Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 avril 2021 3 07 /04 /avril /2021 07:00

L'exécutif l'avait annoncé le 31 mars. Le confinement (troisième du nom), mais qui ne dit pas le sien, s'est étendu à l'ensemble du territoire métropolitain. Après les mesures transitoires des vacances de Pâques (ooops, on dit maintenant de printemps pour ne pas stigmatiser une certaine partie de la population), toute la France métropolitaine est concernée par ce 3ème "confinage", pour au moins 4 semaines. Il n'est plus possible de se déplacer entre régions, sauf motif impérieux, et le couvre-feu de 19h00 à 6h00 est maintenu.

Le calendrier scolaire s'en trouve bouleversé pour le mois d'avril, avec l'instauration d'une semaine en distanciel depuis le 6 avril, mais les enfants et les professeurs ont pu constater que les leçons n'ont pas été tirées et qu'il n'y a pas grand-chose qui fonctionne. On a eu le "pas de masques", le "pas de tests", on est maintenant au "pas de vaccin" et "pas de cours en ligne". Les jeunes auront ensuite deux semaines de vacances pour toutes les zones, et un retour progressif en classe selon les niveaux.

Alors, qu'a-t-on le droit de faire, et qu'est-ce qui interdit, durant ce 3ème confinement ?

Ce qui est autorisé :

- Pour se déplacer sur une courte distance en journée, les attestations de sortie ne seront pas obligatoires, tant que l'on reste dans un rayon de 10 km autour de son domicile, avec un justificatif de domicile. Au-delà de cette distance (et moins de 30 km) ou si l'on sort durant le couvre-feu, il faudra une attestation.

- En journée, on peut donc se déplacer autant qu'on veut, seul ou en famille (promenade, sport, courses, RDV médicaux...) sans limitation de durée, dans un rayon de 10 km, à condition de pouvoir présenter un justificatif de domicile.

- On peut aussi se déplacer au sein du département dans un rayon de 30 km pour les affaires courantes, comme faire des courses essentielles, récupérer ses enfants à l'école, un colis, ou se rendre dans un lieu de culte. Il est aussi possible d'effectuer des démarches administratives ou juridiques ou de répondre à une convocation judiciaire ou administrative, pour tout acte ou démarche ne pouvant être réalisé à distance. Celles et ceux qui e peuvent pas télétravailler, peuvent aussi se rendre en entreprise.

Ce qui est interdit :

- Sortir sans son masque, sortir sans justificatif de déplacement et se déplacer dans une autre région.

- Se rassembler : Les rassemblements en extérieur peuvent être interdits par les préfets, il est interdit d'être un groupe de plus de 6 personnes, avec respect des gestes barrière.

- Boire de l'alcool sur la voie publique. Le premier sinistre casse-tête l'a annoncé devant les députés : la consommation d'alcool sur la voie publique est interdite.

 

Quid alors des "happy hours" (photo ci-dessous) ? 

Le principe est simple : le bistro est ouvert normalement, mais le public ne peut pas entrer dans la salle. Le taulier sert les gens sur un comptoir improvisé sur le pas de la porte. Les clients n'ont plus qu'à aller écluser leur gorgeon un peu plus loin, sans masque, en beuglant le cas échéant, des insultes envers l'exécutif. En revanche, il est facile de verbaliser les braves gens, comme cette famille avec enfants sur une plage, et dont les parents avaient eu la malencontreuse idée d'agrémenter leur pique-nique d'un peu de vin.

- Recevoir des gens chez soi, ou aller chez des gens : En soi, les policiers ne peuvent pas vous contrôler à votre domicile, mais vos invités peuvent être verbalisés à la sortie de votre domicile. Enfin, ça dépend chez qui…

A l'heure où les diners clandestins du gotha parisien font la joie des réseaux sociaux, les premières verbalisations sont tombées sur le vulgus pecum.

Il sera inutile d'argumenter que vous vous êtes perdus, que vous êtes fatigué, que vous avez du attendre que votre ex vienne garder le petit pour aller chez un ami parce qu’il est impossible de télétravailler avec un enfant. La tolérance et la mansuétude des forces de l'ordre seront inexistantes. Ne faites pas confiance à votre GPS, car tout retard sur un planning calculé trop juste sera sanctionné d'une amende de 135 euros.

À partir d’une certaine heure, il n’est plus question de bienveillance. Tant pis pour ceux qui ont laissé s’étirer la journée, si vous êtes deux, ce sera 135 euros d'amende chacun.

Si la plupart des gens contrôlés sont en règle, c'est vrai que certains resquillent, mais peut-on vraiment les blâmer quand on voit ce qui s'est passé au palais Vivienne, à Paris ? Heureusement que jusqu'ici, tout va bien.

