Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 janvier 2010 6 23 /01 /janvier /2010 09:46


C'est notre hymne à nous !

Tant de bò un dia tinguem una Europa de pobles lliures i agermanats.
Visca Catalunya ! 

Partager cet article

Repost0
10 janvier 2010 7 10 /01 /janvier /2010 17:42

Els Segadors (les faucheurs en Catalan) est l'hymne officiel de la Catalogne Sud depuis 1993, mais il a été considéré comme l'hymne catalan dès la fin du XIXe siècle.
Cet hymne est inspiré par une ancienne chanson populaire. Les paroles actuelles ont été écrites en 1899 et la mélodie a été composée en 1892.

Les paroles font référence au soulèvement populaire de la population catalane entre 1640 et 1652 contre l'augmentation des taxes prélevées par Philippe IV d'Espagne pour financer la guerre de 30 ans.
Cet évènement est connu sous le nom de Revolta dels Segadors (révolte des faucheurs).
Cette chanson a servi de chant de ralliement des catalans républicains pendant la guerre d'Espagne, ce qui explique qu'elle était rigoureusement interdite sous Franco.

Paroles

Catalunya triomfant
Tornarà a ser rica i plena
Endarrera aquesta gent
Tan ufana i tan superba.

La Catalogne triomphante

Retrouvera richesse et prospérité
C'en sera fini de ces gens
Si orgueilleux et arrogants

Refrain : Bon cop de falç,

Bon cop de falç,
Defensors de la terra'
Bon cop de falç.

Un bon coup de faux

Un bon coup de faux
Défenseurs de la terre
Un bon coup de faux

Ara és hora segadors,

Ara és hora d'estar alerta
Per quan vingui un altre juny
Esmolem ben bé les eines.

Faucheurs, l’heure est venue,

C’est le moment d’être vigilants
pour que lorsque viendra un autre juin
Aiguisons bien les outils

(refrain)

Que tremoli, l'enemic,

En veient la nostra ensenya,
Com fem caure espigues d'or,
Quan convé seguem cadenes.

Que tremble l’ennemi

En voyant flotter notre étendard
Comme nous faisons tomber les épis d’or
Le temps venu nous ferons tomber nos chaînes

Partager cet article

Repost0
27 décembre 2009 7 27 /12 /décembre /2009 16:38
Voeux-2010.jpg

Etant absent, à compter de ce soir et vu que je serai au boulot le 31 décembre et le 1er de l'an, je viens donc, avec un peu d'avance vous souhaiter pour vous et ceux qui vous sont chers, tout le meilleur pour 2010, à vous tous, chers blogonautes ! 

Partager cet article

Repost0
26 décembre 2009 6 26 /12 /décembre /2009 09:48

Santa-Harley-2.jpg

Si vous connaissez un tant soit peu la nature humaine, vous savez qu'il est fort improbable qu'un homme normal choisisse, sans raison particulière, de consacrer sa vie à fabriquer des jouets et à les distribuer aux petits garcons et aux petites filles du monde entier. 
Commençons par une mauvaise nouvelle. Le traîneau du père noël est soi-disant tiré par des rennes volants. Après d'intenses recherches, on n'a malheureusement trouvé aucune espèce de rennes connue à ce jour sachant voler. Il y a encore des raisons d'espérer, sachant qu'il y a plusieurs millions espèces d'organismes vivants qui ne sont pas encore classées. Même si la plupart de ces espèces sont des insectes et des germes, rien ne permet d'exclure complètement l'existence de rennes volants que le père noël est cependant le seul à avoir vus jusqu'à présent.

