Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 décembre 2021 4 09 /12 /décembre /2021 08:00

Plus le temps passe et plus je déteste Noël. Fêter Noël est plus une corvée qu'un plaisir, surtout lors de ces fameux repas où il est de bon ton de faire "comme si" et de sourire à ceux qu'on ne peut pas encadrer… Au travail ou en famille, on enchaîne donc les repas et les cadeaux. Il st de bon ton d'être sur son 31, juste pour la photo qui donne l'impression d'être une famille unie, bien que ce soit juste une apparence pour le faire croire. A croire que certains, notamment ceux qu'on ne voit jamais, viennent uniquement pour recevoir leur cadeau et se barrer le plus vite possible. Passer un moment en famille n'est-il pas censé être l'esprit des fêtes ? Ooops, j'ai dit une bêtise.

Le réveillon concours de cadeaux (à qui offrira le plus cher) est assez "intéressant". Les petits n'ont pas la notion de l'argent et se foutent que leur cadeau coûte un bras. Pourtant, certains les couvrent de vêtements de marque et de cadeaux coûteux. Certains, même, n'hésitent pas à annoncer le prix à la cantonade, preuve que Noël est devenu quelque chose d'incroyablement commercial.

Les chants de Noël sucrés diffusés dans les rues me saoulent et me font plus penser aux magasins qu'à la soi-disant magie de Noël, fête qui ne ressemble plus à rien. Il y a même des invités qui passent la soirée dans un coin, à jouer sur leur téléphone en montrant bien leur lassitude.

En 2021, on a besoin d'un jour particulier pour réunir ceux qu'on aime sur rendez-vous. On en est là, car la magie ne suit pas, et la plupart des gens jouent un rôle hypocrite à Noël. Un petit comité sympa est souvent préférable aux longues tablées, avec dispute assurée autour de la dinde, ou aux repas qui finissent à 3 heures du matin. Ce n'est pas si mal, une famille disséminée un peu partout en France, où chacun fête dans son coin. Tranquillité assurée, car aucun coup de fil ne viendra troubler le simulacre de repas de Noël, et tout ce qui va avec. La maison est décorée, on mange du foie gras, des huîtres et tout le toutim, histoire de faire comme tout le monde. A 21h30, tout est fini et chacun retourne à ses occupations malgré les efforts louables de la maîtresse de maison.

En fait, ce que je déteste, ce n'est pas tant Noël, que les pressions normatives qui en découlent. Tout le monde fait semblant d'être heureux, se croit obligé de faire comme si tout allait bien, de soigneusement choisir les mots, au cours des conversations, et pour ne froisser personne, et d'éviter certains sujets. Il ne faut surtout pas faire de vague le soir du réveillon, car l'alcool aidant, ça pourrait partir en vrille.

Alors autant se jeter sur le navet de Noël qui repasse pour la énième fois à la télé. Ces nanars sont inégalement bons, et même plutôt mauvais, mais se voulant réconfortants et délicieux. Il doit exister, quelque part sur terre, une machine automatique qui réalise ces téléfilms de Noël. Il lui faut peu de paramètres et peu de moyens. À la fin, il suffit de jeter de la neige artificielle sur un jeune couple improbable, que tout semblait séparer, et de faire chanter quelques niaiseries à quelques chiards. Cela commence toujours par un(e) jeune (femme/homme) pas très heureux dans sa vie à cause de (rayer la mention inutile), sa carrière envahissante, son deuil, son argent, sa solitude ou son arrogance, mais le miracle de Noël, avec force gâteaux à la cannelle et sucres d'orge, remettra les amoureux sur le droit chemin du couple américain, souriant, monogame et hétéro qui habite dans une charmante petite ville.

La pseudo-magie de Noël est entretenue par ces navets adorablement niais, particulièrement mal interprétés, et dont le scénario est écrit avec les pieds. Je ne m'inquiète pas car le héros ou l'héroïne sera remis(e) sur le droit chemin par un voyage inattendu, coincé(e) dans une petite ville blanche qui vote Trump, où iel retrouvera les bonnes valeurs : des morveux braillards, des voisins envahissants et des hommes endeuillés... Un chef-d’œuvre, on vous dit.

Vous êtes déjà proches de l’indigestion ? Ne crachez pas vos marrons glacés et enchaînez la soirée… avec d'autres épisodes ou votre smartphone.

