Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 février 2014 5 14 /02 /février /2014 11:00

Transilien.jpgJones, un blogueur anglais a trouvé une façon amusante de vaincre l’ennui dans le train de banlieue. Il remplace la tête des autres passagers par des dessins grâce à un petit jeu de perspective.

 

 

 

Il suffit de quelques outils : des feutres et des post-it, combinés à une imagination débordante. La magie opère quand les passagers du train prennent l’apparence de personnages de bandes dessinées, de films et de dessins animés.

 

 

 

Jones parvient même à coordonner ses dessins avec la couleur des vêtements des personnages (comme Hulk et Charlie). Saluons la créativité et l’humour de l’artiste.

 

 

 

Et vous, que faites-vous pour vous occuper dans les transports en commun ?

 

Vignettes cliquables. 

 

 

1 - Pas joyce, le Mickey...

sur-le-chemin-du-boulot1 

 

 

2 - Winnie l'ourson un peu revêche ?

sur-le-chemin-du-boulot2 

 

 

3 -Trop fort, le Tahiti Bob (les Simpsons).

sur-le-chemin-du-boulot3.jpg

 

 

4 - Ben évidemment, avec une doudoune verte... Hulk !

sur-le-chemin-du-boulot4.jpg

 

 

 

5 - Bip-Bip et le coyote... Ca m'éclate !

sur-le-chemin-du-boulot5.jpg

 

 

 

6 - Un Rapetou en rogne... 

sur-le-chemin-du-boulot6.jpg

 

 

7 - Je ne sais pas qui est ce "Philémon" à lunettes ? 

sur-le-chemin-du-boulot7.jpg

 

 

8 - Raccord du rouge sur Spiderman. 

sur-le-chemin-du-boulot8.jpg

 

 

9 - Raccord parfait pour Hellboy ! (Marvel). 

sur-le-chemin-du-boulot9.jpg

 

 

10 - Il n'est pas mignon, Mr Pringles ? 

sur-le-chemin-du-boulot10.jpg

 

 

11 - Kermitt la grenouille en short... Mort de rire ! 

sur-le-chemin-du-boulot11jpg.jpg

 

 

12 - Batman qui tire le museau. 

sur-le-chemin-du-boulot12.jpg

 

 

13 - Je ne sais pas qui est ce chat ? Garfield ? 

sur-le-chemin-du-boulot16.jpg

 

 

14 - Daffy Duck avec le bec de travezrs, après une bombe dans la figure ? 

sur-le-chemin-du-boulot18.jpg

 

 

15 - E.T. téléphone maison. Ah ces smartphones ! 

sur-le-chemin-du-boulot19.jpg

 

 

16 - Inconnu au bataillon. 

sur-le-chemin-du-boulot20.jpg

 

 

17 - J'ai vu l'atome et j'ai ri (Tom et Jerry). 

sur-le-chemin-du-boulot21.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Solexine - dans Sympa
commenter cet article
12 février 2014 3 12 /02 /février /2014 09:00

00-Argeles-sur-Mer.jpgAujourd'hui, le ton de mon billet sera différent, et pour une fois, l'article sera sérieux. Je reviendrai sur un événement douloureux qui s'est passé il y a 75 ans. (Vignettes cliquables). 

 

 

La Catalogne a été marquée à se façon de chaque côté de la frontière et la blessure ne s'est toujours pas refermée. Il s'agit de l'anniversaire de la "retirada". Du mot retraite en espagnol, c'est l'exode des réfugiés catalans et espagnols de la guerre civile.

 

 

 

En février 1939, ce sont ainsi plus de 450.000 républicains qui ont franchi la frontière à la chute de la seconde République espagnole, lors de la victoire du général Franco. Les autorités Françaises ont sous-estimé l'ampleur de l'exode. En mars, 264.000 espagnols se serrent dans les camps des Pyrénées-Orientales, alors que la population du département s’élève à moins de 240.000 personnes.

  

04-le-perthus-civils.jpg

Réfugiés civils au Perthus 

 

 

Il y a 75 ans en effet, en février 1939, des centaines de milliers de réfugiés espagnols passaient la frontière et fuyaient vers la France. En Espagne, les commémorations sont rares.

 

06-le-perthus-afflux-des-republicains.jpg

Afflux des Républicains au Perthus. 

 

 

Le 8 février 1939, les habitants de Prats de Molló (66) se réveillent, stupéfiés : sur le haut du col d’Arès, une colonne ininterrompue de gens descend vers le village. Jusqu’au 12 février, 440.000 personnes franchiront la frontière à cet endroit-là, dont une centaine de milliers de Catalans.

 

01-Halte-entre-prats-de-mollo-et-la-preste.jpg

Environs de Prats-de-Mollo. 

