Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 septembre 2010 6 11 /09 /septembre /2010 19:24

wtc.jpg

Il y a 9 ans aujourd'hui, le monde était frappé de stupeur face à la barbarie.

Les quatre attentats suicides du 11 septembre 2001 ont été perpétrés le même jour aux États-Unis par des membres du réseau islamiste Al-Qaida, en s'abritant derrière une religion.

Ce mardi matin-là, 19 fous de Dieu ont détourné quatre avions de ligne afin de les écraser sur des bâtiments symboliques des Etats-Unis. Comme chacun le sait, deux avions ont été projetés (en direct devant des millions de téléspectateurs de par le monde) sur les tours jumelles du World Trade Center (WTC) à Manhattan, un sur le Pentagone, siège du Département de la Défense, à Washington DC tuant toutes les personnes à bord et de nombreux innocent travaillant dans ces immeubles.

Les tours se sont effondrées moins de deux heures plus tard. Le quatrième avion, volant en direction de Washington, s'est écrasé à Shanksville (Pennsylvanie), après que des passagers et membres d'équipage, (des HEROS !) aient essayé d'en reprendre le contrôle alors qu'il devait être écrasé sur la maison blanche. Plusieurs milliers de personnes ont été blessées lors des attaques et 2976 sont décédées, dont 343 pompiers et 60 policiers new-yorkais.

- En hommage, à ces vies innocentes fauchées par des fous,

- En hommage aux 343 frères de feu,

- En hommage aux 60 frères d'armes, je me suis imposé une minute de silence et de recueillement et j'ai plié le drapeau sur le côté rouge et non pas le bleu. Certains comprendront.

 

Never Forget ! 9-11

Partager cet article

Repost0
2 septembre 2010 4 02 /09 /septembre /2010 14:57

reclame.jpg

Il fut un temps où la publicité était bien plus simple que de nos jours et ou il n'y avait pas de service marketting qui coutait les yeux de la tête pour se creuser les méninges afin de captiver le (con) sommateur en utilisant au besoin des effets spéciaux qui coutant le prix d'un petit film d'il y a quelques années.

J'ai d'ailleurs remarqué un truc. Il nous est tous arrivés de trouver une pub télévisée plutôt géniale. Il faut reconnaître que certains réalisateurs publicitaires ne manquent pas de talent et que certaines publicités présentent parfois un scénario sympa, avec une chute inattendue. Oui mais... pour ces quelques pubs dont vous vous souvenez de l'effet comique ou spectaculaire, vous souvenez-vous précisément quel produit était chaque fois promu au travers du petit film ? Non ? Moi non plus. Plus la pub est "frappante", moins on a tendance à retenir le produit vanté. C'est comme çà.

Je vais vous laisser pour quelques jours pour des raisons professionnelles, mais en attendant mon retour, je vais vous faire patienter avec des réclames d'antan. Certaines prêtent à sourire, d'autres vont vous rappeler des souvenirs émus.

De plus, il est temps de revenir à des sujets légers, surtout après la tempête dans un verre d'eau générée par mon pauvre article sur le pape et les Roms, où je ne faisais que citer des reportages toujours en ligne et des chiffres toujours consultables sur le site officiel de la Roumanie.

Avant de passer à la réclame, les dernières statistiques de mon blog : journée d'hier = 112 visites, 5 visites amenées par dame N. qui me traite entre autres de connard (dont ses deux visites), 2 visites du lepéniste (les deux siennes) qui m'a lui, traité de traitre corrompu et de pourri communiste parce que j'ai osé virer ses insanités et un peu attaqué le discours du pape. A coté de çà, j'ai reçu de nombreux mails sympas, hors l'article et hors OB. J'aurais au moins défoulé des aigris, c'est déja çà. Mais assez ri, et place à la réclame !

 

 

Toutes les images sont cliquables, comme à mon habitude, pour vous permettre de voir l'illustration en taille réelle et de la sauvegarder ainsi, si vous le désirez...

Réclame 2 cv

Réclame 2cv

Je ne pouvais pas faire autrement que de commencer par la petite Citroën chère à mon coeur... La liberté, c'était quoi en 1966 ? Habiter les Alpes-Maritimes et monter habillés comme des sacs dans une petite voiture rouge, à 7 personnes et un chien. Cooool !

  

Réclame Hotchkiss

Réclame automobiles Hotchkiss

Je vous rappelle qu'à cette époque on roulait à gauche en France, le volant se trouvant à droite. La voiture en arrière plan est donc en train d'effectuer un dépassement. Et bien non ! Avec une Hotchkiss, vous avec le devoir d'accélérer sauvagement pendant que madame sifflote tranquillement. On ne va quand même pas se laisser doubler, quitte à provoquer un accident !

 

Réclame du biberon Robert.

Réclame biberon Robert

A cet époque, on ne parlait pas encore de bisphénol A contenu dans la matière du biberon, mais en utilisant un autre modèle que le biberon Robert (à soupape brevetée), il est sous-entendu que vous courriez le risque de faire carrément mourir votre bébé d'épuisement (oui, j'exagère un peu mais vous commencez à connaître mon humour décalé...).

 

Réclame Banania

Réclame Banania

Y'a bon Ba-na-nia ! Qui ne se souvient pas du tirailleur Sénégalais hilare, plusieurs fois modifié (en pied, en buste, juste la tête comme ci-dessus, puis jusqu'à être stylisé par deux fois, et à disparaitre totalement en 1980. Certains, réfléchissant comme la dame N. qui m'a traité plus bas que terre sur son blog, ont lancé il y a quelque temps une polémique, ayant vu dans le personnage une caricature colonialiste porteuse de stérotypes racistes (SIC) au travers de ce monsieur noir au sourire niais, incapable de s'exprimer correctement (*). C'est du délire. Je n'y vois qu'un personnage sympa, qu'on associe immédiatement au produit, le cacao et la banane étaient des produits bien plus exotiques qu'aujourd'hui où on trouve des cerises d'Afrique du sud en décembre et du raisin du Chili en mars, mais c'est un autre débat. De plus, çà me rappelle instantanément les boites jaunes en tôle avec des petites bananes rouges tout le tour, sur l'étagère à épices de ma grand-mère.

 

 

Réclame pour la bière.

Réclame bière

Et ben voilà... Si je me cherchais des excuses, je les ai trouvées. Regardez ces deux nourrices. L'une a le port altier, le regard franc, le sein lourd et généreux et va s'enfiler une binouze d'un litre, qui va immédiatement repasser dans le sang du bébé (c'est un peu ce qu'on suggère). L'autre, par contre, devant son malheureux verre de flotte qu'elle même n'a plus la force de soulever, est à deux doigts de faire tomber le gosse (qui tire d'ailleurs une de ces tronches). Elle à l'oeil morne, le téton alangui et on sent bien qu'il ne lui reste plus longtemps à vivre, ce qui lui donne l'air de porter toute la misère du monde !

 

 

Réclame BONUX

Réclame Bonux

Rien de bien extraordinaire, mais nous nous souvenons tous du cadeau Bonux, expression quasiment passée dans le language courant). J'ai encore chez moi une petite 2cv camionnette "cadeau Bonux" de l'époque (on ne disait déja plus "Bonus" comme au début de la marque). Voila une idée simple et forte à la fois, axer l'effort sur le cadeau surprise, presque plus important que le produit lui même.

 

 

Réclame Cadum

Réclame Cadum

En voila encore une dont tout le monde se souvient ! Elle perdure même encore de nos jours. Le bébé cadum 2010 est une petite fille qui s'appelle Zoé.

 

 

Réclame Cointreau

Réclame Cointreau

Comment ? Vous être complètement rond avec tout le pinard que vous avez bu à table et vous comptez repartir sans prendre un digestif par dessus ? Oh le rustre ! Suivez donc cette "bonne recommandation" de 1935, çà vous aidera dans la conduite. (Je précise que je plaisante)...

 

Réclame cycles Royal-Fabric

Réclame cycles Royal-Fabric

Je ne comprend vraiment pas ces histoires de dopage dans le cyclisme. Il suffit simplement d'une bicyclette Royal-Fabric. Regardez le personnage : comme lui, vous pourrez gravir sans effort le Mont-Blanc, la clope ou la pipe au bec, avec un sourire béat et l'air dégagé. Ouh, les benêts qui "tournent" à l'E.P.O. !

 

 

Réclame Lustucru

Réclame Lustucru

Lustucru, régalant et nourrissant. Pas étonnant, puisque cette dame arrive à faire rentrer les 12 douzaines d'oeufs dans cette boite de pâtes. Bonjour les calories ! Si je comprends bien, on balance une quantité industrielle d'oeufs dans une boite d'épis de blé et çà donne des pâtes aux oeufs frais ? Coooool !

 

 

Réclame Michelin

Réclame Michelin Nunc est Bibendum

Tout le monde connait le célèbre personnage de la marque de pneumatiques de Clermont-Ferrand, amicalement surnommé la-bas "Bib". Mais d'ou vient son surnom de bibendum ? Il vient de cette campagne publicitaire : Nunc est bibendum (ce qui signifie en latin : maintenant, il faut boire).

Notre personnage qui ressemble encore à un tas de pneus de tacot lève une coupe remplie de vis, clous, boulons et autres morceaux de ferraille. Il va s'envoyer tout ceci sans faiblir, car les routes de l'époque étaient farcies de ce genre de pièges et les crevaisons très fréquentes.

Ses convives, les pneus X et Y arborent des tronches de déterrés et des assiettes pleines de sang ou de colle à rustine pour deux malheureuses épingles et un verre cassé. De cette publicité assez élaborée pour l'époque, il n'est resté qu'un mot : BIBENDUM. Comme quoi un coup de génie, ce n'est pas forcément fait exprès !