Passons à la charge de travail.
Il y a environ 2 milliards d'enfants dans le monde. On obtient ce nombre en se limitant aux personnes âgées de moins de 14 ans, puisque c'est l'âge moyen en apparence raisonnable, mais variable en fait selon les individus, pour lequel le père noël perd toute crédibilité.
Puisque, arbitrairement, le père noël ne s'occupe pas des enfants musulmans, hindous, juifs et bouddhistes, cela réduit la charge de travail à 15 % du total, en fait 378 millions selon le bureau de recensement de la population mondiale. Avec une moyenne de 3,5 enfants par foyer, cela nous donne à peu près 91,8 millions de foyers.

Bien entendu, on suppose aussi qu'il y a au minimum un enfant sage dans chaque maison (la plupart des enfants recevant des cadeaux, les standards de sagesse du vieil homme ne sont manifestement pas bien haut). 
Le père noël a au moins 31 heures de travail pendant la nuit de Noël, à cause des différents fuseaux horaires et de la rotation de la terre, et en supposant qu'il voyage d'Est en Ouest (ce qui parait tout de même logique).

Cela nous amène à 822,6 visites par seconde ; c'est-à-dire que pour chaque "foyer chrétien avec des enfants sages", le père noël dispose d'un peu plus d'un millième de seconde pour se garer, sauter hors du traîneau, dégringoler par la cheminée, remplir les chaussettes de jouets, placer le reste des cadeaux sous le sapin, manger les quelques restes du repas qui traînent, remonter dans la cheminée, remonter dans le traîneau et passer à la maison suivante.
En supposant que chacun de ces 91,8 millions d'arrêts sont équitablement répartis sur la surface du globe (ce qui bien entendu est faux comme nous le savons, mais que nous admettrons comme d'habitude dans l'intérêt de nos calculs), nous en sommes maintenant à une maison tous les 1,26 km pour un voyage total de 121.155.200 kilomètres, sans compter les voyages transocéaniques, les arrêts pour le fourrage des valeureux rennes et pour faire ce que la plupart d'entre nous doivent faire au moins une fois toutes les 31 heures.
Cela veut dire que le traîneau du père noël se déplace à une vitesse moyenne de 1.040 kilomètres à la seconde, soit 3.000 fois la vitesse du son.
On est certes encore loin des vitesses relativistes, mais, à titre de comparaison, le véhicule le plus rapide jamais fabriqué par l'homme, la sonde spatiale Ulysse, se déplace à la vitesse relativement étriquée de 43,8 kilomètres par seconde, et un renne conventionnel, donc non-volant à priori, plafonne à 24 kilomètre par heure.
Supposons toutefois que les rennes volants sont capables d'atteindre des vitesses supersoniques grâce à l'esprit de Noël. 

La charge pesant sur le traîneau est un autre élément intéressant de l'enquête. En supposant que chaque enfant reçoit en tout et pour tout un jeu de Lego de taille moyenne (poids d'un kg), le traîneau transporte alors environ 321.000 tonnes, sans parler du père noël qu'on a toujours décrit comme obèse.
Sur terre, un renne conventionnel ne peut pas tirer, disons, plus de 150 kilos. Même en supposant qu'un renne volant (s'il en existe) puisse tirer 10 fois la charge normale, on n'arrive pas au résultat avec 8 ou même 9 d'entre eux. Il faut en fait 252.000 rennes pour tirer le traineau !
Un renne pesant en moyenne 75 kilos, on arrive à une charge totale de 396.000 tonnes sans compter le traîneau !
Finalement, 396 000 tonnes se déplaçant à 1 040 kilomètres par seconde provoquent une énorme résistance de l'air.
Les rennes sont en fait élevés à la même température qu'une navette spatiale rentrant dans l'atmosphère terrestre. Les deux rennes de tête absorbent une énergie de 14,3 joules.
En résumé, ils se désintègrent presque instantanément, exposant les rennes qui les suivent.
Les 252 000 rennes sont donc entièrement pulvérisés en moins de 4,26 millièmes de seconde. Le père noël, quant à lui, est soumis à une force centrifuge égale à 17.500 fois la gravité terrestre.
Un père noël de 130 kilos (poids, répétons-le, ridiculement sous-estimé) serait cloué au fond de son traîneau par environ 2.275 tonnes de pression.
Cette force le tuerait sur le coup, lui broyant les os, pulvérisant sa chair, et le transformant en gelée rose.

