Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 août 2012 4 30 /08 /août /2012 23:00

 

adultere.jpg

 

Une étude très sérieuse affirme que 29 % des Français auraient déjà trompé leur conjoint, soit près d'un Français sur trois, ce qui ramené au nombre de personnes en âge de faire des galipettes représente une proportion non négligeable de la population. C'est ce qu'affirme un sondage commandé par un célèbre site de rencontres extraconjugales (oui, parce que çà existe. On peut se choisir un amant ou une maîtresse sur la toile comme sur un catalogue). On n'arrête pas le progrès !

 

 

Si ce chiffre inclut aussi bien les hommes que les femmes, l'étude révèle que le mode d'adultère est différent.

En effet, si les hommes préfèrent les aventures passagères (ooooh, c'est pas notre genre…), les femmes sont plus adeptes des aventures longues durées.

Donc, pour résumer, près d'un quart des hommes déclarent ne pas pouvoir résister à la tentation (la chair est faible) et les dames veulent des sentiments. Ca me paraît bien partial, tout cela…

 

 

Si les hommes semblent être un peu plus infidèles que leur conjointe, les femmes sont loin d'être exemplaires.

Selon un autre sondage publié par un autre site de rencontre extra-conjugales (c'est une épidémie, ma parole), 62 % des femmes mariées ou en couple avouent avoir été tentées par l'infidélité durant les vacances. Ont-elles franchi le pas, on ne sait pas.

 

 

Encore plus fort, selon une étude d'une agence de rencontre en ligne, près de sept femmes francophones sur dix (68%) considèrent qu'aller voir ailleurs serait le secret de la longévité du couple (et ben bravo, mesdames…).

Les dames avancent le prétexte du grand frisson d'un début de relation, mais selon les trois quarts des sondées, ce serait aussi pour se rassurer quant à leur pouvoir de séduction (69%).

 

 

 

Si de tels chiffres démontrent une certaine liberté vis-à-vis de l'infidélité, les français ont paradoxalement une vision assez "prude" du sujet.

En effet, selon une autre étude, plus de la moitié d'entre nous estiment que l'adultère commence dès le premier baiser. Faut pas exagérer.

 

 

 

Je ne suis pas persuadé que nous ayons besoin d'études pour justifier tout cela. Soyons réalistes. La plupart des infidélités de 2012 n'ont pas une importance vitale. Autrefois, la trahison prenait une autre dimension à cause des enfants illégitimes. Attendu qu'aujourd'hui, le sexe est séparé de la procréation, les conséquences sont moindres et il faut dédramatiser car le véritable danger pour le couple, ce n'est pas la tromperie, c'est l'ennui !

 

 

 

Sans conseiller de tromper pour "sauver" son couple, nombre de psy et autres spécialistes du comportement humain constatent une réalité. Il paraît que notre tendance à l'infidélité serait biologique.

 

 

A cause de notre côté animal, nous serions tous naturellement tentés par l'adultère, en opposition à la fidélité qui serait un modèle culturel.

Pour la faire courte, la fidélité ne serait qu'une des conséquences de ce qui nous dicte de ne pas tromper, parce que ce serait mieux pour les enfants.

 

 

 

 

Ne serions-nous donc que des animaux qui, de temps à autres se rappelleraient que l'homme s'est érigé des barrières morales pour ne pas tomber dans le n'importe quoi ?

 

 

@+

 

 

 

(*) Explication du titre : Il s'agit d'une référence à un test de traducteur automatique qui prenait une phrase de départ : "la chair est faible mais l'esprit est fort". La dite phrase était alors traduite par un ordinateur en anglais, puis en russe, puis à nouveau en anglais puis pour finir, retour en français. La traduction finale donnait le titre (chair était devenu viande et esprit était devenu vodka, spirit ayant été ainsi traduit en russe).

Partager cet article

Repost0
29 août 2012 3 29 /08 /août /2012 23:00

Harry-01     Harry-02

 

Après le petit scandale provoqué par la diffusion des photos du prince Harry, nu à Las Vegas, une société américaine spécialisée a proposé 10 millions de dollars au prince de Galles afin qu'il tourne dans un film X !

 

 

Il en faut bien peu aux producteurs de cinéma porno pour s'enflammer et sortir le carnet de chèques. Steve Hirsch, producteur de "Vivid Entertainment" aurait envoyé une proposition d'embauche au prince Harry, consistant en un contrat de tournage (comme acteur vedette) dans un film X, avec un cachet de 10 millions de dollars (soit près de 8 millions d'euros environ).

 

 

Ce film X à gros budget en question aurait même déjà trouvé un titre et le script (si l'on peut dire) serait déjà bouclé, Steve Hirch précise même de manière "douteuse" que les joyaux de la couronne ne seraient pas minimisés…

 

 

Malgré ces arguments, il y a peu de chance pour que le prince de Galles réponde favorablement à la requête. Ces derniers temps, il aurait d'ailleurs reçu d'autres demandes du même genre, peut être pas avec le même cachet mais avec la même finalité.

 

 

En effet, la revue "Playgirl" (*) lui aurait proposé 1 million de dollars pour qu'il se dénude à nouveau, mais cette fois devant un photographe du journal. Le rédacteur en chef, Vincent Stevens aurait même déclaré au sujet de son altesse que ce dernier était un "fêtard sauvage, même s'il faisait partie de la famille royale. Il n'est pas prouvé que la très sérieuse et très attachée à la tradition Elizabeth II, reine d'Angleterre, soit ravie de la nouvelle image de sex-symbol de son petit fils.