 

 

Réclame de la roue ROUSSEL

Réclame roue Roussel

Restons dans les liaisons au sol. Comment ? Vous roulez encore avec des pneumatiques ? Mais vous voulez mourir ! Suivez donc ce conseil daté de 1904 où l'on vante les mérites d'une roue à bandage plein dont la jante est remplacée par des sortes de ressorts métalliques. Hélas, ce procédé n'a pas perduré. Je me demande si ce n'est pas parce que cela donnait le "mal de mer" et que les passagers passaient leur temps à vomir... Vous constaterez que l'invention de grosses conneries, çà ne date pas d'hier !

 

 

Réclame du saucisson du cochon Prodigue

Réclame Saucisson Prodige

Regardez avec quelle joie ineffable ce porcinet se fait hara-kiri pour votre plus grand plaisir. Il est tellement prodigue, qu'il ne va pas hésiter à s'auto-trancher jusqu'à disparition totale. Soit c'est un tout petit cochon, soit ce sont vraiment des très grosses tranches.

Mais la publicité ne dit pas si c'est du "Halal" ? Roooooo, je sais, je suis con, mais quand on m'agresse sans savoir, çà me donne des envies d'humour caustique.

 

 

Réclame Vittel

Réclame Vittel

La mer vous donne des boutons ? Vous ne supportez pas les fruits de mer et le sable vous gratte ? Alors mesdames, enfilez votre plus belle robe à crinoline et foncez dans les Vosges où vous pourrez vous envoyer autant de verres d'eau salée que vous voulez, à la source Vittel. Dans la pub 2010, ils disent "il y a quelque chose dans cette eau là". Ah bon, c'était donc çà !

 

 

Réclame pour le vin

Réclame Vin

Bon sang, mais c'est Pasteur qui vous le dit ! Comme proposé sur cette carte routière, lors de vos arrêrts restaurant, torchez-vous au pinard ! C'est le lait des vieillards et il vous procurera 6 ans d'espérance de vie supplémentaire. Quand aux rares centenaires de l'époque, 87% sont des pochetrons, vous savez donc ce qui vous reste à faire ! (Là encore, je plaisantais)...

 

Voila, chers aminautes, vous conviendrez que les valeurs véhiculées par la publicité et les préceptes de sécurité ont bien changés. J'en possède des dizaines, des publicités comme celles-ci et il a été difficile de faire une sélection. Mais la liste n'est pas exhaustive et je n'exclus pas une suite dans l'avenir...

 

Bonne semaine, mes aminautes !

 

(*) Ca n'a rien à voir avec les réclames d'antan, mais je profite du personnage Banania pour faire un aparté. Concernant les tirailleurs Sénégalais, les Harkis et autres anciens combattants étrangers, je suis très content de la décision de notre gouvernement (c'est bien la première fois), d'aligner leur pension militaire d'ancien combattant sur celle des nationaux ayant combattu dans des conditions identiques sur les théatres d'opérations Françaises. J'ai juste honte que cette décision ne soit intervenue qu'en 2010, après le décès de tant de ces respectables anciens. J'espère au moins que le montant de la pension est rétroactif !

Voila, vous pouvez faire feu à volonté sur moi. Je signale toutefois aux pisse-vinaigres que même en déplacement, si je ne puis répondre aux coms, je suis capable de me connecter et de zapper les commentaires inultants depuis mon téléphone. Mesdames et messieurs les nuisibles, à bon entendeur...

Tous les autres, je vous embrasse !  @+

Partager cet article

Repost0
31 août 2010 2 31 /08 /août /2010 19:43

2010---Laurent-Fignon--cycliste-.jpg

Un grand monsieur nous a quittés, ce matin, 31 août 2010.

 

Un cancer n'est pas une maladie honteuse et personne ne sait pourquoi certains tombent malade et d'autres non. Dans le cas de Laurent FIGNON, force est de constater qu'il ne buvait pas, ne fumait pas et faisait du sport. Alors quid ? Tout le monde a des cellules cancéreuses en lui, certaines se développent, d'autres, non. C'est comme çà.

Ces derniers temps, la maladie avait galopé et comme il l'avait déclaré à un journaliste, il se savait "cuit".

Jusqu'au bout, ce monsieur a montré son courage. Il reconnaissait que son statut d'ancien sportif de haut niveau lui permettait de reprendre rapidement le dessus sur le désespoir.

Jusqu'au bout, il a gardé un bon état d’esprit et a vécu pleinement au jour le jour. Il a encore commenté vaillemment le dernier Tour de France. Sa brutale disparition a causé un choc parce que c'était vraiment un type bien.

Comment ne pas se révolter car ce sont souvent les gens "bien" qui partent si jeunes ainsi tandis que d'autres, aigris et malfaisants, semblent partis pour faire des centenaires en pleine forme. Ce n'est pas une science exacte. Ceux qui croient vous diront que la personne partie jeune avait fini sa mission sur terre... Si çà peut les réconforter...

Pour ma part, j'ai cessé de croire en Dieu en allant visiter mon pauvre papa au centre régional anticancéreux. Il nous a quitté brutalement à l'âge de 52 ans.

J'ai cessé de croire non pas à cause du décès de mon père, mais en voyant ces pauvres bouts de chou, petits bonhommes et bonnes femmes de 4, 5 ou 6 ans, déambuler dans les couloirs du centre, chauves et marqués par la maladie. Pourquoi ces petits anges ? Qu'avaient-ils bien pu faire de mal ? Comment un dieu, s'il existe vraiment, peut-il permettre çà ?

 

Cette maladie est un cas particulier. Sans animosité, juste en réponse au journaliste, Laurent FIGNON a reconnu que messieurs GUIMARD et HINAULT ne l'avaient jamais contactés, ni eux ni le directeur du Tour de France actuel...

Comme il le disait lui-même avec raison : "C’est difficile pour celui qui en souffre, mais c’est compliqué pour ceux qui sont au courant".

Le cancer est une maladie mortelle". Tu as un cancer, les gens te voient déjà mort !  Et les amis, les connaissances, les relations, sont nombreux à se détourner, des fois que le malheur et la maladie seraient contagieux ? Tout le monde sait pourtant bien qu'il n'en est rien.

Lance ARMSTRONG, tant critiqué, a contacté Laurent FIGNON et lui a proposé de l'accueillir aux States. Il voulait lui présenter ses médecins en vue d'un nouveau traitement expérimental.

Il a reçu des appels inattendus tels Eddy MERCKX ou Felice GIMONDI avec lesquels il n'avait pourtant jamais couru. Même Luc LEBLANC, avec qui il n'était pas trop pote, lui a envoyé un courrier sympa.

 

Ce matin, tu as perdu ton dernier combat, Laurent. Putain de crabe !

 

J'ai une pensée pour Valérie, ton épouse, et pour tes enfants.

Où que tu sois, Laurent, tu resteras toujours un cycliste de légende.

Repose en paix, champion !

 

Partager cet article

Repost0
29 août 2010 7 29 /08 /août /2010 11:00

camping

Aujourd'hui, un sujet plus caustique et plus léger, une petite déconnade pas bien méchante, avec quelques vérités, quelques grossissements volontaires du trait et je l'espère, quelques sourires pour vous. Heureux qui ne s'y reconnaîtra pas.

Après ces deux semaines de vacances en des endroits divers, je vais vous brosser un portrait de nos chers "voisins de camping" et de quelques "locaux". Attention, la liste est loin d'être exhaustive, pas plus qu'elle n'est formelle.

En effet, notre société comprend un minimum de 20% de cons et il est normal qu'on les retrouve dans toutes les catégories professionnelles et toutes les régions. Il y a des gens bien partout mais quand même, passionné de sociologie à deux balles, je vais vous faire part de mes observations absolument authentiques. J'ai juste essayé de mettre un peu de "couleur" dans mon texte. Feu !

 

Le parisien : Sur de lui et certain de tout, il est plutôt culotté et n'hésitera pas à garer sa bagnole sur votre propre emplacement sans vous demander la permission, vous empêchant ainsi de ranger votre charrette quand vous rentrez avec le coffre plein de commissions. Ne vous avisez pas de lui en faire la remarque, il vous enverra paître plutôt vivement car il est "en vacances". Signe particulier : Il commence la plupart de ses phrases par : Ben nous, à PARIS...

Le marseillais : Son sans-gêne vaut largement celui du parisien, tout comme son complexe de supériorité. Différence : Au lieu de se garer sur votre emplacement, il se garera en plein milieu du chemin qui dessert toute une partie du camping. Bourré au pastis dès la fin de l'après-midi, et passablement diplômé en vulgarité, il vous suggèrera d'aller vous livrer à des pratiques sexuelles que la morale chrétienne réprouve si vous osez lui faire une remarque.

Le breton : Il marque son territoire de son drapeau (gwenn ha du), aux 4 coins de son emplacement, les plus intégristes allant même jusqu'à en orner leur tente. Même les basques ne font pas celà, c'est pour dire ! Ces derniers sont d'ailleurs les seuls à avoir des rapports avec les bretons, car ils ont sûrement des idées en commun... Le breton est généralement alcoolique, bourré dès 11 heures du matin, mais il faut reconnaître qu'il sait rester digne dans l'ivresse quelle que soit l'heure de la nuit où il ira se coucher et ne posera pas de problème majeur, étant même courtois sur la route.

Le chti : D'un alcoolisme équivalent à celui du breton, il est beaucoup moins digne et se complaît dans des beuglements et autres bruits incongrus quelle que soit l'heure de la nuit. N'étant pas un conducteur émérite (plat pays), il n'hésitera pas à laisser sa charrette garée n'importe comment quitte à boucher le passage, non par sans-gêne, mais plutôt parce qu'il est trop bourré pour faire mieux. A jeun, il est très gentil bien que déjà incohérent, peut être même un peu "lourd" car on ne peut plus s'en dépêtrer. Il vous invite plutôt deux fois qu'une à boire un coup mais attention : saoul, il présente parfois des réactions imprévisibles s'il manque de sujet de conversation, ce qui arrivera très vite !

