Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 septembre 2011 3 28 /09 /septembre /2011 08:55

hommeenceinte.jpg

Hier matin, après le service de nuit, j'ai décidé de faire quelques courses avant de rentrer chez moi.

Je suis allé dans un petit magasin, pas trop loin de la ville où je travaille, pour m'acheter un nouveau pantalon (ben oui, même s'il fait encore 32° aujourd'hui, va falloir un jour ou l'autre, songer à remiser les pantacourts et les tongs).

Mon pantalon satiné noir commençait à accuser le coup, le satin était moins satiné et la fermeture zip donnait des signes de faiblesse. Je suis donc retourné dans la même boutique où je l'avais acheté car le modèle me plait bien. La vendeuse était nouvelle.

Je lui ai indiqué mon choix, modèle et taille, puisque je voulais racheter un pantalon identique. En souriant malicieusement, elle m'a dit, je vais devoir commander votre pantalon car nous n'avons pas les tailles pour les gros en stock... (notre amie Juju 03 appréciera le tact, elle qui est dans le commerce d'habillement). Pfff... comme si je n'avais pas de miroir chez moi !

Le magasin faisant également l'accessoire, j'ai acheté un ceinturon, le cuir de l'ancien commençant à plisser et j'ai demandé pour un étui de smartphone qui se porte à la ceinture. Réponse : Ah je ne l'ai plus en noir, mais je l'ai en modèle "camouflé" (un peu comme les treillis des militaires), ce qui est très tendance.

J'ai cru qu'elle se foutait de moi. Et bien non, elle tentait juste de me refiler un rossignol dont personne ne voulait.

On peut le commander en cuir noir ? Euh je ne crois pas non, il n'est pas au catalogue. Tant pis, je le trouverai sur la baie ! Il y a des (rares) commerçants qui sont très doués pour envoyer les gens faire leurs emplettes sur le Net ou dans les supermarchés...

En ressortant de ce haut lieu du bon gout de la confection, je suis allé au supermarché (ben oui, faut bien remplir le frigo car je me suis aperçu qu'il était à peu près vide, et pourtant, il était branché).

A la caisse, derrière moi, se trouvait une femme enceinte jusqu'aux yeux. Je me suis empressé de lui céder ma place.

Comme cette personne avait les bras encombrés de denrées diverses et même d'une bouteille d'alcool (tiens, curieux ?), je l'ai aidée à disposer ses achats sur le tapis et je l'aurais même aidé à porter tout cela à sa voiture (ben oui, je suis un garçon bien élevé) si... son mari n'était pas arrivé.

Ce brave homme me regardait faire depuis un moment, les mains dans les poches. Loin d'aider son épouse et pas honteux pour un sou de voir un inconnu lui apporter son aide, il regardait tout cela d'un air détaché.

Devant ce comportement inadmissible, je l'ai donc laisser prendre les choses en mains, ce qu'il n'a pas fait. Cette pauvre femme a payé, chargé ses bras comme elle a pu sur son ventre distendu et suivi son mari qui avait toujours les mains dans les poches, à six pas derrière lui.

Je me suis interrogé sur la conduite à tenir, puis j'ai laissé tomber. Après tout, cela fait partie de leur "culture". Du moins, c'est ce qu'ils nous répètent à l'envi.

Néanmoins, si je revois une deme enceinte à la caisse, je ne manquerai pas de lui proposer mon aide, après avoir discrètement vérifié qu'il n'y a pas un mari les mains dans les poches à proximité...

Enceinte.gif

C'est pas grand chose, me direz-vous, mais c'est un détail qui m'a bien gonflé dès la matinée... ZEN !

Bonne semaine et @+

Partager cet article

Repost0
16 juillet 2011 6 16 /07 /juillet /2011 07:47

rue-village-sud-france-7167.jpg

C'est l'histoire d'une maison familiale située dans un petit village du sud de la france.

 

 

 

 

1978 : Le terrain n'est pas clos, le garage sert de débarras et d'atelier. La voiture est devant, ouverte, avec les clefs sur le contact.

 

1982 : Le terrain est clôturé, la voiture est toujours dehors mais on la ferme soigneusement à clé.

 

1986 : Le petit portail a été remplacé par une haute grille en fer, la voiture dort dans le garage.

 

1995 : La voiture est fermée à clé dans le garage placé sous alarme, des grilles sont installées aux fenêtres sans volets (en plus du verre anti-effraction).

 

2002 : Installation d'une alarme généralisée des lieux avec télé-surveillance 24/24.

 

2008 : L'intercommunalité met en place une police intercommunale qui patrouille tous les soirs. Les rues sont éclairées avec de puissants réverbères.