 

 

Le reste est composé de ceux qui avaient déjà fui le sud de l’Espagne et s’étaient réfugiés en Catalogne, d’abord à Barcelone, puis à Gérone, suite à la prise de la capitale catalane par les troupes de Franco, le 25 janvier. La plupart des Barcelonais se sont réfugiés à Gérone où se replient aussi les gouvernements républicains, espagnol, basque et catalan, dans l’espoir que les pays démocratiques lancent une offensive face à celle de Hitler et Mussolini, les bombardements systématiques de Barcelone pendant toute une année, ayant fait 1300 morts et 2000 blessés.

 

02-armes-retirees-aux-republicains.jpg

Armes déposées par les Républicains. 

 

 

 

La défaite de la bataille de l’Èbre, suivie de la chute de Barcelone, sème la panique à Gérone : Tout le monde fuit vers la France et l'armée républicaine en déroute ferme les convois. La France attendait environ 60.000 réfugiés. Ils seront plus de 7 fois plus.

 

03-Entre-le-boulou-et-argeles.jpg

Entre le Boulou et Argelès. 

 

 

Derrière eux, les troupes franquistes talonnent et atteignent les Pyrénées le 10 février. Les issues de secours sont bloquées. Il est aujourd'hui comme de dire que ces gens ont été abandonnés deux fois : par la mort ou l’exil, puis par l’oubli. En cette année de commémorations d'une Catalogne à l'image d'une future République indépendante, le souvenir de la défaite et l’horreur de l’exode n’ont pas leur place.

07-troupes-franquistes-a-la-frontiere.jpg

Troupes franquistes à la frontière. 

 

Seuls quelques élus ont réclamé à leurs pairs une commémoration nationale en Catalogne, en vain. Sabadell est une exception. L’année 2014 y a été déclarée "année de l’exil républicain" et sera marquée par une manifestation de reconnaissance aux milliers de personnes qui se virent contraintes au départ.

 

05-Prats-de-mollo-camp.jpg

Camp de Prats-de-Mollo.

 

 

 

Repost 0
Published by Solexine - dans Catalunya
commenter cet article
11 février 2014 2 11 /02 /février /2014 16:00

Illusion-Photography.jpgPour réaliser de telles photos, il faut surtout se retrouver au bon endroit et au bon moment. Il est surprenant de constater à quel point ces illusions d'optique peuvent être troublantes.

 

 

Est-ce que ce bébé a des jambes surdimensionnées ? Est-ce que cette femme a des pieds à la place des mains ? Ce genre de question est courante lorsqu’on regarde les photos illusions

 

 

1) Non, ce n’est pas un sein.

01-No sein

 

 

2) Non, les mariées en bleu ne sont pas naines.

02-No-nain.jpg

 

3) Non, cet homme ne brandit pas une AK-47 sur un plateau télé.

03-No-ak-47.jpg

 

4) Non, ce n’est toujours pas un sein.

04-No-sein.jpg

 

5) Non, cet homme ne chevauche pas le dos de la jeune femme.

05-No-ride.jpg

 

6) Non, cette fille n'aspire pas les cheveux de son amie.

06-No-aspire.jpg

 

7) Non, cet homme ne met pas un coup de savate à un autre.

07-No-coup-de-pied.jpg

 

8) Non, ce n'est pas une personne à tête de chien.

08-No-dog.jpg

 

9) Non, cette fille n’a pas le bras poilu.

09-No-bras-poilu.jpg

 

10) Non, cette fille ne chevauche pas une jambe.

10--Nochevauche.jpg

 

11) Non, ce hockeyeur n’a pas perdu la tête.

11-No-pas-de-tete.jpg

 

12) Cette dame non plus.

12-No-pas-de-tete.jpg

 

13) Non, ce bébé n’a pas une tête d’homme.

13-No-tete-homme.jpg

 

14) Non, ce garçon n’a pas des jambes de fille.

14-No-jambes-de-fille.jpg

 

15) Non, cet enfant n’a pas une main géante.

15-No-main-geante.jpg

 

16) Non, ce bébé n’a pas de jambes géantes.

16-No-jambes-geantes.jpg

 

17) Non, cette femme n'est pas dépourvue de cou.

17-No-pas-de-cou.jpg

18) Non, cette femme n'est pas difforme.

18-No-difforme.jpg

 

19) Non, cette femme ne se tient pas sur un tapis volant.

19-No-tapis-volant.jpg

 

20) Non, la femme ne porte pas un homme.

20-No-porte-homme.jpg

 

21) Non, ce spectateur n’a pas une tête microscopique.

21-No-micro-tete.jpg

 

22) Non, cette fille n’embrasse pas un garçon à tête géante.

22-No-tete-geante.jpg

 

 

 

C’est toujours très amusant de regarder ce genre d’images. Quelles sont les photos qui vous ont le plus fait douter ?