 

 

 Malgré les photos du prince Harry nu, une vidéo mystère et une possible prise de cocaïne, les choses se tassent quand même pour le prince Harry. Le peuple Britannique lui aurait apporté son soutien et de nombreux sujets de sa très gracieuse majesté auraient posté sur Internet des photos personnelles dans la même posture que le prince. Sorry, je n'ai pas de preuve à vous poster…

 

 

Une source proche du palais annonce que la famille royale aurait décidé de laisser couler et annoncé à un magazine que le prince n'avait rien fait d'illégal et que cela ne regardait que lui. Si ce soutien inespéré de la part de sa propre famille peut surprendre, c'est à ses sujets que le prince Harry peut dire merci. S'ils n'avaient pas décidé de rire de cette histoire, il est évident que le prince aurait eu à rendre des comptes. 

 

 

 A défaut d'étouffer l'affaire, on la calme. Depuis la diffusion des royales fesses royales sur la toile, Buckingham est resté muet. Seule exigence de la reine, ne pas diffuser les clichés dans la presse, ce que n'a respecté le "Sun", qui n'a pas tenu plus d'une journée, le mal étant fait puisque le royal cul était déjà la une de tous les sites people du Net.

 

 

Grondé par son père Charles, sermonné par son frère William, Harry est à nouveau le vilain petit canard de Buckingham et sa petite amie, Cressida BONAS (Ca ne s'invente pas !) a même rompu avec lui.

 

 

Des rumeurs sur une vidéo catastrophe circulent et un site people a révélé que de la drogue aurait circulé dans la soirée, que tout le monde était alcoolisé, certains étant même déjà arrivés "défoncés"… So shocking !

 

 

Ben j'vais vous dire, certes tout fout le camp et les choses ne sont plus ce qu'elle étaient, mais le cul du prince Harry, fut-il de sang bleu, je m'en tamponne les paupières avec une pelle à gâteau.

 

 

@ +

 

 

 

 

(*) Pour celles qui ont cliqué sur le lien Playgirl, vous ne pensiez tout de même pas que j'allais vous mettre un lien pointant vers un site de types à poil... Hi Hi... Chez Solexine, ca reste "politiquement correct".

Partager cet article

Repost0
27 août 2012 1 27 /08 /août /2012 23:00

 

Je sens que je vais encore me faire des copains, mais tant pis. Le coup de gueule du jour sera contre les camping-caristes gougnafiers.

 

Un de mes meilleurs amis est camping-cariste, au point qu'il a vendu sa maison, et passe tout l'hiver au Maroc, pour revenir en France quelques mois d'été, dire bonjour aux copains et revoir un peu la famille. Il vit à l'année dans son véhicule.

 

Mon ami m'avait bien parlé de cette mentalité camping-cariste qui devenait pourrie, avec par exemple un camping-cariste inconnu qui vient, à l'étape, se coller à votre véhicule au point de vous empêcher d'ouvrir correctement vos portes alors qu'il y a plein de place ailleurs (explication : le sale type fait sa "vidange sauvage" au petit matin avant de partir de très bonne heure, pendant que l'autre camping-cariste dort encore, tout le monde croit ainsi que c'est ce dernier qui a vidangé sa m… sur la voie publique), ou encore les stationnements abusifs ou les camping-caristes squattent des parkings non prévus à cet effet, voire des sites naturels (allez voir les abords du lac d'HOSTENS 33125, ou encore le parking de la mairie d'ODEILLO 66120, ou le parking de la halle de MONTREJEAU 31210, comme je l'ai constaté cet été). Ces messieurs-dames y laissent leur m… sur place.

 

 

Certains pratiquent la technique du goutte-à-goutte (qui consiste à laisser à peine ouverte la vanne de vidange des eaux usées et de laisser ainsi sa m… s'écouler sur la route, goutte-à-goutte ou un peu plus, tout en roulant, et ce dans le but d'économiser les 4 ou 5 euros que coûte la vidange sur un emplacement prévu à cet effet (allemands et néerlandais semblent très forts pour se permettre ce genre de dégueulasserie qu'ils ne feraient en aucun cas chez eux), ou encore, le "fâcheux" qui arrive très tard et qui vous débranche pendant la nuit, pour se brancher sur la borne à laquelle vous vous étiez raccordée, etc. etc.

 

 

L'insistance de mon ami sur le fait qu'une majorité de camping-caristes était composée de gougnafiers m'a rendu perplexe. J'ai fait une recherche sur le net et il semble bien que le comportement outrancier de certains soit devenu la règle en vigueur, au grand dam des quelques-uns qui jouent le jeu et qui sont propres, font leur vidange des "eaux usées" dans les endroits prévus et emportent leurs poubelles. Il existerait une charte du camping-cariste, mais tout le monde ou presque s'en contrefout. 