 

2015 : Le village a été transformé en enceinte sécurisée et électrifiée. On ne peut plus y pénétrer après 22h00. Heureusement, il y a des caméras partout et les vigiles sont armés.

 

 

 

 

Bien sur, dans cette nouvelle, j'exagère un peu, mais pas tant que çà, et c'est bien ce qui me désole.

 

Bonne semaine à tout le monde et @+

Partager cet article

Repost0
29 juin 2011 3 29 /06 /juin /2011 19:25

tatie-danielle-original.jpg

Connaissez-vous le site des voisins de merde ?

Non ? Alors c'est ICI. (cliquez sur le mot ici).

 

Sur ce site figurent des anecdotes à frémir, tellement l'être humain peut parfois être méprisable. D'autres anecdotes sont comiques. Voici les trois miennes, réalisées en 10 jours par ma voisine. Elle a la santé, la Tatie Danielle, n'est ce pas ?

 

J'ai donc une voisine extraordinaire. C'est une octogénaire avec un caractère tordu à un point inimaginable. Elle a toujours été "difficile" mais depuis le départ de son mari (qu'elle a tant usé) et l'arrivée d'un autre voisin qui juge les gens à la couleur de leur peau, ma camarade de jeu n'a pas la vie facile. Se sentant soutenue, la vioque se lâche et laisse libre cours à sa jalousie haineuse et son racisme primaire.

Je ne vais pas vous retracer les dernières années, mais juste les deux dernières semaines et vous verrez que ce triste personnage a toute sa place dans "voisins de merde" !

 

Acte 1.

Action : Elle endommage la clôture mitoyenne et va se plaindre au conciliateur de justice pour obtenir une clôture neuve à mes frais.

Réaction : Le conciliateur commet des fautes professionnelles en violant les préceptes du code de la médiation : neutralité, impartialité (il a pris fait et cause pour la voisine sans m'entendre) et confidentialité (il a tenté de faire pression sur mon employeur). Lettre-réponse avec copie au procureur. Je n'ai plus entendu parler du conciliateur. Gilou 1 – Tatie Danielle 0.

 

Acte 2 :

Action : Elle écrit une lettre à mon patron pour signaler que j'ai franchi son portail plusieurs fois nuitamment et que je viens l'agresser.

Réaction :

Son portail a la clé dessus. Pourquoi l'escalader ? Quand çà s'est soi-disant passé, j'étais en Catalogne sud. J'ai gardé des trucs comme tickets d'autopista (autoroute) et d'aparcamiento (parking). Gilou 2 – Tatie Danielle 0.

 

Acte 3 :

Action : Elle appelle la police vers 20h00 car il paraît que de chez moi sort une musique tonitruante et un bruit de travaux qui couvre sa télé. Hélas, je travaillais et je n'ai pas vu cela.

Réaction : Les fonctionnaires de police se présentent et ma camarade de jeu les reçoit. Elle était en train de dîner paisiblement avec mon fils et la télé n'était même pas allumée. La vieille folle se fait donc remettre en place par les policiers qui ne trouvent pas la plaisanterie à leur goût. Gilou 3 – Tatie Danielle 0.

 

* *

*

 

Une plainte au pénal est évidemment en cours depuis un vol, un détournement de courrier, la dénonciation calomnieuse etc.

Eu égard à son âge, légalement, elle n'est pas responsable pénalement et elle en joue. Ceci dit, je ne désespère pas d'une mesure sanitaire et d'une expertise psychiatrique.

 

Alors, elle est pas extraordinaire, ma voisine ?

 

Bonne semaine à tous et à toutes.

 

Gilles.

 

Partager cet article

Repost0
10 juin 2011 5 10 /06 /juin /2011 15:27

Salaud-de-pauvre.jpg

"J'aime pas les pauvres" (cadre général) et "qu'est ce qu'il y a comme ouvriers" (dit de façon méprisante, quand il entrait dans un lieu public ou un restau). Combien de fois ces réflexions m'ont fait bouillir…

 

C'est ce qu'un quidam que j'ai eu l'occasion de côtoyer déclarait sans rire. Ce personnage disait aussi "il est impossible de faire quoi que ce soit quand on gagne seulement 2000 euros" par mois.

 

C'est vrai que lui avait une situation privilégiée, cadre supérieur dans une boite internationale et renommée, véhicule de fonction à disposition y compris les week-ends, carburant payé, téléphone portable gratuit et forfait illimité. Ca aide à ne pas se rendre compte de la cherté de la vie.

