Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 avril 2021 7 18 /04 /avril /2021 07:00

Alors qu'en France, la barre des 100.000 morts est franchie depuis le 15 avril dernier, le Covid-19 marque l'imaginaire collectif comme l'une des épidémies les plus dévastatrices de ces dernières décennies. Pourtant, loin d'être la seule pandémie aussi meurtrière, voici un retour sur les autres maladies qui ont tué bien plus de 100.000 personnes en France, même si les futurs livres d'histoire évoqueront cette période, tout comme le souvenir des grandes épidémies.

 

1 - La variole.

La variole est sans nul doute la plus meurtrière des maladies connues. Elle provoque d'abord des symptômes similaires à ceux d'une grippe avant des vomissements et des douleurs musculaires, et enfin l'éruption de pustules, avant la mort qui survient dans 30% des cas, par surinfection générale. D'autres épidémies ont causé des ravages, comme la peste antonine au 2ème siècle, ou encore les tristement célèbres peste, choléra, variole ou plus récemment grippe espagnole. Ce n'est en effet pas la première fois qu'une maladie est à l'origine d'autant de décès sur notre territoire. A l'époque, Paris avait été ravagé par la variole et même le roi Louis XV en était mort. Heureusement, en 1979, selon l'OMS, elle a été complètement éradiquée de la planète grâce au vaccin du médecin anglais : Edward Jenner.

Illustration 1 : Le Triomphe de la Mort par Pieter Brueghel l'Ancien, 1562.

 

2 - La peste

Si le monde dénombre à l'heure où j'écris, plus de 3 millions de morts du Covid-19, rappelons-nous des formes de peste, véhiculées à bord des bateaux, par le rat noir infesté de puces. Ce sont ces dernières qui transmettaient la maladie aux humains.

Illustration 2 : L'épidémie de peste à Marseille, en 1720.

La communauté scientifique débat sur le nombre de morts, mais la bactérie est à l'origine du décès de près d'un tiers de la population européenne de l'époque, soit entre 25 et 34 millions, dont 80.000 environ, rien qu'à Paris. En 1720, la peste surgit à Marseille, emportant 30.000 des 90.000 habitants de la ville et tuant 100.000 personnes au total. Des politiques de santé ont été mises en place, comme "le mur de la peste", où le roi autorisait à tirer à vue sur ceux qui tentaient de franchir la frontière des secteurs touchés par la maladie. On a fait des progrès, heureusement…. La dernière pandémie de peste a eu lieu en Asie en 1890, ce qui n'est pas si loin (avec 10.000.000 de morts).

 

3 - Le choléra

Illustration 3 : La foule effrayée observe un malade du choléra à Paris en 1832.

Le choléra ne sévit plus en France, mais de nombreux cas sont encore constatés dans le monde, notamment en Afrique. Elle est apparue en France en 1832, après être passée par l'Inde et l'Europe de l'Est. Le système d'alimentation en eau déficient permettait à la bactérie de se propager, en entraînant une déshydratation rapide, puis la mort en quelques heures. Provoquant une cyanose colorant le visage en bleu, elle est à l'origine de l'expression d'avoir une "peur bleue".

Le choléra a fait plus de 100.000 morts en France en l'espace de 6 mois au cours des 2 premières vagues. La 3ème vague a causé 143.000 victimes en 1854. Aujourd'hui encore, l'OMS estime à près de 3.000.000 de cas et près de 100.000 décès annuels dans le monde, même si des traitements pour réhydrater rapidement le malade existent aujourd'hui.

 

4 - La grippe espagnole

Illustration 4 : Un hôpital italien pendant l'épidémie de grippe espagnole. Costa/Leemage

La grippe espagnole est la plus grande pandémie du 20ème siècle, avec 30 millions de morts, soit deux fois plus que la 1ère guerre. La France compte à elle seule plus de 400.000 morts. L'Espagne ayant été le premier pays à la mentionner et à faire des statistiques, la maladie fut qualifiée improprement de grippe espagnole, mais ce pays n'y est pour rien.