Le catalan : Les lecteurs habitués de mon blog connaissent la tendresse que j'éprouve envers la Catalogne et les catalans. Toutefois, dans un souci de vérité, je me dois de reconnaître qu'à l'instar du breton, le catalan à tendance à marquer lui aussi son territoire. Plus discret dans la construction de son "ambassade", il se contente d'un petit drapeau catalan sang et or (la senyera) dans un petit coin, ou d'un drapeau à la gloire de l'USAP (équipe de rugby de Perpignan). Ca me fait un peu mal au fondement, mais force est de reconnaitre que le catalan est mal élevé. Tout au nord, c'est convenable, mais la situation empire plus on descend, le paroxysme étant atteint avec le Barcelonais qui est un vrai malotru !

Le d'jeunes :  Souvent originaire d'Ile de France mais également de n'importe quelle banlieue "difficile", il arrive en fourgon associatif, tous frais payés. Il est grossier avec les jeunes filles et ne boit pas plus qu'il ne sied, préférant de loin les cigarettes qui font rire. Pour nous faire partager ses racines (?), il n'hésite pas à jouer du djambé (très mal et très fort) au beau milieu de la nuit. Signe particulier : Même en plein cagnard, il reste habillé sur la plage, vêtu de grosses baskets montantes de la marque à la virgule ou aux trois bandes, et d'un épais survêtement du même métal. Fragile des oreilles, il porte même parfois sa capuche en plein soleil.

Le british : Repérable à 30 mètres, il est guindé et condescendant à l'extrême. A coté du sien, le visage impassible de Buster Keaton passe pour un parangon de jovialité. (Attention à ne pas confondre avec le visage de l'irlandais qui est rouge, rond et rigolard). Ne faisant rien comme tout le monde, le sujet de sa très gracieuse majesté apporte avec lui des matières étranges qui lui servent de nourriture et conduit une automobile avec le volant du mauvais côté. Ne crachant pas sur le whisky, il sait rester digne dans l'épreuve. Signe particulier : Sous des dehors psycho-rigides, il peut parfois se révéler très crade.

Le teuton : Il est la plupart du temps grand, blond, costaud et très bruyant. Peut être à cause de lointains souvenirs, il a tendance à se croire partout chez lui. Alcoolique patenté, et peut être parce qu'il est brimé par les règlements dans son pays, il se lâche totalement et devient ainsi un voisin bien désagréable et plutôt sale, contrairement à ce qui se pratique en Allemagne où la propreté est exemplaire. Présentant les mêmes singularités d'importation culinaire que les britanniques, il s'intéresse peu à la cuisine locale. Les supermarchés ibériques ont bien compris la chose et proposent des rayons entiers de "Deutsche bouffe". En principe, il ne viendra pas vous "embêter", n'ayant de contacts qu'avec les autres allemands. Signe particulier : il porte par tous temps de grosses sandales de cuir avec des chaussettes blanches.

Le néerlandais : Très proche physiquement et moralement du teuton, c'est à peu près la même chose, en un peu plus crade, un peu plus culotté (il ne sait pas faire la queue et passe sans vergogne devant tout le monde), un peu plus pochetron et un peu plus bruyant. Ils ne se fréquentent qu'entre eux. Le néerlandais est une calamité en groupe mais sait se montrer discret s'il est isolé. Signe particulier : Depuis la dernière coupe du monde de football, il voue une haine farouche à nos voisins ibériques, ayant peut-être oublié que le sport est là pour rapprocher les peuples.

Le gros con en gros 4x4 : Ce personnage n'appartient à aucun endroit géographique et on le retrouve dans toutes les régions et tous les pays. Il se gare toujours de façon démonstrative, en travers sur trois places d'handicapés (je l'ai vu plusieurs fois), ou moteur tournant et clime à fond devant la porte du supermarché, ou à cheval sur le trottoir quitte à faire descendre les piétons, ou plus bêtement de façon à ce que le gabarit de son auto empêche tout passage dans la ruelle qu'il a choisi. Il y a quelques jours, l'un de ces spécimen m'a même klaxonné pour que je gicle alors que je marchais sur le trottoir. Il fallait que je jarte car ce type n'avait pas acquis le gabarit de son véhicule flambant neuf, et ce afin que monsieur puisse monter sur le trottoir, bien qu'à mon sens, çà passait largement. Le monde à l'envers : les piétons qui doivent évacuer pour que le "gros con en gros 4x4" puisse rouler sur le trottoir !

Les gens de l'Est : J'englobe par là les lorrains, les alsaciens, les franc-comtois et les savoyards, au sujet desquels je n'ai rien à dire, si ce n'est leur abord peut être un peu froid. Ce sont des gens discrets, même s'ils savent faire la fête, propres et respectueux des règlements internes. Si je voulais exagérer, je dirais que sur le plan humain, si tout le monde était comme eux, on s'ennuierait peut être un peu. Cela étant, comme voisins de camping, ce sont des exemples.

Le bordelais et le girondin : Il parle plutôt gras (et fort) et à tendance à considérer comme une m.... tous ceux qui ne sont pas de Bordeaux ou du Cap-Ferret, mais cela n'est rien comparé à l'Arcachonnais. Il est peu liant et vous le montre bien. Souvent arrogant, sa mentalité inhospitalière peut parfois surpendre, ce qui est dommage car la Gironde est un département très grand et très agréable. Il me souvient la réflexion d'une vieille arcachonnaise dont le toutou se soulageait sur mes provisions alors que je me trouvais assis sur un banc avec mes enfants. J'en fis la remarque poliment à la vieille dame qui me répondit "et alors, il a le droit, il est arcachonnais, lui". Cela date d'il y a quelques années mais c'est toujours, ô combien d'actualité.

Le basque : Il affiche ostensiblement son animosité et son antipathie envers vous et le revendique, vous déclarant sans rire que le Pays Basque, ce n'est pas la France, mais un pays en lutte avec une résistance passive (authentique). Il affirme haut et fort détester les bordelais, les landais, les béarnais, les parisiens et plus globalement tout ce qui se trouve au nord de Bordeaux. Moi qui suis très chauvin (je l'avoue), j'en ai été ebaubi ! Je n'ai pas pu tenter une causette sans me faire toiser d'un air condescendant, répondant à peine. Comme je n'ai pas appris la lanque Basque en ikastola, je n'ai rien pu faire et c'est dommage car la région est splendide. Tant pis et... Aupa !

 

 

Voila pour ce petit pamphlet à prendre avec humour et dérision, en tout cas au second degré car qu'on se le dise : des cons et des gens formidables, il y en a dans toutes les régions et il n'y a pas d'AOC dans ce domaine.  

Je vous ai laissé de la lecture pour la semaine, chers aminautes !

@ +

 

"Toute culture naît du mélange, de la rencontre, des chocs. A l'inverse, c'est de l'isolement que meurent les civilisations. " Citation d'Octavio PAZ

Partager cet article

Repost0
13 août 2010 5 13 /08 /août /2010 15:08

cabanes-tchanquees.jpg

Si la météo est de la partie, ce sera génial comme d'habitude. Il suffit de ne pas oublier son foulard jaune et son chapeau !

Deux jours durant lesquels les Arcachonnais de souche, de passage et les estivants s’amusent et honorent les traditions de la mer et du bassin. Au programme : régates (moi c'est surtout les pinasses traditionnelles restaurées à l'origine, et plus globalement tous les bateaux en bois qui me font rêver - c'est comme pour les motos, les trucs sans âme en plastique, çà ne me branche pas...), pique-nique géant sur le front de mer (yes), concerts (yes), sardinade (bof), messe célébrée en plein air (re-bof), défilé nautique (yes yes), animations liées au nautisme (yes), bal public (yes), grand feu d’artifice (yes yes yes).

Ils n’attendent plus que moi. J'arrive dès demain.


 
 

 

 

 

 

SAMEDI 14 AOUT

19h30 : Pique nique géant avec 300 mètres de long, 2500 places assises en musique et plus de 100 musiciens, sur le front de mer. Si vous ne pouvez venir, passez voir la webcam de la ville qui donne sur le front de mer. Elle est sur le mur du palais des congrès. 
21h : Procession (pour info) Messe en l'église Notre-Dame des Passes, suivie de la procession mariale et d'une marche aux flambeaux. (oui je sais, notre dame des passes au Moulleau, çà ne s'invente pas)... Bon, encore un truc où je vais pas aller...



 

 

 

DIMANCHE 15 AOUT 

10h30 : Messe et bénédiction de la mer célébrée, place Thiers, en plein air, par le Cardinal Jean-Pierre Ricard, archevêque de Bordeaux. (le cardinal Ricard à Bordeaux, çà ne s'invente pas non plus).
12h : Bénédiction de la mer et défilé nautique, jetée Thiers (aaaah, enfin un truc où je vais pouvoir aller, parce que je n'ai qu'une religion, c'est le rock'n roll...). 
15h : Régates de pinasses à voile, monotypes d'Arcachon, bacs à voile, et bateaux traditionnels du Bassin.
19h : Sardinade en musique et vide-grenier toute la journée, halle de l'Aiguillon.

 21h30 : Fanfare au kiosque place Thiers. Ni funk, ni jazz, ni rock mais tout cela à la fois, carrefour des musiques actuelles où compositions originales.
 

 

 

 

 22h30 : Feu d'artifice sur le Front de Mer.

23h00 : Concert entre la gare et le marché avec "Serial Glandeur" et "I Love Sauciflard".

Tout un programme, je vais encore rentrer avec 4 grammes dans chaque bras, moi...