 

La plupart des camping-caristes se plaignent des portiques à l'entrée des parkings pour limiter la hauteur du véhicule ou encore des arrêtés municipaux interdisant le stationnement de véhicules servant d'habitation. Il faudrait peut être chercher à comprendre pourquoi. Mon ami fait ses vidanges dans les zones autorisées, passe la nuit en camping quand c'est interdit ailleurs, emporte ses poubelles, fait le plein d'eau aux fontaines publiques et consomme local (je vise ici notamment les teutons qui viennent chez nous avec des stocks de conserves impressionnants made in Outre-Rhin). Etre propre a un coût mais pourtant, au vu du prix de ces engins (50.000 à 80.000 euros pour un camping-car neuf de classe moyenne), beaucoup plus de 100.000 euros pour un camping-car de 8 mètres et jusque 350.000 euros pour le fameux "Phoenix Liner" de 11 mètres, capable d'emmener une très petite voiture, le prix d'une vidange ne devrait pas être un souci…

 

 

La suite en images :

  

  

 

 

01-Vidange-impossible.jpg

  

1 - Photo du net : JE STATIONNE SUR UNE DALLE DE VIDANGE. Les véhicules masquent d'ailleurs des panneaux d'interdiction de stationner. En clair, plus personne n'a accès à l'aire de services qui sert à faire les vidanges et les pleins d'eau. Certains malotrus bouchent l'accès sans vergogne en stationnant sur la dalle, pour pouvoir faire autre chose pendant la vidange des eaux usées et ensuite restent là, s'y trouvant très bien pour passer la nuit. On ne va quand même pas se déplacer, non ?

 

 

  

  

02-Caravane.jpg

 

2 - Photo du net : J'AI BESOIN D'ESPACE.

Cela se passe sur une aire de service où 6 places de stationnement sont réservées aux camping cars qui veulent passer la nuit. Il y a une caravane et son véhicule tracteur est le fourgon blanc. La caravane étant stationnée à cheval sur deux places de stationnement, ce sont donc 3 places (la moitié de l'aire) qui sont obérées par des véhicules n'ayant rien à y faire. De là à penser que cette aire est en fait squattée par des gens qui restent plusieurs jours sans vouloir bourse délier…

 

 

 

 

03-passe-le-sel.jpg

 

3 - Photo du net : PASSE-MOI LE SEL.

Déjà évoqué plus haut, l'inconnu qui vient se coller à vous, au point de gêner votre ouverture de porte. Pratique pour se passer le sel d'un fourgon à l'autre quand on est à table…

 

 

  

  

04-deballage.jpg

 

4 - Photo du net : JE SUIS TOUT SEUL ET JE DEBALLE.

Ce camping car semble à peu près bien garé, mais le store est sorti, empêchant ainsi un autre véhicule de stationner à côté. Madame a mis du linge à sécher sur les montants du store, ce qui est du plus bel effet. La table a même été sortie, peut être pour inviter les passants interloqués. C'est affligeant mais nous ne sommes pas dans un camping mais bien sur un parking en pleine ville.

 

 

 

05-4-places--89600-.jpg

 

5 – Photo personnelle : J'AI BESOIN D'ESPACE (BIS).

Parking du Leclerc Nord ce matin. Un camping-car Hymermobil B 655 SL Bestline Mercedes à 89.600 euros (j'ai vérifié) utilise 4 places de stationnement pour lui tout seul. C'est vrai, quoi, quand on roule dans une bagnole à 90.000 euros, on ne va quand même pas faire l'effort de se garer correctement !

  

  

  

 

 

06---Rosbeefs.jpg

 

6 – Photo personnelle : GROS DEGUEULASSES EN VILLE.

Vu à MONTREJEAU (31) en mai ou juin, je ne sais plus, ce camion de Britanniques garé en pleine ville, sur la place de la halle. Passant non loin, j'ai failli me faire tremper par madame qui balançait ses eaux de vaisselle usées sur la voie publique, à travers la fenêtre ! Notez les cales oranges sous les 4 roues pour faire le niveau, ce camion n'est pas la juste pour passer la nuit.

 

 

 

  

07-Handi--57900-.jpg

 

7 – Photo personnelle : JE ME FOUS DES HANDICAPES.

J'ai gardé le plus beau pour la fin. Ce fourgon Rapido 773 F sur chassis Fiat Ducato long (137 ch.), qui ne porte aucun macaron handicapé à l'avant mais seulement deux vélos VTT à l'arrière est stationné non pas sur une, mais sur deux places "handicapés" à la fois (regardez le logo peint sur le sol à droite, c'est un parking entier réservé aux handicapés, avec des places en épi, assez larges pour sortir le fauteuil). On atteint là le summum de la goujaterie. Côte du véhicule : 57.900 euros (là aussi, j'ai vérifié sur le Net car je n'y connais rien).

  

  

  

 

Bon, vous l'aurez deviné, ces camping-caristes pétés de tunes qui se croient tout permis me fatiguent prodigieusement.

  

  

@+

 

 

Partager cet article

Repost0
26 août 2012 7 26 /08 /août /2012 23:00

 Ecce-Homo-Borja.jpg

 

 

 

Depuis environ deux semaines, des centaines de curieux se déplacent dans la petite ville espagnole de BORJA (à l'ouest de ZARAGOZA), pour admirer un portrait du Christ défiguré par une octogénaire qui, en voulant le restaurer, a déclenché l'hilarité chez les internautes du monde entier, puis la consternation chez tous les amateurs d'art. L'information a rapidement dépassé l'info du web pour être relayée par les télévisions nationales puis européennes.

 

Restaurer une oeuvre ne s’improvise pas, comme l'a appris à ses dépens, madame Cecilia GIMENEZ (84 ans), qui est consciente du désastre.

