Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 décembre 2012 5 28 /12 /décembre /2012 04:00

Tete-de-veau.png

La scène qui suit représente le président normal, lors de sa visite post-nowell au marché de RUNGIS. Il s'agit de son arrêt déjeuner chez les bouchers (les louchebems, comme on dit là-bas).

 

Ah ! Le sieumic président à table avec nous ! 

Nous sommes flattés que vous aimiez la tripe. Vous larlépem le louchebem ? Non ?

C’est le parler des bouchers, monsieur le président. Aussi incompréhensible aux profanes que le jargon de vos énarques !

 

Nous sommes heureux que vous aimiez le lorpic, la charcutaille, la bonne cochonnaille bien de chez nous. Et aussi, nous sommes fiers que vous acceptiez de jaffer la tête de veau avec des loufs comme nous, comme le faisait un de vos célèbres prédécesseurs, Corrézien lui aussi !

 

 

Ah ! mes amis (le président, inquiet, regarde à droite et à gauche, puis derrière lui). Il ne voit que des solides gardes du corps. Ouf ! Valérie la redoutable n'est pas là... Quel bonheur ! Je suis des vôtres ! Aheueueu…

 

 

Le président s’assoit parmi les bouchers, une accorte lamfé du lafécaisse lui noue une grande serviette à carreaux rouges et blancs autour du cou, et la fête commence.

 

 

Deux louchebems sortent de la grande bassine fumante un drap noué en baluchon et l’égouttent dans la rigole. Dans un nuage de vapeur odorante, ils posent la tête de veau sur une large table.

 

Tandis qu’on décore le chef (la tête de veau, pas le président normal, voyons...) fumant de persil dans les oreilles et les narines, le patron des louchebems, le ventre opulent barré d’un grand tablier blanc (pas pour longtemps) se prépare à officier.

 

En quatre coups sonores sur son fusil, il donne à son couteau de découpe le tranchant idéal et attaque. Les joues souples et grasses qui fument et tressautent, le dedans du palais, la langue et la glotte, les viandes délicates, mousseuses, du cou, les oreilles craquantes, les muscles des bajoues, les yeux aux muscles si délicats et enfin le bonheur des gourmets : la pointe du museau avec les trous de nez qu’il offre au président dont les yeux brillent !

 

Normalou 1er, sans faire d’histoire, pique à la fourchette dans le plat, travaille du "laguiole" (on prononce layole) et s’enfourne royalement de belles portions de viande gélatineuse.

 

Les louchebems lui font une ovation. Le vin des côtes du Rhône coule à flots et bientôt toute l’assemblée (un peu pompette) entonne à pleine voix ce morceau de bravoure : "La femme qui pète au lit":

 

La femme qui pète au lit, connaît quatre jouissances

Elle bassine son lit, elle soulage son ventre

Elle entend son cul qui chante dans le silence de la nuit.

Elle entend son cul qui chante, elle emmerde son mari...

 

 

Bon. C’est peut-être pas vrai, mais ça pourrait l’être.

 

 

43712127.jpg 

 

On n’en sait rien puisque les journaleux n’étaient pas acceptés à cette pause casse-croûte, lors de la visite du marché de RUNGIS.

 

En tout cas, moi j'aime bien car c'est rigolo… et ce sera la première fois où je vous écrirai un truc pas vrai (mais comme je vous le dis, faute avouée est à moitié pardonnée).

 

 

@+

Partager cet article

Repost 0
Published by Solexine - dans Société
commenter cet article

commentaires

DANIELLE 29/12/2012 10:14


BIZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZ MERCI DE CETTE REPONSE CAR ILS EN PRENDS TELLEMENT QUE J AI PENSEE A CELA BISOUS
JE N AVAIS PAS COMPRIS ET OUI PARFOIS JE DERAPE

Solexine 29/12/2012 10:23



Hé bien non, jamais tu ne verras mon blog attaquer directement tel ou tel homme (ou femme) politique. Parfois je dénonce des situations de notoriété publique ou des faits vérifiables par tout le
monde, comme les chiffres sur les retraites des élus et des anciens ministres, mais pas plus. Mes opinions, je les garde pour moi et je les exprime dans l'isoloir.


 


Tous mes chiffres sont vérifiables et je peux apporter les sources de tout ce que je cite, ce qui n'est pas le cas de tous les blogueurs.


 


J'ai d'ailleurs reçu avant les fêtes un mail de chez over-blog pour me complimenter sur la pertinence et la qualité de mes écrits, ainsi que du nombre de visiteurs drainés chaque jour en
constante augmentation (plus de 100 et des pointes à plus de 220 avec certains sujets). Dommage que beaucoup hésitent à laisser un com...


 


Note que je n'aurais alors pas le temps de répondre à tout le monde. Il vaut donc mieux rester dans des proportions raisonnables et "connaître" ses commentateurs (et tateuses) habituels.


 


Bizz... Gilles.



DANIELLE 28/12/2012 22:57


bonsoir GILLES


et bien ton article est un peu spécial mais bon pourquoi pas jusquàa présent le Président en prends pleins la tranche je crois que c est question d habitude je t embrasse et me suis amuser
danielle

Solexine 29/12/2012 09:48



Bonjour Danielle,


 


Mais non, il ne s'en prends pas plein la tronche...