Repost 0
Published by Solexine - dans Insolite
commenter cet article
7 février 2014 5 07 /02 /février /2014 16:00

A l’occasion du festival international de la gastronomie, qui à lieu chaque automne à Sydney en Australie, une agence de publicité a présenté les drapeaux de différents pays conçus avec leurs spécialités culinaires.

 

 

 

L'agence DGS nous fait découvrir cet alléchant concept en images. Bon appétit ! Natalie Boog, photographe australienne, et Trish Heagerty, styliste, ont mis en œuvre ces drapeaux.

 

 

1 - Brésil (Brasil)

01.jpg

Les ingrédients d'un cocktail de Caïpirinha.

 

 

2 - Italie (Italia)

02-italie.jpg

Epinards, pâtes et tomates... 

 

 

3 - Inde (India)

03.jpg

Je suppose que c'est un riz Tandori.

 

 

 

4 - Japon (Japan)

04.jpg

Sushi japonais.

 

 

 

5 - Grèce (Greece)

05.jpg

Olives et fromage frais...

 

 

 

6 - Liban (Lebanon) 

06.jpg

Aucune idée. Je n'ai pas trouvé.

 

 

 

7 - Vietnam 

07.jpg

Litchis et rambutans. L'étoile, je n'ai pas trouvé.

 

 

 

8 - Australie (Australia) 

08.jpg

Du pudding australien ?

 

 

 

9 - Corée du Sud (South Korea) 

09.jpg

Des suchis coréens ou kimbaps.

 

 

 

10 - Royaume-Uni (United Kingdom) 

10.jpg

Un pudding en forme d'Union Jack.

 

 

 

11 - Suisse (Switzerland) 

11.jpg

Il ne manque plus que les pommes de terre !

 

 

 

12 - Chine (China) 

12-china-pittayadragon-fruit-and-star-fruit.jpg

Pittayas, fruits-dragons et toujours l'étoile.

 

 

 

13 - Etats-Unis (Unites States) 

13united-states-flag-made-from-food-600x340.jpg

Hamburgers. Classique.

 

 

 

14 - Indonésie (Indonesia) 

14.jpg

Ne me demandez même pas.

 

 

 

15 - Turquie (Turkey) 

15.jpg

J'ai cherché un moment. Ce sont des loukoums. 

 

 

 16 - Espagne (Spain)

16.jpg

Du chorozi (xoriç) et du riz... Moui bof.

 

 

 

17 - Thaïlande (Thailand) 

17.jpg

Riz, oeuf de poisson et pinces de crabe. 

 

 

18 - France. 

18.jpg

Roquefort, camembert un du raisin qui n'est sûrement pas de chez nous.

 

 

 

 

 

 

 

 

Bon, n'oubliez pas que ces tableaux ont été réalisés par des australiens, mais c'est l'intention qui compte...

 

 

Tout cela vous a mis l’eau à la bouche, mais lequel de ces drapeaux avez-vous trouvé le plus appétissant ?

Repost 0
Published by Solexine - dans Sympa
commenter cet article
5 février 2014 3 05 /02 /février /2014 10:00

Vous pensiez avoir un physique unique ? Un photographe a réuni des parfaits inconnus ressemblant parfois à des jumeaux. Ils ne s’étaient jamais rencontrés et se ressemblent parfois d'une manière troublante, parfois un peu moins, parfois, çà le fait pas... Mais globalement, le résultat est étonnant ! 

 

 

 

François Brunelle est un photographe qui parcourt le monde depuis 2002, à la recherche de personnes qui se ressemblent mais qui n’ont aucun lien de famille et ne se sont jamais rencontrées. Son projet est de rassembler plus de 200 clichés et de l’éditer sous forme de livre.

 

 

 

Les ressemblances de certaines personnes sont vraiment frappantes. Aimeriez-vous rencontrer un jour votre propre sosie ? Comment réagiriez-vous si vous tombiez nez à nez avec quelqu’un qui vous ressemble comme deux gouttes d’eau ?

 

 

 

Ca m'est "presque" arrivé, un jour que j'ai été interpellé par un inconnu qui avait cru reconnaître quelqu'un d'autre. La personne m'a par la suite envoyé une photo par mail et je dois dire que j'ai été bluffé. Je n'ai pas demandé d'autres infos et n'ai même pas cherché à rencontrer ce mystérieux sosie… Pour quoi faire ?