 

En échange, il fallait quand même un minimum de disponibilité. Trop de pression ou autre chose, il est parti. Ce monsieur a voulu faire de l'argent dans une autre région mais la crise est passée par là, et la structure était inadaptée. RESULTAT : Chômage pour la seconde fois en deux ans.

 

Las, on ne se bouscule pas pour recruter à prix d'or un cadre supérieur dont le relationnel "rugueux" n'a pas laissé que des bons souvenirs partout où il est passé.

 

Et maintenant ? Il vend tout sur Internet, véhicule, objets divers, et même un vélo en bon état (de marque, sinon il ne l'aurait pas pris) que je lui avais donné pour sa fille. Et les jours défilent, les traites aussi et la cinquantaine approche… Qu'est ce qu'il disait il y a deux ans ? Ah oui : j'aime pas les pauvres !

 

Il y a une justice en ce bas monde, même si un puissant croit encore pouvoir disposer d'une femme de ménage comme un sex-toy (je respecte la présomption d'innocence. Son avocat ne nie pas les faits qui ont été paraît-il consentis).

 

Mais restons en France. Pas besoin d'aller si loin pour voir que la roue tourne. Elle a tourné pour la personne dont je vous parlais en début d'article.

 

Respectons infiniment les ouvriers, les tâcherons, les femmes de ménages et les employés de service car ce sont eux qui font tourner notre société et nos entreprises, plus que ceux qui donnent des ordres ineptes depuis leur bureau climatisé, par exemple dans un monde où le n°2 d'EDF assure sans rire au journal télévisé que des emplâtres de résine permettraient au dôme d'une centrale nucléaire de résister aux fuites de radiation.

Par chance, il existe encore de nombreux patrons qui s'investissent corps et âme dans leur entreprise et qui aiment leur personnel. Curieusement, ceux-là, on n'en parle très peu.

 

Bonne semaine à tous et toutes, bon courage à ceux qui bossent ce week-end de Pentecôte (comme moi)... et @+

Partager cet article

Repost0
15 avril 2011 5 15 /04 /avril /2011 16:00

Vigile.jpg

 

Que l'on ne se méprenne pas sur les lignes qui vont suivre. Je ne cautionne pas le vol à l'étalage et il doit être puni, à condition que cela se passe dans le cadre de la loi.

 

Mon frigo commençant à sentir le vide, je suis passé vite fait dans un magasin discount, en début d'après-midi pour acheter quelques bouts de fromage.

J'ai constaté à nouveau ce que j'avais déjà remarqué à plusieurs reprises dans d'autres magasins régionaux de la même enseigne.

 

Devant moi se trouvait une très jeune femme, presque encore une ado, avec un bébé. Elle était voilée et m'a paru sembler ne pas maîtriser parfaitement notre langue.

J'ai vu la caissière, une maîtresse femme d'un gabarit imposant, la cinquantaine, lui demander lors du passage en caisse, d'ouvrir son sac à main, et se livrer alors à une introspection poussée. Gênée, la jeune femme regardait ses chaussures et attendait que la caissière eut terminé. La fouille s'est révélée négative.

 

J'ai été mal à l'aise, non seulement à cause de la gêne visiblement ressentie par cette jeune femme, mais aussi parce que fouiller le sac à main d'une dame est pour moi un tabou.

Même si je cherche un objet précis et même si elle m'y invite, je n'ouvre JAMAIS le sac à main de ma camarade de jeu. Je la taquine régulièrement à cause de son sac dans lequel elle traîne un poids certain, mais je ne me permets pas de l'ouvrir ni même de regarder à l'intérieur.

 

Cette jeune femme n'était pas obligée de laisser ausculter ainsi son sac. Je l'ai dit à la walkyrie. Réaction courroucée : "De quoi-je me mêle ?".

Je lui ai rétorqué : "de ce qui est manifestement illégal, à moins bien sur que vous ne soyez OPJ".

Après une hésitation, elle s'est tue. Une autre dame est passée en caisse et redoutant l'orage, a proposé spontanément d'ouvrir son sac à main. La caissière a refusé et l'a laissé passer avec un "non merci, c'est bon".

 

Puis est venu mon tour. J'ai pris les devants en disant :"Pour moi, ce sera non aussi, je refuse d'ouvrir ma pochette".

Réponse : si les clients n'étaient pas aussi voleurs, nous ne serions pas obligés d'en arriver là.

J'ai répondu à mon tour qu'il y avait des voleurs chez toutes les enseignes mais que cette démarche abusive ne se remarquait que dans cette chaîne et que j'en déduisais que tout client était considéré comme un voleur potentiel.

