Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 août 2011 1 29 /08 /août /2011 17:01

senyera

Tout a une fin, même les meilleures choses et même les vacances... J'aurais des millions de choses à vous dire.

J'ai passé un moment extraordinaire en toute Catalanité dans mes terres Catalanes, loin de la mer je l'avoue, la Costa Brava étant l'été plus teutonne que Catalane, hélas.

Je suis passé en Aquitaine où il m'a tardé de rentrer mais c'est une autre histoire...

Il m'est arrivé plein d'aventures mais place aux photos Catalanes ! Je vais commencer par un peu d'art sacré mais çà vaut le coup. Tout vestige millénaire, fut-il sacré ou profane est intéressant.

 

PS : Comme d'hab. toutes les photos sont cliquables et disponibles en taille réelle d'un simple clic.

 

 

1 - Fresques à HIX

01 - Rouge et jaune

Fresque prise dans la basilique d'HIX (prononcez "Hiche"). Sur ces fresques du 11ème siècle, je crois, on note l'alternance des couleurs "sang et or" avec les auréoles "sang" sur fond "or" et vice-versa. Les prémices des couleurs Catalanes !

 

2 - Massacre d'art roman à ESTAVAR.

 02---Peinture-Bajande.jpg

Dans l'église d'Estavar, on a pu récupérer d'infimes parties de peintures millénaires. Hélas, pour la majorité du décor, il est définitivement trop tard.

 

3 - Fresque étrange et cachée à CALDEGUES. 

03---Peinture-taureau.jpg

Si quelqu'un a une explication pour cette fresque millénaire pas très jolie. Elle représente une espèce de taureau très bizarre et (très) caché derrière un rétable baroque réalisé à grands frais au 18ème.  

 

4 - Christ Roman à CALDEGUES (899).

04---Peinture-Christ.jpg

Incroyable mais vrai. Dégagé du crépi, on a retrouvé ce qui est probablement la peinture en état d'origine, représentant une crucifixion (Christ roman et porte-éponge) la plus ancienne en Europe (10ème siècle, je crois).

 

5 - Chef d'oeuvre en péril à CALDEGUES.

 05---Peinture-millenaire.jpg

Réapparue miraculeusement sous les enduits, voici ce qui est probablement la plus ancienne peinture romane connue en Europe, représentant le Christ sur les épaules de Dieu.

 

6 - Betise humaine.

06---Peinture-piquetee.jpg

Par-ci par-là, on a délicatement retiré un vilain crépi du 18ème siècle à CALDEGUES. Cette opération a permis de retrouver des peintures millénaires que l'on n'avait pas hésité à piqueter pour mieux faire adhérer le crépi. Hélas, la réparation de cette barbarie a un côut et ni vous ni moi ne verrons probablement la fin de la réhabilitation de la décoration des églises Cerdanes. N'allez pas croire que ces agissements soient les seuls, j'ai constaté sur les murs et sous la fresque de la porte nombre de graffiti très récents, les plus vieux datés de 2001, où des sujets de sa très gracieuse majesté ont gravé leurs noms et la date de leur passage (dont on se serait bien passé). 

 

7 - Trompe l'oeil à HIX

07---Clou-exterieur.jpg

Non, ce n'est pas un vilain crépi qui part en ruine. Ce crépi entourant les pierres est absolument d'origine dans certains (pauvres) villages Catalans. En effet, éblouis par la perfection de la pierre taillée (qui coutait fort cher et n'était pas à la portée de toutes les communes), des pauvres artisans Catalans du 10ème siècle ont eu l'idée de crépir les interstices des pièrres grossières montées telles qu'elles étaient. A l'aide d'un clou, il finissait son oeuvre en traçant un contour rectangulaire pour donner l'illusion d'une belle pierre taillée.

 

Après l'art sacré, un peu de nature !

 

8 - PUIGMAL 

08---Puigmal.jpg

Comment vous donner une impression de ce que l'on ressent en haut du Puigmal, à 2900 mètres ?