Si la période Noël vous met le moral à zéro, j'espère que vous éviterez ces daubes cinématographiques intersidérales, capables d'énerver quiconque aurait voulu attendre le gros type en rouge. Pour éviter les déconvenues, éteignez la télé et regardez le sapin, c'est plus sûr. De toute façons, le père Noël ne viendra pas, car il est mort du Covid, mais ouf : jusqu'ici, tout va bien…

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

B
Hello Gilles<br /> Je n'ai pas regardé un seul de ces films....ce n'est pas le genre de film qui m'intéresse ! Je ne risque pas de payer une place de cinema pour voir un de ces navets. Je prefere encore revoir en noir et blanc un bon vieux Don Camillo avec des acteurs qui étaient de vrais bon comédiens et non pas cette bande de débiles...<br /> En tout cas on fera la fete de Noel en famille comme d'habitude et avec beaucoup de monde car la famille à soso est grande et hors de question aussi d'écouter ce gros c...de Castex !<br /> Bon Mardi<br /> Pat
Répondre
S
Hello Pat,<br /> Ah oui, d'ailleurs, ils sont repassés cette année et je les ai regardé avec toujours le même plaisir. Quelle rigolade, quelle justesse de ton, quels films ! La preuve : 50 ans plus tard, Brescello, en Emilie-Romagne, que tu connais peut-être, reçoit toujours le même nombre de visiteurs et l'église est prise d'assaut par les touristes et photographes toute l'année ! <br /> Pour Castex, as-tu remarqué qu'on dirait Dupontel avec des lunettes ? ah ah ah...<br /> Amitiés.<br /> Gilles
J
Chic, tu dis que demain, tu vas nous parler des Tuches 4 ? Alors, à demain donc, je sens que je vais me régaler.
Répondre
S
C'est posté !
J
Si quelqu'un avait la malheureuse idée de m'offrir les Tuches, je balance séance tenante le DVD par la fenêtre, ou pour faire oeuvre utile, j'offrirai au 1er passant dans la rue le DVD, pas à un sans domicile, vu que l'électricité dans la rue, hein !<br /> Comment peut-on aimer ça, jamais je n'ai compris ! Je préfère les Bodins. Bizarre d'ailleurs pourquoi j'aime les Bodins, car, chez eux aussi, ça vole très bas. Probablement parce que sont des paysans et que ça me fait remonter à la surface quelques réminiscences de mon enfance paysanne..<br /> <br /> .Pour ne pas mourir idiote, j'ai essayé de regarder un Tuche qui est passé à la télé récemment. Pas pu tenir 5mn, comme à chaque fois où j'ai essayé....Au moins, la Grande Vadrouille, les Tontons flingueurs, les ch'tits, Qu'est-ce qu'on a fait au bon dieu, ça avait plus de gueule...Sont vraiment débiles les tuches. Me demande dans quel cerveau a pu naître un tel scénario, avec un tel degré de débilité...Bizarre que ma fille aime d'ailleurs. Tiens, et si je leur offrais à eux le coffret entier, vu que je ne sais toujours pas quoi leur offrir, mis à part une carte cadeau ! Je trouve d'ailleurs qu'offrir par tradition des cadeaux, c'est dépassé, mais on a pas encore trouvé une autre façon de montrer notre affection les uns envers les autres. Bien dit, hein !
Répondre
J
J'ai une petite fille qui a tellement peur de trop nous demander, quand je lui demande sa liste, que cette année, elle m'a envoyé par SMS, 3 titres de livres de poche, pour son annif et son Noel...Sa soeur ne nous pas donné de liste....Son frère, lui, a demandé des 33 tours...Marrant que les jeunes se soient remis aux vinyles...Je sais qu'ils nous remercieront avec force démonstration......Enfin, non, pas en nous faisant la bise. Nous ne nous sommes faits la bise qu'une fois dans l'année. Et là, avec Micron qui arrive à la vitesse du TGV, non, pas du TGV, des mirages qu'on voit dans le ciel, qu'on est encore presque plus mal barrés que l'année dernière...Allez, je vais lire ton article sur les Tuches, qui, j'espère me fera rire..
S
Hello Juju,<br /> Tu devrais donc aimer mon billet "tuchesque" où, malgré un langage correct et une (très) légère bienveillance, j'exprime à mots couverts tout le mal que je pense de ce nanar.<br /> Quant aux cartes cadeau, je n'e ai pas tout à fait la même lecture… Cette année et comme à mon habitude, j'en ai envoyé plusieurs dans la famille. Je n'attendais même pas de remerciements (j'ai l'habitude) mais j'aurais bien aimé qu'on me fasse connaître la bonne réception. Et bien ouiche… aucun de ces chenapans n'a daigné se signaler. C'est ainsi… les ados et autres jeunes adultes de 2021 sont des malpolis qui encaissent sans un mot et sans donner de nouvelles au cours de l'année, mais ça, c'est habituel. J'ai donc pris une résolution pour 2022 : l'an prochain, les malpolis auront une raison de grogner, puisque je vais faire de substantielles économies en n'envoyant rien.<br /> Cela me fait d'ailleurs penser à une connaissance au sein d'un ancienne asso (pas des amis, oh non) à qui je faisais chaque année un petit cadeau et une belle boite de gâteaux Delacre. Un année, je m'y suis pris un peu tard et le magasin n'avait plus que des boites de 500g de ces petits gâteaux. Je me suis dit que ça ferait con d'offrir deux boites, alors j'en ai acheté une, complété d'une bouteille de champagne demi-sec. La dame m'a fait la "tête" et une réflexion : "ah cette année on n'a droit qu'à une petit boite, c'est pas terrible "? Je suis resté digne, mais ils ne m'ont plus revu… et qu'est ce que je m'en porte bien !<br /> Il faut parfois savoir élaguer les fâcheux, les malpolis, et ceux qui n'en ont rien à f… de vous. Il ne reste que les "bons" pour vérifier le vieil adage disant qu'on choisit ses amis, rarement sa famille…<br /> Bizz et bonne fin de journée.<br /> Gilles