 

 

 

@+

 

 

 

01.jpg

 

 

 

02.jpg

 

 

 

 

03.jpg

 

 

 

04.jpg

 

 

 

05.jpg

 

 

 

 

06.jpg

 

 

 

 

07.jpg

 

 

 

 

08

 

 

 

 

09.jpg

 

 

 

 

10.jpg

 

 

 

 

11.jpg

 

 

 

 

12.jpg

 

 

 

 

13.jpg

 

 

 

 

14.jpg

 

 

 

 

16.jpg

 

 

 

 

17.jpg

 

 

 

 

18.jpg

 

 

 

 

15.jpg

 

 

 

 

19.jpg

 

 

 

 

20.jpg

 

 

 

 

21.jpg

 

 

 

 

23.jpg

 

 

 

 

24.jpg

Repost 0
Published by Solexine - dans Sympa
commenter cet article
2 février 2014 7 02 /02 /février /2014 09:00

Entre les jeunes mariés, les geeks, les sportifs, les mécontents, les politisés et les cassos, Facebook est peuplé de gens tous différents les uns des autres.

Voici 27 profils que vous pourrez (peut-être) retrouver sur vos murs. Les profils sont cliquables pour être agrandis. 

 

 

1. Le fêtard. Les statuts du fêtard consistent à donner les dates et horaires des beuveries auxquelles il va participer, en général 3 par semaine. Suivent les photos des soirées, non cadrées, floues et pleines d'inconnus pas frais.

01-fetard.jpg 

 

 

 

2. Le politicien. Il partage une demi-douzaine de commentaires politiques par jour, et donne son avis sans rien vérifier. Lorsqu'une de ses interventions reçoit des commentaires (5% des cas), elle dégénère en tribune virtuelle marrante pour les spectateurs extérieurs, surtout qu'il transfère tous les hoaxes et toutes les rumeurs trouvées.

02-Politique.jpg 

 

 

3. La narcissique. Elle se prend en photo sous tous les angles, l'important étant de montrer à quel point elle est belle. La plupart du temps, elle est la seule seule à s'admirer (sauf sa maman qui like et parfois sa meilleure copine), ce qui la rend dépressive.

03-Narcisse.jpg 

 

 

4. Le gourmet. Le gourmet se passionne pour les clichés de repas, les siens bien sûr. Il fait profiter ses amis de ses aventures culinaires au restaurant, au risque de mettre mal à l’aise la personne qui l’accompagne.

04-Gourmet.jpg 

 

 

5. Le profil couple. Ce profil apparaît lorsque deux personnes qui sont ensemble, décident de créer un profil commun, et de tout partager comme s’ils n’étaient qu’une seule entité. Ils jettent leur bonheur à la face du monde et de leurs potes célibataires.

05-Couple.jpg 

 

 

6. Le clubbeur. A l’instar du fêtard, il met sa vie en danger et consomme les mêmes produits que celui qui fait la fête chez lui, mais va voir 20 concerts et 4 festivals par an. Ses amis ne sont qu’une longue liste d'artistes et de dates, et ses photos floues ne montrent que des projecteurs.

06-clubbeuse.jpg 

 

 

7. La raconteuse. Sa vie virtuelle implique des statuts différents postés à une fréquence impressionnante. On apprend pourquoi sa journée de travail était si longue, pourquoi le chauffeur de bus n’était pas sympa ou pourquoi l’émission de télé d’hier était passionnante. Le pire, c’est qu’il y a toujours moult lecteurs pour commenter et liker ses banalités.

07-Raconteuse.jpg 

 

 

8. La déprimée. Le déprimé va décrire sa vie en n’oubliant pas de préciser à quel point elle est triste et moche : par exemple un voyageur malade dans le métro ou un collègue qui vole ses stylos.

08-Deprimee.jpg 

 

 

9. Le blasé des transports. Version parisienne du déprimé, ce personnage dédie son profil Facebook à sa haine envers les transports en commun. Il est convaincu que les trains, les métros et les bus veulent ruiner sa vie.

09-Transports.jpg 

 

 

10. Le promoteur. Ses interventions se résument à poster des flyers, des affiches et autres tracts pour inciter les gens à rejoindre tel évènement ou soirée. Les annonces sont accrocheuses et agrémentées de points d’exclamation. Une fois çà va, mais trois fois par jour, ça fatigue. C’est souvent lui qui organise les dates dont il fait la pub.

10-Promoteur.jpg 

 

 

11. La personne âgée. Personnifié par une grand-mère ou un vieil oncle, ce profil ne s’est familiarisé avec Internet que récemment et ne sait pas trop comment Facebook fonctionne. En résultent des commentaires un peu perdus, des fautes de frappe non corrigées et des phrases identiques réécrites par-dessus. La personne âgée n’est pas gênante et inspire la sympathie.

11-Vieille.jpg 

 

 

12. Le parent. Le parent est incarné par quelqu’un qui se sert bien de Facebook et dont le jugement peut s’avérer plus gênant que celui de la mamie. Il nous fait regretter d’avoir posté des photos de soirées arrosées sans lui retirer l’accès à ces clichés.