Partager cet article

Repost0
31 juillet 2010 6 31 /07 /juillet /2010 07:35

 hollywood2

1. Dans une maison hantée, les femmes recherchent l'origine des bruits étranges en portant leurs plus beaux sous-vêtements.

Oui, et d'ailleurs au lieu de rester peinardes dans leur coin, il faut toujours qu'elles aillent fureter à la cave ou dans un coin rempli d'araignées, voire dans le passage secret ! 

2. Pourchassé dans une ville, vous aurez toujours la chance de pouvoir vous dissimuler au milieu d'un défilé de la Saint Patrick, n'importe quel jour de l’année.

Oui, c'est vrai que les défilés de la Saint Patrick, çà n'arrête pas aux States mais seulement dans les coins bourrés d'Irlandais.

3. Tous les lits ont des draps spéciaux qui s'arrêtent au niveau des aisselles de la femme mais seulement au niveau de la taille de l’homme allongé à ses côtés.

Oui, notamment pour les zooms individuels. J'imagine très bien la découpe spéciale du drap US.

4- N'importe qui peut facilement faire décoller un avion, pourvu qu'il y ait quelqu'un dans la tour de contrôle pour lui donner l'autorisation de partir.

Ben en général le moteur est déjà en marche, il n'y a qu'à tirer sur le manche et éventuellement consulter l'altimètre en évitant d'appuyer d'appuyer sur le bouton rouge, et roule ma poule !

5- Le système de ventilation de n'importe quel bâtiment est le parfait endroit pour se cacher. Là, personne ne pensera à vous trouver et en plus vous pourrez accéder à toutes les pièces de l'édifice sans aucun problème.

Oui, et en plus l'intérieur y est d'une propreté parfaite, à cause des femmes de ménage, bien sur.

6 - Un homme se prendra les plus terribles coups sans broncher, mais sursautera quand une femme tentera de nettoyer ses blessures.

Oui, çà pique.

7 - Le chef de la police est toujours noir.

Et capitaine, et il sait tout sans jamais quitter son bureau. En cherchant bien, on devrait y trouver un lit de camp.

8 - Au moment de payer le taxi, ne regardes jamais dans ton portefeuille pour sortir un billet : prends un billet un au hasard et tends-le : C'est toujours le prix exact.

Oui, le mieux est de filer 100 dollars au chauffeur.

9 - Les cuisines ne sont pas équipées de lumières. Quand vous pénétrez dans une cuisine en pleine nuit, ouvrez le frigo et utilisez sa lumière à la place.

Oui, c'est tellement plus pratique. Par contre il y a toujours un téléphone avec un fil de 5 mètres de long dans la cuisine.

10 - Pendant une enquête de police il faut forcément passer au moins une fois dans un club de strip-tease.

Oui, c'est Lili Pute qui a tous les tuyaux...

11- Une simple allumette suffit pour éclairer une pièce de la taille d'un terrain de foot.

Oui, voire plus.

12- Même si vous conduisez sur une avenue parfaitement droite, il est nécessaire de tourner vigoureusement le volant de droite à gauche de temps en temps.

Oui, le train avant des voitures US est très imprécis...

13 - La majorité des gens gardent un album rempli de coupures de journaux, particulièrement si un membre de leur famille est mort dans un étrange accident.

Oui, tout le monde fait çà. Surtout les tueurs.

14 - Ne vous tracassez pas si vous êtes en nette infériorité numérique dans un combat d'arts martiaux : vos ennemis attendent patiemment de vous attaquer un par un, en dansant d'une manière menaçante autour de vous, jusqu'à ce que leur prédécesseur soit au sol.

Oui, c'est dire s'ils sont cons.

15 - S'il y a un malade mental psychopathe en fuite, cela coïncide en général avec un orage qui coupe le courant et les communications téléphoniques dans les parages.

Oui, toujours.

16 - Toutes les bombes sont connectées à un chronomètre à gros affichage rouge, afin que tu puisses savoir exactement quand il est temps de te tirer.

Oui, style montre à quartz de la fin des années 70.

17 - On peut toujours se garer en bas de l'immeuble ou l'on veut aller.

Oui, même dans la 5ème avenue ou en plein Broadway.

18 - Tous les sacs à provision contiennent au moins une baguette de pain française.

J'avais pas remarqué mais tous les sacs contiennent une bouteille d'alcool emballée dans du papier kraft ou des yaourts qui finiront immanquablement par terre.

19. Une fois appliqué, le rouge à lèvres ne part pas, même en faisant de la plongée sous-marine.

Oui, c'est à vie !

20 . Pour se faire passer pour un officier allemand, il est inutile de savoir parler la langue. L’accent allemand suffit.

Ach, gross malheur la guerre ! Fous saffez tu à l'ail ?

21. La Tour Eiffel est visible depuis toutes les fenêtres de Paris.

Oui, vous ne le saviez pas ?

22. Les gens à la télé ne finissent jamais leur verre. Ils ne ferment jamais les portes de voiture à clef.

Oui, c'est du gaspillage.

23. Si tu perds une main, le moignon de ton bras grandit automatiquement de 10 centimètres.

Oui, c'est évident.

24.Les mères de famille cuisinent tous les matins des oeufs, du bacon et des gaufres pour leur petite famille, même si le mari et les enfants n’ont jamais le temps de prendre le petit déjeuner.

Oui, on se demande pourquoi elles se font tellement ch....

25.Une voiture ou un camion accidenté finit en général en flammes.

Oui, dans une belle explosion.

26.Porter un gilet pare-balles vous rend invulnérable.

Oui, presque.

27. Si un assassin rôde dans ta maison, c’est facile de le trouver. Calme-toi et fais couler un bain, même si c’est en plein milieu de l’après-midi.

Oui, il finira par débouler dans la salle de bains !

28 .Les paysans du Moyen-Age ont une dentition parfaite.

Oui, c'est normal, il n'y avait pas de sucreries.

29.Toutes les femmes célibataires ont un chat.

Ou une chatte...

30.N’importe quelle personne qui se réveille d’un cauchemar se met droite comme un piquet et halète.

Oui, tout le monde fait çà...

31.Si votre ligne téléphonique est coupée, la communication peut-être rétablie en tapant frénétiquement sur le combiné et en disant Allo, Allo !

Oui, mais pas toujours, mais souvent quand même.

32.Quand vous éteignez la lumière pour vous coucher, tous les objets de votre chambre sont parfaitement visibles. Juste un peu bleuis.

Oui, parce que filmer dans le noir total, çà ferait un peu foutage de gueule.

33.Les chiens savent toujours qui est le méchant et aboieront tout naturellement dessus.

Oui, c'est malin un chien.

34.Les bureaux de police font passer à tous leurs officiers des tests de personnalité afin d’être sûr de leur imposer un partenaire diamétralement opposé.

Oui, le yin et le yang.

35 . Quand ils sont entre eux les étrangers préfèrent se parler en Anglais.

Oui, ou en arabe.

36 . Les héros des films d’action ne sont jamais traînés en justice pour homicides involontaires bien qu’ils laissent en général les villes à feu et à sang.

Oui, et au niveau paperasse, rien non plus.

37. Peu importent les dégâts subis par un vaisseau spatial : le système interne de gravité n’est jamais touché.

Oui, mais la radio en prend un sacré coup.

38.Tu trouveras toujours une scie à métaux quand tu en auras besoin.

 Oui, ou une lime à ongles.

39.Au lieu de gaspiller des balles, les mégalos préfèrent tuer leur ennemi héréditaire en utilisant une machinerie complexe qui comprend des fusibles, des poulies, des gaz mortels, des lasers et même des requins mangeurs d’hommes, ce qui laissera 20 bonnes minutes au captif pour s’échapper.

Oui, mais çà fait durer le plaisir. Quoique c'est con, après s'être donnés tant de mal, ils se barrent toujours sans regarder la fin.

40.Avoir un boulot comme de con fait que tous les pères de famille oublient le 8ème anniversaire de leur fils.

Oui, c'est mon cas. Tous les anniversaires de tout le monde, d'ailleurs.

41.On peut jouer de la plupart des instruments de musique, surtout les instruments à vent et les accordéons-sans avoir à bouger les doigts.

Oui, c'est si facile !

42.Le maquillage peut se garder au lit sans aucun risque de tacher les draps.

Oui, çà ne fait aucune tâche.

43.Un détective résout une affaire seulement quand il a été suspendu.

Oui, parce qu'il n'a plus le choix.

44.Quand on veut arrêter une bombe, ne pas paniquer, on y arrive toujours pendant les deux dernières secondes.

Oui, voire la dernière !

45.Il y a toujours un feu dans le salon et une musique d’ambiance lorsque l’on fait l’amour.

Oui, c'est la moindre des choses.

46.L’arme a feu du héros possède toujours une balle de plus que celle de son ultime adversaire.

Oui, voire plusieurs.

47.Quand tu poursuis quelqu’un en ville, les autres automobilistes le comprennent et se mettent automatiquement en quinconce. 

Oui, ils sont trop forts, ces ricains !

48. Les ascenseurs sont toujours à vitesse variable pour arriver au bon étage pile poil au moment où la conversation se termine.

Oui, c'est une commande vocale.

49. Quand un volcan/tremblement de terre/tempête/requin/monstre sanguinaire menace, il y a toujours un politicien pourri pour refuser de faire évacuer la ville/station parce qu'on est en pleine saison touristique.

Oui, ou pour toute autre raison mesquine.

50.... Mais y'a toujours le gentil héros qui avait pourtant juré d'arrêter ce boulot 10 ans avant qui est là par hasard et il est le seul à se rendre compte que ça va péter/que le requin/monstre va bouffer tout le monde.

Oui, c'est le héros quand même !

