Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 novembre 2022 2 15 /11 /novembre /2022 09:00

Selon les estimations des nations unies, la barre symbolique des 8.000.000.000 d’êtres humains sur Terre vient d'être atteinte et 59 % de la population mondiale habite en Asie. La démographie mondiale et sa projection nous apprennent que le nombre de terriens a doublé en 50 ans, car nous n'étions que 4 milliards en 1975.

La courbe va continuer de grimper, jusqu’à atteindre un pic de 10,4 milliards de personnes, à la fin des années 2080. Une baisse devrait ensuite s’amorcer jusqu’à la fin du siècle, selon la dernière projection de l’ONU. Tout cela s'entend sans pandémie monstre, ni bombe atomique larguée par tel ou tel despote…

En Asie se trouvent les deux pays les plus peuplés du monde : la Chine et l’Inde. À noter que ce classement entre les deux géants devrait s’inverser d’ici 2023 et que l'Inde va ravir la première place.

Le continent asiatique représente 59 % de la population mondiale, contre 18 % pour l’Afrique, 9 % pour l’Europe, 8 % pour l’Amérique latine et les Caraïbes, 5 % pour l’Amérique du Nord et 1 % pour l’Océanie.

L’Europe est le seul continent dont la population est en décroissance, avec -0,25 % en moyenne 2022 par année et selon les chiffres de l’ONU. L’Afrique, en revanche, possède la croissance la plus forte avec +2,3 % en 2022.

En Europe, la décroissance de la population s’explique surtout par la baisse de la fécondité (moins de 1,5 enfant par femme) contre 2,31 au niveau mondial.

La valeur la moins importante se trouve en Andorre (1,1), puis Malte (1,2), l’Ukraine (1,3), suivis par l’Espagne, l’Italie, Chypre et la Bosnie-Herzégovine. L’Hexagone fait partie des pays européens au taux de fécondité qui figure parmi les plus élevés, à cause de l'immigration massive, avec en moyenne 1,8 enfant par femme.

Les pays d’Afrique subsaharienne contribuent à eux seuls à plus de la moitié de l’augmentation prévue jusqu’en 2050. Ils sont précisément 8 pays à concentrer plus de la moitié de la population mondiale attendue dans les prochaines décennies : le Congo, l’Égypte, l’Éthiopie, l’Inde, le Nigeria, le Pakistan, les Philippines et la Tanzanie.

Heureusement que jusqu'ici, tout va bien...

 

 

Partager cet article

Repost0
1 juin 2022 3 01 /06 /juin /2022 07:00

La grève du RER B samedi dernier était l'un des facteurs (mais pas le seul) des incidents autour du stade de France. Or, les syndicats ont décidé de remettre ça et de lancer un nouvel appel à la grève vendredi, jour du match France-Danemark. Le fiasco autour du Stade de France va-t-il se reproduire ? Après les débordements qui ont marqué la finale de la ligue des champions, le 28 mai dernier, il y a eu les polémiques autour des déclarations du ministre de l'intérieur, des faux billets mais aussi de cette grève du RER B.

Si ce n'est pas la grève en elle-même qui a engendré le fiasco du stade de France, les syndicats entendent bien faire valoir leurs arguments : C'est un choix calculé afin de peser de tout notre poids sur nos revendications".

Les syndicats réclament de l'embauche et une prime Covid. Il est à noter que la grève de samedi dernier a été relativement peu suivie, car 4 RER sur 5 circulaient. Toutefois, beaucoup de supporters se sont reportés sur le RER D, comme le conseillait la SNCF, mais une fois arrivés au stade, ils se sont retrouvés agglutinés au point de filtrage, qui était visiblement sous-dimensionné.