12-Parent.jpg 

 

 

13. La bienfaitrice. Cette amie perdue de vue multiplie les actions humanitaires et récolte des fonds pour des oeuvres, pendant que vous jouez à la console ou que vous faîtes la grasse matinée.

13-Bienfaitrice.jpg 

 

 

14. Le voyageur. C'est la personne dont vous êtes jaloux. Vous contemplez la grisaille par votre fenêtre, et il ou elle revient chaque avec 500 photos de lui dans une destination exotique où vous rêvez de vous rendre.

14-Voyageur.jpg 

 

 

15. La jeune maman. Les prises de vues de son ventre arrondi ont laissé place à des photographies nombreuses du nouveau-né mis en scène (gros plan de visage, en train de dormir ou de manger). Des statuts affichant des manifestations d’amour inconsidéré accompagnent le tout.

15-Maman.jpg 

 

 

16. L’amoureux des bêtes. L'amoureux des bêtes est une alternative à la jeune maman. Les statuts et clichés de bébé sont remplacés par des chiens, chats, chevaux, ou poisson rouge.

16-Les-betes.jpg 

 

 

17. Le sportif (réel). Le profil de ce fanatique d'activité physique se compose d'itinéraires de course à pied ou à vélo, de chronomètres et de calories perdues. Si on prenait la peine de lire ces statistiques, on pourrait se rendre compte des progrès effectués par l’athlète, mais on s'en fout et on continue à manger des pizzas.

17-sportif.jpg 

 

 

18. Le sportif (télévisuel) Chacun de ses statuts correspond à un évènement sportif regardé. Les commentaires permettent de suivre le match avec une précision meilleure que les commentateurs. Le spectateur n’oublie pas d’immortaliser ses excursions dans un vrai stade.

18-sportif-tele.jpg 

 

 

19. Le piraté. Il s'éloigne de son ordinateur en laissant son compte Facebook ouvert devant ses copains, qui écriront en rigolant des statuts vulgaires sur son profil. Il clique sur tous les messages publicitaires et récolte tous les spams qui seront renvoyés à ses contacts agacés.

19-Pirate.jpg 

 

 

20. Le beau gosse. Il ne fait plus partie de vos proches depuis longtemps. Pourquoi est-il si beau, pourquoi a-t-il le meilleur job, la meilleure maison et les plus belles vacances ?

20-Beau-gosse.jpg 

 

 

21. Le bizarre. On l’imagine passer ses soirées à scruter les photos de ses connaissances et de liker ou commenter les photos qui les mettent le plus en valeur. Ses interventions sont glauques et torturées.

21-Bizarre.jpg 

 

 

22. Le professeur. Ceux qui ont des profs parmi leurs amis connaissent les anecdotes qu'ils postent et qui concernent tout ce que les élèves ont pu faire de drôle, bête ou méchant.

22-Le-prof.jpg 

 

 

23. Le météorologue. Il ou elle se passionne pour le climat. Chaque variation fait l’objet d’un statut et d'une photo. C'est utile, tant que cet ami ne se contente pas de dire qu’il fait froid le 26 janvier.

23-Meteo.jpg 

 

 

24. L’amoureuse de sa ville natale. C'est un(e) expatrié(e), qui tente de soigner son mal du pays en exprimant son amour inconsidéré pour sa cité. Il partage tout article évoquant le nom de la ville.

24-amoureuse-ville.jpg 

 

 

25. Le justicier. Il s'est donné un objectif inaccessible sur Facebook. Qu’il intervienne sur la politique, la musique ou tout autre thème, le justicier tentera de faire valoir son avis, noyé entre des centaines d’autres commentaires, à l’intention d’inconnus qui ne changeront jamais d’opinion quoi qu'il puisse dire.

25-justicier.jpg 

 

 

26. Le geek. Le Geek donne l’impression de passer son temps à jouer à la console de jeux. Ses statuts ne sont que des mises à jour de sa progression dans les jeux vidéo, ce qui n’intéresse absolument personne.

26-Geek.jpg 

 

 

27. L'humoriste. Il ou elle ne poste des statuts ou des photos dans le but de faire rire ses fans. Le résultat et le nombre de likes ne sont pas au rendez-vous, mais l'humoriste ne se vexe jamais et persévère quoiqu'il arrive.

27-Humoriste.jpg 

 

 

 

 

Avec cette liste, impossible de ne pas penser à certains "amis" qui correspondent à ces catégories. Heureusement, il existe des personnes qui ne rentrent dans aucune de ces cases.

 

Connaissez-vous des gens appartenant à ces catégories ou à d'autres ? Avez-vous reconnu quelqu'un, ou pire... y a-t-il quelqu'un qui vous ressemble ?

