Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 avril 2022 6 02 /04 /avril /2022 07:00

Japon- Guide de voyage au Japon - Easyvoyage

Aujourd'hui, toujours ni guerre, ni virus, ni politique, mais juste le dernier épisode sur le sujet du Japon, avec ses aspects de la vie quotidienne totalement impensables chez nous.

31 - Les panneaux routiers déroutants.

Conduire à l'étranger peut être une expérience intéressante. Au Japon, ils conduisent de l'autre côté de la route, et certains panneaux de signalisation ont des significations différentes des nôtres. Je ne connais pas ceux-ci, mais bravo à qui peut les comprendre !

 

32 – Pas de cheveux dans la nourriture.

Personne n'aime trouver de cheveux dans la soupe. La plupart des personnes aux cheveux longs attachent simplement leurs cheveux, mais les japonais sont allés jusqu'à inventer un appareil facial qui permet non seulement de garder les cheveux à l'écart lorsqu'on mange ses nouilles, mais aussi de les laisser tomber. C'est vraiment d'un chic fou.

 

33 - Balcons de tasse de café.

A la fête foraine, on trouve parfois des manèges en forme de tasse à café tourbillonnante, c'est normal. Au Japon, pays des conceptions architecturales fantastiques, il n'est cependant pas rare de trouver des balcons de cette forme. C'est un figuratif pour évoquer ce lieu destiné à boire le café (ou le thé ?).

 

34 - Bandeaux de cheveux avec d'énormes chats.

Les Japonais adorent les chats et tout un tas d'accessoires de mode et de gadgets mettent ceux-ci en vedette, à l'instar de ces énormes bandeaux "chats" qui sont certainement une façon de montrer son amour de ces félins. Les amoureux inconditionnels des chats rêvent d'avoir leur animal de compagnie avec eux toute la journée, et cette mode est une solution à la japonaise…

 

35 - Hamburgers Pokémon.

Les Pokemons sont connu dans le monde entier et ces personnages Nintendo sont devenus bien plus qu'un simple jeu, surtout au Japon ! Une chaîne de restauration rapide a même inventé ses propres hamburgers sur ce thème, avec des hamburgers (comestibles) conçus pour ressembler aux personnages Pokémon. Osez-vous y goûter ?

 

36 - Maisons de câlins pour personnes seules.

Dans le monde moderne, de moins en moins de personnes fondent une famille et ont des enfants, choisissant de se concentrer plutôt sur les études, les affaires ou la carrière. Au Japon, pays où l'on peut se louer des acteurs qui joueront une famille, des enfants, des grands-parents, ce n'est pas différent, mais le manque est toujours là. Pour pallier cet inconvénient, des maisons de câlins ont ouvert un peu partout. Attention, ce ne sont que des câlins et rien de plus qu'un câlin (marque d'affection innocente). Vouloir plus n'est absolument pas autorisé en ces lieux. C'est impensable ailleurs. Qui, chez nous, paierait un étranger pour éteindre et câliner ?

 

37 – Aromes inhabituels du Kit-Kat.

Si vous avez l'habitude de cette friandise au chocolat, les Kit-Kats japonais se déclinent quant à eux en une gamme de saveurs inhabituelles, bien différentes de ce qui se fait chez nous. Kit-Kat a sorti des versions au chocolat blanc, au beurre de cacahuète, au caramel salé et au biscuit avec des fortunes diverses et n'ont pas eu le succès escompté. Ce n'est rien, comparé aux saveurs du Japon : thé vert, sauce soja, saké, matcha, fleurs de cerisier, pommes de terre, etc. Beurk.

 

38 – Des parapluies-tentes.

Personne n'apprécie de se faire mouiller sous une pluie battante et les parapluies ne protègent pas toujours des fortes averses. Quand il pleut au Japon, c'est souvent très fort et de manière inattendue, avec du vent, et un parapluie ordinaire ne suffit pas pour se garder au sec. Un inventeur japonais a donc créé ce parapluie bulle pour rester au sec quelle que soit l'intensité de la pluie.