Ce petit tableau, un "Ecce homo" datant des années 1910, est une œuvre d'Elias GARCIA-MARTINEZ, artiste local qui en avait fait don à la municipalité. La peinture n'était pas classée.

 

Ce petit chef d'oeuvre, un peu usé par le temps, présentait des signes de décrépitude qui avaient ému une octogénaire remplie de bonnes intentions et qui souhaitait restaurer la peinture.

Résultat : Le tableau d’Elias Garcia Martinez est désormais méconnaissable, il doit se retourner dans sa tombe, le pauvre !

 

Des media espagnols ont parlé de "carnage" et de "travail de cochon". La pauvre Cecilia a involontairement provoqué la consternation des protecteurs du patrimoine et l'hilarité chez les internautes du monde entier par son travail "très personnel".

 

La chevelure ressemble désormais à un pelage de singe, et ni la bouche quasiment effacée ni le nez stylisé nés sous le pinceau de la mamie, ne ressemblent à l'Ecce Homo original, un Christ aux traits fins, coiffé d'une couronne d'épines.

 

 

Mamie Cecilia est consternée (elle n'est pas la seule) et déclare que le curé le savait et qu'il lui aurait même demandé de procéder à quelques retouches. Tous ceux qui venaient à l‘église me voyaient, déclare-t-elle, n'ayant pas essayé de se cacher.

 

Dorénavant, une longue file d'attente est obligatoire avant de s'approcher de "l'œuvre", peinte sur une colonne et désormais protégée par un cordon de sécurité (!).

Bah, c'est comme tout, les gens passeront rapidement à autre chose… Dans l'attente, la commune, qui organisait samedi sa fête votive, va devenir célèbre...

 

18.000 personnes (!) auraient déja signé une pétition contre le projet municipal de restaurer la peinture à l'origine. Des professionnels se déplaceront lundi pour évaluer ce qu'il est encore possible de faire.

 

La petite fille du peintre, Teresa GARCIA, déplore que l’octogénaire ait touché au visage du Christ et qu’elle ne se soit pas contentée de s’occuper de la tunique. Le problème est survenu quand elle a commencé à peindre la tête, a-t-elle déclaré. Elle a détruit la peinture et les dégâts sont irréparables.

 

Le malheur des uns fait le bonheur des autres, car si la renommée de la chose a dépassé le stade du chiffre d'affaires des bistrotiers et restaurateurs de BORJA, la caricature ratée a inspiré des dizaines d'internautes. Il circule désormais sur la toile le ratage de mamie Cecilia avec le visage de la panthère rose, de Michael Jackson, de Russell Crowe et autres stars…

 

Dommage que monsieur Elias GARCIA-MARTINEZ ne puisse nous dire ce qu'il en pense. Je doute qu'un humble artiste du fin fond de l'Aragon, ayant mis toute sa ferveur à réaliser une jolie petite œuvre, soit réjoui par le massacre de sa peinture dont le graphisme est à présent digne des possibilités artistiques d'un enfant de 4 ans !

 

@+

 

PS : Mes blogopotes auront remarqué que pour une fois que je relaye un fait se situant sur la péninsule Ibérique, celui-ci n'a rien à voir avec la Catalogne. BORJA (5000 habitants) est en effet une commune d'Espagne sise dans la province de ZARAGOZA, communauté d'Aragon, comarque de CAMPO de BORJA.

Partager cet article

Repost0
8 août 2012 3 08 /08 /août /2012 23:00

Coeur-broye.jpg

 
L'amour est la plus belle des choses, le regard d'une femme (ou d'un homme), ainsi que la tendresse que l'on éprouve l'un pour l'autre est le plus merveilleux des stimulants. (non mais franchement, on frôle le n'importe quoi)...
 
 
Quoi de plus beau qu'une passion, on ne forme plus qu'une seule âme, on est l'autre, on lui appartient, on b... H24, on s'aime, on est fous... (J'aime bien le "H24").
 
 
Puis insidieusement, ça se stabilise petit à petit. Sans qu'on n'y prenne garde, ça finit par se dégrader doucement et sans que quiconque, même pas votre amour, n'y puisse rien, au fil du temps, le désir s’effrite. (comme on dit en Belgique).
 
 
L'amour, ce merveilleux et pur amour, alors s'efface. L'amour, cette chose merveilleuse, qui nous fait voir le beau dans l'être aimé s'envole petit à petit comme les graines d'une fleur de pissenlit.  (Vous captez l'image ?).
 
 
On essaye de protéger cette fragile fleur pour qu'elle reste belle et complète mais c'est comme essayer de remplir un tonneau percé avec une tasse trouée. (J'ai pas trouvé mieux comme comparaison).
 
 
La lune reste inaccessible car c'est ainsi et que rien ne dure éternellement.
 
J'en déduis donc que l'amour est une belle connerie montée en épingle pour faire vendre des fleurs et plein d'autres bêtises.
 
 
Mais vous savez quoi ?
 
J'en rien à foutre car je vais revoir la Cerdagne et les Pyrénées Catalanes dans quelques jours et que çà va égayer ma vie de merde ! 
 
Visca Catalunya !

Partager cet article

Repost0
3 août 2012 5 03 /08 /août /2012 23:00

trahison.jpg

Zut, çà commence mal...

Mon amie Juju m'a déposé un commentaire et je lui ai répondu mais OB a buggé : le com de Juju et ma réponse sont partis à la poubelle sans espoir de retour. ???