La dame m'a confirmé qu'il s'agissait des ordres de la direction et qu'elle savait que sa demande était illégale, mais qu'elle n'avait pas le choix, que c'était soit suivre les ordres, soit la porte et qu'il lui était conseillé de ne pas insister en cas de refus du client, ce dernier n'étant en aucun cas tenu de se soumettre à cette vérification quasi systématique.

Visiblement désorientée, elle a ensuite jeté mon ticket de caisse que je lui ai réclamé avant de quitter les lieux, sa remise au client étant obligatoire de par la loi. Elle était très gênée et m'a dit que les clients avaient tout à fait le droit de refuser. Encore heureux !

 

J'en ai assez de voir certain(e)s – heureusement rares – caissières et agents de sécurité de supermarchés jouer les cow-boys et se permettre, même en l'absence de tout soupçon, des actes cavaliers qu'aucun gendarme ou policier ne pratiquerait.

 

Ce qu'un vigile ou une caissière peut vous imposer :

 

-         Vous interpeller en cas de vol et vous demander (même en cas de simple suspicion) d'attendre l'arrivée d'un OPJ, habilité à procéder à une fouille sur votre personne ou d'un APJ qui pourra aussi effectuer toute vérification utile.

-         Vous demander l'ouverture de votre sac, à l'entrée d'un magasin, spécialement en cas de VIGIPIRATE. Vous êtes absolument libre de refuser, mais il est convenu que vous ne pouvez alors pas pénétrer dans les lieux.

-         Vous demander de passer sous un portique électronique de détection, et en cas de suspicion de vol, vous demander d'attendre les forces de l'ordre APRES votre passage en caisse et même sur le parking privé.

-         Vous demander une pièce d'identité en caisse en cas de règlement par chèque.

-         Vous demander de signer une lettre ou reconnaissance d'infraction, si vous vous êtes rendu coupable de vol.

-         Visionner votre image sur le réseau de télésurveillance.

-         Vous demander votre identité en cas de vol. Vous pouvez refuser mais les forces de l'ordre le feront avec tous les moyens en leur possession.

 

Et c'est absolument tout.

Ils doivent se cantonner, comme tout citoyen, aux prescriptions de l'article 73 du code de procédure pénale qui dit qu'en cas de "crime ou délit flagrant puni d'une peine d'emprisonnement, toute personne a qualité pour appréhender l'auter et le conduire devant l'officier de police judiciaire le plus proche".

Pas plus.

 

 

Ce qu'un vigile ou une caissière ne peut pas faire :

 

-        Procéder à une fouille, palpation ou introspection de votre personne ou de votre sac.

-         Vous retenir dans un local distinct des lieux de vente. Vous devez attendre l'arrivée des forces de l'ordre sur place, même si les magasins n'aiment pas cela.

-         Vous contraindre à vider le contenu de vos poches.

-         Vous retenir lors de votre ENTREE dans le magasin.

-         Vous retenir AVANT votre passage en caisse.

-         Vous faire ouvrir le coffre ou inspecter votre véhicule sur le parking.

-         Vous contraindre juridiquement à une mesure de coercition.

 -         Vous faire déshabiller même partiellement (ôter une veste par exemple).

-         Porter une arme (même non létale, telle une matraque).

 

Vous allez me dire que cela se pratique dans certains supermarchés. C'est vrai, mais c'est heureusement rare et très localisé car C'EST ILLEGAL.

 

En résumé :

 

OUI à l'honnêteté.

OUI aux contrôles, mais dans le strict respect de la loi.

OUI à la répression des vols.

NON aux vigiles qui se prennent pour ce qu'ils ne sont pas.

 

 

En résumé : refusez poliment de montrer votre sac en caisse, suite à l'injonction d'un vigile ou d'une caissière.

S'il est usuellement admis de montrer spontanément l'intérieur d'un cabas ou d'un sac surgelé vide, une introspection menée dans votre sac à main ou votre pochette par un personnel du magasin est totalement illégale et tombe sous le coup de la loi.

C'était le coup de gueule du jour…

 

 

Bonne semaine et @+

 

Partager cet article

Repost0
10 avril 2011 7 10 /04 /avril /2011 12:00

why_baby.jpg

Après une tournée en Chine, Bob Dylan, le chanteur légendaire se produit aujourd'hui à Saïgon, devenue Ho Chi Minh-Ville (mais que tous les Viet-Qiu continuent à appeler Saï-Gon).

Ce concert, qui est une première, a provoqué les foudres de l'organisation "Human Rights Watch".

 

Décidément les temps changent... Et on peut dire que le contexte a bien changé depuis qu’avec Joan Baez et quelques autres, Bob exigeait, par la "protest song" la fin des combats.