 

39 - Des distributeurs automatiques de tout.

Un peu partout, les distributeurs automatiques vendent surtout des bonbons, des collations ou des boissons (chips, barres énergétiques, gâteaux, bonbons, boissons énergisantes, eau, boissons chaudes, etc.). Au Japon, c'est une autre histoire : les distributeurs automatiques vendent à peu près n'importe quoi, un peu tout ce qui est possible d'imaginer… pour se dépanner dans n'importe quel domaine, y compris le plus incongru.

 

40 - Des barrières de travaux amusantes.

Quand nous rencontrons des barrières de travaux, c'est souvent que le passage est interdit, et ce n'est jamais amusant. Au Japon, c'est différent. Pour ne pas (trop) incommoder les piétons et les conducteurs, les fabricants les ont rendues mignonnes et amusantes. Pas sur que ça fonctionnerait chez nous…

 

41 – Les feux de circulation bleus japonais.

Dans la plupart des pays, sinon tous, les feux de signalisation sont : rouges, oranges et verts. Bien sûr, au Japon, c'est différent et le vert y est remplacé par du bleu. La nuance de bleu peut aller du bleu turquoise au bleu royal, mais c'est toujours du bleu. Cela doit être quand même assez déroutant au début, pour les étrangers qui conduisent au Japon pour la première fois.

 

42 - Les fruits ont une forme différente.

Les Japonais adorent les fruits, mais ils sont extrêmement chers, à tel point, qu'ils sont souvent offerts en cadeau, étant un signe de richesse et de sophistication. Les Japonais se doivent donc de les présenter de manière esthétique, un peu comme ces pastèques. Au Japon, on peut trouver des pastèques (mais pas que) en forme de carrés, de cœurs ou d'autres formes amusantes. Les jeunes plants sont placés dans des pots en forme diverses lorsqu'ils sont petits et poussent ainsi avec une forme déterminée dans le pot.

 

43 – La compagnie d'aviation Pokémon.

Mais non, cette compagnie n'existe pas, mais les avions sont souvent peints dans le thème Pokemon. Le Japon semble obsédé par tout ce qui est "anime", "manga" ou "Pokemon".

 

C'est surprenant parce que chez nous, les Pokemon n'ont pas la même importance que là-bas, mais au Japon, c'est tout à fait naturel.

Partager cet article

Repost0
24 mars 2022 4 24 /03 /mars /2022 08:00

Aujourd'hui, toujours ni guerre, ni virus, ni politique, mais juste le 3ème et avant-dernier épisode, sur le sujet du Japon, avec ses aspects de la vie quotidienne totalement impensables chez nous.

Episode 3/4 (de 11 à 30).

21 - Un cerisier en fleurs, mais en Lego.

À première vue, cet arbre ressemble à des fleurs de cerisier, comme on peut en voir au printemps. Toutefois, ce bel arbre est en réalité fabriqué à partir de briques lego en plastique. C'est l'une des attractions les plus impressionnantes de Legoland Japon, qui a même remporté un record du monde Guinness (le plus grand arbre au monde, fabriqué à partir de blocs Lego). L'arbre comporte des lanternes qui sont allumées pour les visiteurs de fin de soirée. C'est joli, mais ce n'est que du plastique…

 

22 - Les échantillons alimentaires en vitrine sont tous en plastique.

Le stylisme culinaire est ici un véritable art, mais il est difficile de cuisiner des préparations abouties qui seront uniquement présentées à des fins publicitaires. Il existe beaucoup de secrets de préparation derrière la nourriture des émissions culinaires de télévision ou les photos de recettes. Par exemple, les poulets entiers destinés à la présentation ne sont généralement pas cuits et même souvent simplement peints en brun, au lieu d'être cuits. Pour éviter le gaspillage des échantillons de nourriture ou des plats exposés, les japonais ont trouvé un moyen de contourner le problème. Au lieu d'utiliser de la vraie nourriture et de la laisser se perdre, ils utilisent des échantillons de plastique très sophistiqués et très ressemblants pour ressembler à de la nourriture. C'est joli pas très digeste, tout est en plastique !