Les agents de sécurité du stade de France se sont retrouvés face à une sacrée pagaille, et les ennuis ont commencé aux envions de 18h00. Le coup d'envoi de la finale a été reporté à deux reprises, tandis que 1.800 vigiles étaient réquisitionnés. À titre de comparaison, ils seront 1.200 pour la rencontre de ligue des nations "France-Danemark". Plusieurs sociétés occupent le marché de la sécurité de l'enceinte du stade, et la rémunération est au SMIC horaire, plus une prime de risque, mais de grandes difficultés de recrutement sont récurrentes.

Selon un patron de ces sociétés, qui préfère conserver l'anonymat, les ennuis ont commencé aux envions de 18h00, sur le premier filtrage à la sortie du RER. À cet endroit, le nombre de faux billets était estimé à un sur quatre. Ce sont tout de même entre 10.000 et 15.000 faux tickets non valables qui ont été émis, contre les 30.000 à 40.000 annoncés par les pouvoirs publics.

Deux offres étaient proposées, le M'Ticket via l'application de l'UEFA et sa version papier, majoritairement présentée par les supporters de Liverpool et mis en cause par les autorités. Les billets étaient scannés grâce à un stylo révélateur sur le code barre : si une petite lumière apparait, tout est bon, sinon, c'est un faux.

C'est lors de ce pré-filtrage qu'ont éclaté les premières tensions, quand la foule a grossi, et qu'une brèche s'est ouverte. Des appels radios ont alors sollicité d'urgence des renforts de police et de vigiles, avec pour effet de diminuer les effectifs présents sur le parvis du stade de France, justement là ou les scènes de chaos se sont succédées.

Les spectateurs de la finale de la ligue des champions sont restés bloqués à l'entrée du stade de France, que s'est-il passé ? Pourquoi ces incidents ? Au premier barrage, c'était le premier filtre et la sécurité laissait entrer à peu près tout le monde. Il suffisait juste de présenter le téléphone ou un billet, mais il n’y avait pas vraiment de contrôle, et c'était une sorte de porte ouverte. Après, au second barrage, c’était très (trop) près de l’entrée aux portes. Les supporters ont donc rapidement été comme catapultés contre les portes, et notamment à la porte U, où il y a eu beaucoup d’incidents. La sécurité a rapidement pris conscience qu’elle ne pourrait pas "tout rentrer", car personne n’ouvrait les portes, les gens s’agglutinaient, poussés par une horde d'individus qui étaient là pour mettre le bazar, sans maillot du Real Madrid ou de Liverpool, ni anglais ni espagnols, ni même supporters.

Le préfet de police de Paris a décidé de saisir la justice pour "fraude massive aux faux billets". La nouvelle ministre des sports confirme un afflux de supporters britanniques du club de Liverpool, sans billets ou avec des billets falsifiés. La ministre ajoute qu'avec ces faux billets, les tourniquets ont été bloqués et il y a eu une concentration des personnes sur le parvis, d'où problèmes de sécurité et engorgements. On a vu ensuite des tentatives de forçage des portes, dans lesquelles des jeunes des quartiers ont tenté de s'engouffrer, mais la ministre rejette partiellement la faute sur l'UEFA, accusée d'une mauvaise organisation de l'UEFA, qui avait accepté les billets papiers, sans un recours exclusif à l'application mobile, ce qui aurait permis des billets infalsifiables.

Après ces débordements, le ministre de l'Intérieur est fortement critiqué au sein de même de son parti et de la majorité. L'exécutif est très embarrassé et les récentes déclarations du ministre de l'Intérieur Gérald n'ont guère été appréciées par le président de la République. Le ministre doit être entendu par la commission d'enquête du sénat, sur son comportement et ses sorties pour expliquer ce fiasco. Un proche de Macron s'est même emporté : "Il fait n'importe quoi. C'est un terrible échec, précisant que c'était se foutre de la g… du monde. Néanmoins, et sauf si l'enquête en cours dévoile de nouvelles informations, le bateau continuera à couler normalement.