J'en ai marre de faire et de refaire à cause des bugs de ce shitty fucking over-blog.

 

Bref, Juju s'inquiétait de ma santé... Il s'est passé bien des choses depuis... à tel point que ma santé physique est passée au second plan. 2012 annus horribilis...

 

Je lui disais que la réponse serait dans le prochain article que voila.

 

Explications en images...

 

 

1 - La semaine dernière, je me suis pris une locomotive en pleine gueule. Je suis resté KO quelques jours. Ouille... çà pique !

01-last-week.jpg

 

 

 

2 - Je ne pouvais pas rester par terre, ce n'est pas le genre de la maison, alors quand je n'ai plus eu de larmes, j'ai levé un genou.

02-yesterday.jpg

PT1, je ne me souvenais pas que çà faisait si mal...

 

 

 

3 - Puis j'ai relevé l'autre genou, je me suis stabilisé sur mes pieds et je me suis placé en position de garde.

03-today.jpg

Et, je suis là, debout, mon regard bleu acier étant désormais sec, face à l'adversité, je finis de reprendre mon équilibre.

Ca y est, je suis bien en place. Il va falloir préparer demain...

 

 

 

4 - Cette fois je suis debout et j'ai la rage.

04-demain

Je n'ai plus la vigueur de mes 20 ans, mais même un peu diminué physiquement, le vieux guerrier n'a rien perdu de sa rage et de sa force.

Il reste encore suffisamment de puissance pour réagir et faire mordre la poussière à la prochaine personne qui tentera de se débarrasser de moi.

 

CE QUI NE NOUS TUE PAS NOUS REND PLUS FORTS !

@+

Partager cet article

Repost0
2 août 2012 4 02 /08 /août /2012 23:00

zezette.jpg 

 

Les années 50...

 

Le lancement de la nouvelle génération de poids lourds dits modernes arrive à point pour relancer l’économie française qui se relève avec peine des séquelles de la seconde guerre mondiale.

Si les voitures neuves se vendent au compte-gouttes, avec des délais d’attente ahurissants, les Français, faute de mieux, se rabattent sur les occasions, qui sont souvent des autos rescapées de l’occupation. Pas question de cote argus, ni de garantie !

 

On prend ce qu’on trouve, au prix demandé. Beau temps pour les arnaqueurs de tous poils, les garagistes véreux et la "bonne occase" garantie jusqu’au coin de la rue ! On a tous en tête l'histoire imaginaire de ce type qui connait un type à qui on a refilé une moto au piston en bois.

 

C’est le temps béni où des petits malins rachètent à bas prix des stocks de Jeep, Dodge ou GMC des surplus américains et font fortune en les revendant en province.

 

 C'était le temps béni où la police regarde ailleurs lorsque passe un GMC chargé d’un Dodge, lui-même portant une Jeep et tirant avec une corde encore un ou deux véhicules sans moteur !

 

Pendant ce temps, Vincent Auriol, président de la République, inaugure les 24 heures du Mans en 1950, saluant les prolétaires à pied, confortablement installé à l’arrière de sa nouvelle Talbot-Lago carrossée par Saoutchik. C'est un peu normal, le couteux véhicule ayant été payé par ces mêmes prolos !

 

Talbot est une marque française de prestige (cocorico !) qu’on retrouve en tête à l’arrivée, vingt quatre heures plus tard. La Talbot-Lago 4l.5 des "Rosier", père et fils, garagistes à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), remporte en effet la première victoire française de l’après-guerre.

(J'ai même le modèle Dinky Toys sorti à l'époque, avec sa peinture, son numéro 1 et son petit "Louis Rosier" d'origine et j'ai galéré pour retrouver les pneus gris crantés d'origine et d'époque).

 

Au même moment sonnent "les trois cloches", chanson populaire qu’interprètent Edith Piaf et les compagnons de la chanson, rois de la ritournelle au même titre qu'Yves Montand ou Charles Trénet, chantent 'l'âme des poètes".

 

Gauloise (ou Gitane ou autre cibiche) au coin du bec, monsieur porte la gabardine de couleur mastic, bien ceintrée à la taille, et un feutre mou sur la tête, histoire de jouer les Gabin ou Pierrot-le-fou car le "milieu" est à la mode.

 

Madame, quant à elle, se serre la taille dans une gaine "Scandale", pour pouvoir enfiler son tailleur cintré.

Elle porte un petit bibi à voilette sur la tête, et la voici ressemblant à une gravure du "Petit Echo de la Mode".

 

Pas de télévision, bien sûr, et les Français se mettent à table devant de bons petits plats mitonnés, qui sont tout de même autre chose que la cuisine surgelée, tout en écoutant sur leur Radiola ou Sonneclair à lampe (avec l'oeil magique vert) le feuilleton du soir.

 

"Chut ! Ça va être la famille Duraton... et après, c’est Zappy Max !" Profitons-en car les veillées au coin du feu n’en ont plus pour bien longtemps !

 @+ (zut, on est déja en 2012)...         :(  



Partager cet article

Repost0
22 juillet 2012 7 22 /07 /juillet /2012 19:38

tour2012.jpg

Nous avons encore eu droit cette année, pour la 99eme édition, à un scénario classique, soit un vainqueur désigné dès le prologue, un zeste d’affaires de dopage, une direction de course à la ramasse et un diffuseur d’images en direct (France Télévision) qui a loin d’être été au top tant avec ses prises de vues que ses commentaires.