 

23 - Bagages classés par couleur.

Si vous n'avez pas encore compris à quel point les japonais aiment l'ordre, alors cette photo vous en donnera la preuve. Le personnel des aéroports japonais a l'habitude de classer les valises des passagers par couleurs avant de les poser sur le tapis roulant. Cela peut faire sourire, mais hormis l'organisation qui est très impressionnante, cela montre également que le personnel de l'aéroport traite les bagages avec soin et respect, comme on traite généralement les affaires des autres au Japon.

 

24 - Les trains japonais et les enfants.

Voyager en train est un mode de transport pratique, mais rarement divertissant, et jamais dédié aux enfants… sauf au Japon ! Tous ceux qui voyagent avec des enfants comprendront le bien-fondé de la chose, car les enfants peuvent devenir rapidement agités lorsqu'ils voyagent en train ou en avion. Certains trains japonais ont donc eu l'idée de proposer de quoi occuper les petits lors des longs trajets. Par exemple, sur le "Fujikyu", les enfants peuvent jouer sur un siège de pilote, avec des jeux spécialement conçus pour les jeunes passagers. Les parents peuvent ainsi profiter d'un voyage paisible, pendant que leurs enfants s'amusent.

 

25 – Des excuses écrites pour être parti 20 secondes trop tôt.

Si vous êtes un utilisateur régulier des transports en commun, vous savez bien qu'il faut compter avec le retard et les grèves, et ce parfois sans aucun avertissement. Cela n'arrive pas au Japon. Par exemple, lorsque le Tsukuba Express de la Tokyo Train Company quitte le quai à partir de 20 secondes plus tôt que prévu, la compagnie ferroviaire publie des excuses écrites et publiques. Cela ne sert peut être pas à grand-chose, mais une fois de plus, c'est un geste destiné à apporter une marque de politesse et de respect envers les usagers. Impensable chez nous !

 

26 - Prendre un bain de nouilles Ramen (soupe asiatique).

Aimez-vous les nouilles ramen ? Rêvez-vous de vous baigner dedans ? J'ai du mal à comprendre le concept, mais au cas où, au Japon, vous pourrez réaliser votre rêve en vous baignant dans une piscine remplie de nouilles ramen. Il est en effet possible d'emmener toute la famille pour un bain relaxant dans des nouilles ramen. La baignoire est même parfois conçue en forme de bol de soupe, contenant un bain à remous d'authentique bouillon. Il parait que c'est bon pour la peau. Quel gâchis alimentaire !

 

27 – Des maisons à l'envers.

Le concept a été développé par une chaine de restaurants, mais a été repris par des particuliers souhaitant une maison différente. Le but est atteint, même si c'est d'abord une démonstration de créativité et de compétence architecturale fine que possèdent les japonais, mais il serait intéressant de vérifier à quoi ressemble l'intérieur de cette maison. Cela coûte plus cher de construire ainsi, sans parler des délais allongés et de la fragilité probable pour réaliser au final, des constructions bien inutiles.

 

28 - KFC contre McDonald's.

A chaque jour son déguisement. Il est fréquent de croiser des faux combats de rue entre le colonel Sanders (fondateur de KFC) et son rival, le célèbre Ronald Mac Donald (un peu style Manga tous les deux...). Ici ces deux personnages simulent une confrontation pacifique au milieu de la rue. Les japonais sont peut-être ordonnés et extrêmement ponctuels, mais sont parfois aussi bien déroutants. On ne sait pas qui a gagné, ni à quoi ce genre d'exhibitions costumées sert vraiment.

 

29 – Protégez les cerfs... et protégez-vous !