La première vague du printemps 1918, avait été peu virulente, mais la seconde, à l'automne, à la suite d'une mutation et d'un variant (déjà !), fut foudroyante, emportant les gens en quelques heures. Avec la guerre, les populations étaient fatiguées et mal nourries, ce qui ouvrit la porte grande ouverte au virus. Après les mesures de confinement mises en place, la propagation diminua dès 1919. Le poète Guillaume Apollinaire et l’écrivain Edmond Rostand comptent parmi les morts illustres de cette maladie.

Comme quoi on n'a rien inventé et que l'histoire est un éternel recommencement. Heureusement que jusqu'ici, tout va bien…

Partager cet article

Repost0

commentaires

J
Que de chiffres, que de chiffres, à faire dresser nos cheveux sur notre tête ! Aux siècles précédents, les gens bougeaient moins, voir pas du tout, et, malgré tout les virus arrivaient à se trouver un chemin, là, en l'occurrence, avec les bateaux. Quand même pas normal que "notre pandémie" se soit répandue en si peu de mois à travers le monde, avec tous les moyens dont nous disposons.. Si j'avais l'âme complotiste, je dirai que ça a été fait exprès, comme le subodore nombres de personnes...J'ai regardé un reportage dimanche sur la plus grande ville du monde en Chine, 30 millions d'habitants (quand on pense qu'il n'y avait QUE 3 millions d'habitants, il y a une dizaine d'années)....Des millions, millions de gens entassés les uns sur les autres...et si peu de morts !!!! Y'a un truc, c'est pas possible ! Quand tu vois que même nos campagnes sont touchées, avec si peu d'habitants au M2, c'est à n'y rien comprendre. Par contre, en Inde, l'épidémie fait des ravages...Tout est fermé chez nous, et, pourtant le virus continue à circuler...Ce ne sont pas les quelques abrutis qui font des fiestas boumboum qui en sont la cause...Oui, y'a un truc...
Un jour, on aura peut-être la réponse....
Bonne journée....malgré tout..Alors, vacciné ?
Répondre
S
Hello Juju,
C'est vrai que jadis, les gens bougeaient moins et que les transports internationaux n'étaient réalisés que par bateaux.
D'accord avec toi, il y a une sacrée différence entre la Chine et l'Inde, touchée de manière plus que préoccupante.
La réponse, je ne sais pas, mais pour ta question, oui, en tant que vieux machin avec des pathologies, j'ai fini par trouver une place un peu loin de chez moi. Ai-je bien fait ? Ai-je mal fait ? L'avenir le dira...
Bizz et bonne fin de journée.
Gilles
B
Hello Gilles
Comme l'a dit Raoult, ces chiffres ne sont que du pipoletto ! Il faut les gonflés au maximum pour que les moutons que sont le peuple est vraiment peur du covid.... Tous les professionnels de la santé qui sont honnêtes et qui ne marchent pas avec les pseudos chiffres des encu......du gouvernement sont affirmatifs pour dire que la moitié sont morts d'autres choses. Encore hier, il est venu à la maison une infirmière qui travaille à l’hôpital de Grasse et qui a vu de ces propres yeux des décès du a des cancers et que l’on a mentionné covid sur l’acte de décès. Il n’y a que les naïfs qui vont croire à la justesse de ces chiffres, les naïfs bien manipuler par les encu…. du gouvernement. Car si on donne les vrais chiffres, ils ne seront pas plus élevé que la grippe…mais la grippe, elle ne ferait pas peur pour une pandémie mondiale tandis que le covid , nouveau terme viral, lui, il fait plus peur et on peut mieux manipuler les populations….
@+ Pat
Répondre
S
Hello Pat,
Eternelle guerre des chiffres, mais là, ce n'est pas cool, car il s'agit de santé public, et de morts. Ceci dit, il y a pire ailleurs : En Inde, il s'agit vraiment de Covid et ça tombe comme des mouches, les services funéraires étant bien dépassés depuis longtemps...
Et nous, au milieu de tout ça ???
Bonne fin de semaine, l'ami.
M
Bonjour Gilles , je ne crois pas qu'il y ait eu 100 000 morts du covid .Tous les morts étaient d'office mis sous le nom de covid , même ceux qui mourraient de cancer .ou d'autres pathologies , afin de faire peur aux français .Depuis Mai 2020 tous les jours les informations répètent la même chose .Les gens étant confinés ne peuvent pas autant communiquer , donc on peut leur dire n'importe quoi . Et le vaccin , il est dit que les laboratoires ne sont pas tenus responsables s'il y a un problème ,les assurance-vie ne paieront pas à la famille si la personne meurt du covid , de nombreux morts depuis les vaccinations , cela ne donne pas envie de se faire vacciner .
Et même s'il y a eu 100 000 morts , nous sommes 65 millions c'est enfin de compte peu .
Bon dimanche Gilles bizzzz'où
Répondre
S
Hello Marie-Christine,
Comme on disait dans Astérix, les chiffres, on leur fait dire ce qu'on veut...
Mais ne pas se faire vacciner ne serait-il pas encore pire ?
Bizz et bonne fin de semaine.
Gilles

