Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mars 2012 1 12 /03 /mars /2012 01:00

Parachutiste Senyera 

Pour vivre 2012 à la Catalane, direction Tarragone, la ville qui vit au cœur de son histoire et dont les fêtes embrasent tous les "Paisos Catalans" depuis plusieurs siècles, ce n'est donc pas nouveau.

 

Depuis 2004, le Bureau International des Capitales Culturelles (BICC) (bigre, çà fait intelligent) a créé le label de "capitale de la culture Catalane". Cette appellation est décernée tous les deux ans partout où l'on parle Catalan (Andorre, îles Baléares, pays Valencien, Alguer, Cerdanyà, Garrotxà, Empordà, évidemment toute la Catalogne sud (Espanya), et une partie de la catalogne nord "un gros morceau des Pyrénées-Orientales" de França). Perpignan (Perpinyà) avait reçu cette distinction en 2008.

 

Après les Escaldès (Principauté d'Andorre) en 2010, c'est à Tarragone que revient l’honneur de relever le flambeau en 2012. Tarragone, a aussi présenté sa candidature de capitale européenne de la culture pour 2016 (quand voit que Marseille a gagné pour 2013, on se dit que tout est possible).

 

Le site Catalan est porteur d’une histoire vieille de 3000 ans. C'est en effet, après Rome, le plus important site romain au monde avec son arc de triomphe, ses aqueducs et ses amphithéâtres quasiment intacts.

Tarragona-Amphiteatro.jpg

Amphiteatro de Tarragona

 

Tarragona-Aquecducta-Romanya.jpg

Aqueducta Romanya

 

Au-delà de la beauté des lieux, Tarragone c’est surtout le sens inné de la fête collective, comme partout en Catalogne, mais plus encore ici.

 

2012 sera également une année de réflexion concertée sur l’avenir de la ville.

Quel futur pour la culture catalane ?

Quelle est la place de la langue ?

La diversité linguistique et culturelle est-elle encore une valeur sûre dans l’Europe du troisième millénaire ?

 

Congres-llengua.jpg

 

Tarragona, en répondant à ces questions, sera amenée à tracer un sillon pour toutes les autres villes catalanes. Le slogan choisi est "la culture nous transforme". Le décor est planté. La ville parie sur une alternance de grands et de petits événements festifs en tous lieux, des petites saynètes données chez l’habitant moyennant un dîner et des débats, des ateliers dans les écoles et, plus étonnant, la réquisition de lieux inoccupés cédés gratuitement à des acteurs culturels qui s’engagent à les entretenir et à y réaliser de menus travaux. Et si on faisait pareil chez nous ?

 

Au-delà de l’événementiel, tant de sérieux et d’implication vont se cotoyer dans une frénésie de spectacles et de manifestations qui animeront les rues de la ville, décor des fêtes qui rythment l’année, entraînant des milliers d’habitants en liesse.

 

Faire la fête en Catalogne et particulièrement à Tarragone, c’est se sentir appartenir à la ville et à ses habitants de toutes origines qui rient et partagent. La fête institutionnalisée est une expérience qui attire chaque année des dizaines de milliers de visiteurs.

 

Castellers.jpg

Gran Castell

 

Comme partout en Catalogne, chacune de ces fêtes amène son cortège de figures obligées avec ses "capgrossos" (grosses têtes) et ses "gegants" (géants). Vous retrouverez également les traditionnels passages obligés comme les "clobes" (équipes de quartiers), "gralles" (intruments à vent utilisés pour la Sardane) et castellers (tours humaines) qui s’en donneront à cœur joie. La capitale du sud du Principat sera parée de "sang et or".

Capgrossos.jpg

Capgrossos

 

Grallers-amb-tamballs.jpg

Grallers amb tamballs

 

Castellar-Tarragona.jpg

Castellers a Tarragona

 

Tarragona-Castellers.jpg

Clobes 

(Même si vous n'êtes pas anglophone, la banderole blanche vous donne un aperçu de ce que les Catalans pensent de la couronne d'Espagne et de l'Etat Espagnol).