Le Japon est un archipel qui manque parfois d'espace et la frontière entre les habitats naturels et les zones résidentielles est parfois ténue. La faune et les citadins doivent parfois cohabiter malgré eux, et ce n'est de la faute de personne. Les animaux sur la défensive, peuvent parfois se révéler être un danger inattendu. Par exemple, les cerfs sauvages sont très abondants au Japon, et les hardes de ces animaux sauvages peuvent se révéler dangereuses. Des panneaux ont donc été mis en place pour en informer les habitants, et même si les illustrations du panneau peuvent vous paraître amusantes, il n'en est rien, car les cerfs peuvent vous attaquer par surprise. Ils défendent juste leur territoire et il est plutôt déconseillé de les croiser.

 

30 - Laisser ses objets de valeur à la vue de tout le monde.

Cette photo montre un homme assoupi dans un train, mais vous remarquerez un détail impensable chez nous. Cet homme endormi a laissé ses objets personnels de valeur exposés devant lui. N'importe qui pourrait se saisir de son téléphone ou son portefeuille, mais personne ne le fera. Le respect des autres et de leurs biens prévaut et il peut laisser son portable et son argent bien en vue. Il les retrouvera intacts à son réveil.

A suivre, même si jusqu'ici, tout va bien...

Partager cet article

Repost0
21 mars 2022 1 21 /03 /mars /2022 08:00

Aujourd'hui, toujours ni guerre, ni virus, ni politique, mais juste la suite du sujet aussi léger que japonais, pour nous changer les idées. Nous repartons pour le Japon, avec ces aspects de la vie quotidienne totalement impensables chez nous. Certaines scènes décrites pourraient même faire penser à de la science-fiction...


Episode 2/4 (de 11 à 20).

 

- Vous obtenez ce que vous commandez !
Combien de fois avez-vous commandé quelque chose sur un menu, parce que la photo du plat vous a mis l'eau à la bouche, mais pour être ensuite bien déçu quand on vous l'a apporté ? C'est une situation courante qui n'existe pas au Japon, car là-bas, vous obtenez exactement ce que vous commandez : (What you see is really what you get).

Si un plat ou un dessert a l'air savoureux sur le menu, il sera identique dans votre assiette. La photo ci-dessous montre en exemple, un dessert à la cerise, de chez Starbucks, qui est rigoureusement identique à sa photo publicitaire. Chez nous, cela ne risque pas d'arriver.

 

Une cafeteria bien organisée et rangée.
Costco Wholesale Corporation est une chaine de magasins discount fonctionnant sur le principe de libre-service avec adhésion. La marque est présente dans le monde entier (et même en France), et comporte, là-bas, des cafeterias. Ce type d'établissement de restauration est connu chez nous pour être plutôt mouvementé et bruyant aux heures de pointe, avec des reliefs de repas traînant un peu partout sur les tables... sauf au Japon. Cela n'existe pas, y compris chez le discounter Costco. Tous les chariots sont propres et bien rangés, ce qui ne risque pas d'arriver chez nous, et ce dans aucune cafeteria.

 

- Nourriture d'hôpital rivalisant avec celle d'un restaurant.
En France, nous avons un très bon système de soins qui fait de l'excellent travail, mais parfois, il y a quand même un souci avec la nourriture qu'on vous sert à l'hôpital, même si, au départ, on n'y vient pas pour manger. Etre admis à l'hôpital n'est pas une partie de plaisir, mais la nourriture servie est parfois vécue comme une double peine. A contrario, voici une présentation de nourriture-type, servie dans les établissements hospitaliers… japonais. C'est impressionnant de raffinement et beaucoup d'entre nous souhaiteraient parfois trouver le même genre de nourriture aussi belle que bonne, simplement au restaurant. Il nous reste encore un peu de chemin à faire, au pays de la gastronomie…

 

- Des voitures étranges dans le rétroviseur.
Les japonais ont la réputation de se déguiser sans raison particulière, y compris pour une sortie en public. Ils ont aussi la passion des véhicules de style "anime" et si vous conduisez là-bas, vous ne saurez jamais ce qui vous attend dans le rétroviseur. Cela pourrait en divertir certains, en surprendre d'autres, car chez nous, ce genre de véhicule de bande dessinée ne se rencontre pas souvent, alors que là-bas, si…