Présentation

  • : Le blog de Solexine le Catalan !
  • : Il y a un peu de tout, notamment des avis sur tout mais surtout des avis !
  • Contact

Viscà Catalunya lliure

Recherche

Articles Récents

  • La pass est parti pour durer plus longtemps qu'on ne pense…
    Le conseil des ministres a examiné un projet de loi sur la prolongation du pass sanitaire jusqu'au 31 juillet 2022, et de la période transitoire de sortie d'état d'urgence sanitaire. Ces dispositions visent à faire face à une éventuelle recrudescence...
  • Les incroyables obsèques de Bernard Tapie.
    Plusieurs événements retransmis parfois en direct à la télévision, ont été programmés pour saluer une dernière fois le "boss" avant son inhumation. Les chaînes de télévision ont bousculé leurs programmes pour passer des documentaires ou des séries avec...
  • Qui lance un œuf, lance un bœuf !
    (et qui lance un bœuf est vachement costaud)… L'auteur du jet d’un œuf sur Macron a été hospitalisé en établissement psychiatrique. Normal, ce pauvre garçon (le lanceur) n'a même pas réussi à casser l'œuf. Il devait donc être anémique et avait besoin...
  • Le président Carles Puigdemont a été arbitrairement arrêté en Sardaigne.
    L ’ex président Catalan Carles Puigdemont va comparaître devant un juge en Italie. Aujourd'hui député européen, il a été arrêté jeudi soir, dès son arrivée en Sardaigne, à la descente de l'avion. En 2018, il avait déjà été arrêté quelques jours, en Allemagne,...
  • Obligation vaccinale : que risquent les professionnels réfractaires ?
    C'est la fin des deux mois de sursis accordés depuis l'annonce présidentielle du 12 juillet dernier. L'obligation vaccinale entre en vigueur aujourd'hui, 15 septembre, pour plusieurs corps de métiers. Les salariés des hôpitaux et des EHPAD, les soignants,...
  • La France rend un hommage national à Jean-Paul Belmondo aux Invalides
    La cérémonie, à la fois solennelle et populaire, débutera jeudi à 16 h 30, dans la cour des Invalides, par un éloge funèbre du président. Notre Bébel national étant un symbole éclatant de la France sous les 30 glorieuses, il sera difficile de ne pas voir...
  • Les vacances sont finies, mais pas les soucis...
    Hello les amis, je suis de retour… Hélas, après les vacances, le virus galope toujours. Pire : en villégiature, j'ai pu constater des comportements étranges… qui ne vont rien arranger. Dans une sous-préfecture de la côte Aquitaine, force est de constater...

Pages

Catégories