 

@+

Repost 0
Published by Solexine - dans Société
commenter cet article
26 janvier 2014 7 26 /01 /janvier /2014 14:00

UNESCO-H-Anwar.jpgLes conditions de travail au début du XXème siècle étaient bien différentes d’aujourd’hui et les emplois pénibles n’étaient pas seulement réservés aux adultes. Voici une série de photographies montrant de jeunes américains embauchés pour des tâches très dures et pour un très faible salaire.

 

 

Lewis Hine montre à quel point les préoccupations de nombreux gamins de l’époque étaient tout autres que l’école ou les devoirs, mais plutôt les dangers de blessure, lors de l’utilisation de machines non sécurisées ou la poussière nocive qui saturait les mines.

(Vignettes cliquables). 

 

 

 

1. Mineurs à Pittston, Pennsylvanie.

01---Mineurs-a-Pittston.jpg

 

 

2. Enfants le long de rails miniers à Bessie, Alabama

02---Enfants-miniers-a-Bessie.jpg 

 

 

3. Fille de 11 ans travaillant à Crescent Hosiery Mill

03---Fillette-11-ans.jpg 

 

 

4. Fabricants de cigares chez Englahardt Co, à Tampa en Floride.

04---enfants-cigares-a-Tampa.jpg 

 

 

5. Près de la garde de Boston, un enfant en train de voler du charbon.

05---Enfant-charbon.jpg 

 

 

6. Portier pour chariots dans une mine de Virginie.

06---Portier-chariot.jpg 

 

 

7. Porter dans une mine de Pittston, Pennsylvanie.

07---Portier-de-mine.jpg 

 

 

8. Garçons de 4 et 6 ans nettoyant du tabac dans le Kentucky.

08---Nettoyeurs-tabac-4-6-ans.jpg 

 

 

9. Garçons dans l’entreprise textile Bibb Mill.

09---enfants-textiles.jpg 

 

 

10. Garçons faisant le ménage à Lancaster, Caroline du Sud.

10---enfant-menage-caroline.jpg 

 

 

11. Vendeurs de journaux à Jersey City, New Jersey.

11---vendeurs-de-journaux.jpg 

 

 

12. Enfants mineurs à Pittston, Pennsylvanie.

12---Mineurs-Lancaster.jpg 

 

 

13. Enfants bûcherons à Dillon, Caroline du Sud.

13---bucherons-dillonj.jpg 

 

 

14. Repas de midi dans les bacs à vaisselle à Fall River, Massachusetts.

14---pause-dans-les-bacs.jpg 

 

 

15. Enfant blessée au travail à Fall River, Massachusetts.

15---blessee.jpg 

 

 

16. Fille d’un contremaître à Hickory, Caroline du Nord.

16---fille-contremaitre.jpg 

 

 

17. Enfant de 5 ans qui ramasse des crevettes à Biloxi, Mississippi.

17---Ramasseur-de-crevettes-5-ans.jpg 

 

 

18. Enfant blessé par sa tondeuse.

18---Blesse-tondeuse.jpg 

 

 

19. Enfants employés dans une conserverie à Eastport, Maine.

19---employes-conserves.jpg 

 

 

20. Enfant ramasseuse de coton à Potawotamie, Oklahoma.

20---Ramasseuse-de-coton.jpg 

 

 

 

Ces clichés nous rappellent qu’aujourd’hui, bien qu’interdit dans la plupart des pays du monde, le travail infantile est toujours pratiqué dans certains états. Ces procédés révoltants sont malheureusement toujours d’actualité et privent les enfants concernés de leur jeunesse.

 

 

Peut-être la publication de cette série de photographies dans le monde entier pourra-t-elle servir la cause de la protection des enfants vis-à-vis du travail.

Repost 0
Published by Solexine - dans Société
commenter cet article
22 janvier 2014 3 22 /01 /janvier /2014 15:00

Agbar-crepuscule-01.jpgLa tour Agbar, est un gratte-ciel Catalan du 21ème siècle, à Barcelone, capitale de la Catalogne. Dessinée par l'architecte français Jean Nouvel, la tour a été inaugurée par la famille royale d'Espagne, le 16 septembre 2005.

 

 

 

Offrant 30.000 m² de bureaux, un auditorium et des parkings, pour une superficie totale de 50.693 m², la tour Agbar mesure 145 m. de haut pour 38 étages, dont quatre en sous-sol.

 

 

 

Son design mêle différentes conceptions d'architecture : une structure en béton armé recouverte d'une façade en verre, avec plus de 4400 fenêtres. Cette tour est l'un des bâtiments modernes les plus remarquables de Barcelone, avec la 3eme place en hauteur, derrière l'Hôtel Arts et la Tour Mapfre, tous deux à 154 m. Elle est située près de la place des Glòries Catalanes, sur l'avenue Diagonal.