Peut-être une indication : le petit machin au milieu, au fond, c'est l'énorme tour de la centrale solaire de Thémis à TARGASSONNE (Catalogne Nord). La catalogne reçoit dans ce coin de Cerdagne environ 2.400 heures de soleil par an et connaît un vent très faible, le tout limitant les périodes de non-fonctionnement de la centrale. Une altitude de 1650 à 1690 m. favorisent la réception des rayonnements solaires directs. Après un oubli de 20 ans, on a redémarré une centrale écologique, suite à la montée du prix du pétrole.

 

9 - Pont suspendu de la Cassagne (Capcir) 

 09---Pont-Capcir.jpg

La ligne initiale du train jaune a été déclarée d'utilité publique en 1903 et aussitôt concédée à la compagnie des chemins de fer du midi. L'ouverture de la seconde section (Villefranche de Conflens) en 1909 fut retardée par un dramatique accident survenu lors des essais de charge du pont suspendu de la Cassagne. Cet accident, conséquence de la dérive accidentelle de la rame d'essai, coûta la vie à 6 personnes dont le commandant GISCLARD, concepteur du pont suspendu. La section ouvrira finalement en 1910 et la dernière section reliant Bourg-Madame suivra en 1911.

 

 

10 - El Tren Groc (le train jaune).

 10---Tren-Groc-Capcir-viaduc.jpg

Le hasard a voulu que je m'arrête au mémorial du commandant GISCLARD (tout tagué par les touristes) alors que le train, remontant de la vallée du Conflent, allait emprunter ce fameux pont. Notez comme le train semble petit sur ce pont aux dimensions titanesques, tendu entre les montagnes. Aujourd'hui encore, on n'a pas su faire mieux que ces pentes à 60% gravies avec bonheur. Le train jaune détient toujours le record européen d'altitude pour un train à traction classique (et non pas à crémaillère) avec la gare de Bolquère-Eyne sise à 1592m d'altitude. Ils avaient peu de moyens, mais quelle foi et quel courage avaient nos anciens.

 

11 - Eglise d'OSSEJA. XVIIIème Aplec de la Sardana.

 11---Esglesia-Osseja.jpg

N'est-il pas beau le clocher d'OSSEJA, tout de "sang et or" tendu, en l'honneur de cet "aplec de la Sardana".

C'est tout le village qui vibrait aux accords de la Cobla (ensemble instrumental) composant la Sardane ! On y trouve deux "Tenores" et deux "Tibles", de la famille des hautbois et une sonorité plus puissante, le fiabol, flute à bec au son reconnaissable entre mille, qui introduit toujours l'appel à la danse au début de chaque Sardane. Le fiabol est accompagné d'un "Tambori" joué par le même musicien, qui rythme la musique. Il y a aussi des classiques trompettes, pistons ou trombones à coulisse ainsi qu'une contrebasse à trois cordes.

 

12 - La Sardane.

12 - Sardana Osseja

Je regrette vivement que la Sardane se danse aujourd'hui sans costume. Si on a gardé les espadrilles à lacets (vigatanes), "rouges et blanches" ou "sang et or" (et encore pas toujours), on a délaissé le costume traditionnel rouge, blanc et noir, avec notamment la "barretina" (chapeau rouge traditionnel) accompagné de la faixa (ceinture) pour les hommes et de la coiffe pour les femmes, et c'est bien dommage. Je n'ai vu qu'un seul monsieur âgé portant la barretine. Tout fout le camp.

 

13 - Catalan à SAILLAGOUSE (SALLAGOSA)

13---Catalan-Sallagosa.jpg

Cette statue comique représente un Catalan en costume traditionnel avec ce mannequin aux formes plus que généreuses de ce Catalan rugbyman. M'aurait-on édifié une statue ? Si le costume n'y est pas, le diamètre y est !

 

14 - Publicité pour un alcool (autre époque).