 

- Les objets perdus !
Vous est-il arrivé d'oublier des affaires de valeur ou très importantes dans un endroit public et angoisser ensuite totalement quand vous prenez conscience des conséquences, lorsque vous réalisez. Vous tentez de courir et de retourner à cet endroit, mais au fond de vous, vous savez très bien que quelqu'un a déjà pris vos affaires. Lorsque cela arrive au Japon, et même si vous ne vous attendez guère à retrouver votre bien au même endroit, il arrive fréquemment que quelqu'un a bien rangé votre sac et l'a mis de coté, en évidence, et totalement intact.

 

Les enfants nettoient leur propre école.
On apprend souvent des chansons vantant la propreté à l'école, mais cela ne reste qu'une comptine apprise à l'école. Les écoliers japonais portent le message à un autre niveau, car la majorité des écoles japonaises n'ont ni concierge, ni assistant de nettoyage. Ce sont donc les enfants qui font le travail, car nettoyer sa propre école est une façon d'exprimer sa gratitude envers l'Etat et les enseignants. C'est aussi une façon d'apprendre à travailler de manière productive, et en équipe.

 

Un dîner de Noël KFC.
En Europe ou aux Etats-Unis, on s'attend à un dîner de Noël tout à fait copieux et recherché, ayant necessité une longue préparation. C'est un moment familial qui est pris très au sérieux, et une bonne dinde ou d'autres mets raffinés sont indispensables dans bien des pays du monde occidental. Noël n'est tout simplement pas Noël sans la dinde, sans les légumes de Noël, ou sans bûche, par exemple. Cependant, au Japon, il est parfaitement acceptable de déguster un seau KFC ou un bon hamburger comme repas de Noël, qui n'a peut-être pas la même importance que chez nous.

 

– Une foule bien organisée.
Avez-vous déjà vu de telles bonnes manières dans un espace public très fréquenté ? Bien que le côté "montée" soit fort encombré et le coté "descente" totalement vide, il ne viendrait à l'idée à personne d'utiliser le mauvais côté de l'escalier, même s'il est vide, et même pour gagner du temps. Les Japonais aiment l'organisation et ont beaucoup de respect pour les bonnes manières sociétales, sans poussette, ni bousculade. Les gens sont patients et sont prévenants envers ceux qui les entourent. Ce comportement est totalement impensable chez nous.

 

– Etre sincèrement désolé.
Ne vous en faites pas, je sais bien que vous ne lisez pas le japonais, alors je vais traduire. Un billet manuscrit a été laissé dans le panier de ce vélo, avec en argent, l'équivalent de 10 euros, joint. Le papier dit : "J'ai accidentellement renversé votre vélo et votre sonnette a été cassée dans la chute. Je suis désolé, mais je suis pressé. Pour vous dédommager, je vous laisse 1000 yens pour en racheter une". Encore une fois, ce genre d'excuses très sincères et très bienveillantes est impensable chez nous. 

 

– Des pédiluves dans les trains
Qui d'entre nous a déjà eu l'occasion de prendre un bain de pieds, dans un train en marche ? Et d'abord, qui serait intéressé pour le faire ? C'est peut-être bizarre, mais au Japon, les passagers d'un train ont parfois la possibilité de prendre un bain de pieds rapide, afin de se détendre pendant le voyage. C'est une excellente idée, mais difficilement applicable chez nous. 


A suivre, même si jusqu'ici, tout va bien...
 