Aujourd’hui, cette vieille référence n’est chère qu’à une génération vieillissante d’occidentaux. Les vietnamiens de moins de 35 ans, en majorité dans ce très "jeune" pays, n’ont pas connu la guerre et ignorent tout de Bob Dylan, l’auteur de "masters of war", qui aura 70 ans en mai prochain.

"Je ne sais pas qui c’est" , avouent de nombreux étudiants de Hanoï.

Si Bob Dylan a fédéré une génération en conflit avec l'autorité, ce débat ne se pose pas dans le Viet-Nam communiste d'aujourd'hui. Un intellectuel vietnamien réclamant le multipartisme vient d’être récemment condamné à sept ans de prison et les américains (nous aussi) multiplient les fronts de guerre dans l'indifférence générale. Les politiques ne font plus que se jeter des petites phrases au visage.

Décidément les temps changent...

 freedom-why-4001884.jpg

 

PS : Rappel Catalan -> Dans quelques jours, ne manquez pas la Sant Jordi, le 23 avril...

http://solexine.over-blog.fr/article-sant-jordi-un-peu-notre-saint-valentin-et-un-peu-plus-66851344.html

Partager cet article

Repost0
10 mars 2011 4 10 /03 /mars /2011 21:22

Sant-Feliu-de-Guixols-by-Night.jpg

 

 

 

 

 

   

Sant Feliu de Guixols by night ...

 

 

J'ai besoin de me laver un peu l'intérieur de la tête... alors fi des voisins fielleux (heureusement il y en a des sympas), fi des enc… foirés de délateurs (qui ont été respectivement déboutés et mis à 10 mètres… j'en ris encore...), fi des piles de dossiers à traiter (on verra çà plus tard), fi de la bagnole de ma camarade de jeux qui lâche de partout (je finirais bien par faire le tour, comme je l'ai fait pour la mienne et celles de mes enfants), fi des matins frisquets (les après-midi son printaniers +++) et vive le plaisir de faire un petit "break".

 

 

Ne reste plus qu'à mettre de côté les ennuis de santé, les soucis familiaux (toutes les familles sont frappées tôt ou tard en leur sein par le chômage, la partie n'est pas rose pour les jeunes…), et les emmerdes divers qui ont plu en ce début 2011. Vous vous souvenez ma diatribe contre l'inutilité des voeux ?

 

 

J'ai botté en touche avec brio les ennuis envoyés par les nuisibles sur lesquels je chie allègrement (surtout un), mais je ne peux rien contre les épreuves envoyées par la providence, ou le hasard, ou je ne sais quoi, parce que j'ai bien compris qu'il n'y avait personne là-haut.

- Une première fois, lorsque, avant son décès, allant visiter mon cher papa au centre anti-cancéreux, j'ai vu ces petits bout de choux dans les couloirs. Ils avaient l'âge d'aller à l'école maternelle et ce maudit crabe les avait attrapés.

- La seconde fois, lors du décès d'Adrien, le petit-fils de mes bons amis, ravi à l'affection des siens à l'âge de 9 mois.

 

 

Vous allez me dire que les soucis seront là en rentrant, mais ils seront toujours là quand même si je ne pars pas…

 

Alors non seulement j'ai décider d'appliquer ma "loi du Talion à moi" (un œil, les deux yeux… une dent, toute la gueule), mais j'ai décidé de m'octroyer, avec ma camarade de jeux une escapade Catalane dans une dizaine de jours. Hop. C'est pas quand je serai crevé que j'en profiterai de mon cher Sant Feliu…

 

Elle me manque trop cette Catalogne, sa lumière, sa douceur, sa langue dans les magasins et dans la rue, sa cuisine (je me ferais bien une joue de porc braisée à la Catalane)… J'ai hâte de retrouver mon cher Sant Feliu de Guixols !

 

Promis, je vous ramènerai des belles photos. Faudra être juste un peu patient car je ne rentre que la veille de retourner bosser.

 

 

Visca Catalunya i els Guixolencs !

 

Bonne semaine à tous et à toutes !

Partager cet article

Repost0
1 janvier 2011 6 01 /01 /janvier /2011 12:14

Comme je l'ai dit en MP à quelques-uns et unes (j'ai fini les voeux en français, cet après-midi, je m'attaque aux voeux en Anglais et en Espagnol), et comme je l'ai écrit en SMS et sur ma page visage-livre (je vous laisse chercher, histoire de vous réveiller en ce jour post-réveillon...) et pour ne pas encombrer la bande passante, je n'envoie pas de diaporamas à con avec des trucs qui clignotent, ni des conneries qui chantent car je suppose que vous en avez déja des tonnes...