 

Agbar-jour-01.jpg 

 

Le bâtiment possède plus de 4000 dispositifs LED permettant la création d'images sur les parois. Des capteurs de température permettent d'agir sur l'ouverture ou la fermeture des fenêtres, et de réduire la consommation d'énergie de la climatisation.

 

 

 

La Torre Agbar est hélas appelée par certains Barcelonais, par le vilain surnom de suppositoire (supositori). Pour insérer la Torre Agbar à Barcelone, les architectes ont fait appel à l’héritage architectural de GAUDI selon deux références claires, la forme et la couleur.

 

Agbar-nuit-01.jpg 

 

Le profil de la tour est une parabole appelée catène par les architectes. Les couleurs modulables sont une interprétation contemporaine des revêtements en céramiques multicolores de l’œuvre de Gaudi.

 

 

 

Comment peut-on alors appeler vulgairement ce bâtiment un "suppositoire" quand il offre à percevoir sous sa peau de subtiles variations chromatiques à la façon d'une aurore boréale .

 

Agbar-nuit-02.jpg 

 

De nuit, la beauté du projet provient du fait que l'on ne perçoit pas les contours de la tour. L'éclairage est diffus et estompé, même par nuit claire, (effet dû à l'épaisseur des claire-voies en verre, à la surface de la "Torre".

 

Agbar-olympique-01.jpg 

 

La tour est fantomatique sur l'horizon nocturne de Barcelone. Elle fait honneur à l'amour des Catalans pour l’architecture, véritable trait identitaire.

 

 

 

Ayant abrité le service des eaux, il a été annoncé, le 16 novembre 2013, que le gratte-ciel a été racheté par la chaîne hôtelière Hyatt. Il sera transformé en hotel de luxe. La transaction s'élève à 150 millions d'euros.

 

 

Agbar-nuit-03.jpg

Repost 0
Published by Solexine - dans Catalunya
commenter cet article
19 janvier 2014 7 19 /01 /janvier /2014 18:00

cctitre.jpgJ'ai décidé de vous mettre quelques photos adorables et réjouissantes, même si je n'ai pas beaucoup d'inspiration en ce moment.

 

 

Silencieux, rusés et rapides, les enfants sont très inspirés (ou pas) quand il s’agit de jouer à cache-cache. Souvent amusants malgré eux, les petits malins nous attendrissent en croyant échapper à notre perspicacité. En voici quelques preuves.

 

 

Nous aussi, nous sommes probablement passés par ce stade de l'innocence, sans pour autant réussir à passer plus inaperçu. Jusqu’à l’âge de 7 ans environ, la capacité d’un enfant à percevoir la perspective d’autrui est plus que limitée, ce qui lui permet de penser que fermer les yeux suffit à ne pas être vu.

 

 

Cette incapacité laisse de la marge à ceux qui sont allés à leur recherche pour capturer les curieuses cachettes car ces enfants sont vraiment adorables. Comment ne pas être attendris par l’innocence des ces petits bouts de chou qui, dès lors que leurs yeux sont cachés, ont l’impression d’être invisibles pour le monde extérieur.

 

 

Et vous, étiez-vous le roi ou la reine du cache-cache étant enfant ?

 

 

cc1.jpg

1 - Trop mignons...

 

 

 

cc2.jpg

2 - Sous la table, un grand classique...

 

 

 

cc3.jpg

3 - Sous le fauteuil c'est moins bien.

 

 

 

cc4.jpg

4 - Trop fort, le déguisement en lampadaire.

 

 

 

cc5.jpg

5 - Dans le rideau, c'est impeccable.

 

 

 

cc6.jpg

6 - Derrière le doudou géant...

 

 

 

cc7.jpg

7 - Pas si mal... à condition de pouvoir fermer la porte...

 

 

 

cc8.jpg

8 - Là, ma puce, c'est n'importe quoi !

 

 

 

cc9.jpg

9 - Peinard, dans son tunnel...

 

 

 

cc10.jpg

10 - Ca le fait pas...

 

 

 

cc11.jpg

11 - Dans la serviette, c'est pas terrible non plus...

 

 

 

cc12.jpg

12 - Sous le bureau de papa, c'est "moyen"...

 

 

 

cc13.jpg

13 - Très bon la boite de légos !

 

 

 

cc14.jpg

14 - Couché c'est plus efficace ?

 

 

 

cc15.jpg

15 - Coussin trop droit ? S'est fait aider par papa ?

 

 

 

cc16.jpg

16 - Attendre que l'arbre grandisse...

 

 

 

cc17.jpg

17 - Accroché au plumard, c'est plus sécurisant dans le noir.

 

 

 

cc18.jpg

18 - Voir et être vu ?

 

 

 

cc19.jpg

19 - Le syndrôme de l'autruche.

 

 

 

cc20.jpg

20 - Celui-là, il m'éclate complètement...