Partager cet article

Repost0
25 février 2022 5 25 /02 /février /2022 08:00

Loin de l'actualité pesante et des bruits de bottes, je vais tenter aujourd'hui un sujet plus léger et plus souriant, car nous en avons bien besoin…

De nombreuses municipalités Catalanes (et pas que mon cher Sant Feliu) relancent les défilés costumés du carnaval, telles Solsona, Berga, Igualada et Cardona qui ont déjà annoncé les programmes, mais bien d'autres encore… Carnaval, c'est peut-être l'une des fêtes les plus drôles et les plus joyeuses de la saison, mais des doutes commencent à nous envahir : quel jour tombera le Carnaval 2022 ? Quelles villes et quels villages organisent des cavalcades de rue ? En ces temps de pandémie, il y a quelques municipalités qui ont décidé de ne pas célébrer le carnaval, mais elles seront peu nombreuses en 2022.

Les plus importants sont ceux de Solsona , de Sallent, de Manresa (avec le carnaval des enfants), d'Igualada, de Berga, d'Artés, de Cardona, de Sant Joan de Vilatorrada, de Sant Fruitós, de Sant Vicenç de Sant Feliu de Guixols, et de Súria. Bien sur, beaucoup d'autres municipalités organisent des "ruas" carnavalesques remarquables, et dans le reste de la généralité, les plus célèbres sont ceux de Sitges, de Vilanova i la Geltrú et de Torelló, mais la liste est loin d'être exhaustive.

Dans toutes les municipalités ou presque, les cavalcades (ruas) sont maintenues, pour remplir les rues de couleur et d'humour. Les autorités ont rappelé qu'il sera nécessaire de maintenir les mesures de protection individuelles et collectives sanitaires pour lutter contre la propagation du virus.

Le carnaval de Solsona a débuté le 18 février et poursuivra ses événements de rue tels que l'emblématique accrochage, suivi de pendaison de l'âne, jusque fin février. La municipalité de Solsona a décidé de faire découvrir aux enfants le thème des relations LGBT au travers d'une histoire d'amour entre deux personnages féminins. Même si je n'ai aucun a priori et ne suis aucunement homophobe, je me demande s'il ne fallait pas laisser leur innocence aux enfants. Ils ont bien le temps de s'occuper des sexualités alternatives qui, à mon sens, n'ont pas vraiment leur place, ni au sein des groupes enfantins, ni au sein du carnaval… mais bon…

Le carnaval des enfants de Manresa. Voila qui me réjouit davantage que le monde LGBT raconté aux enfants : après l'annulation de 2021 en raison de la pandémie, Manresa célébrera à nouveau le traditionnel carnaval des enfants, le dimanche 13 mars. Cette année sera la 44ème édition et sera, comme toujours, une fête destinée à un public familial. Le défilé, organisé par la Ville de Manresa et l'association "Imagina't" débutera à 11h15 sur la Plana de l'Om, avec un parcours sans chars, sauf pour le roi et la reine. Le défilé se terminera sur la place de la Font de les Oques, où le spectacle final aura lieu, sur les coups de 12h30, avec "Que Peti la Plaça !" de la compagnie "Lleida Xip Xap".

Berga fait son grand défilé. La fête de la débauche (!) remplira à nouveau les rues de Berga avec des costumes, des chars, de la musique et de la fête. Cette édition se tiendra du 24 février au 2 mars. Après l'édition confinée de l'année dernière, la capitale du Berguedà fera un défilé calqué sur celui de 2020, le dernier ayant eu lieu avant l'irruption du coronavirus. Berga vivra donc un Carnaval presque normal

Igualada se déguisera dès le 26 février et organisera à nouveau son défilé de fête, mais avec les mesures sanitaires, comme le masque et la distance interpersonnelle. Les cortèges quitteront la Plaça de la Masuca et, après le parcours, entreront dans la plaça de Cal Font, où se déroulera le reste du défilé, sans lecture, ni proclamation, ni cérémonie de remise de prix. Ce sera un défilé a minima adapté au covid, pour éviter les risques de contamination lors des attroupements.

Activités pour tout public au Carnaval de Cardona, le 27 février, avec l'association "Cardona Jove" et la mairie de Cardona, revient cette année sur le thème d'une proposition culturelle et festive variée, pour tous les publics.