On peut légitimement s'inquiéter sur le déroulement des prochains matches de football importants, et que dire sur les craintes concernant la coupe du monde de rugby en 2023, ou les jeux olympiques de 2024 ? Il y a de quoi être inquiet, même si jusqu'ici, tout va bien…

Partager cet article

Repost0
4 mai 2022 3 04 /05 /mai /2022 07:00

 

L’appareil, qui peut résister à une explosion nucléaire, a été reperé en survol de Moscou. Dans l'attente, l’offensive russe en Ukraine s’enlise, et le repli des troupes dans le Donbass n’est pas aussi efficace que prévu, alors que le 9 mai approche.

Ce jour est l'occasion de fêter une victoire symbolique. Pourquoi cette date ? Le 9 mai est une fête nationale, un rendez-vous militaire important, et ce doit être un jour de victoire.

Le 9 mai coïncide avec la reddition des nazis face aux alliés, dont l’union soviétique. La Russie a annoncé qu’elle ne chercherait pas à frapper fort ce jour précis, mais il est certains qu'elle fera étalage de sa puissance militaire lors des traditionnels défilés : soldats, blindés et... avions.

 

Ce sera notamment le moment de ressortir du hangar le "Doomsday", encore appelé l’avion de l’apocalypse, destiné à la protection des responsables russes, dont le président. Il a été repéré en train de voler près de Moscou, et on devrait le voir survoler la place rouge, même s'il n'a plus été vu depuis 2010.

Le monstre est un Ilyushin II-80, qui peut résister à une explosion nucléaire. La Russie possède 3 exemplaires de ce bunker volant, estimé à 500 millions de dollars. L’avion n'a pas de fenêtres et doit permettre à Vladimir Poutine de diriger son pays en temps de guerre nucléaire.

Comme ce dernier a régulièrement brandi la menace d’un recours à la bombe atomique, la Russie veut en profiter pour faire preuve de sa puissance et rappeler qu’elle a des arguments nucléaires.

A part en Ukraine, jusqu'ici, tout va bien…

Partager cet article

Repost0
2 avril 2022 6 02 /04 /avril /2022 07:00

Japon- Guide de voyage au Japon - Easyvoyage

Aujourd'hui, toujours ni guerre, ni virus, ni politique, mais juste le dernier épisode sur le sujet du Japon, avec ses aspects de la vie quotidienne totalement impensables chez nous.

31 - Les panneaux routiers déroutants.

Conduire à l'étranger peut être une expérience intéressante. Au Japon, ils conduisent de l'autre côté de la route, et certains panneaux de signalisation ont des significations différentes des nôtres. Je ne connais pas ceux-ci, mais bravo à qui peut les comprendre !

 

32 – Pas de cheveux dans la nourriture.

Personne n'aime trouver de cheveux dans la soupe. La plupart des personnes aux cheveux longs attachent simplement leurs cheveux, mais les japonais sont allés jusqu'à inventer un appareil facial qui permet non seulement de garder les cheveux à l'écart lorsqu'on mange ses nouilles, mais aussi de les laisser tomber. C'est vraiment d'un chic fou.

 

33 - Balcons de tasse de café.

A la fête foraine, on trouve parfois des manèges en forme de tasse à café tourbillonnante, c'est normal. Au Japon, pays des conceptions architecturales fantastiques, il n'est cependant pas rare de trouver des balcons de cette forme. C'est un figuratif pour évoquer ce lieu destiné à boire le café (ou le thé ?).

 

34 - Bandeaux de cheveux avec d'énormes chats.

Les Japonais adorent les chats et tout un tas d'accessoires de mode et de gadgets mettent ceux-ci en vedette, à l'instar de ces énormes bandeaux "chats" qui sont certainement une façon de montrer son amour de ces félins. Les amoureux inconditionnels des chats rêvent d'avoir leur animal de compagnie avec eux toute la journée, et cette mode est une solution à la japonaise…

 

35 - Hamburgers Pokémon.