51.Le dernier méchant du film ne meurt jamais comme les autres, par exemple d'une simple balle. Il doit passer dans les pales d'un hélicoptère, se faire arracher la tête par un panneau (ex : Speed), tomber d'un immeuble (Die Hard), et autres morts toutes plus violentes les unes que les autres.

Oui, et ce après s'être relevé alors que tout le monde le croyait mort grave et qu'il n'était que mort léger.

52.Les héros des films ont toujours des problèmes avec leur femme / leur gamin mais les événements du film font qu'ils se réconcilient toujours à la fin

Oui, c'est le scénario qui est fait ainsi.

53.Dès qu'il y a "cyber" dans le titre du film, c'est soit une daube infâme, soit un film de boule.

Oui, je ne ferai pas de commentaires.

54.Les appareils électroniques et surtout les ordinateurs sont utilisables par des enfants de 3 ans attardés, il suffit de cliquer sur un bouton pour pirater des BDD monstrueuses, graver un CD et tout effacer, ce dans une interface avec des fenêtres aussi discrètes que les témoins des bombes et des bruits de Gameboy.

Oui, et personne n'utilise windows mais des  caractères immenses, carrés et verts datant de 1971.

55.la sauvegarde se termine toujours 1 seconde avant que le garde arrive (le temps de se cacher quoi !!).

Oui, y compris le temps de retirer et de cacher sur soi le support de la copie.

56 .Tout est écrit en caractères énormes et verts :"copy file 50%"

Oui, mais c'est hyper rapide.

57.Pour distraire un ennemi suffit de lancer un caillou.

Oui, on en trouve partout, même en pleine 42ème rue.

58.Les munitions sont illimités sauf dans le combat final contre le méchant ou tout va se régler à la manière ninja.

Oui, afin de finir en un combat d'hommes !

59. Les munitions du gentil se vident toujours au même moment que celles du méchant, voire quelques secondes AVANT ! Pour pouvoir voir le visage décomposé du gentil et le sourire cruel et sans pitié du méchant qui SAIT qu'il lui reste UNE balle.

Oui, une seule !

60.vous pouvez toujours discuter en conduisant, et ce sans regarder la route ...

Oui, en n'oubliant pas de donner des coups de volant, même en ligne droite (cf. plus haut).

61.C'est toujours la femme méchante qui a le look le plus "grosskochaune"

Oui, normal.

62.Les femmes moches n'ont jamais de premier rôle.

Oui, manquerait plus que cela !

63. Quand un criminel en cavale se réfugie dans un bar, il se voit toujours aux infos.

Oui, car il est tellement méchant qu'il passe en boucle sur toutes les chaînes.

64.et bien souvent personne ne le reconnaît, du coup il se casse en douce et tombe sur quelqu'un qui le reconnaît sans forcément avoir vu le flash info en question.

Mais non, personne ne le reconnaît. Tout juste le serveur a-t-il un léger air soupçonneux.

65. Dès que quelqu'un possède un chien dans un film, ce dernier à 95% de mourir dans les 10 secondes qui suivent sa sortie de l'écran (parce qu'il a entendu du bruit) ... et toujours avec un petit couinement qui fend le cœur.

Oui, et qui arrache des larmes à un enfant.

66. Le héros ne pisse jamais. S'il le fait c'est qu'un méchant l'attend dans les toilettes.

Oui, ou qu'un méchant va débouler dans les gogues ! 

67. Si le méchant est un militaire, c'est un russe.

Oui, ou un gars des pays de l'Est.

68.les héros se déplacent partout dans le monde en quelques minutes et sans subir les effets du décalage horaire.

Oui, ce sont les héros quand même.

69. Les gens au téléphone passent leur temps à répéter ce qu'on leur dit à l'autre bout du téléphone !

Oui, comme çà même les spectateurs neuneus comprennent.

70. Tous les agents du FBI ou de la CIA ont une oreillette 24h/24, des lunettes noires, un costume noir et une chemise blanche.

Oui, c'est même à çà qu'on les reconnaît.

71 . Vous aurez toujours de la place dans le métro quelle que soit l'heure.

Oui, les rames sont toujours vides pour laisser de l'espace lors des courses-poursuite. 

72. Si vous êtes flic vous pouvez réquisitionner n'importe quel véhicule et le propriétaire vous laissera faire.

Oui, avec le sourire, même et surtout si c'est une Rolls ou une Jaguar flambant neuve.

73. Ou quand ils se lavent les dents, ils se les brossent et ne se rincent jamais la bouche après (ils avalent le dentifrice)

Oui, le héros ne crache jamais et ne pète jamais non plus.

74. Les gens se réveille tout de suite frais et dispos, jamais la tête dans le cul.

Oui, tout juste traînent ils au lit 30 secondes maxi.

75.Quand un couple se réveille le matin, ils se roulent des pelles et se parlent tout près l'un de l'autre comme s'ils avaient une haleine fraîche.

Oui, l'haleine de chacal, c'est pas pour les héros.

76. Dans les films d'angoisse, le fantôme ou le méchant apparaît toujours en réflexion dans la glace pendant que l'acteur est dans la salle de bains.

Oui, ou à la cave.

77. Les ados dans les films ont toujours des gueules de 30 ans, plein de fric, ne fument pas, sont super bonasses et ont des parents pétés de tunes qui possèdent des énormes maisons pour faire des fiestas monstrueuses avec des centaines de personnes.

Oui, c'est comme çà aux States !

78. Et pourtant c'est toujours dans ces fêtes monstrueuses avec des milliers de personnes que quelqu'un va se faire buter par le tueur en série du coin sans que personne ne s'en rende compte.

Oui, personne ne s'aperçoit jamais de rien dans ces fiestas sauf de ceux qui vont s'isoler à l'étage.

79. Tu ne verras jamais un beau sortir avec une moche ou inversement.

Oui, faut pas exagérer !

80 . Il pleut toujours lors d'un enterrement, et il fait toujours super beau lors d'un mariage.

Oui, alors que c'est souvent l'inverse.

81. Le père ou la mère de famille embrasse fréquemment son rejeton d'adolescent en lui disant "je t'aime" et il lui répond de la même manière en lui disant "moi aussi je t'aime". (surtout s'ils sont coincés dans une tour en flammes et dans un ascenseur en panne dont le câble se défait à vue d'œil).

Oui, c'est mimi...

82 . Les flics trouvent en 3 minutes sur ordinateur tout votre CV, le relevé de vos courses à la supérette du coin et où votre chien a enterré son os dans le jardin. Fastoche non ?

Oui, mais ils n'ont ni Windows ni Linux ! 

83. Les personnages connaissent tous les numéros par cœur, jamais besoin de consulter les pages jaunes ou un calepin avant d'appeler sa cousine au 3ème degré.

Oui, c'est normal... Le héros a de la mémoire.

84. Les voitures qui tombent dans le vide retombent toujours sur leurs pattes et poursuivent tranquillement leur course, avec juste un peu de tôle froissée. Si elles foncent droit sur des voitures immobilisées, elles n'ont qu'à sauter par-dessus, comme un cheval en plein jumping, avec grâce et élégance.

Oui, c'est costaud une voiture américaine.

85. Lors d'une scène d'amour, la femme connaît instantanément l'orgasme.

Oui, parfois même sans quasiment la toucher...

86. A moins que l'homme ne puisse pas. Auquel cas elle lui dit toujours : "t'en fais pas, c'est pas grave".

Oui, mais on voit bien qu'elle fait la gueule, en vérité.

87. Quand il y a un code secret à décrypter, il se trouve toujours dans le voisinage un hacker de douze ans qui y arrive en trente secondes, en tapant sur un clavier des deux mains, sans jamais utiliser la touche 'Entrée', sans jamais regarder son clavier, en faisant beaucoup de bruit avec les touches, et en fixant un écran qui n'a jamais le look Windows, mais ressemble à un vieil écran UNIVAC des années 60, avec de grosses lettres. Les connexions sont toujours instantanées, et suivies du mot 'PASSWORD' qui clignote de manière désagréable et agressive au milieu de l'écran.

Oui, en lettres monstrueuses.

88. Quand on revient des commissions, on porte toujours à bras le corps de très sobres sacs en papier kraft et jamais de sacs plastiques de supermarché.

Ben et l'écologie alors ?

89. Quand quelques personnes sont coincées dans l'attente d'un catastrophe imminente (iceberg, incendie, tremblement de terre, ..) il y a toujours un enfant insupportable avec une tête à claques. Il est débrouillard bien que malade. Il ne meurt jamais (hélas).

Oui, P.... de gosse !

 

Bonne semaine à tous et toutes...

 

Partager cet article

Repost0
18 juillet 2010 7 18 /07 /juillet /2010 07:11

Paul le poulpe (Pau el pop en Català) est une pieuvre mâle, célèbre dans le monde entier depuis la dernière coupe du monde de football. Au départ, il s'agit d'un canular monté par le personnel de l’aquarium d’Oberhausen en Allemagne. Cela étant, il faut bien avouer que les prédictions de Paul sont troublantes, si on les prend telles quelles. Les aventures de ce cépalopode n'auraient-elles pas été un peu romancées ?

Toujours est-il que l'Espagne a récemment proposé 30.000 euros pour acquérir ce cher Paul, ce qui, nonobstant les 8 mois estimés qui lui restent à vivre, fait un peu cher le kilo de poisson, si j'ose m'exprimer ainsi... 

Le grâcieux animal aux performances surnaturelles de divination serait né en 2010 à l'ile d'Elbe, ramené par sa soigneuse, Verena Bartsch, mais même ce détail est sujet à controverse.

 

L'affaire Paul

Avant chaque match international de la coupe du monde, on a présente à l'ami Paulo deux urnes transparentes marquées du drapeau de l'équipe à choisir. Chacune, munie d'un couvercle facile à ouvrir contenait une moule décoquillée cuite, friandise sublimement poulpesque. La première moule saisie par Paul désigne désigne donc à titre prémonitoire le futur vainqueur.