Ils n’ont pas compris que le public de 2012 réfléchit et qu’on ne peut plus servir n’importe quelle soupe comme au temps des Coppi, Bahamontes, voire autres Merckx. Ah, le bon temps et les duels qui passionnaient tous les postes à transistor de France et de Navarre...

Ce cru 2012 était bien triste malgré les 2cv roses et blanches de chez Cochonou dont les nymphes balançaient moult saucissons même pas halal et les milliers de casquettes jetées au bon peuple comme autant de piètres trophées.

Bradley Wiggins, premier britannique à remporter le Tour doit être salué comme il se doit même s’il n’a pas tellement contribué à entretenir l’entente entre les deux rives de la Manche de par sa capacité (?) à communiquer, ni à rassurer les sceptiques sur la volonté farouche des coureurs à rouler à l’eau de source, si toutefois cela était encore important.

Pas une attaque sérieuse en 3 semaines

Il n’y a pas eu une attaque sérieuse et combattive en 3 semaines. Merci Brad, pour ta magnifique communication envers le monde du cyclisme. "Wiggo" comme on le surnommait dans le peloton, était intouchable et ses rivaux ne se sont même pas fatigués à lui sucer la roue. C’est du jamais vu, car même les plus virulents n’ont osé attaquer (un peu) que lorsque la Sky faisait une petite pause, oubliant de pulvériser sa supériorité pour asseoir sa domination.

La foule a dû se contenter, mais ils aiment çà, des casquettes qu’on lui jette sur la route en guise de trophées. Si ce n’était un abruti qui a balancé quelques clous sur la route du tour, il ne se serait quasiment rien passé d’important.

Le dopage.

La question fâche Wiggins et bien d’autres, mais comme chaque année sur la grande boucle, nous avons eu droit à des séances de scandaleuses interventions des représentants de la loi qui osent fouiller les chambres des coureurs et de leur signifier avec sauvagerie des erreurs de débutants dans la lecture de leurs prescriptions médicales. Di Grégorio, en contact avec un naturopathe pas si naturel que çà et Frank Schleck, mal renseigné sur la législation en vigueur, ont été éjectés sans égards. Ainsi va le Tour…

Une boucle qui finit par lasser

La direction du Tour avait cette année, décidé de frapper un grand coup. Elle a procédé à la plus grande fermeté… des yeux. Les coupables à l’insu de  leur plein gré sont coupables. Que ces méchants (ouh !) partent et n’en parlons plus. Il y a tellement d’argent en jeu.

Le dernier commentateur-consultant-expert encore en lice, monsieur Laurent Jalabert a été d’un mutisme admirable et les affaires ci-dessus évoquées ont fait l’objet de deux évocations de 25 secondes chacune.

De là à dire que c’était un petit Tour de plus, il n’y a qu’un pas. Gageons que le prochain, le centième, tiendra toutes ses promesses habituelles. Dans l’attente, saluons la victoire de Wiggo le costaud qui est quand même un sacré champion.

Il n’a finalement manqué à ce tour que de l’intérêt qui, espérons-le sera au rendez-vous dans les prochaines éditions, faute de quoi le public pourrait bien finir par se lasser et peut-être même passer son tour, qui sait ?

Partager cet article

Repost0
21 juillet 2012 6 21 /07 /juillet /2012 00:00

Objets.jpg

Tout avait bien commencé jeudi avec le rendez-vous au contrôle technique pour ma titine qui a fêté ses 34 ans en juin... Oui, la même qui m'a causé tant de frayeur en Catalogne quand j'ai manqué décimer une classe de maternelle car une coupelle de freins s'était retournée sous l'effet du "vaporlock" lors de la canicule et un usage intensif en montagne. Ce voyage en Catalogne a été un tel fiasco que je n'ai même pas osé faire un article. Voila ce qui arrive quand on présume de ses forces ! Je ferai peut être un article si vous me promettez de ne pas rire... car je suis rentré en cata... strophe !

 

A l'heure dite me voici donc avec ma titine devant le banc de torture. J'étais un peu angoissé car c'était la première fois que je me rendais dans ce centre, mon pote ayant vendu le sien car il en avait marre de l'investissement demandé (sans arrêt investir dans de nouveaux bancs), et marre des clients agressifs (et oui !). Avec le fruit de la vente, il a ouvert un centre de chromage - peinture bien moins lourd à gérer et avec des clients plus agréables. On n'imagine pas combien les professionnels de centres de controles techniques se font insulter et agresser verbalement... Monde de fous !

 

Titine et moi sommes très polis et madame a reçu son certificat de passage haut la main. Faut dire que son maître suit régulièrement son entretien et que chaque pièce qui donne des signes de faiblesse est aussitot remplacée par une neuve, d'époque et d'origine (et non pas une refabrication chinoise) beurk.

Verdict : le phare gauche un peu bas car j'avais du m'assoir sur l'aile lors la préparation de la veille et un léger suintement gras sous la boite de vitesses... et c'est tout ! Nouvelle vignette bleue et à l'année prochaine (c'est un utilitaire, donc tous les ans). 

Bien des voitures modernes envieraient un tel rapport !

 

Ensuite, je suis allé faire quelques commissions, devant poster 3 petits cadeaux pour 3 amis Catalans.