Les Pokemons sont connu dans le monde entier et ces personnages Nintendo sont devenus bien plus qu'un simple jeu, surtout au Japon ! Une chaîne de restauration rapide a même inventé ses propres hamburgers sur ce thème, avec des hamburgers (comestibles) conçus pour ressembler aux personnages Pokémon. Osez-vous y goûter ?

 

36 - Maisons de câlins pour personnes seules.

Dans le monde moderne, de moins en moins de personnes fondent une famille et ont des enfants, choisissant de se concentrer plutôt sur les études, les affaires ou la carrière. Au Japon, pays où l'on peut se louer des acteurs qui joueront une famille, des enfants, des grands-parents, ce n'est pas différent, mais le manque est toujours là. Pour pallier cet inconvénient, des maisons de câlins ont ouvert un peu partout. Attention, ce ne sont que des câlins et rien de plus qu'un câlin (marque d'affection innocente). Vouloir plus n'est absolument pas autorisé en ces lieux. C'est impensable ailleurs. Qui, chez nous, paierait un étranger pour éteindre et câliner ?

 

37 – Aromes inhabituels du Kit-Kat.

Si vous avez l'habitude de cette friandise au chocolat, les Kit-Kats japonais se déclinent quant à eux en une gamme de saveurs inhabituelles, bien différentes de ce qui se fait chez nous. Kit-Kat a sorti des versions au chocolat blanc, au beurre de cacahuète, au caramel salé et au biscuit avec des fortunes diverses et n'ont pas eu le succès escompté. Ce n'est rien, comparé aux saveurs du Japon : thé vert, sauce soja, saké, matcha, fleurs de cerisier, pommes de terre, etc. Beurk.

 

38 – Des parapluies-tentes.

Personne n'apprécie de se faire mouiller sous une pluie battante et les parapluies ne protègent pas toujours des fortes averses. Quand il pleut au Japon, c'est souvent très fort et de manière inattendue, avec du vent, et un parapluie ordinaire ne suffit pas pour se garder au sec. Un inventeur japonais a donc créé ce parapluie bulle pour rester au sec quelle que soit l'intensité de la pluie.

 

39 - Des distributeurs automatiques de tout.

Un peu partout, les distributeurs automatiques vendent surtout des bonbons, des collations ou des boissons (chips, barres énergétiques, gâteaux, bonbons, boissons énergisantes, eau, boissons chaudes, etc.). Au Japon, c'est une autre histoire : les distributeurs automatiques vendent à peu près n'importe quoi, un peu tout ce qui est possible d'imaginer… pour se dépanner dans n'importe quel domaine, y compris le plus incongru.

 

40 - Des barrières de travaux amusantes.

Quand nous rencontrons des barrières de travaux, c'est souvent que le passage est interdit, et ce n'est jamais amusant. Au Japon, c'est différent. Pour ne pas (trop) incommoder les piétons et les conducteurs, les fabricants les ont rendues mignonnes et amusantes. Pas sur que ça fonctionnerait chez nous…

 

41 – Les feux de circulation bleus japonais.

Dans la plupart des pays, sinon tous, les feux de signalisation sont : rouges, oranges et verts. Bien sûr, au Japon, c'est différent et le vert y est remplacé par du bleu. La nuance de bleu peut aller du bleu turquoise au bleu royal, mais c'est toujours du bleu. Cela doit être quand même assez déroutant au début, pour les étrangers qui conduisent au Japon pour la première fois.

 

42 - Les fruits ont une forme différente.

Les Japonais adorent les fruits, mais ils sont extrêmement chers, à tel point, qu'ils sont souvent offerts en cadeau, étant un signe de richesse et de sophistication. Les Japonais se doivent donc de les présenter de manière esthétique, un peu comme ces pastèques. Au Japon, on peut trouver des pastèques (mais pas que) en forme de carrés, de cœurs ou d'autres formes amusantes. Les jeunes plants sont placés dans des pots en forme diverses lorsqu'ils sont petits et poussent ainsi avec une forme déterminée dans le pot.