 

En revanche, la semaine sainte offre un contraste saisissant avec les fêtes débridées de Tarragone.

La procession du Saint Enterrement (depuis 1550) clôture le vendredi saint avec ses misteris (lourdes représentations de la mort du Christ et des souffrances de la vierge, au son des "goigs", chants religieux catalans), pieusement promenés dans la vieille ville par les corporations.

Misteris.jpg

Misteris

 

Après cette tristesse, le dimanche venu, la joie de la résurrection de Pâques éclatera dans les rues avec toutes sortes d'événements festifs. Le plus étonnant reste sans doute "Tarraco Viva" (lien cliquable).

 

Tarragona-Catedral.jpg

Catedral de la ciutat

 

C'est une reconstitution d’une semaine de la vie de la ville romaine. Des centaines de bénévoles et d'habitants seront des centurions parcourant les rues, les ruines de l’amphithéâtre ou de l‘aqueduc. Seront organisés des banquets, des rituels et des combats de gladiateurs, avec un grand souci du détail historique.

On ira jusqu'à organiser des ateliers de dégustation de vin romain et de gastronomie romaine dans une remontée du temps ludique et festive à laquelle participent petits et grands.

 Bastons-vedrell.jpg

Bastons vedrells

 

Pobles-Catalans.jpg

Pobles Catalans amb Senyera i festa

 

Mini-Castellers.jpg

Entraînement en salle

 

@ suivre... (sinon ce serait trop long et déja que tout le monde ne lit pas)...

 

 Estelada.png

 

Visca la Catalunya lliure i Republicana !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Solexine - dans Catalunya
commenter cet article

commentaires

Kevín 08/05/2012 23:16


pas de souci moi apres avoire ecris ces ligne avec l'estelada sur le mur ou est mon bureau je vais aller dormire ;) et malheuresement dans ce pays qui n'est pas le mien ( la france ) il ne fera
pas beau demain lol ma veste du FC Barcelona me rechafera. sur ce bonne nuits et plus d'article sur la catalogne si non je vais devoire ajouter au favoris ;-) plus serieusement bon courage

Solexine 11/05/2012 22:06



Quan no tenen valor o que no tinc moral, penso en la meva estimada Catalunya, i el meu cor s'escalfa !


Visca Catalunya lliure !


 


@+



Kevín 19/04/2012 01:32


Apres le comentaire sur ton autre article, la je suis obligé, ma ville :-) juste un détaille : tu a beaucoup parler des castells sans dire que ce "sport" est originaire de Tarragona. C'est
d'ailleurs la que ce déroulle la competition officiel. Sinon exelent article ! Ecoute l'himne du club de foot ( Gimnàstic Tarragona ou Nàstic ). Malgré que ce soit un himne de sport il parle
beaucoup de la culture de la vile mais aussi de la catalogne je pense que ça en vau le détoure. Voila et encors Visca catalunya lliure ;-)

Solexine 04/05/2012 07:10



Oui, c'est tout à fait vrai et je te remercie d'avoir rendu à Tarragona ce qui est à Tarragona. C'est pour moi tellement évident que j'avais zappé l'info.


Aujourd'hui, il va faire beau et la Seneyera flotte dans mon jardin !


Visca Catalunya lliure amb la Estelada !



juliette 12/03/2012 15:23


Ces photos ont été prises je suppose l'année dernière...Tarragone m'a l'air d'être une ville à la belle architecture, et, comme tous les espagnols, très croyante ( tu ne vas pas me dire que la
Catalogne, comme le pays niçois n'est pas espagnol ?)...


Bon, en relisant mieux (si, si), ces festivités ont l'air d'avoir lieu la semaine sainte, non...avant Pâques...Me trompe-je ?


Bon, en relisant une 3e fois, je lis que ces fêtes ont lieu l'année durant....


ps : l'aqueduc est plus beau que le pont du Gard...

Solexine 12/03/2012 16:56



N'ayant pas le pouvoir de voyager dans le temps, oui ce sont des photos de l'année dernière car on ne sait pas encore ce que vont donner ces festivités de la capitale de la culture Catalane.


