Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 octobre 2020 7 04 /10 /octobre /2020 18:00

La vie est mal faite... Il prenait toutes les précautions et n'était pas du genre à faire la fête au mépris des gestes barrière. Reconnaissable à sa figure ronde, ses lunettes et sa coupe dans le vent, le créateur de mode japonais Kenzo Takada, dit "Kenzo" vient de nous quitter ce jour des suites du Covid-19. Il s’est éteint à l’hôpital américain de Neuilly-sur-Seine, à l'âge de 81 ans.

Quant à Donald J. Trump (on ne présente plus cet improbable charlatan) qui se moquait de Joe Biden parce qu'il portait un masque, le voilà à son tour touché par la maladie, ainsi que madame et sa garde rapprochée, plus quelques sénateurs. Il a même voulu faire enlever le masque à un journaliste qui l'interrogeait, estimant que la distance qui l'éloignait du journaliste de Reuters justifiait de ne pas porter de masque. Ce dernier a ensuite suggéré de parler plus fort, ce que le milliardaire, visiblement agacé, a quand même accepté, non sas féliciter en ces termes le journaliste auteur de la question suivante qui lui, avait retiré son masque : "C'est tellement clair quand vous parlez, contrairement aux autres, qui refusent", s'est-il moqué.

Toutefois, on peut noter que sa dernière apparition télévisée est particulière. Il a remercié tous ceux qui s'occupaient de lui, a eu un mot d'humour pour son épouse qui se portait mieux, parce qu'elle était un tout petit peu plus jeune que lui (24 ans), il ne portait pas de cravate, ce qui est inhabituel, et il a fini par "je vous aime", ce qui est encore plus inhabituel de sa part. Serait-il devenu plus proche, plus humain (plus normal) parce que plus vulnérable ?

Plusieurs communications officielles affirment que le président des USA est en bonne santé (tu parles) malgré sa contamination, des sérieux indices laissent à penser que la situation est plus préoccupante.

Hospitalisé dans un établissement prestigieux de Washington, il est obligé de stopper temporairement sa campagne de l'élection présidentielle. Des sources officielles et officieuses se sont depuis contredites et Trump lui-même, par une vidéo sur Twitter, a reconnu que les prochains jours seront cruciaux pour son rétablissement. On est un peu loin des déclarations du médecin officiel qui assure que "Le président va très bien", et que l’hospitalisation était simplement "une mesure préventive afin d’offrir un suivi de pointe".

Pourtant, des indices viennent battre en brèche la théorie officielle des médecins. Le professeur Conley n’a ni confirmé, ou infirmé, le placement sous oxygène du président, dont le diagnostic avait été posé 72 heures avant l'annonce officielle. Selon une source anonyme bien informée (mais, vous savez bien, les types autorisés qui s'autorisent des trucs dans les milieux autorisés..), "les signes vitaux du président ces dernières 24 heures ont été très inquiétants, et les 48 prochaines heures seront critiques en termes de soins". C'est pas la même chose.

Je sais bien moi, où il a chopé ça. Le 26 septembre dernier, Donald Trump a organisé une petite sauterie à la maison blanche pour la nomination de la juge fédérale Amy Coney Barrett. C'était en plain air, mais ils sont tous ensuite rentrés pour l'apéritif dinatoire. Ils étaient plus de 150 personnes, dont aucun, Trump en tête, ne portait de masque et ne pratiquaient aucune distanciation sociale, tous se sont même largement congratulés en se faisant la bise.

Je ne sais pas moi, si le masque sert à quelque chose ou non, mais bon, on n'a que ça pour l'instant, alors il faut un minimum de respect pour les autres. Ce n'était pas le cas à Washington.

Bref, un brave japonais qui prend toutes les précautions décède à vitesse grand V de ce fichu virus et une personnalité américaine, pour le moins controversée, qui allait récemment jusqu'à nier le virus, puis nier sa nocivité, devrait réussir à se sortir du virus à coups de traitement secret administré par les meilleurs médecins du pays…

Certains sont décidément plus égaux que d'autres… et tout ça à cause d'une chauve-souris qui a boulotté un pangolin, ou le contraire, ou je ne sais plus… Tout ça à cause de petits chinois innocent qui n'ont pas fabriqué le virus dans un laboratoire de Wuhan, malgré ce que peut en dire une dangereuse virologue locale à l'esprit contre-révolutionnaire (nan, là j'déconne)…

Mais au fait, elle va commet, Mélania Trump ? Au final, nous avons beaucoup de chance (ou pas) car… jusqu'ici, tout va bien !

 

Partager cet article

Repost0
3 juillet 2020 5 03 /07 /juillet /2020 15:00

Pour cette seconde partie, nous retrouvons James Fridman.