Ses bons résultats divinatoires ayant été enregistrés, on a récompensé Paul avec une coupe (ce qui lui fait une belle jambe) et on l'a mis à la retraite, retournant à une bête existence morne de poulpe d'aquarium... où Paul devrait vivre encore 6 à 8 mois selon les prédictions vétérinaires teutonnes.

 

Paul est devenu une véritable attraction à l'aquarium du Sea Life Centre à Oberhausen, depuis qu'il a désigné correctement huit vainqueurs d'affilée lors du mondial 2010.
 
Plongeons nous dans les statistiques. Il est évident de démontrer que ce cher Paul ne connait rien au football et qu'il n'a, à coup sur, jamais posé une tentacule sur un terrain de foot. Il a également été prouvé que les poulpes ne voient pas les couleurs, suite à des expériences faites avec un électro-rétinogramme. Pourtant, un poulpe est capable de distinguer la luminosité d'un objet, sa taille, sa forme et son orientation.
 
Shelagh Malham, un éminent professeur de l'université de BANGOR dans le Maine (USA) affirme sans rire que les poulpes sont attirés par les formes horizontales.
D'aucuns disent que Paul s'est contenté bêtement de choisir des dapeaux comportant des bandes horizontales. Le drapeau allemand, tricolore avec trois bandes horizontales de noir, rouge et jaune, est devenu le drapeau favori de Paul. Le drapeau Espagnol, avec sa large rayure jaune, et le drapeau Serbe avec son contraste de bleu et de blanc sont très vifs tous les deux.
Voila pourquoi le poulpe aurait peut-être préféré ces pays à l'Allemagne.
 
Matthew Fuller, responsable de l'aquarium de Weymouth, juge la théorie du drapeau plausible. Il est prouvé (c'est Nova qui va être contente) que les pieuvres sont les plus intelligents des invertébrés et qu'elles sont capables de distinguer les formes et les motifs, alors pourquoi pas les drapeaux ?
 
Un certain Daniel Fey, porte-parole de l'animal (authentique), a suggéré que le poulpe avait confondu les drapeaux allemand et espagnol.
Evidemment, on aurait pu reproduire cette expérience en milieu surveillé, sous le contrôle de scientifiques, mais bon, je vous rapelle que le point de départ est quand même un canular, alors on s'est contenté de filmer le choix du poulpe qui ne choisit qu'une seule boite, une seule fois par match. Sinon, on s'en sortait plus...
 
Andrès Iniesta (notez qu'il n'est pas Catalan, mais pur Castillan, natif de la province de la Manche, comme Don Quichotte, alors bon...), le buteur victorieux de la finale de l'équipe Espagnole a même été jusqu'à clamer que l'Espagne a été championne, grâce au poulpe. No comment. C'est gentil pour le coach et pour ses camarades...
Des membres du gouvernement Espagnol, dont José Luis Zapatero (Cordonnier) lui-même s'est ému du sort de Paul, tandis que le premier ministre Uruguayen a jugé que notre pauvre céphalopode était un corrompu !
 
Après la défaite de l'Allemagne face à l'Espagne en demi-finale, les teutons ont proposé diverses manières de le cuisiner (grillade, marinade, paëlla...) alors qu'il est bien connu que, sortis de leurs saucisses au fromage et de leur poulet au miel, les allemands ne connaissent strictement rien en cuisine.
Avez-vous remarqué que ces solides gaillards reconnaissables à leur tenue estivale "sandales-chaussettes" amènent de chez eux leur "nourriture" nécessaire à leur survie pour la durée de leurs vacances, dès fois qu'on les empoisonneraient, soit chez nous, soit chez nos cousins Ibériques où ils débarquent en masse et se comportent grossièrement, mais cela est un autre débat...  
 
Personnellement je dis que quand on échafaude de telles théories poulpesques et que l'on interviewe des "sommités scientifiques" concernant le comportement divinatoire d'un céphalopode, qu'on analyse la rétine d'une pieuvre et qu'on écrit des articles sur sa psychologie, pauvre animal qui après tout n'avait rien demandé avant sa capture, c'est que les "savants" n'ont pas grand chose à dire d'intelligent et que le monde marche sur la tête, car il se passe bien d'autres événements plus importants sur notre pauvre planète, que la dissertation divinatoire du poulpe !
 
Bonne semaine à tous !

Partager cet article

Repost0
29 juin 2010 2 29 /06 /juin /2010 15:29

1-routes-lomagnoles.jpg

Le club des amis de la 2cv (antenne midi-pyrénées) organisait le 27 dernier une petite sortie dominicale en Lomagne.

Comme un bonheur n'arrive jamais seul, pour une fois je me trouvais être de repos ce dimanche en question. Une bonne occasion de passer une journée sympathique avec des vrais gens et des vraies voitures !

Au programme, départ de VERDUN SUR GARONNE (82), passage à l'ex-circuit automobile de CADOURS (31), hommage à la stèle de Raymond SOMMER, visite du chateau de LAREOLE (31), pique-nique au lac de MAUVEZIN (32) et retour à la base par les petites routes Lomagnoles... avec son lot de pannes inévitables (pas moi car TNT marche du feu de Dieu depuis qu'elle a reçu son moteur neuf), la journée ne fut que du bonheur !

 

1 - Ancien circuit de CADOURS. Notre président bien-aimé nous retrace l'histoire du circuit et rend un hommage à Raymond SOMMER. Ce monsieur né en 1906 a débuté la compétition automobile en 1932, en remportant en toute simplicité les 24 heures du Mans, ainsi qu'en 1933 d'ailleurs. Pas mal pour un petit nouveau !

Durant la guerre, monsieur SOMMER a été très actif dans la résistance et recevra la croix de guerre pour faits d'armes. Pilote FERRARI, il gagnera quasiment tout de 1946 à 1950 sauf en 1948 où il doit abandonner le grand prix d'Italie pour raison de santé. Hélas, le 10 septembre 1950, sur rupture de la colonne de direction de sa Cooper, il se tue à CADOURS (31) lors d'une course de Formule 3.

 2-Lecture.jpg

 

2 - Stèle à la mémoire de Raymond Sommer. Le circuit a disparu, la stèle est toujours là.

3-Sommer.jpg

 

3 - Le château de LAREOLE (31). Il fut construit en 1579 par l'architecte BACHELIER en bordure des coteaux de Gascogne pour Pierre de CHEVERRY, grande fortune du pastel, (une plante de chez nous dont on tirait la cocagne), d'où l'expression encore usitée aujourd'hui "pays de cocagne" (*). 

Ce château a longtemps servi de résidence secondaire. La famille de CHEVERRY l'a gardé jusqu'en 1707 pour le vendre à un riche banquier Toulousain. Il a changé moult fois de mains à partir de la Révolution et a été abandonné en 1922. En 1984, pour conserver le patrimoine, le conseil général de la Haute-Garonne se porte acquéreur de la ruine.

(*) La cocagne est une boule séchée et durcie obtenue à partir de feuilles de pastel broyées. La cocagne était concassée et utilisée comme teinture bleue.

4-Chateau-de-la-Reole.jpg

Le château forme un grand losange protégé par quatre tours. De larges fossés sans eau entourent l'édifice. L'alternance des matériaux de construction (une ligne de briques, une ligne de pierres blanches, hormis l'originalité, était destinée à marquer de façon ostentatoire la richesse du propriétaire. Les façades sont percées de fenêtres à meneaux et croisillons. La cour intérieur comprend une coursière à l'italienne qui relie les deux ailes du château. Ces éléments sont similaires à ceux que l'on retrouve à l'hotel d'Assezat à TOULOUSE, construit par le même BACHELIER pour Pierre d'ASSEZAT qui n'était autre que le beau-frère de monsieur de CHEVERRY.

Les ouvertures rondes dans la tour de garde portent le doux nom d'assommoir. Elles étaient destinés à balancer par dessus bord tout ce qui pouvait "assommer" l'ennemi. Heureusement pour le château et pour nous, celui-ci n'a jamais été attaqué. Les armoiries ont comme tant d'autres, disparu à la révolution pour les raisons que l'on sait.

5-Assomoirs.jpg

 

5 - Une vue de la "coursière" à l'Italienne.

6-coursive

 

6 - En haut de l'escalier, à gauche, l'appartement de monsieur, à droite, celui de madame. Ces pièces étaient interdites aux gueux et au petit personnel. A l'étage, les parties communes des propriétaires. Au rez-de-chaussée, ce ne sont pas les cachots comme vous pourriez le penser mais les cuisines. Les caves et autres oubliettes se situent encore un niveau au-dessous.

7-separees

 

7 - En voici d'ailleurs un aperçu mais pour des raisons de sécurité on ne peut y pénétrer. Je me suis penché au dessus du garde-fou et j'ai pris la photo dans le noir.

8-oubliettes

 

8 - La devise du seigneur et maître. Une seule pièce a conservé ses peintures originales, lesquelles disparaissaient sous des multiples couches de tapisserie.

"L'étude et le repos sont ici mon partage. Je renonce aux plaisirs des villes et des cours car la bonne science est au dire du sage un festin qui dure (toujours)".

 9-devise

 

9 - Pas une once de marbre sur ces murs et ces colonnes, tout n'est que de la peinture en trompe l'oeil. Il faut vraiment s'approcher près pour s'en apercevoir.

10-trompe oeil

 

10 - Rouerie sublime, le peintre a poussé le détail jusqu'à faire croire qu'un morceau de marbre s'est brisé, laissant ainsi des briques apparentes. Pourtant, tout n'est que trompe l'oeil !

 11-trompe oeil 2

 

11 - Pendant l'été, le chateau abrite des expositions. Nous allons imaginer que c'est alimentaire et que les fonds ainsi récoltés contribuent à l'entretien de la demeure. Je préfère le dire comme cela.