U
Hello Gilles pour ma part j'aime bien Noël car cela me donne l'occasion de voir mes enfants et petits-enfants ce qui donne lieu à de bonnes parties de rigolades mais j'admets ton point de vue car comme toi je déteste la folie commerciale où les gens se gavent de produits chinois anti écologiques qui entoure cet évènement Amitiés
Répondre
S
Hello Ulysse,<br /> O est bien d'accord sur l'essentiel !<br /> Le reste n'est qu'un ressenti personnel que j'exprime dans la réponse au commentaire de Julie.<br /> Amitiés.<br /> Gilles
J
J'ai le même ressenti que toi....J'appréhende les fêtes, me demandant si cela va bien se passer....L'année dernière, finalement, j'avais bien aimé. Nous n'étions allés qu'au dessert chez ma fille, avec moult distanciations, because le Covid. Elle avait aussi invité les autres grands-parents....Il y a 2 ans, c'était chez mon fils. J'avais été soulagée que tout se soit bien passé entre père et fils...Et puis, faire de l'overdose de boustifaille, finit par écoeurer. Moi, mis à part le dessert, le foie gras et le champagne, le reste, bof.<br /> <br /> Cette année, je ne sais même pas encore ce que nous allons faire...Je ne sais pas si nous irons chez notre fils ainé, vu que le grand-père, mon mari, devait aller tapisser la chambre de Gaby avant Noel, si le père de Gaby avait fait auparavant les peintures.. si nous inviterons ma fille et sa petite famille... si, elle, aura envie de nous inviter, because le nombre exponentiel de contaminations. Bref, comme toi, vivement que tout ça soit passé...En plus, nous, nous avons à fêter les 3 anniversaires des enfants de ma fille le 18 décembre, à moins que notre fille n'annule tout, vu que les vacances seront seulement de la veille.<br /> <br /> On en saura probablement plus ce week-end. <br /> <br /> Bref, qui vivra, verra...Bon week-end.
Répondre
S
Hello Juju,<br /> Ah la la, cette distanciation avec papi-mamie dans la cuisine à se partager tristement leur demi-bûche pendant que la jeune génération festoie dans le salon en se demandant quand les vieux vont enfin casser leur pipe ? Bah j'exagère un peu, mais pas tant que ça. Je reprends en partie les suggestions ministérielles de Noël dernier, qui vont probablement être réitérées cette année.<br /> Avec mon fils, ça va très bien se passer. Je regrette juste qu'on le voie si peu, mais ils ont leur vie et sont tellement occupés que les parents, ce n'est pas une priorité. Avec ma fille aussi, ça ira, mais il faudra composer avec son compagnon. Ne m'avait-il pas expliqué il y a quelque temps qu'il se voyait très bien vivre à "la Margue" (ma modeste propriété) quand je ne serai plus là. De là à penser qu'il attend mon cannage pour venir s'installer au domaine ? Bah, je ne le verrai pas…<br /> Qui vivra mourra… ha ha ha…<br /> Bizz et bonne fin de journée.<br /> Gilles.<br />
D
Bonjour Gilles <br /> tu as raison Noel n est plus comme avant c est du un dessatre tu sais comme toujours les plus aisser font ce faire voir et des Familles modestes Noel pour moi recevoir mes Enfants faire un repas pas extraordinairemais un peu plus que d habitude le principal c est d êtres ensembles tout simplement et nous pouvons regarder un très bon Film qui est sympa pas le film <<<< TUCH<<<<<<< il est passer à la télè mais comment les Personnes peu aimer ceci enfin pas de folie a Noel et le jour de l AN car nous pouvons faire une fête d un autre jour ceci fait longtemps avec Pierrot nous faisons cela nous pouvons nous faire plaisir à nous deux bisous et excellent Vendredi et le Week-End qui arrive DANNNN
Répondre
S
Ma chère Danielle,<br /> Lire tes coms pleins de bon sens est toujours un ravissement. Tu as le sens des vraies valeurs, bravo et ne change pas !<br /> Bizz et bonne fin de journée.<br /> Gilles
M
Mais au lieu de voir un film niais , tu peux acheter un Blu-ray et voir un bon film ., non? L'an dernier je n'ai pas fêté noël , cette année ma fille , son compagnon et leurs 2 enfants seront là chez nous avec quelques cadeaux mais pas trop le budget n'étant pas très élevé .J'aime les avoir à la maison , c'est agréable de se voir ensemble ,chacun ses plaisirs , sourires .Bonne fin de semaine Gilles bisous
Répondre
S
Hello Marie-Christine,<br /> C'est amusant que tu parles de film, car le prochain chapitre de cette mini saga fera mention des "Tuche 4", le pire cadeau de Noël de la décennie... hi hi... Je pense le poster ce week-end...<br /> Bizz et bonne fin de journée.<br /> Gilles