Carnaval de Súria : défilé, animations pour enfants, dîner et danses. Súria célébrera à nouveau son carnaval, à partir du 26 février, après l'interruption due à la pandémie. Le programme comprend un défilé traditionnel, des animations pour enfants, suivies d'un dîner de gala et d'une soirée dansante. Le cortège empruntera le parcours habituel dans les rues du centre-ville, en partant du quartier de Sant Jaume. L'objectif tend à reprendre une célébration la plus proche possible du format traditionnel. Le programme prévu pour cette année est le suivant : un défilé et des animations pour les enfants, avec distribution de gâteaux et de chocolat. S'ensuivra le dîner de carnaval et une tombola au palais municipal des sports Josep Fàbrega i Tort, avec une fin de soirée et une soirée dansante avec un DJ.

Le carnaval de Castellbell est reporté en août. La mairie de Castellbell i el Vilar a décidé de reporter la célébration du carnaval à l'été. Le traditionnel défilé, qui devait avoir lieu le premier week-end de mars, sera donc déplacé en août et s'ajoutera aux animations du festival d'été.

Calaf propose un carnaval sur le thème du Guiri (*) avec une majorité d'animations de pré-pandémie. Le vendredi 4 mars, se tiendra une fête costumée sur le thème du Guiri (*), avec le tournoi des "Duro (*)". Le samedi, se tiendront le défilé des boutiques, le concours de chars et des troupes et la proclamation. Les "Correbars (*)" auront ensuite droit à la danse costumée avec des groupes musicaux.

Gironella célébrera le carnaval tardif du Berguedà, le dernier carnaval de la région, qui se tiendra du 4 au 6 mars. Cette année, le défilé du samedi après-midi est maintenu avec organisation du concours des groupes et du concours des quartiers.

(*) Guiri : surnom donné aux touristes sur la péninsule.

(*) Duro : Ancien sou valant 5 pesetas.

(*) Correbar : Equivalent ibérique des cariocas brésiliens.

Alors, puisque jusqu'ici, tout va bien...

Visca Carnaval, i visca el rei Carnestoltes !

Partager cet article

Repost0
18 janvier 2021 1 18 /01 /janvier /2021 08:00

Que nenni ! Le tourisme est définitivement mort. 2021 restera comme dans les annales comme celle de la fin du tourisme international, tel que nous l’avons connu et vécu au cours des 50 dernières années. La nature ayant horreur du vide, une autre forme, peut-être virtuelle, ressurgira peut-être… ou pas.

Le naufrage du tourisme était inéluctable, et avec lui celui de millions d'emplois qui vont se retrouver en cale-sèche. Une stricte limitation des déplacements s’impose pour ralentir l’épidémie dans le monde, du fait de la circulation très active des variants du Covid-19. Non, ce n'est pas une nouvelle directive de notre cher gouvernement, mais juste une épitaphe, avec le coup d’arrêt porté aux voyages internationaux, face au risque sanitaire et à la folle cavalcade des variants (tiens, on ne dit plus mutants) ?

On était tombé tellement bas, pensait-on, qu’on ne pouvait que remonter. C'est raté, il y avait un niveau caché, un niveau dont on ne revient pas, car il n’y a pas d’issue dans une impasse. Du gris et de ses 50 nuances, l’industrie du tourisme a carrément basculé dans le black out, avec l'annulation des dernières réservations glanées en fin d’année 2020.

Le début de 2021 pouvait laisser espérer une reprise progressive, ce sera non. Le quai d'Orsay déconseille formellement de voyager en Europe pour des activités de loisirs. Cette décision sortie du chapeau a pris de court les professionnels, à tel point que certains se demandent si le conseil scientifique n'a pas pris le pouvoir à l'Elysée ? Les questions ne manqueront pas.

Pourquoi s’auto infliger des règles qui ne concernent que la France ?

Que va-t-on faire pour les voyages déjà réservés et qui ne manqueront pas d’être annulés ?

Qui règlera la note des tests PCR à destination ?

Les voyages professionnels sont-ils aussi interdits ?