Je n'ai pas de mots pour décrire ce que je ressens vis-à-vis de cette "chose rotative", à structure bois et décorée de papier crépon, placée au milieu de la grande salle de réception. Je suppose que cette réalisation est à la portée de n'importe quelle institutrice de maternelle (qui ferait même mieux) pour peu qu'on lui donnât les matériaux adéquats. Mais il paraît que c'est de l'art et que je n'y comprends rien... alors...

 12-salle cheminee

 

12 - Si le conseil général de Haute-Garonne en avait eu les moyens, vous auriez vu ici de somptueux jardins à la Française, copie de ceux réalisés à l'époque avec des haies de buis par le jardinier du roi. Dans l'attente, il faudra vous contenter de ce "green"...

13 jardins

 

13 - Après la visite du château, nous faisons une halte à BEAUMONT de LOMAGNE pour déguster les spécialités locales (à gauche) avec modération car il fait 33° à l'ombre et un peu plus dans les voitures malgré les ventilateurs et l'ouverture des volets d'aération...

14-bistrots

 

14 - Que serait une sortie 2cv sans l'inévitable panne (ici un allumage de Méhari). Il y en eu deux autres, dont une qui a frappé lâchement notre président bien-aimé que j'ai dépanné pour sa plus grande satisfaction, ayant connu une panne identique en Espagne en 2009. La vie est un éternel recommencement...

15-panne

 

Je vous passe les photos du repas pris en bordure du lac de Mauvezin car la culture générale du lecteur n'en serait pas améliorée, bien au contraire.

Sachez seulement que nous avons bien bu, bien mangé et bien refait le monde deuchiste au bord de ce ravissant petit lac autour duquel nous aurions bien prolongé la sieste, si ce n'était la douce voix du président amplifiée par son inénarrable mégaphone, sonnant non pas l'hallali mais bien le signal du départ !

 

Et n'oubliez pas notre devise à nous : "ceci n'est pas une voiture mais un art de vivre".

Amicalement à tous et toutes et à la semaine prochaine !

 

Partager cet article

Repost0
24 juin 2010 4 24 /06 /juin /2010 20:53

Vuvuzela.jpg

Tout a été dit, tout a été écrit sur le désastre des Bleus en Afrique du Sud. Mes lecteurs assidus le savent, je suis plutôt "rugby" (Sud-Ouest oblige). Dans ce sport où règne avant tout le fair-play et le respect de l'adversaire, certaines actions vues et entendues récemment n'auraient tout simplement pas pu avoir lieu !

Une chose m'a profondément choqué, c'est le refus de la poignée de main de Mr DOMENECH proposée par monsieur PARREIRA (Coach de l'Afrique du Sud)... Je ne dirai rien de plus.

Je vais vous parler de la Vuvuzela. La France a découvert ce curieux instrument extrêmement bruyant qui a fait ressembler les soirs de matches les rues commerçantes de Catalogne (et d'ailleurs aussi si la météo permettait aux bars et restaus de laisser les portes ouvertes) à une ruche, tant les téléviseurs vibraient au son de cet instrument intrange lors des retransmissions.

J'ai vu que les commentateurs de foot portaient de curieux microphones ressemblant à ceux utilisés par les commentateurs de "Formule 1" pour éliminer le bruit ambiant et ne conserver que la voix du speaker.

La vuvuzela est une corne (fabriquée aujourd'hui à 99% en Chine) d'une longueur de 60 cm à plus d'un mètre de long. Certains modèles sont pliables. Ayant acquis ses lettres de noblesse en 2009 pour la coupe des confédérations, elle a été omniprésente au mondial 2010 (qui, je vous le rappelle, n'est pas fini contrairement à ce que certains imaginent)...

Il est à noter que cet accessoire est interdit au Rugby (même en Afrique du Sud)...  Hé hé, quand je vous disais que le rugby était infiniment plus civilisé que le foot !

A l'origine en étain, l'origine du nom viendrait peut être de "vou-vou", imitant ainsi le son produit. 2001 a vu arriver les premiers modèles en plastique. Sa pratique nécessite un souffle puissant pour émettre un son monotone genre corne de brume, l'ensemble ressemblant à celui d'un gigantesque essaim d'abeilles... L'utilisation de cet "instrument" aurait tendance à perturber joueurs et entraîneurs (çà doit être çà, alors)... De plus, le son produit est tellement fort qu'il peut provoquer des troubles auditifs chez une personne exposée durablement.

L'essor de la vuvuzela ne fait peut-être que commencer, à moins qu'il ne retombe comme un feu de paille sitôt le mondial terminé, les vuvuzelas ayant en effet été largement utilisées en France lors de manifestations.

Vuvuzela pour les uns, mais vuvu z'êtes plus là pour les autres...

 

 

Partager cet article

Repost0
9 juin 2010 3 09 /06 /juin /2010 13:56

 Tacot.jpg

Ceux qui me connaissent dans la vraie vie savent que je n'accorde que peu d'importance aux automobiles modernes, surpuissantes et aseptisées.

Je roule en 2cv camionnette et mon autre véhicule est un ludospace âgé de 13 ans.

Pour la moto, c'est autre chose, je suis plus enclin à la passion mais mon désintérêt pour le modernisme et la compétition est évident. Je roule sur une motocyclette d'Outre-Atlantique à la ligne quasiment inchangée depuis 1958...

Je suis adepte du "rouler différent"... ce qui ne veut pas dire que je ne m'interesse pas aux voitures, mais je n'en fait pas une priorité. Aujourd'hui, toutes les autos se ressemblent et je regrette le temps où l'on pouvait différencier au bruit une GS, une Simca 1000, une R8 ou une Fiat 850 qui arrivait...

Saviez-vous que les marques automobiles utilisent parfois des symboles et logos n'ayant pas forcément un lien direct avec leurs activités industrielles ?

Loin de faire de la publicité pour telle ou telle marque (dans mon coeur, rien ne peut égaler une 2cv), cet article est un tour rapide d'anecdotes sur les logos. La liste n'est pas exhaustive. Que ceux qui ne figurent pas dans cet article ne m'en veuillent pas, car mon choix ne réflete pas mes gouts en matière de voitures.

 

 

audi.jpg

 

 

 

 

Le logo AUDI aux 4 anneaux est le symbole de la fusion de 4 marques allemandes en 1932. Chaque marque a été regroupée sous une même banière : DKW, VAGABOND, AUTO-UNION et HORCH. C'est vite devenu compliqué et après la guerre, il a été décidé d'utiliser le nom des voitures de prestige (HORCH) pour toute la gamme. HORCH rappelait trop les véhicules des dignitaires nazis. Ce nom signifie "j'écoute" en Allemand. Pour faire oublier de mauvais souvenirs, on a donc utilisé la traduction latine du mot allemand "HORCH", à savoir : "AUDI". Ca claquait bien. Le nom est resté.

 

 

Mercedes-Benz.jpg 

Un des fondateurs de la marque, monsieur Gottlieb Daimler, employait ce symbole étoilé sur les cartes postales qu'il expédiait à ses amis. Par ces 3 branches, il symbolisait les trois éléments que sont la terre, l'air et l'eau. Après sa mort, son fils Paul a conservé le symbole de son père, par superstition. DAIMLER-BENZ est devenu MERCEDES-BENZ en 1926, parce que la fille de Paul Daimler s'appelait Mercédès (Grâces en Espagnol). Ce prénom fut donné à un modèle sportif et le succès commercial fut foudroyant. Y voyant un bon présage, le prénom de la petite Mercédès Daimler a été donné à toute la gamme. Superstition quand tu nous tiens...

 

  

 

bmw 

Restons outre-Rhin. La firme BMW construisait des moteurs d'avions. Le traité de paix mit fin à cette activité en 1919 et pour survivre, l'usine se mit à construire des voitures en 1922, en gardant le symbole de l'hélice stylisée, utilisé jusqu'alors. Elle prit le nom de Bayerische Motoren Werke (Usine Bavaroise de moteurs). Le logo reprend donc une forme d'hélice, en bleu et blanc, les couleurs de la Bavière. Il est inchangé depuis sa création et nous sommes toujours aussi loin des voitures !

 

 

 

 ford2.gif 

Fondée par Henry FORD en 1903, la firme adopte son sigle définitif en 1927. La calligraphie du mot FORD, a été choisie dès 1903 par l'ingénieur en chef qui l’utilisait sur son papier à lettres, le bleu et le blanc étant les couleurs officielles des USA en compétition. Aujourd'hui FORD est séparé en 3 : USA, Allemagne et Royaume-Uni, ces deux dernières branches étant "cousines" et les voitures de la marque arborent donc sur leur calandre une calligraphie de papier à lettres de 1903 ! 

 

 

  

Volkswagen.jpg

Volkswagen, successeur de KDF (Kraft Durch Freud) fut fondée en 1938 sur l'ordre d'Adolf Hitler, avec la "coccinelle". Le logo représente le V de Volks (le peuple) et le W de Wagen (voiture), le tout dans un cercle soit "voiture du peuple". Un mois après son accession au pouvoir, Hitler annonce la transformation de l'industrie automobile, (en réalité, juste pour servir sa propagande). Chaque citoyen allemand devait pouvoir posséder sa propre voiture, grâce à un système de coupons-épargne. Hélas, nombreux sont les allemands qui révêrent de s'acheter cette "voiture du peuple" par ce moyen et dépensèrent toutes leurs économies. Aucun n'en a jamais vu la couleur... La volonté du pouvoir de faciliter l'accession de la population allemande à la mobilité individuelle n'était qu'une arnaque pour amasser un magot qui sera utilisé pendant la guerre.