Présentation

  • : Le blog de Solexine le Catalan !
  • : Il y a un peu de tout, notamment des avis sur tout mais surtout des avis !
  • Contact

Viscà Catalunya lliure

Recherche

Articles Récents

  • Sale temps sur les blogs...
    Sale temps sur les blogs… Comme certains et certaines d'entre vous le savent, je m'occupe de la rédaction d'une petite revue bimestrielle, dédiée en interne à une marque d'automobile. Je me faisais récemment la réflexion que j'en avais un peu assez de...
  • Poutine ressort l’avion de l’apocalypse pour son défilé du 9 mai.
    L’appareil, qui peut résister à une explosion nucléaire, a été reperé en survol de Moscou. Dans l'attente, l’offensive russe en Ukraine s’enlise, et le repli des troupes dans le Donbass n’est pas aussi efficace que prévu, alors que le 9 mai approche....
  • 10 animaux vraiment uniques qui existent réellement...
    En cette période d'actualité (presque essentiellement tournée sur la politique politicienne, voici un article léger et souriant, avec 10 animaux vraiment uniques, dont il est difficile de croire qu’ils existent réellement. Et pourtant, ce sont des animaux...
  • Des bactéries toxiques dans nos assiettes !
    Pizzas Buitoni, chocolats Kinder, fromages Graindorge, ces intoxications alimentaires nous inquiètent. Des alertes sanitaires viennent d’être lancées en France, concernant des marques connues de tous. Les contrôles sont pourtant (théoriquement) drastiques,...
  • Présidentielles : les professions de foi à la poubelle, ça recommence...
    Nous venons d'apprendre que la poste devait être chargée de la distribution des professions de foi des candidats, car il fallait éviter le raté des dernières élections régionales et départementales. Pour la préparation de la propagande électorale des...
  • C'est sur, le Japon n'est pas sur terre (dernier épisode)...
    Aujourd'hui, toujours ni guerre, ni virus, ni politique, mais juste le dernier épisode sur le sujet du Japon, avec ses aspects de la vie quotidienne totalement impensables chez nous. 31 - Les panneaux routiers déroutants. Conduire à l'étranger peut être...
  • C'est sur, le Japon n'est pas sur terre (épisode 3/4)...
    Aujourd'hui, toujours ni guerre, ni virus, ni politique, mais juste le 3ème et avant-dernier épisode, sur le sujet du Japon, avec ses aspects de la vie quotidienne totalement impensables chez nous. Episode 3/4 (de 11 à 30). 21 - Un cerisier en fleurs,...

Pages

Catégories