 

43 – La compagnie d'aviation Pokémon.

Mais non, cette compagnie n'existe pas, mais les avions sont souvent peints dans le thème Pokemon. Le Japon semble obsédé par tout ce qui est "anime", "manga" ou "Pokemon".

 

C'est surprenant parce que chez nous, les Pokemon n'ont pas la même importance que là-bas, mais au Japon, c'est tout à fait naturel.

Partager cet article

Repost0
4 mars 2022 5 04 /03 /mars /2022 08:00

J'aurais préféré vous parler de la poutine, le plat Québécois consistant en des frites mélangées à du fromage en grains et nappées d'une sauce brune, mais je suis hélas obligé, vu les circonstances, de vous soumettre mon analyse.

Comme en 2014, lors de la conquête de la Crimée, l'offensive en Ukraine était censée être une simple "opération militaire spéciale", et l'Occident l'a cru naïvement… Il s'agit peut-être de l'avis des mêmes experts qui assuraient que Poutine n'irait pas après le "Dombass", et qu'il était inconcevable qu'il aille jusqu'à Kiev.

Après ces 9 jours de guerre, nous voyons bien qu'il en a été autrement, et que non contents d'avoir fait tirer cette nuit sur la centrale nucléaire de Zaporijjia (la plus importante d'Europe) avec des chars à canon thermique, d'avoir à peu près rasé la ville de Kharkiv en employant, le cas échéant, des bombes thermo-bariques, certains généraux envisagent au grand jour une destruction programmée de Kiev, avec des bombes atomiques de faible puissance, ce qui n'existe pas.

La victoire facile que Vladimir Poutine espérait n'a pas eu lieu car la résistance des Ukrainiens a été sous-estimée, tandis que Moscou qui misait sur une relative apathie de l'Occident, affronte aujourd'hui un bloc uni, et des sanctions certes sans grand effet pour l'instant, mais inédites.

L'Union européenne, les États-Unis, la Grande-Bretagne et d'autres, ont décidé de frapper au portefeuille, d'empêcher les avions russes de circuler, et d'isoler le pays de l'économie mondiale. Au pouvoir depuis plus de 20 ans, assis seul au bout de tables longues comme un jour sans pain, dans les immenses salons du Kremlin, Vladimir Poutine apparaît comme un chef d'état isolé.

Son entourage ne lui rapporte (par peur) que ce qu'il souhaite entendre, mais dans la rue, malgré les risques graves de déportation ou pire encore, qui pèsent sur eux, des milliers de Russes osent contester l’offensive menée par le maître du Kremlin.

Poutine prête-t-il attention à l’avis des citoyens russes qui le contestent ? Non.

Le poids des sanctions finira-t-il par affaiblir le chef de l’État russe ? Non.

Jusqu’où ira Poutine pour assouvir sa soif de reconquête d’un empire perdu ? C'est bien là le problème. Brutal, acculé, et capable de la pire des fuites en avant dans un maelström de folie, Vladimir Poutine est devenu incontrôlé et incontrôlable.

Ayant un profond mépris pour la vie humaine (des autres), il préférera une apothéose destructrice quitte à faire des millions de morts en Ukraine et engendrer des dégâts incommensurables au sein même de son propre pays, la Russie voisine.

N'a-t-il pas réaffirmé sa détermination et annoncé "suivre son plan"? Après le bombardement de la centrale nucléaire de Zaporijjia, en Ukraine, la nuit dernière, l'inquiétude est encore montée d'un cran depuis l'annonce, il y a quelques jours, de la mise en alerte de combat des moyens de dissuasion ?

En d'autres termes, Poutine peut-il décider seul de déclencher l'arme nucléaire, et quel est le protocole ?