Conclusion de l'enquête : si un jour le père noël a vraiment livré des jouets la veille de Noël, il est maintenant mort depuis longtemps.

regrets.jpg

Partager cet article

Repost0
24 décembre 2009 4 24 /12 /décembre /2009 16:26
Pour les blogaunautes habitant au nord de la Garonne où à l'est des Pyrénées (meuh non, je suis pas sectaire...) le sympathique groupe "La Oreja de Van Gogh" est probablement inconnu. En cette fin 2010, j'ai donc voulu vous faire partager cette chanson pleine d'espoir, de roses et d'amour. Même si c'est un peu "cucu" (les paroles), une fois en passant, çà peut pas faire de mal !

Partager cet article

Repost0
23 décembre 2009 3 23 /12 /décembre /2009 16:43
On m'a envoyé cette vidéo et je l'ai trouvée très belle et très profonde !


Ca m'a paru une évidence de la publier en cette veille de fêtes.

Prenez-soin de vous, prenez-soin de vos vies et passez de belles fêtes de fin d'année, à vous et tous ceux qui vous sont chers !

Partager cet article

Repost0
21 décembre 2009 1 21 /12 /décembre /2009 10:21

Noyeux Joël et bonne année 2010 !

http://img69.imageshack.us/img69/26/globesanta.gif

Feliz navidad (José Feliciano)


Santa Rennes danse-01

Partager cet article

Repost0
20 décembre 2009 7 20 /12 /décembre /2009 22:24
Voila déjà un petit moment que je ne vous ai pas abreuvé de traditions Catalanes...
Je vais donc aujourd'hui vous parler d'une tradition peu connue hors de ses frontières (en gros de Girone à Tarragone, mais peu usitée du côté Cerdan de la Catalogne sud), celle des Castellers.


Mais que sont donc ces drôles de tours humaines ?
Les "Castellers", de "Castell" (château en Catalan), sont issus d'une tradition qui se perd dans la nuit des temps.
Elle aurait pour origine des danses athlétiques du moyen-age qui se pratiquaient dans toute l'Europe méridionale.
Les premières traces d'une telle activité se trouvent dans le "ball dels Valencians" et la première référence aux castellers date de 1713, à travers une danse religieuse évoquant la passion du Christ.
A Valence (où l'on parle aussi Catalan, le saviez-vous ?), ces danses se sont multipliées, puis elles ont été diffusées dans toute la Catalogne sud.
Cette tradition catalane n'a franchi les Pyrénées qu'il y a seulement une vingtaine d'années, mais je n'en ai personnellement jamais vu en France (Catalogne nord).

Le principe des Castellers consiste donc à former une tour humaine à partir d'une base, la "pinya", une sorte de mêlée compacte, sur laquelle vont s'ajouter les étages.
 
En général, 6 étapes représentent une bonne tour, 7 voire 8 sont des tours exceptionnelles. Chaque étage est formé de 3 ou 4 castellers qui se superposent jusqu'à l'agulla (le sommet), traditionnellement tenu par un enfant (nin) appelé l'enxaneta. L'ensemble de l'équipe participant à l'édification de la tour s'appelle une "colla". 
Les castellers les plus audacieux parviennent à réaliser des tours de neuf étages mais je n'en ai personnellement jamais vu autrement que sur TVE3 (Televisio de Catalunya). Il existe 58 équipes de Castellers.

Ériger des tours humaines peut paraître une activité étonnante, pourtant ce n’est pas un simple passe-temps spectaculaire mais la manifestation d’un fort enracinement à la terre. (Je vais encore être taxé de "chauvinisme"...).
La "colla" la plus réputée est celle de Vilafranca, créée en 1948.
Cette équipe regroupe plus de 400 personnes des deux sexes, de tous âges, et de toutes conditions sociales.
Les Castells sont un élément de la culture traditionnelle catalane qui symbolisent l'effort personnel de chaque membre du groupe pour bâtir un projet commun à tous, symbolisé par le château (Castell).