Incontournable sur les réseaux sociaux, sa spécialité est de rendre service aux internautes en retouchant leurs photos à leur demande. Le résultat est toujours bluffant, mais il arrive parfois que James soit bien facétieux et s'amuse à tourner les clichés en ridicule.

Découvrez ci-dessous, la suite du travail de notre farceur de génie…

 

11 - Impolitesse.

Demande de l'internaute : Salut James, pourrais-tu faire en sorte que ma sœur ne fasse plus de doigt d’honneur ? Merci.

Réponse de James Fridman : Bien sûr.

 

Hum, regardez ses doigts de pied... Sacré James...

 

 

 

12 - Photo un peu plus classe.

Demande de l'internaute Emily : Salut James, tes créations sont incroyables! Existe-t-il une chance que tu retires les pizzas de l’arrière-plan pour rendre la photo un peu plus classe ? Merci !

Réponse de James Fridman : On se dépêche.

 

Elle n'avait pas précisé où il fallait les mettre...

 

 

13 - Cela leur apprendra à virer une amie.

Demande de l'internaute Juan Luis : Salut James, peux-tu retirer mon amie de l’arrière-plan ?

Réponse de James Fridman : Bien sûr.

 

Je ne suis pas sur que ce soit exactement ce que Juan Luis voulait ?

 

14 - Du réel au virtuel

Demande de l'internaute John : Salut James, peux-tu la faire ressembler à ma vraie petite amie et peux-tu recouvrir les cicatrices sur mes jambes ?

Réponse de James Fridman : C’est fait.

 

Ils vont mieux ensemble, maintenant...

 

15 - Et la lumière fut... partie !

Demande de l'internaute Léa : Salut James, peux-tu virer la lampe ? Merci.

Réponse de James Fridman : Bien sûr

 

Ben quoi ? La lampe est éteinte, non ?

 

16 - La boule magique.

Demande de l'internaute Lindsey : Salut, peux-tu ajuster mes mains pour faire en sorte que je tienne un orb sphérique flamboyant ? Merci.

Réponse de James Fridman : Et voilà.

 

Et oui Lindsey, une boule, parfois, ça déforme...

 

17 - Photo dans le métro.

Demande de l'internaute : Salut James, mes mains ont l'air bizarres. Peux-tu faire en sorte que je tienne la barre plutôt ?

Réponse de James Fridman : Bien sûr.

 

D'un autre côté, c'était ça ou des bras de 2 mètres pour tenir la barre verticale...

 

 

18 - Une petite soif.

Demande de l'internaute Jonas : Salut James, peux-tu faire en sorte que l’eau aille dans ma bouche sur cette photo ? J’apprécierai vraiment vraiment beaucoup. Merci. Réponse de James Fridman : Mauvaise fontaine.

 

Ben quoi ? L'eau va tout droit dans sa bouche, non ?

 

 

19 - Photobombing d'un passant.

Demande de l'internaute russe : Salut mec, peux-tu rendre cette photo plus romantique s'il te plait ? Merci.

Réponse de James Fridman : Pas de souci, mec.

 

C'est romantique, les fleurs...

 

20 - Un célibat un peu trop long.

Demande de l'internaute Sven : Salut James, j'adore ce que tu fais. Je me demandais si tu pouvais me photoshoper une petite amie ?

Réponse de James Fridman : Bien sûr.

 

On voit bien le mot "petite amie" tatoué sur son bras ! Contrat rempli.

et voilà...

J'espère que vous avez apprécié ces deux séries de photos humoristiques photoshopées par James Fridman...

L'histoire ne dit pas comment les internautes ont réagi devant ces moqueries ?

@+

Gilles.

Partager cet article

Repost0
2 juillet 2020 4 02 /07 /juillet /2020 09:00

Connaissez-vous James Fridman ? Son nom ne vous dit peut-être rien mais c'est un roi de Photoshop.

Incontournable sur les réseaux sociaux, sa spécialité est de rendre service aux internautes en retouchant leurs photos à leur demande. Le résultat est toujours bluffant, mais il arrive parfois que James soit bien facétieux et s'amuse à tourner les clichés en ridicule.

Découvrez ci-dessous, le travail de notre farceur de génie…

 

1 - Problème de taille

Demande de l'internaute Brooke : Peux-tu me faire aussi grande que lui ?

Réponse de James Fridman : Bien sûr.

 

Et c'est le gars qui a rapetissé, James l'ayant modifié dans un trou...

 

2 - Un "bad boy" à la plage

Demande de l'internaute Greg : Salut James, peux-tu me donner l’air d’un mauvais garçon ?

Réponse de James Fridman : La police est en chemin.

 

Traduction de la pancarte d'interdiction : Pas de lunettes de soleil - Pas de sac banane - Pas de tatouages - Pas de moustache.

 

 

3 - Problème de sac

Demande de l'internaute Frangoula : Salut James, peux-tu ajouter un sac dans ma main ?

Réponse de James Fridman : Bien sûr.