Depuis le début de l'offensive, la Russie a menacé l'OTAN et ses alliés d'une guerre nucléaire à plusieurs reprises, mais Poutine ne serait pas le seul décisionnaire d'une telle option. Décrit comme "paranoïaque" par les observateurs, ses positions sont de plus en plus tranchées, et il refuse le dialogue, réfugié, parait-il, quelque part en Sibérie, dans un bunker. C'est un homme assez complexe, qui, au début de son règne, en 2000, faisait juste un tout petit peu attention à l'opinion de l'Occident, ce qui n'est plus le cas aujourd'hui, où il se moque éperdument de tout.

Même si le protocole de déclenchement de l'arme nucléaire russe n'est pas officiellement connu, les experts s'accordent à dire que le président russe doit avoir l'aval de plusieurs personnes pour appuyer sur le bouton rouge. Dans ce processus collégial, le maître du Kremlin aurait besoin de l'accord du ministre de la défense et du général, chef d’état-major des armées (les deux types dont les visages reflètent un parangon de jovialité, assis à côté de lui lors de l'annonce citée supra).

Quelle est la marge de manœuvre ?

Selon un dispositif de communication crypté pour ordonner le lancement d'une frappe nucléaire, l'action combinée se partage entre ces trois personnes (dont Poutine). Même si le chef d'état-major russe est à même de bloquer une frappe nucléaire, sa tactique de guerre n'étant guère compatible avec une attaque de cette envergure, on peut s'interroger sur sa réelle marge de manœuvre, dans le cas où Poutine venait a décider la mise en oeuvre de la force nucléaire.

A suivre au prochain épisode (si on est encore là), car heureusement, jusqu'ici, tout va bien…

 

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog de Solexine le Catalan !
  • : Il y a un peu de tout, notamment des avis sur tout mais surtout des avis !
  • Contact

Viscà Catalunya lliure

Recherche

Articles Récents

  • Bonjour les ami(e)s, Je vous prie d'excuser mes passages en pointillés mais j'ai connu des jours meilleurs. Je pensais être tranquille avec la santé, mais une visite chez le cardiologue n'a pas été à la hauteur de mes attentes, puisque je dois repiquer...
  • Nous sommes 8 milliards sur Terre depuis ce matin.
    Selon les estimations des nations unies, la barre symbolique des 8.000.000.000 d’êtres humains sur Terre vient d'être atteinte et 59 % de la population mondiale habite en Asie. La démographie mondiale et sa projection nous apprennent que le nombre de...
  • Un petit coup de gueule aujourd'hui, ça faisait longtemps. Je vais mettre un coup de projecteur sur le château de Piquecos (82), qui est quand même une demeure ayant été royale et dans la chapelle duquel plusieurs souverains, depuis Louis XIII, se sont...
  • Un véhicule de gendarmerie impliqué dans une violente collision.
    Dimanche 4 septembre après-midi, un peu avant 17h30, un accident s’est produit sur la route départementale menant à Pittefaux (Pas-de-Calais), depuis Saint-Martin-Boulogne. Un véhicule de gendarmerie a été impliqué, et quatre personnes ont été blessées,...
  • Le futur (proche) dans nos magasins...
    Le futur robotisé est sur le point de devenir une réalité. Après la voiture sans chauffeur, voici les magasins sans vendeurs et sans caissières, bref, sans personne d'autre dans les rayons que les clients. Même le réassort des produits sera automatique...
  • La Poste (suite) annonce la suppression du timbre rouge.
    Notre bon vieux timbre rouge "prioritaire" sera remplacé par une "e-lettre rouge" dès le 1er janvier 2023. Ce n'est peut-être pas si dramatique que çà, car le timbre rouge soi-disant distribué en 24 heures ouvrées (1 jour) se révèle dans les faits (du...
  • Pourquoi la poste condamne-t-elle de plus en plus de boites aux lettres ?
    Près de 300 boîtes aux lettres ont été récemment condamnées à Paris, mais de plus en plus de boîtes aux lettres de la poste, qu'elles soient à Paris, en banlieue ou en région, qu'elles soient implantées sur un pied ou adossées à un mur, ont été condamnées...

Pages

Catégories