 

 

 

Porsche.jpg 

 L'écusson choisi par Ferdinand PORSCHE, le créateur de la Volkswagen (cf. ci-dessus), pour créer sa propre marque représente tout simplement les armoiries de la maison de Würtenberg, au milieu des quelles se trouve le blason de la ville de STUTTGART, avec son cheval cabré. Là encore, point de rapport avec l'automobile.

 

 

 Passons maintenant de l'autre côté des Alpes :

 

Alfa.jpg 

En 1915, Nicolas ROMEO prend le contrôle de la firme ALFA (Anonima Lombardo Fabbrica Automobilii). Il choisit comme logo les armes de la ville de MILAN utilisées du temps des croisés et qui représentent bien sur la croix rouge sur fond blanc, mais également un serpent (symbole du mal) dévorant un infidèle, que l'on retrouve sur le blason des VISCONTI.

 

 

 

ferrari2.jpg 

Le fond jaune du logo représente les couleurs de la ville de MODENE. Le cheval cabré représente un trophée rapporté par un ami d’Enzo FERRARI, pilote de chasse, qui avait abattu un avion allemand portant les armes de la ville de STUTTGART (cf. PORSCHE ci-dessus). 

 

 

 

Lamborghini.jpg

Ce fameux taureau est tout simplement un coup de coeur de Ferruccio Lamborghini, fondateur de la marque de voitures de sport (qui soit-dit en passant fabrique également des tracteurs agricoles). Il aimait ce taureau en action de charge car il symbolisait pour lui l'expression de la force allié à l'impétuosité. Pourquoi pas ?

 

 

 

 lancia.jpg 

Vincenzo LANCIA a fondé sa firme en 1906. Son logo est symbolisé par une lance (en fait un bête jeu de mot avec son nom), et un drapeau sur lequel sur lequel est fixé un volant à quatre branches. Simple et efficace, ce qui n'a pas empêché cette marque prestigieuse d'être reléguée au rang de sous-marque absorbée par FIAT.

  

 

 

maserati 

Il est intéressant de voir comment les logos des marques les plus prestigieuses ont une gestation alambiquée. Maserati est en effet inspiré par Neptune, car l’un des sept frères MASERATI, dans un délire créatif, dessina un trident rouge sur fond blanc, au milieu de la fontaine de la "Piazza de Nettuno" à BOLOGNE. Avec la mer et les poissons, voici une sauce Bolognaise qui a du mal à nous rappeller l'automobile.

 

Petit tour en Europe :

 

skoda.jpg 

On se demande bien ce que fabrique cette coiffe indienne surmontant une flèche sur le logo SKODA, marque tchèque créée en 1925. C'est tout simplement une facétie d'Emil SKODA, le fondateur, qui avait été impressionné par ses voyages aux Etats-Unis et qui a voulu ainsi en marquer le souvenir. Parfois, on a du mal à comprendre...

 

 

  

rollsroyce.jpg 

Tout le monde connait la mascotte, mais rares sont ceux qui connaissent le logo Rolls-Royce. C'est tout simplement un double R qui symbolise le nom des fondateurs, messieurs Charles ROLLS et Henry ROYCE. D'abord rouge, il devint noir après la mort du premier. Logo d'une banalité affligeante, il a cédé la vedette à l'enjoliveur du bouchon de radiateur. Je veux parler de la "flying lady", de son vrai nom "Spirit of Ectasy" (censée représenter l'esprit d'extase que l'on ressent au volant d'une RR).

J'ai déja conduit une RR et je lui ai trouvée quelques petits défauts mais je n'en parlerai pas, car on ne critique pas un mythe ! Il existait deux versions de la petite statue, l'une penchée vers l'avant (auto conduite par un chauffeur), l'autre agenouillée (auto conduite par son propriétaire). Une sculpture purement décorative a donc supplanté un logo officiel...

 

 

 

volvo.jpg 

Fin du voyage européen. La marque suédoise utilise le symbole chimique antique du fer. Par cette action, le constructeur rend hommage à la métallurgie Suédoise, en se référant aux propriétés de robustesse de l'acier.

 

 

 

Pays du soleil levant :

  

Mitsubishi.jpg 

Le logo symbolise on ne peut mieux le nom de la marque. Mitsubishi signifie "trois diamants" en japonais, d'où la représentation graphique des ces 3 pierres rouges disposées en triangle. Simple et efficace.

 

 

Yamaha.jpg 

En France, la firme Yamaha est surtout connue pour ses motos, mais cette firme fabrique aussi des armes. Ces deux productions sont anecdotiques, comparées à la plus grosse activité de la marque : les instruments de musique. Les trois diapasons croisés symbolisent l'accord parfait et la justesse absolue. Si c'est évident pour une guitare ou un piano, çà l'est moins pour une moto sportive ou un fusil...

 

 

Et pour finir, COCORICO !

 

Je finirai avec nos marques Françaises qui ne sont plus que que deux, comparées à la pléthore de constructeurs avant-guerre et au nombre important d'entre eux qui a perduré jusqu'aux années 70. Le choc pétrolier est passé par la et il ne reste plus, pour représenter notre pays que le groupe PSA (Peugeot et Citroën) et la régie Renault. Là encore, des surprises vous attendent !

 

Renault.gif 

La firme RENAULT est apparue en 1898 mais le losange a du attendre 1925 pour faire son apparition. A cette époque, le capot des Renault était plein, sans calandre et le constructeur avait besoin d'une ouverture pour y placer un avertisseur ! On a donc fait un trou en forme de losange mais c'était d'abord "utilitaire". Ce fameux losange a été retouché une dizaine de fois depuis sa création pour ressembler à celui que nous connaissons aujourd'hui.

 

 

Peugeot.jpg 

La rumeur a fini par s'imposer comme quoi le lion Peugeot représentait le lion de Belfort ou celui des armoiries de LYON. Que nenni, la vérité est toute autre. Il n'existe même pas de rapport avec le lion héraldique des armoiries de Franche-Comté. Ce fameux lion est apparu bien avant les voitures, dès 1847, quand la firme fabriquait des lames de scie mais pas encore des moulins à café. L'animal a été choisi car il symbolisait la qualité des aciers Peugeot : la dureté des dents, la souplesse de la lame et la vitesse de coupe. Encore une légende qui s'effondre, mais ce n'est pas fini...

 

 

Citroen.gif 

Je finirai cet article par une marque chère à mon coeur puisqu'il s'agit de celle qui a fabriqué de 1948 à 1990, les 2cv et dérivées que j'aime tant. Qui aime bien châtie bien.

Les plus techniciens d'entre vous pensent que le logo reprend la forme des engrenages à chevrons silencieux et à haut rendement inventés par l'ingénieur Citroën. C'est en partie vrai. Le logo reprend en effet cette forme d'engrenages à chevrons mais ce n'est pas monsieur Citroën qui les a inventés, nonobstant ses qualités intrinsèques. 

Aïe... encore un mythe qui s'effondre. En vérité, il avait remarqué ce type d'engrenage utilisé en serrurerie sous une forme très rudimentaire lors d'un de ses voyages en Pologne et l'a tout simplement copié et amélioré. Le génie était un plagiaire !

 

 

J'espère que cet historique des logos automobiles vous aura intéressé(e)s, chèr(e)s aminautes, même si l'automobile n'est pas votre tasse de thé. Personnellement j'adore les histoires et les anecdotes sur les origines et j'aime à vous le faire partager.

 

@+

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog de Solexine le Catalan !
  • : Il y a un peu de tout, notamment des avis sur tout mais surtout des avis !
  • Contact

Viscà Catalunya lliure

Recherche

Articles Récents

  • Le futur (proche) dans nos magasins...
    Le futur robotisé est sur le point de devenir une réalité. Après la voiture sans chauffeur, voici les magasins sans vendeurs et sans caissières, bref, sans personne d'autre dans les rayons que les clients. Même le réassort des produits sera automatique...
  • La Poste (suite) annonce la suppression du timbre rouge.
    Notre bon vieux timbre rouge "prioritaire" sera remplacé par une "e-lettre rouge" dès le 1er janvier 2023. Ce n'est peut-être pas si dramatique que çà, car le timbre rouge soi-disant distribué en 24 heures ouvrées (1 jour) se révèle dans les faits (du...
  • Pourquoi la poste condamne-t-elle de plus en plus de boites aux lettres ?
    Près de 300 boîtes aux lettres ont été récemment condamnées à Paris, mais de plus en plus de boîtes aux lettres de la poste, qu'elles soient à Paris, en banlieue ou en région, qu'elles soient implantées sur un pied ou adossées à un mur, ont été condamnées...
  • Les douches de plage bientôt au rayon des souvenirs ?
    Les Sables-d'Olonne, Palavas-les-Flots, Torreilles ou Argelès-sur-mer... ces communes ont abandonné leurs douches de plage, jugées déplorables sur le plan environnemental et bien trop dispendieuses en période de sécheresse. C'est une perte de confort...
  • Les astuces pour se rafraîchir sans (trop) réchauffer la planète
    Allumer la clime dès que le mercure grimpe est un réflexe. C'est bien agréable, mais un peu contre-productif envers la planète, alors voici d'autres astuces plus écolos existent pour se rafraichir. Notre corps subit en ce moment les chaleurs extrêmes...
  • Incidents au Stade de France : vers une nouvelle pagaille à chaque fois ?
    La grève du RER B samedi dernier était l'un des facteurs (mais pas le seul) des incidents autour du stade de France. Or, les syndicats ont décidé de remettre ça et de lancer un nouvel appel à la grève vendredi, jour du match France-Danemark. Le fiasco...
  • Sale temps sur les blogs...
    Sale temps sur les blogs… Comme certains et certaines d'entre vous le savent, je m'occupe de la rédaction d'une petite revue bimestrielle, dédiée en interne à une marque d'automobile. Je me faisais récemment la réflexion que j'en avais un peu assez de...

Pages

Catégories