Qui contrôlera les personnes en quarantaine obligatoire et la suite du processus sanitaire ?

Toutes ces interrogations sont aujourd’hui noyées dans le flou artistique habituel de la communication gouvernementale.

La mise en place d'un arsenal dissuasif va tuer à coup sûr l’industrie du voyage mais n’empêchera nullement le virus de traverser les frontières, car il paraît qu'il voyage sans passeport. La mesure est d’autant plus dissuasive qu’elle est prise "jusqu’à nouvel ordre". Comment gérer une telle situation pour les voyagistes ? C’est sans compter l’organisation logistique qu’il va falloir préparer à l’arrivée.

Bref, c’est un vrai sale coup porté à l’industrie du voyage, probablement fatal. Ce secteur glisse dans un tourbillon abyssal plus violent que la crise de la sidérurgie des années 70, car c'est plus de 8% du PIB et plusieurs millions d’emplois qui sont en jeu. Une alternative a été recherchée avec le tourisme franco-français, mais en vain, frappé qu'il est par ces mesures, par les remontées mécaniques qui ne remontent plus personne et par les voyages dans les Dom-Tom qui vont devenir de plus en plus… compliqués, pour ne pas dire plus.

On n'avait pas besoin de ça, alors qu'on nous annonce une dette supérieure à 120% qui ne devrait pas, selon les prévisions les plus optimistes, repasser sous la barre des 100% avant au mieux une vingtaine d'années. Je ne serai plus là pour le voir, mais heureusement, jusqu'ici tout va bien…

 

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog de Solexine le Catalan !
  • : Il y a un peu de tout, notamment des avis sur tout mais surtout des avis !
  • Contact

Viscà Catalunya lliure

Recherche

Articles Récents

  • Les astuces pour se rafraîchir sans (trop) réchauffer la planète
    Allumer la clime dès que le mercure grimpe est un réflexe. C'est bien agréable, mais un peu contre-productif envers la planète, alors voici d'autres astuces plus écolos existent pour se rafraichir. Notre corps subit en ce moment les chaleurs extrêmes...
  • Incidents au Stade de France : vers une nouvelle pagaille à chaque fois ?
    La grève du RER B samedi dernier était l'un des facteurs (mais pas le seul) des incidents autour du stade de France. Or, les syndicats ont décidé de remettre ça et de lancer un nouvel appel à la grève vendredi, jour du match France-Danemark. Le fiasco...
  • Sale temps sur les blogs...
    Sale temps sur les blogs… Comme certains et certaines d'entre vous le savent, je m'occupe de la rédaction d'une petite revue bimestrielle, dédiée en interne à une marque d'automobile. Je me faisais récemment la réflexion que j'en avais un peu assez de...
  • Poutine ressort l’avion de l’apocalypse pour son défilé du 9 mai.
    L’appareil, qui peut résister à une explosion nucléaire, a été reperé en survol de Moscou. Dans l'attente, l’offensive russe en Ukraine s’enlise, et le repli des troupes dans le Donbass n’est pas aussi efficace que prévu, alors que le 9 mai approche....
  • 10 animaux vraiment uniques qui existent réellement...
    En cette période d'actualité (presque essentiellement tournée sur la politique politicienne, voici un article léger et souriant, avec 10 animaux vraiment uniques, dont il est difficile de croire qu’ils existent réellement. Et pourtant, ce sont des animaux...
  • Des bactéries toxiques dans nos assiettes !
    Pizzas Buitoni, chocolats Kinder, fromages Graindorge, ces intoxications alimentaires nous inquiètent. Des alertes sanitaires viennent d’être lancées en France, concernant des marques connues de tous. Les contrôles sont pourtant (théoriquement) drastiques,...
  • Présidentielles : les professions de foi à la poubelle, ça recommence...
    Nous venons d'apprendre que la poste devait être chargée de la distribution des professions de foi des candidats, car il fallait éviter le raté des dernières élections régionales et départementales. Pour la préparation de la propagande électorale des...

Pages

Catégories