En espérant ne pas vous avoir trop barbé, je remercie d'avoir lu jusqu'ici les blogonautes (qui sont de plus en plus nombreux) à s'intéresser à la culture Catalane, par trop méconnue.

¡ Vivà Catalunyà !

Partager cet article

Repost0
19 décembre 2009 6 19 /12 /décembre /2009 21:18
Le père Angus et sa bande...


Trofor ! On n'a pas fait (et on ne fera jamais mieux)....

Une polémique voudrait que AC/DC ne signifie pas Haute tension/Basse tension mais plutôt Antechrist - Death to Christ. Personnellement je n'y crois pas. C'est de la spéculation à deux balles (pardon 0,33 euros)   ;o)

En attendant... enjoy les oreilles !

Partager cet article

Repost0
18 décembre 2009 5 18 /12 /décembre /2009 21:10
En ce templs glacial, un peu de soleil avec l'hymne des "bronzés qui font du ski"...
Ca mange pas de pain et çà nous rapelle des souvenirs ! ;o)

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog de Solexine le Catalan !
  • : Il y a un peu de tout, notamment des avis sur tout mais surtout des avis !
  • Contact

Viscà Catalunya lliure

Recherche

Articles Récents

  • Le futur (proche) dans nos magasins...
    Le futur robotisé est sur le point de devenir une réalité. Après la voiture sans chauffeur, voici les magasins sans vendeurs et sans caissières, bref, sans personne d'autre dans les rayons que les clients. Même le réassort des produits sera automatique...
  • La Poste (suite) annonce la suppression du timbre rouge.
    Notre bon vieux timbre rouge "prioritaire" sera remplacé par une "e-lettre rouge" dès le 1er janvier 2023. Ce n'est peut-être pas si dramatique que çà, car le timbre rouge soi-disant distribué en 24 heures ouvrées (1 jour) se révèle dans les faits (du...
  • Pourquoi la poste condamne-t-elle de plus en plus de boites aux lettres ?
    Près de 300 boîtes aux lettres ont été récemment condamnées à Paris, mais de plus en plus de boîtes aux lettres de la poste, qu'elles soient à Paris, en banlieue ou en région, qu'elles soient implantées sur un pied ou adossées à un mur, ont été condamnées...
  • Les douches de plage bientôt au rayon des souvenirs ?
    Les Sables-d'Olonne, Palavas-les-Flots, Torreilles ou Argelès-sur-mer... ces communes ont abandonné leurs douches de plage, jugées déplorables sur le plan environnemental et bien trop dispendieuses en période de sécheresse. C'est une perte de confort...
  • Les astuces pour se rafraîchir sans (trop) réchauffer la planète
    Allumer la clime dès que le mercure grimpe est un réflexe. C'est bien agréable, mais un peu contre-productif envers la planète, alors voici d'autres astuces plus écolos existent pour se rafraichir. Notre corps subit en ce moment les chaleurs extrêmes...
  • Incidents au Stade de France : vers une nouvelle pagaille à chaque fois ?
    La grève du RER B samedi dernier était l'un des facteurs (mais pas le seul) des incidents autour du stade de France. Or, les syndicats ont décidé de remettre ça et de lancer un nouvel appel à la grève vendredi, jour du match France-Danemark. Le fiasco...
  • Sale temps sur les blogs...
    Sale temps sur les blogs… Comme certains et certaines d'entre vous le savent, je m'occupe de la rédaction d'une petite revue bimestrielle, dédiée en interne à une marque d'automobile. Je me faisais récemment la réflexion que j'en avais un peu assez de...

Pages

Catégories