 

Je n'envoie pas non plus de gifs animés qui pèsent leur poids d'or en méga-octets, pour la même raison.

Je ne sacrifierai même pas à la tradition et ne vous présenterai pas mes bons voeux car çà ne sert à rien, et il est évident que je ne prendrai pas la peine d'écrire pour vous souhaiter des mauvaises choses, si par hasard il était possible d'être assez con pour le faire. 

Mais bien sur, mes aminautes, je vous souhaite le meilleur pour vous et les vôtres, et ce bien sincèrement, tout simplement et sans chichis, et avec mes meilleures pensées. Cela va sans dire.

 

Hier soir, je n'ai pas regardé les voeux du président (votez pour moi en 2012), un résumé réalisé par des journalistes politiques très compétents m'a amplement suffi. Je suis effondré...

Alors je vais faire un récapitulatif de la dernière soirée de la décennie...

 

Ca avait bien commencé, il y avait une tite bouteille au boulot et on a pu une tite coupette. Hélas, l'un de mes camarades n'avait pas rincé le verre comme il se devait et nous avons donc tous bu un peu de truc à bulles ayant un gout prononcé de liquide vaisselle. Et ce fut sans nul doute l'événement le plus festif de cette soirée...

 

Personne ne regrettera 2010 et je vais vous poster ci-après quelques photos parmi les dernières que j'ai faites en 2010. Pardonnez la piètre qualité, c'est au téléphone... mais ce sont des photos "à l'instinct"...

 

Mth.jpg 

Ca c'est dans la ville où je bosse, juste après que j'eusse acheté mon pain avant la soirée du réveillon. Admirez l'artistique de la chose, j'ai réussi à combiner l'allumage de la guirlande clignotante du sapin un peu piètre (mais qui a le mérite d'exister) avec le filtre "star"...

 

 

 

Pere-Noel-se-casse.jpg

Ca c'est pris depuis dedans la Rolls, il y a quelques jours, à travers le défunt pare-brise... Le bonhomme Noël se casse tristement dans le brouillard, au chômedu jusqu'à l'année prochaine...

Hé oui, en Espagne, ce sont les Rois Mages qui apportent les cadeaux le 6 janvier... Vous vous souvenez ? Je vous ai promis un article et vous l'aurez !

 

 

 

Calvaire.jpg

Bon, le petit Jésus aussi a été servi. Il a sorti sa poubelle et il a bien reçu son courrier. Oui, vous ne rêvez pas, la boite à lettres est fixée sur le socle du calvaire et la poubelle passe sa vie à côté... Décoratif, n'est ce pas ?

C'est bien moins poétique que les calvaires bretons que nous postent Miette ou Maaaame X, mais je n'ai pas pu résister à la prendre pour vous...

 

 

 

 

2012 Happy 

Et pour finir, parce que j'ai toujours un temps d'avance et que je n'attends plus rien du temps qui passe... LOL...

 

Hein ? Mais oui, mais oui, bonané !

 

@+ 

Partager cet article

Repost0
28 septembre 2010 2 28 /09 /septembre /2010 22:39

radE80C8U43.jpg

La majorité des artisans sont des gens honnetes et sérieux. Ils apportent des prestations aux citoyens lambda que nous sommes. On accepte de payer le prix fort pour un service que nous ne sommes pas en mesure d'assumer, par manque de temps ou de savoir-faire. C'est le jeu et je ne discute pas. Un service, çà se paye, et c'est normal.

J'avais déja rencontré des escrocs et des incapables, mais là je crois que viens de trouver le pompon. Comme vous le savez, la diffusion analogique hertzienne de la télévision va cesser, notamment en ce qui concerne la VHF, dès la fin de ce mois de septembre 2010. Au premier janvier 2011, il n'y aura plus de diffusion UHF analogique. Tout le monde sera passé au numérique ou devra se contenter d'un écran neigeux.

Je suis très peu à la maison car je réside près de mon lieu de travail (et oui, le boulot, on va là où il est, et on n'hésite plus à se remettre en question, même à 50 balais)...

Pour le confort télévisuel de ma famille, j'ai décidé de faire la mise à jour. Mon toit était orné d'une antenne rateau bas de gamme à "bande étroite" comme on n'en trouve plus depuis les années 80, corrodée, dont le coaxial est aussi pourri que les colliers. Ajoutez un amplificateur large bande non filtré, interdit à la vente puisque ni blindé ni homologué et de plus dangereux sous les combles (surchauffe constante), cela donne une chaine 4 indécodable à cause de la faiblesse du signal VHF, la 5 irregardable et la 6 absente, plus 4 chaines TNT (seulement) qui "figent" sans arrêt.