14---Pub-vabe.jpg

Cet apéritif Catalan (toujours fabriqué) vous souhaite la bienvenue sur le sol Catalan. Je rappelle que la publicité pour l'alcool est interdite en France, mais la Catalogne n'est pas la France. Ni l'Espagne.

 

15 - Géant traditionnel Catalan.

15 - Gegant 

La Catalogne ne serait pas la Catogne sans un géant traditionnel (Gegant). Je vous avait déja posté des photos de géants de Girone sorti pour les Castellers (pyramides humaines pour ceux et celles qui suivent). Cet exemplaire du Conflent est un peu moins riche dans ses draperies.

 

16 - La Barretina.

 16 - Barratina  

La voila cette fameuse Barretina (Barratine) qui décore un restaurant traditionnel Catalan. J'ai presque eu envie de la piquer, hi hi... Rassurez-vous, je ne l'ai pas fait !

 

17 - Senyera à OLETA.

 17---Senyera.jpg 

Où qu'on se trouve en Catalogne, régulièrement, on trouve une Senyera flottant au vent. Ici modestement à la fenetre d'une maison dans une rue d'OLETA, parfois avec l'étoile pour les indépendantistes (qui ne sont pas réalistes).

 

18 - Senyera en ALP.

18---Senyera-Alp.jpg

Ou plus majestueusement comme ici en ALP, non loin de La MOLINA. Un jour, je vous conterai l'histoire de ce cerf majestueux qu'on appelait "L'ALPI" et dont on aperçoit la statue en bronze.

 

19 - Lustre à bougies à BAJANDE (ESTAVAR).

19---Lustre-Bajande.jpg

Franchement, avez-vous déja vu un antique lustre à bougies ailleurs que dans les livres ? 

A une époque où l'électricité n'existait pas, c'était pourtant le seul moyen d'éclairer une église. On le descendait avec une corde puis on le remontait une fois les bougies allumées.

Dans la plupart des églises, on les a jetés avec l'apparition de l'acétylène puis de la fée électricité. Pas à BAJANDE, où il est resté dans l'église aujourd'hui abandonnée. Il se raconte qu'elle avait été batie pour détourner les pélerins de la tentation de pratiques douteuses, BAJANDE étant un ancien haut-lieu païen plus ou moins magique et sulfureux, et l'église n'a jamais eu de succès. La commune tente de la restaurer petit à petit. On a mis quelques euros dans la boite se trouvant à l'intérieur pour les dons. 

 

20 - Wagonnet à BAGA.

20---Mines.jpg

Qui se souvient qu'une partie de la Catalogne comportait une grande industrie minière (charbon) ? Il y avait les "mines de Cercs et les "mines de Carbo de Sant Corneli". Je vous préviens qu'il faut vraiment avoir envie de se rendre dans cette partie de la comarque de Bergueda. Vous pouvez mettre près de trois heures par l'Andorre, et contourner par Nuria (gratuit) ou emprunter le "Tunel du Cadi" qui vous déposera directement vers Bagà au prix de 11,63 euros pour 5 kms, soit 23,26 euros l'aller-retour. Oui, vous avez bien lu ! 

 

21 - Ajuntament de DAS.

 21---Mairie-de-Das.jpg

Et non, ce n'est pas une église, c'est la mairie d'un petit village de basse Cerdagne qui s'appelle DAS. La commune comprend 214 habitants et le seul commerce est un excellent restaurant. 

 

22 - Santa Maria de PUIGCERDA.

 22---Senyera-Santa-Maria.jpg

Vous en connaissez beaucoup des églises où la croix a été remplacée par le drapeau régional ? C'est le cas à Puigcerdà, où la Senyera flotte tout en haut du clocher de l'église Santa Maria. C'est le seul vestige de l'église détruite en 1936. Il est sis à la place éponyme de la ville et il en est le symbole.

 

23 - Catalunya Vs Brasil ?