 


C'est une fiction sur ce que les journalistes auraient pu voir s'ils avaient été autorisés à assister au casse-croûte chez les bouchers de Rungis... Je n'ai rien dit de mal, c'est juste le
déjeuner imaginaire d'un homme normal chez les bouchers normaux...


 


C'est vrai que parfois mes articles ont un sens caché, mais pas toujours et là c'était juste une grosse blague, d'ailleurs je l'avoue en fin d'article...


 


Le seul coup de canif que je lui mets, c'est quand il regarde autour de lui pour vérifier si Valérie n'est pas là... C'est pas bien méchant, c'était juste une petite blague d'entre les fêtes.


 


Bizz...



mialjo 28/12/2012 13:23


 hihihihi....tu sais qu'au début de ma lecture j'y ai cru!!! t'es grave!!!! je m'disais, punaise à 4h et demie du
mat je dégueule tout!!!! kiss

Solexine 28/12/2012 16:03



Note, ma chère Joëlle, que c'était un peu le but de cet article : que les lecteurs et lecteuses y croient au début et que je ne révèle la supercherie qu'à la fin...


 


Oui, je sais, je suis parfois un peu grave, tu me l'as déja dit... LOL...


 


Mais bon, faute avouée à moitié pardonnée et je suis sur que Normal 1er ne m'en voudra pas, même si ce n'était pas plus irrévérencieux que les miettes de pain.


 


Bizz...



LADY MARIANNE 28/12/2012 11:21


je me marre !! il avait l'air d'avoir faim !! normal !!
s'est levé tôt on proclamé les médias-  les ouvriers se lévent tôt chaque matin !!
as tu reçu mes cartes ?
bon vendredi - bisous !

Solexine 28/12/2012 11:45



Mais oui ma chère Lady et je t'avais répondu immédiatement.


 


Je ne sais plus si je t'ai répondu en MP ou en com sur ton blog mais j'ai répondu aussitôt.


 


Je te confirme que j'ai bien reçu ces belles cartes de Belfort, que je n'avais évidemment pas dans ma collection et qui m'ont fait très très plaisir !


 


Bizz... et merci encore !



biker06 28/12/2012 08:23


Hello Gilles





tout est bon dans le cochon ....Il faut en mettre de partout ! en cacher a l'interieur du mouton et ensuite dire hé hé vous en
avez mangé !


@ +


Pat

Solexine 28/12/2012 10:25



Et si c'était le cochon qui finalement nous sauverait ?


 


Tout est bon dans le cochon.


 


Vive le chrap et le halouf !


 


@+



Présentation

  • : Le blog de Solexine le Catalan !
  • Le blog de Solexine le Catalan !
  • : Il y a un peu de tout, notamment des avis sur tout mais surtout des avis !
  • Contact

Viscà Catalunya lliure

Recherche

Articles Récents

  • Ce SDF a été victime d'un geste odieux !
    Cette vidéo a été tournée dans les rues de New-York par deux personnes qui voulaient voir la réaction des gens face aux SDF. Les gens ignoraient totalement l'adulte, un vétéran.Ils ont alors mis en scène un enfant pour faire la manche à côté de lui. Les...
  • Pour le meilleur et pour le rire...
    "Pour le meilleur et pour le pire"... Ils ont décidé de commencer par le pire avant de jurer de s'aimer jusqu'à ce que la mort les sépare. À ce rythme là, ces fautes de goût pourraient bien les conduire au divorce, même s'ils semblent en osmose sur ce...
  • Montauban, sur les traces de "Space Invader"...
    A Montauban, ville moyenne, préfecture de Tarn-et-Garonne, en juin 2009, un mystérieux inconnu se faisant appeler "Space Invader" a posé ça et là 11 mosaïques, clins d'œil au célèbre jeu vidéo des années 80, "the space invaders". L'une d'entre elle a...
  • Un divorce épistolaire.
    C'est une histoire de divorce avec la correspondance qui s'ensuit. Le couple de cette histoire a choisi de procéder au divorce par échange de lettres. Tout a commencé quand le mari a laissé une lettre sur la table de la cuisine en manifestant ses intentions...
  • Jeux Olympiques d'Athènes, 12 ans après...
    Dix ans après que la Grèce ait organisé le plus grandiose des spectacles sportifs du monde, beaucoup de ses sites olympiques ont été abandonnés. Quelques autres sont encore utilisés occasionnellement pour des évènements non-sportifs comme des conférences...
  • Les dangers de la pokemonite. Go !
    Petit billet sur la nouvelle occupation dont la terre entière s’est entichée, la dernière imbécillité mise à la mode, j'ose même dire la dernière co…rie mise à disposition de notre belle jeunesse pour qu’elle s’ennuie un peu moins, ne ressente pas la...
  • Sérieux, j'en ai marre de ces listes !
    Cet horrible attentat a fait à la date de rédaction du présent article 84 morts et 303 blessés. 121 sont toujours hospitalisés. David Bonnet, 44 ans, pisciculteur. Originaire de Nérondes (18), fils du premier adjoint au maire, David s'était installé dans...

Pages

Catégories