J'ai donc contacté plusieurs antennistes et décidé de donner sa chance à un petit jeune qui est en train de reprendre une société. Erreur. NE FAITES JAMAIS DE SOCIAL EN MATIERE DE COMMERCE.

Très souvent absent de chez moi, j'avais donc signalé à madame que ce mardi, un antenniste viendrait remplacer notre pourriture d'antenne (seulement le rateau : donc deux boulons) et changer le cable coaxial et l'ampli.

Ce soir, je passe chez moi en coup de vent pour voir...

Je manque d'avoir un arrêt cardiaque en constatant que mon antenne pourrie est toujours en place, de travers et prête à tomber sur un passant en cas de grand vent. 

Fatigué par une journée et une nuit difficile, je mets du temps à comprendre car la TNT fonctionne bien. Je regarde la facture de l'escroc : dépose de la vieille antenne facturée et remplacement par un rateau TNT Terrestre : 90 euros. 

Le margoulin m'a facturé sans le faire une dépose de mon antenne pourrie et une mise en place d'une antenne neuve invisible.

Récapitulatif : un rateau TNT coute 39,90 euros chez Edouard mais bon. Plus un ampli à 79 euros et un déplacement à 60 euros. Total : 229 euros. Après tout, si cela fonctionne et que le travail a été bien effectué, c'est le prix du service. Mais quand on facture des prestations non effectuées et du matériel fictif, je vois rouge. 

Quant à ma télé... je deviens cinglé ou quoi ? Rien de ce que j'ai demandé n'a été fait mais çà fonctionne quand même ??? Je ressors et constate avec effroi que mon cable d'antenne va... sur la cheminée et l'antenne de la voisine.

Cet enf.... s'est contenté de me raccorder sur l'antenne de la voisine parce que c'était plus vite fait, sans effectuer aucun des travaux facturés. VOUS LE CROYEZ CA ?

 

Je passe plusieurs minutes à examiner le toit, persuadé qu'il s'agit d'un cauchemar et que je vais me réveiller.

A force de scruter le toit, je constate avec un effroi encore plus grand que la tête de la parabole de la voisine est branchée à... rien et que le cable coaxial qui rentre dans son toit n'est pas branché non plus ! Cet abruti a sectionné toute l'installation de la voisine pour une raison que je n'ai pas encore éclaircie.

Rouge de confusion, je sonne chez elle. Il s'agit d'une femme seule avec son fils adulte handicapé à la maison. Ben non, ils n'ont plus de télé UHF dans la cuisine et plus de TNT dans le salon et les chambres, mais ils n'ont rien osé dire et madame avait déja contacté un réparateur !

 

Mon sang ne fait qu'un tour. Par l'intermédiaire d'un tiers, je réussis à choper le portable perso de l'escroc et je l'appelle à 20h30 pour lui dire ma façon de penser. Il le prend de haut, me dit que l'erreur est humaine et qu'il verra quand il poura repasser.

Je lui passe un saxo géant comme j'en ai le secret et lui donne un RDV impératif pour demain (il ne voulait pas venir).

Sa mission du jour : réparer tout ce qu'il a sectionné chez la voisine, rebrancher mon antenne toujours en place et se conserver une petite trentaine de secondes pour ramasser ses outils, foutre le camp rapidement et faire en sorte que je ne le revoie plus jamais. Si je suis en forme, il risque même de prendre mon pied au cul pour dégager plus vite.

Pour être tranquille en 2010 :  

- Ne payez jamais une prestation d'artisan tant que vous n'avez pas vérifié la conformité des travaux, même en faisant attendre le prestataire autant que de besoin, le temps de vérifier la prestation en détail.

- N'accordez aucune confiance aux antennistes. En cette période de mutation de l'analogique à la TNT, le nombre de techniciens nouveaux croît de manière exponentielle.

Le professionnel a OBLIGATION de RESULTAT et n'a pas le droit de vous facturer des prestation fantomes. Mais l'abruti qui s'est cru plus malin que moi, pensant avoir affaire à une femme seule va amèrement le regretter. Si en plus vous détectez des anomalies telles une prestation effectuée et non facturée, vous jouez sur du velours. Ce type m'a obligé à prendre un jour sur mes congés et il va s'en souvenir. Je l'attends de pied ferme. De là à ce que j'abuse de mes 40 kilos et 20 cms de plus que lui... il a intéret à faire profil bas... comme j'ai fait envers ma voisine et son fils, privés de télévision un peu par ma faute (et encore, même pas) et à qui j'ai présenté toutes mes excuses car je suis poli.