Partager cet article

Repost0

commentaires

U
Bon il suffit d'être sérieux quand on rencontre des gens et pour le reste on s'arrange.....bon week end l'ami
Répondre
S
Hello Ulysse, Pas mieux. Tu as tout à fait raison.
Bonne fin de semaine, l'ami.
J
Seulement 5 jours de confinement qui ne veut pas dire son nom, et j'en ai déjà ras le bol d'être sous perfusion. Je commence à comprendre de plus en plus les gens qui resquillent. On peut sortir toute la journée. Pourtant, je ne vois guère de gens se promener. Bon, tu me diras, il fait bien froid depuis quelques jours. Au moins, ça va éviter aux gens de se réunir dans les parcs..Par contre, pour ceux qui mangent dehors, debout, c'est galère...
Alors, tu as réussi à avoir un rendez-vous pour ton vaccin.? Autour de nous, la famille, les amis, commencent soit à être vaccinés, soit à avoir leur rendez-vous, comme mon mari qui l'a pour lundi prochain...Je n'ai eu besoin que de 2 essais pour l'inscrire...Les beaux-parents de ma fille se sont inscrits à 11h..A 14h, c'était fait...
Bonne journée..
Répondre
S
Hello Juju,
Et non, toujours pas vacciné, toujours pas de RDV possible. Le message sur Doctolib change tous les jours.
Aujourd'hui, on me dit que la prise de rendez-vous n'est plus possible dans le département avant le mois prochains faute de réception de doses. Ben oui, elle sont toutes à Calais ou dans le 93, à dormir dans des frigos, alors...
Et pas question d'espérer les doses bientôt fabriquées en France. Non seulement il va y avoir du retard, mais les doses ne seront pas utilisées en France, mais bien données à l'Europe qui les dispatchera... No comment.
Bizz et bonne fin de journée.
Gilles
B
Hello Gilles
Lundi je suis sorti à plus de 10km de rayon et sans attestation et je continuerai à me déplacer librement......Le gouvernement ne fait rien pour améliorer la situation, il en est grandement responsable alors ce n'est pas moi qui vais payer les pots cassés de ces salopes.... Donc je continue mes sorties habituelles. Vendredi dernier mon gendre et ma fille sont allés en italie et on acheté des cigarettes et ont passé la frontiere comme une lettre à la poste....
Bon Mercredi
Pat
Répondre
S
Hello Pat,
C'est à dire que c'est un peu compliqué... Je ne suis pas en mesure de faire les menus travaux à effectuer dans l'apparte de mon fils, après son déménagement. La police est partout et verbalise tant et plus.
J'ai même vu que dans l'Hérault, une famille s'est faite verbaliser (3 x 135) pour avoir osé boire un coup de rosé lors du pique-nique à 5 qu'ils faisaient sur la plage. On marche sur la tête !
Amitiés.
Gilles
M
Comme toujours bien expliqué , que rajouter ? Jupiter dit , mais ne fait pas ce qu'il dit , alors pourquoi les français vont ils obéir ? bref ! moi je continue ma chimio avec un papier disant que je suis en soins .... Ensuite repos ! bonne journée Gilles bisous
Répondre
S
Hello Marie-Christine,
C'est sur que la gravité de ton état de santé fait que toutes ces gesticulations politiques doivent te paraître bien petites...
Bizz et bonne fin de journée.
Gilles

Présentation

  • : Le blog de Solexine le Catalan !
  • : Il y a un peu de tout, notamment des avis sur tout mais surtout des avis !
  • Contact

Viscà Catalunya lliure

Recherche

Articles Récents

  • La pass est parti pour durer plus longtemps qu'on ne pense…
    Le conseil des ministres a examiné un projet de loi sur la prolongation du pass sanitaire jusqu'au 31 juillet 2022, et de la période transitoire de sortie d'état d'urgence sanitaire. Ces dispositions visent à faire face à une éventuelle recrudescence...
  • Les incroyables obsèques de Bernard Tapie.
    Plusieurs événements retransmis parfois en direct à la télévision, ont été programmés pour saluer une dernière fois le "boss" avant son inhumation. Les chaînes de télévision ont bousculé leurs programmes pour passer des documentaires ou des séries avec...
  • Qui lance un œuf, lance un bœuf !
    (et qui lance un bœuf est vachement costaud)… L'auteur du jet d’un œuf sur Macron a été hospitalisé en établissement psychiatrique. Normal, ce pauvre garçon (le lanceur) n'a même pas réussi à casser l'œuf. Il devait donc être anémique et avait besoin...
  • Le président Carles Puigdemont a été arbitrairement arrêté en Sardaigne.
    L ’ex président Catalan Carles Puigdemont va comparaître devant un juge en Italie. Aujourd'hui député européen, il a été arrêté jeudi soir, dès son arrivée en Sardaigne, à la descente de l'avion. En 2018, il avait déjà été arrêté quelques jours, en Allemagne,...
  • Obligation vaccinale : que risquent les professionnels réfractaires ?
    C'est la fin des deux mois de sursis accordés depuis l'annonce présidentielle du 12 juillet dernier. L'obligation vaccinale entre en vigueur aujourd'hui, 15 septembre, pour plusieurs corps de métiers. Les salariés des hôpitaux et des EHPAD, les soignants,...
  • La France rend un hommage national à Jean-Paul Belmondo aux Invalides
    La cérémonie, à la fois solennelle et populaire, débutera jeudi à 16 h 30, dans la cour des Invalides, par un éloge funèbre du président. Notre Bébel national étant un symbole éclatant de la France sous les 30 glorieuses, il sera difficile de ne pas voir...
  • Les vacances sont finies, mais pas les soucis...
    Hello les amis, je suis de retour… Hélas, après les vacances, le virus galope toujours. Pire : en villégiature, j'ai pu constater des comportements étranges… qui ne vont rien arranger. Dans une sous-préfecture de la côte Aquitaine, force est de constater...

Pages

Catégories