 23---Havaianas-Catalunya.jpg

Les brésiliens ont les Havaianas et les Ipanemas, les Catalans ont essayé de metre en oeuvre la fabrication de cette claquette (Empremta Cat) qui ne réussit pas à détroner les traditionnelles "Avarques" en cuir. Le prix y est peut être pour quelque chose.

 

24 - Maison Cerdane traditionnelle à PUIGCERDA.

24---Ecu-Cerdan.jpg

Joli écu Cerdan sur la facade d'un commerce dans la vieille ville de PUIGCERDA.

 

25 - La Senyera (Drapeau).

25---Senyera-mobile-home.jpg

Sur mon emplacement flottait bien évidemment la Senyera. En Catalogne, c'est une évidence. En Aquitaine, ils ont eu plus de mal à comprendre... Mais chez moi, la Senyera est partout, dehors, dedans, dans la voiture... Elle flotte même dans le garage devant le ventilateur qui rend l'air moins étouffant l'été. 

 

26 - Pause du "Tren Groc" à SALLAGOSA.

26---Tren-Groc.jpg

C'est chouette de bosser à la SNCF en Catalogne. Tout en attendant le coup de sifflet du contrôleur, ce conducteur de train prend une pause bien méritée au soleil, en pantacourt et tongs. Vont-ils demander la même chose dans le TGV ?

 

27 - Tombe de Pyrène à LLIVIA.

27---Tombe-Llivia.jpg

Il se raconte que la colline de Llivia, (au premier plan) serait en réalité la tombe de Pyrène, la maîtresse d'Hercule. Ils auraient eu une histoire alors qu'Hercule se reposait à LLIVIA, entre deux travaux. Il se raconte aussi que c'est en hommage à sa maîtresse défunte (Pyrène), qu'Hercule aurait bâti les Pyrénées à lui tout seul. Je suis franchement plus que dubitatif sur ce dernier point.

 

28 - Gag de fin.

28---Chez-Juju.jpg

Clin d'oeil à notre Juju nationale (dont le blog est disponible dans mes liens) avec cette boutique fermée. J'ai frappé mais elle n'y était pas. Mais oui, elle était en vacances dans les Alpes ! 

 

@ suivre pour d'autres photos de Vacances...

Visca Catalunya !

Partager cet article

Repost 0
Published by Solexine - dans Catalunya
commenter cet article

commentaires

miette 30/08/2011 20:12



très intéressant ton reportage - on y apprend beaucoup de choses -


j'aime beaucoup la mythologie grecque - les travaux d'Hercule j'adore -


j'en ai parlé dans certains de mes articles


oui, un vrai scandale la perte de ces fresques - ce sont des joyaux inestimables -


il faut mieux bétonner les fronts de mer - là ça rapporte de l'argent


je suis sûre que des groupes folkloriques existent où l'on danse en costumes -


ça existe en France pourquoi pas en Catalogne ?


gros bisous à toi



Solexine 30/08/2011 21:26



Et encore, chère Miette, je suis obligé de synthétiser sévère sinon les lecteurs(trices) se tireraient des plombs ou ne liraient pas ! Bon çà fait pas mal de commentaires. Je vais essayer de
répondre.


 





1 - A vrai dire, les galipettes d'Hercule et de Pyrène n'ont pas vraiment été appréciées en haut lieu car cette dernière a donné naissance à un serpent, ce qui n'est pas de chance. Hercule
n'étant pas très inspiré s'est alors lâchement cassé et Pyrène est tombée en dépression. (On le serait à moins). D'ailleurs le truc ci-dessus (pierre d'Oo) est exposé au musée des Augustins à
TOULOUSE. Il représente la mère Pyrène accouchant d'un serpent, ce dernier lui tétant le sein. Je sais, c'est d'un goût...