A la sortie de la supérette, j'ai, sans m'en apercevoir, perdu quelque chose de grande valeur. M'en étant aperçu un peu plus tard, je suis tout de suite revenu au magasin, sans trop y croire, la caissière était seule dans l'établissement et m'a reconnu. Un monsieur qui ne s'est même pas fait connaitre avait retrouvé mon précieux objet devant le magasin et l'a rapporté à la caissière, qui me l'a remis après description et justification de mon identité au cas où. Elle a raison. Dommage que ce monsieur n'ait pas laissé ses coordonnées, je l'aurais volontiers remercié, lui ou ses enfants...

 

Ma mise à l'épreuve est arrivée hier. J'ai trouvé un splendide smartphone tout neuf, sans une rayure, mais déchargé. J'ai eu l'idée de tenter une expérience avant de le porter aux objets trouvés où il aurait fini au fond d'un bac avec ses congénères. J'ai rapporté ce téléphone chez moi et lui ai donné un coup de charge. Une fois le téléphone ressucité, je suis rentré (un peu géné) mais je l'ai avoué ensuite, dans le répertoire et j'ai regardé les noms. Le code PIN était évidemment 0000 d'origine et si je l'avais gardé, je n'avais qu'à mettre une carte SIM pour avoir le dernier smartphone gratuit... 

 

J'ai trouvé un contact "maison" et j'ai appelé (avec le mien) pour ne pas utiliser celui trouvé.

Je suis tombé sur le fils d'une brave dame, secrétaire médicale de son état, qui déjeune en ville et avait du perdre son i-phone tout neuf pendant qu'elle était sur un banc. Elle était à présent (il était 19h30) sur le trajet entre chez elle et le boulot et injoignable (et pour cause).

Selon son fils, elle doit venir en ville faire des courses ce matin. J'ai laissé mes coordonnées et elle passe prendre son appareil ce matin. Je le lui ai gardé au chaud et mis en charge toute la nuit. Elle devrait être contente.

 

Un peu d'honneteté et de cordialité, c'est vachement bon dans ce monde de cons ! Je lui ai passé la patate chaude, à elle maintenant de faire une BA en trouvant un objet et en cherchant comment le restituer rapidement à son propriétaire.

 

Quant à moi, j'attends une prochaine occasion d'aider mon prochain.

 

Ne croyez pas pour autant que je sois un bisounours ou un ange. Qui me fait une crasse me trouvera sur sa route et le regrettera amèrement, et avant mes soucis de santé, j'étais capable de péter la tronche à un agresseur d'une seule main. Sans état d'âme. Ma largeur de maillot de rugby est 4XL, no comment...

 

Mais sinon, qu'est ce que c'est bon et pas ringard de faire une BA !

 

@+  

Partager cet article

Repost0
14 juillet 2012 6 14 /07 /juillet /2012 23:00
Flash back !
Suite à une publication sur ma page Facebook, j'ai eu une demande de plusieurs amis FB qui n'entendent pas le Catalan mais qui ont apprécié la mélodie et m'ont demandé ce que cela signifiait.
 
En exclusivité mondiale, voici donc les paroles en Catalan, suivi de leur traduction Française, concernant l'hymne à l'indépendance, dénommé "la flama" (je vous traduis pas), composé je crois en 2004 et qui, par son entrain, son respect et sa non-violence fera vite oublier le célèbre "Ay Carmela" trop lié aux tragiques événements de 1936.
Avouez que si "els Segadors" est l'hymne Catalan traditionnel, l'hymne à l'indépendance "la flama" a une "sacrée gueule", vous ne trouvez pas ?
 
 
HIMNE A LA INDEPENDENCIA
(Josep-Maria Puigdomènech)
 
 
Som Catalans, tolerants i gent de pau
En tot moment rebutgem la violència
Pero hem d’anar units si volem salvar la nau
I aquesta nau porta el nom de Independència !
El cami serà llarg i ple d’obstacles
Pero ha arribat l’hora i el moment de començar
No esperem facilitats tampoc miracles
Sols amb l’esforç, la independència arribara !
M‘he preguntat serenament i a consciència
Quin a de ser el futur de meu pais
I m’he adonat que només la independència
Ens treurà la frustracio i el desencis
Visca Catalunya ! Tots els Catalans
Per la independència ens darem les mans
Que tot Catalunya canti a ple plumo
Mereixem respecte, som una nacio
Tu divideix, divideix i venceràs
Quan dividim fem feliç a l’adversari
La divisio sempre sol portar al fracas
Ens hi juguem molt hem de ser tots a sumar-hi
Treballant i estirant, junts som imparables
Si sumem i aglutinem tindrà sentit
La força del poble le tenim nosaltres
I no pas la disciplina de partit.
Sabeu per què volem avui la independència ?
Sense vergogne ha espolia
Es per l’orgull, el cinisme i prepotència
Per la mentida que fa temps ha instaurat !
Visca Catalunya ! Tots els Catalans
Per la independència ens darem les mans
Que tot Catalunya canti a ple plumo
Mereixem respecte, som una nacio
Consolidant cada pas amb la rao
I fent servir el seny i la intelligència
Avancarem tot creant opinio
Fins coronar el cim de la independència
Hi haurà llops que vestits amb pell d’ovella
Lluitaran per destrossar nos el cami
Fem nos nostra la Senyera de l’estrella
Rebutjant tot discurs cinic i mesqui
No cal parlar ni d’estatut ni de sentència
Votem amb goig la nostra llibertat
Siguem valents votant per la independència
Amb respecte tolerància i dignitat
Visca Catalunya ! Tots els Catalans
Per la independència ens darem les mans
Que tot Catalunya canti a ple plumo
Mereixem respecte, som una nacio (tre).
 