 

Ras le bol de toujours devoir se battre et gueuler. Dans cette époque de merde, c'est trop de demander que d'avoir des rapports cordiaux entre prestataire et usager ?

Partager cet article

Repost0
11 septembre 2010 6 11 /09 /septembre /2010 19:24

wtc.jpg

Il y a 9 ans aujourd'hui, le monde était frappé de stupeur face à la barbarie.

Les quatre attentats suicides du 11 septembre 2001 ont été perpétrés le même jour aux États-Unis par des membres du réseau islamiste Al-Qaida, en s'abritant derrière une religion.

Ce mardi matin-là, 19 fous de Dieu ont détourné quatre avions de ligne afin de les écraser sur des bâtiments symboliques des Etats-Unis. Comme chacun le sait, deux avions ont été projetés (en direct devant des millions de téléspectateurs de par le monde) sur les tours jumelles du World Trade Center (WTC) à Manhattan, un sur le Pentagone, siège du Département de la Défense, à Washington DC tuant toutes les personnes à bord et de nombreux innocent travaillant dans ces immeubles.

Les tours se sont effondrées moins de deux heures plus tard. Le quatrième avion, volant en direction de Washington, s'est écrasé à Shanksville (Pennsylvanie), après que des passagers et membres d'équipage, (des HEROS !) aient essayé d'en reprendre le contrôle alors qu'il devait être écrasé sur la maison blanche. Plusieurs milliers de personnes ont été blessées lors des attaques et 2976 sont décédées, dont 343 pompiers et 60 policiers new-yorkais.

- En hommage, à ces vies innocentes fauchées par des fous,

- En hommage aux 343 frères de feu,

- En hommage aux 60 frères d'armes, je me suis imposé une minute de silence et de recueillement et j'ai plié le drapeau sur le côté rouge et non pas le bleu. Certains comprendront.

 

Never Forget ! 9-11

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog de Solexine le Catalan !
  • : Il y a un peu de tout, notamment des avis sur tout mais surtout des avis !
  • Contact

Viscà Catalunya lliure

Recherche

Articles Récents

  • Le futur (proche) dans nos magasins...
    Le futur robotisé est sur le point de devenir une réalité. Après la voiture sans chauffeur, voici les magasins sans vendeurs et sans caissières, bref, sans personne d'autre dans les rayons que les clients. Même le réassort des produits sera automatique...
  • La Poste (suite) annonce la suppression du timbre rouge.
    Notre bon vieux timbre rouge "prioritaire" sera remplacé par une "e-lettre rouge" dès le 1er janvier 2023. Ce n'est peut-être pas si dramatique que çà, car le timbre rouge soi-disant distribué en 24 heures ouvrées (1 jour) se révèle dans les faits (du...
  • Pourquoi la poste condamne-t-elle de plus en plus de boites aux lettres ?
    Près de 300 boîtes aux lettres ont été récemment condamnées à Paris, mais de plus en plus de boîtes aux lettres de la poste, qu'elles soient à Paris, en banlieue ou en région, qu'elles soient implantées sur un pied ou adossées à un mur, ont été condamnées...
  • Les douches de plage bientôt au rayon des souvenirs ?
    Les Sables-d'Olonne, Palavas-les-Flots, Torreilles ou Argelès-sur-mer... ces communes ont abandonné leurs douches de plage, jugées déplorables sur le plan environnemental et bien trop dispendieuses en période de sécheresse. C'est une perte de confort...
  • Les astuces pour se rafraîchir sans (trop) réchauffer la planète
    Allumer la clime dès que le mercure grimpe est un réflexe. C'est bien agréable, mais un peu contre-productif envers la planète, alors voici d'autres astuces plus écolos existent pour se rafraichir. Notre corps subit en ce moment les chaleurs extrêmes...
  • Incidents au Stade de France : vers une nouvelle pagaille à chaque fois ?
    La grève du RER B samedi dernier était l'un des facteurs (mais pas le seul) des incidents autour du stade de France. Or, les syndicats ont décidé de remettre ça et de lancer un nouvel appel à la grève vendredi, jour du match France-Danemark. Le fiasco...
  • Sale temps sur les blogs...
    Sale temps sur les blogs… Comme certains et certaines d'entre vous le savent, je m'occupe de la rédaction d'une petite revue bimestrielle, dédiée en interne à une marque d'automobile. Je me faisais récemment la réflexion que j'en avais un peu assez de...

Pages

Catégories