 

Pas sur que la jeune fille voulait se voir jetant un sac poubelle dans un container...

 

 

4 - Cerf ou mouton

Demande de l'internaute Pelle : Peux-tu photoshoper un cerf à la place du mouton ?

Réponse de James Fridman : Oh mon cher... (jeu de mots anglais avec cerf).

 

C'est le fiancé (mouton ?) qui se retrouve avec des bois de cerf.

 

 

5 - Un agent… immobilier

Demande de l'internaute Joseph : Salut James, j’espère que tu vas bien. Je tiens un pistolet pour la première fois et j’espérais que tu puisses me transformer en une sorte d'agent? Merci !

Réponse de James Fridman : Bien sûr.

 

Je crois que Joseph aurait préféré "agent de police" à "agent immobilier".

 

 

6 - C’est lourd un ours.

Demande de l'internaute : Salut James, peux-tu rendre cet ours réel ?

Réponse de James Fridman : Bien sur.

 

Le pauvre gosse a du être bien déçu...

 

 

7 - C'est bien ce qui était demandé, non ?

Demande de l'internaute Austin : Peux-tu retirer le type en arrière-plan ?

Réponse de James Fridman : Ouais.

 

Sacré James, il a viré l'ex, mais laissé les bras et rajouté des os.

 

8 - Tigre en liberté

Demande de l'internaute :

"Salut James, pourrais-tu faire en sorte que le tigre m’attaque ? Merci.

Réponse de James Fridman : Cette jeune femme pourrait être utile.

 

J'avoue ne pas avoir compris cette photo.

 

 

9 - Pédicure impeccable.

Demande de l'internaute Joana : Salut James, je n’ai pas fait mes ongles, peux-tu arranger ça ?

Réponse de James Fridman : C’est arrangé.

 

On dirait qu'il lui a greffé des pieds de mannequin en plastique ?

 

10 - Fan de boxer

Demande de l'internaute Beyza : Salut James, mon copain est fan de Muhammed Ali. Pourrais-tu le faire en boxer ? Merci.

Réponse de James Fridman : Bien sûr.

 

Jeu de mots entre "boxeur" et "boxer". Je n'y connais rien en chien, mais ce n'est pas un boxer...

 

Fin de la première partie...

A suivre...

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog de Solexine le Catalan !
  • : Il y a un peu de tout, notamment des avis sur tout mais surtout des avis !
  • Contact

Viscà Catalunya lliure

Recherche

Articles Récents

  • Billet d'humeur d'un futur reconfiné (tome 5).
    Dans le journal d'un reconfiné, la date du jour comptera double. C'est une première en Europe : l'Irlande et le pays de Galles (Wales) se reconfinent pour une durée respective de 6 et 2 semaines reconductibles, dans le but de réduire les contaminations...
  • L'habit ne fait pas le moine !
    Dans ce billet, 14 personnes tatouées se mettent à nu (ou presque) pour briser les clichés. Le tatouage n'a pas forcément une bonne réputation, même s'il existe depuis des millénaires et même si nous sommes en 2020. Certains pensent que les personnes...
  • Billet d'humeur d'un futur reconfiné - Tome 4.
    Je ne suis plus aussi certain que "tout aille bien", même s'il ne se passe plus grand-chose dans le monde et dans notre pays, à part ce fichu virus. En Europe, c'est pas top (tiens, ça rime) et dans les autre pays touché par le flu non plus (tiens, ça...
  • Billet d'humeur d'un futur reconfiné" Tome 3.
    La vie est mal faite... Il prenait toutes les précautions et n'était pas du genre à faire la fête au mépris des gestes barrière. Reconnaissable à sa figure ronde, ses lunettes et sa coupe dans le vent, le créateur de mode japonais Kenzo Takada, dit "Kenzo"...
  • Billet d'humeur d'un futur reconfiné. Tome 2.
    Ca y est, c'est officiel : la pandémie a fait plus d'un million de morts de par le monde ! ça se fête ! (Nan, là je divague)… mais c'est officiel. Selon les données compilées par l'université américaine Johns-Hopkins, le bilan de la pandémie a dépassé,...
  • Billet d'humeur d'un futur reconfiné". Tome 1.
    Ce volet de mon blog revient, ce qui veut dire que ce n'est pas bon pour nous. La suite du "journal de marche d'un confiné" réapparaît sous la forme du "billet d'humeur d'un futur reconfiné"… J'espère qu'il n'y aura pas de troisième volet "nouveau journal...
  • Techniques de parentalités impensables aujourd'hui (Tome 4 et fin)
    Et voici le dernier volet, chers amis... Cette photo de bébé pré-selfie est quasiment iconique. Avant les selfies et les appareils numériques, y compris les smartphones, les gens avaient du mal à faire asseoir les bébés et à les empêcher de bouger pour...

Pages

Catégories