HYMNE A L’INDEPENDANCE
(Joseph-Marie Puigdomènech)
 
Nous sommes Catalans, tolérants et gens de paix
En tout moment nous rejetons la violence
Mais devons être unis si nous voulons sauver le navire
Et ce navire porte le nom d’indépendance
 
Le chemin sera long et plein d’obstacles
Mais l’heure est arrivée et le moment de commencer
Nous n’attendons pas de facilités ni des miracles
Seulement grâce à l’effort, l’indépendance arrivera !
Je me suis demandé sereinement et en toute conscience
Comment sera l’avenir de mon pays
Et j’ai réalisé que seule l’indépendance
Allait supprimer la frustration et la déception
Vive la Catalogne ! Tous les Catalans
Se donnent la main pour l’indépendance
Que toute la Catalogne chante à pleins poumons
Nous méritons le respect, nous sommes une nation.
     
Tu divises, divises et tu vaincras
Quand nous nous divisons, nous réjouissons l’adversaire
La division ne conduit toujours qu’à l’échec
L'enjeu est important nous sommes tous là pour se rejoindre
     
Travaillant et tirant ensemble, nous sommes imbattables
Si nous faisons bloc, on sent que çà tiendra
La force du peuple, nous autres l’avons
Et non pas la discipline d’un parti
Savez-vous pourquoi nous voulons l’indépendance aujourd’hui ?
Sans vergogne nous avons étés spoliés
Par la fierté, l'arrogance et le cynisme
Par le mensonge établi de longue date
Vive la Catalogne ! Tous les Catalans
Se donnent la main pour l’indépendance
Que toute la Catalogne chante à pleins poumons
Nous méritons le respect, nous sommes une nation.
Consolidant chaque pas pour la raison
En utilisant le bon sens et l’intelligence
Nous avancerons tous, créant une opinion
Jusqu’à couronner le sommet de l’indépendance
Il y aura des loups vêtus de peaux de brebis
Qui lutteront pour nous barrer le chemin
Nous ferons notre la bannière à l’étoile
Rejetant tout discours cynique et mesquin
Sans oublier de parler ni de loi ni de décision
Nous votons avec joie pour notre liberté.
Soyons forts en votant pour l’indépendance
Avec respect, tolérance et dignité.
Vive la Catalogne ! Tous les Catalans
Se donnent la main pour l’indépendance
Que toute la Catalogne chante à pleins poumons
Nous méritons le respect, nous sommes une nation. (ter)

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog de Solexine le Catalan !
  • : Il y a un peu de tout, notamment des avis sur tout mais surtout des avis !
  • Contact

Viscà Catalunya lliure

Recherche

Articles Récents

  • Un petit coup de gueule aujourd'hui, ça faisait longtemps. Je vais mettre un coup de projecteur sur le château de Piquecos (82), qui est quand même une demeure ayant été royale et dans la chapelle duquel plusieurs souverains, depuis Louis XIII, se sont...
  • Un véhicule de gendarmerie impliqué dans une violente collision.
    Dimanche 4 septembre après-midi, un peu avant 17h30, un accident s’est produit sur la route départementale menant à Pittefaux (Pas-de-Calais), depuis Saint-Martin-Boulogne. Un véhicule de gendarmerie a été impliqué, et quatre personnes ont été blessées,...
  • Le futur (proche) dans nos magasins...
    Le futur robotisé est sur le point de devenir une réalité. Après la voiture sans chauffeur, voici les magasins sans vendeurs et sans caissières, bref, sans personne d'autre dans les rayons que les clients. Même le réassort des produits sera automatique...
  • La Poste (suite) annonce la suppression du timbre rouge.
    Notre bon vieux timbre rouge "prioritaire" sera remplacé par une "e-lettre rouge" dès le 1er janvier 2023. Ce n'est peut-être pas si dramatique que çà, car le timbre rouge soi-disant distribué en 24 heures ouvrées (1 jour) se révèle dans les faits (du...
  • Pourquoi la poste condamne-t-elle de plus en plus de boites aux lettres ?
    Près de 300 boîtes aux lettres ont été récemment condamnées à Paris, mais de plus en plus de boîtes aux lettres de la poste, qu'elles soient à Paris, en banlieue ou en région, qu'elles soient implantées sur un pied ou adossées à un mur, ont été condamnées...
  • Les douches de plage bientôt au rayon des souvenirs ?
    Les Sables-d'Olonne, Palavas-les-Flots, Torreilles ou Argelès-sur-mer... ces communes ont abandonné leurs douches de plage, jugées déplorables sur le plan environnemental et bien trop dispendieuses en période de sécheresse. C'est une perte de confort...
  • Les astuces pour se rafraîchir sans (trop) réchauffer la planète
    Allumer la clime dès que le mercure grimpe est un réflexe. C'est bien agréable, mais un peu contre-productif envers la planète, alors voici d'autres astuces plus écolos existent pour se rafraichir. Notre corps subit en ce moment les chaleurs extrêmes...

Pages

Catégories