 


Connaissant bien la Catalogne, les Catalans et leur propension à faire la fête collective, ce devrait être réussi. J'en reparlerai après...


 


Euh si, Juju, je vais te dire que la Catalogne n'est pas Espagnole (Catalunya no es Espanya - no es França - Catalunya es una terra lliure).

A suivre en 2014 avec le référendum Espagnol qui fait trembler Madrid. En effet, malgré la crise, la riche Catalogne est suffisamment armée pour survivre sans trainer certaines provinces du Sud
et du centre, moins favorisées. Pour l'instant, les sondages donnent une écrasante victoire du OUI, si le référendum peut avoir lieu).


 


Les festivités prévues ont lieu avant Pâques, trouvent leur point d'orgue à compter du dimanche de Pâques mais de toute façons, là-bas on fait la fête toute l'année et tous les prétextes
sont bons (et les Catalans ne sont pas Espagnols autrement qu'administrativement).


 


Voila, Juju, je te félicite pour ton analyse pertinente (comme d'hab.)


 


C'est vrai que cet aqueduc romain est splendide. Je ne m'y connais pas assez en histoire, mais je pense qu'il y a un lien entre l'occupation romaine et le fait que l'on parle Catalan dans
certaines régions de l'Italie et de Sardaigne.


 


PS : Je te salue bien bas, d'avoir lu tout cela 3 fois car je reconnais avoir été un peu trop enthousiaste sur le coup. Mais tu me connais, quand je parle de la Catalogne, je ne peux plus
m'arrêter.


 


Bisous.  @+


Je vais faire la tournée des blogs !


 


 



Présentation

  • : Le blog de solexine
  • Le blog de solexine
  • : Il y a un peu de tout, notamment des avis sur tout mais surtout des avis !
  • Contact

Viscà Catalunya lliure

Recherche

Articles Récents

  • Jeux Olympiques d'Athènes, 12 ans après...
    Dix ans après que la Grèce ait organisé le plus grandiose des spectacles sportifs du monde, beaucoup de ses sites olympiques ont été abandonnés. Quelques autres sont encore utilisés occasionnellement pour des évènements non-sportifs comme des conférences...
  • Les dangers de la pokemonite. Go !
    Petit billet sur la nouvelle occupation dont la terre entière s’est entichée, la dernière imbécillité mise à la mode, j'ose même dire la dernière co…rie mise à disposition de notre belle jeunesse pour qu’elle s’ennuie un peu moins, ne ressente pas la...
  • Sérieux, j'en ai marre de ces listes !
    Cet horrible attentat a fait à la date de rédaction du présent article 84 morts et 303 blessés. 121 sont toujours hospitalisés. David Bonnet, 44 ans, pisciculteur. Originaire de Nérondes (18), fils du premier adjoint au maire, David s'était installé dans...
  • Orlando, Floride, USA. Qui étaient-ils ?
    Qui étaient ces 49 personnes massacrées par Omar Mateen ? (liste incomplète). Edward Sotomayor Jr, 34 ans. C'était un homme énergique. Il portait souvent un chapeau haut-de-forme sur les croisières qu'il organisait avec son cousin. Son cousin a déclaré...
  • Une famille pour le moins originale...
    Actualité déprimante, inondations, grèves, pénurie, faits divers sordides... pour changer un peu, je vais vous publier un article un peu plus... souriant ! L'ours Stephan fait partie de la famille de Svetlana et Yuri Panteleenko, un couple russe, depuis...
  • Aux States, on voit des choses étranges dans les magasins.
    Aller faire ses courses est parfois une véritable corvée. Toutefois, si on tombe sur ce genre de phénomène, dans les allées ou à la caisse... on peut penser à un prénomène paranormal... En ce cas, la corvée se transforme presque en spectacle. Voilà 20...
  • Nouvelle série sur les tatouages ratés...
    Bien souvent, des adeptes du tatouage semblent oublier qu'un tatouage, c'est à vie, voire plus si affinités. Voici donc une nouvelle série sur les pires tatouages : 1 – Je suis totalement contre le tatouage du visage ! Si ce gars voulait de beaux sourcils,...

Pages

Catégories