 

 

 

cc21.jpg

21 - Celui-ci compte trop sur le camouflage !

 

 

 

cc22.jpg

22 - Protège-moi, mon doudou !

 

 

 

cc23.jpg

23 - C'est nul, petit bouchon !

 

 

 

 

 

@+

Repost 0
Published by Solexine - dans Sympa
commenter cet article
14 janvier 2014 2 14 /01 /janvier /2014 10:00

Hachi-01.jpgIl y a cinq ans, le maître de ce chien est décédé à la suite d'un accident de la circulation à Cochabamba, en Bolivie.

 

 

Depuis cinq ans, l'animal l'attend chaque jour sur le lieu du drame. La ville de Cochabamba est le témoin d'une leçon de loyauté et de persévérance incroyable de la part d'un chien. Depuis le jour de la disparition de son maître, soit plus de cinq ans, il revient tous les jours sur les lieux de l'accident.

 

 

A l'époque, le propriétaire du chien avait été mortellement blessé après avoir été renversé par un taxi. Le maître roulait doucement à moto et le chien le suivait. Depuis l'accident, il y a 5 ans, le chien est resté là, témoigne Roman Bilbao, qui tient une boucherie sur l'avenue Papa Paulo, à quelques encablures du lieu du drame.

 

 

Les habitants de Cochabamba ont baptisé l'animal "Hachi", en mémoire du chien japonais qui, malgré la mort de son maître en 1925, a continué à l'attendre à son retour du travail devant la gare de Shibuya pendant neuf ans. Cette histoire vraie a même inspiré le cinéma.

 

Hachi-02.jpg 

 

Quant à "notre" Hachi, il se promène toute la journée dans le coin et revient journellement à l'endroit où est décédé son maître. Il s'arrête et aboie quand il revoit les lieux de l'accident. Cette histoire a fait, la semaine dernière, le tour du monde hispanophone, de l'Espagne au Costa Rica, en passant par tous les pays d'amérique du Sud... 

 

 

Incroyable preuve, si besoin était, que les animaux aussi peuvent avoir des sentiments. Sur cette photo, on peut ressentir toute la tristesse de cet animal. Je sais, c'est un peu déprimant...

 

 

Hachi-03.jpg

Repost 0
Published by Solexine - dans Société
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de solexine
  • Le blog de solexine
  • : Il y a un peu de tout, notamment des avis sur tout mais surtout des avis !
  • Contact

Viscà Catalunya lliure

Recherche

Articles Récents

  • Jeux Olympiques d'Athènes, 12 ans après...
    Dix ans après que la Grèce ait organisé le plus grandiose des spectacles sportifs du monde, beaucoup de ses sites olympiques ont été abandonnés. Quelques autres sont encore utilisés occasionnellement pour des évènements non-sportifs comme des conférences...
  • Les dangers de la pokemonite. Go !
    Petit billet sur la nouvelle occupation dont la terre entière s’est entichée, la dernière imbécillité mise à la mode, j'ose même dire la dernière co…rie mise à disposition de notre belle jeunesse pour qu’elle s’ennuie un peu moins, ne ressente pas la...
  • Sérieux, j'en ai marre de ces listes !
    Cet horrible attentat a fait à la date de rédaction du présent article 84 morts et 303 blessés. 121 sont toujours hospitalisés. David Bonnet, 44 ans, pisciculteur. Originaire de Nérondes (18), fils du premier adjoint au maire, David s'était installé dans...
  • Orlando, Floride, USA. Qui étaient-ils ?
    Qui étaient ces 49 personnes massacrées par Omar Mateen ? (liste incomplète). Edward Sotomayor Jr, 34 ans. C'était un homme énergique. Il portait souvent un chapeau haut-de-forme sur les croisières qu'il organisait avec son cousin. Son cousin a déclaré...
  • Une famille pour le moins originale...
    Actualité déprimante, inondations, grèves, pénurie, faits divers sordides... pour changer un peu, je vais vous publier un article un peu plus... souriant ! L'ours Stephan fait partie de la famille de Svetlana et Yuri Panteleenko, un couple russe, depuis...
  • Aux States, on voit des choses étranges dans les magasins.
    Aller faire ses courses est parfois une véritable corvée. Toutefois, si on tombe sur ce genre de phénomène, dans les allées ou à la caisse... on peut penser à un prénomène paranormal... En ce cas, la corvée se transforme presque en spectacle. Voilà 20...
  • Nouvelle série sur les tatouages ratés...
    Bien souvent, des adeptes du tatouage semblent oublier qu'un tatouage, c'est à vie, voire plus si affinités. Voici donc une nouvelle série sur les pires tatouages : 1 – Je suis totalement contre le tatouage du visage ! Si ce gars voulait de beaux sourcils,...

Pages

Catégories