Donc j'en étais à Pyrène qui est allée se perdre dans les forets et s'est faite boulotter par les bêtes sauvages. Hercule qui finalement s'était dit qu'il allait pouvoir gérer le serpent se
repointe et bien sur ne trouve personne. A pu Pyrène... De désespoir il décide de faire un tombeau à Pyrène, un tombeau à la mesure de son amour et c'est pour cà qu'il se met à amasser tant de
terre et de cailloux qu'il en bâti les Pyrénées.


2 - Oui ces peintures millénaires qui ont déja souffert et qui palissent d'année en année sans que personne n'y fasse rien, c'est bien triste. Quelques érudits locaux s'en émeuvent et puis
voila. Marc Blaise, remarquable passionné nous a montré le can Juïga (chemin des juifs) en Err. Ce sentier empierré, du XIVème siècle est presque intact sur une bonne partie tandis qu'une autre
est éboulée. Le devis pour remettre en place cet ouvrage du XIVème est inférieur à 1000 euros hors main d'oeuvre que la mairie ne veut pas fournir. Quel dommage !


C'est bouleversant de se retrouver devant des peinture faites au 9ème siècle. L'histoire de Caldégues commence en 839, année de la consécration de la cathédrale d'Urgell et de son
territoire. L'acte de consécration fait la liste des lieux sous sa coupe religieuse, et il est fait mention de l'église St Romain de Caldégues. (Caldégas). Ces peintures auraient donc
1172 ans, mais comme tu dis, elles ne rapportent aucun argent.


3 - Oui, il existe des groupes folkloriques Catalans qui se produisent en costume, mais ce n'était pas le cas à Osseja, car il n'y avait pas de groupes folkloriques. C'était tout simplement un
Aplec avec les gens du village qui dansaient la Sardane pour leur plaisir. Tout au plus, certaines dames avaient-elles chaussé des "vigatanes" (espadrilles à lacets pour un meilleur confort). Il
faut dire que je vais parfois dans des endroits tellement perdus que la notion de tourisme et de profit est une projection de l'esprit. J'ai tout de même suggéré à la présidente du comité des
fêtes de vendre des tee-shirts et des barratines l'an prochain, sans aucune mention de date (pour pouvoir vendre le stock restant). Hé hé, j'ai pas géré une asso pendant des années pour rien !


A l'extrême, je suis également passé à Villefranche de Conflent, temple touristique de la Catalanité ou très peu de commerçants comprennent le Catalan, car ce sont des jeunes
Parisiens en job d'été. On m'y a regardé avec des yeux ronds quand j'ai demandé une barratine. Le plus doué m'a demandé si je ne confondais pas avec le béret rouge de l'USAP Rugby
(que je possède d'ailleurs depuis des lustres). C'est le seul endroit où j'ai vu des souvenirs Catalans made in China. Ca fait frémir.


Bisous. @+


PS : Pour ton information, Catalogne se dit Catalonia en anglais.



juju 30/08/2011 00:45



J'ai lu assez rapidement, mais si tu regardes l'heure, il est bien tard..Je reviendrai commenter quand ma belle-soeur et mon beau-frère seront partis...


Ton article est très varié, donc, je ne peux commenter le tout...Marrant le petit clin d'oeil..C'est marrant, comme parfois, en balade, on se met à penser à un blogueur...Ca m'arrive
aussi....M'est avis que tu en aurais des choses à nous raconter..J'espère bien que tu nous raconteras Bordeaux.....Je suis sûr que c'est à cause de ton drapeau que tu as eu des démêlés avec
quelqu'un, peut-être ton voisin d'emplacement..



Solexine 30/08/2011 19:27



Tu as tout compris ma chère Juju, un 33 outragé qui ne connaissait même pas la Catalogne. Je crois qu'il y a eu confusion avec le football de Lens... A moi qui ne connait ni le nord ni le
football...


Marrant en effet comme on pense parfois à un blogueur ou une blogueuse quand on voit un détail. Jo s'est renseigné du prix d'une plaque Solexine sur une brocante et le prix l'a fait reculer. J'ai
vu de ces plaques publicitaires dépasser les 150 euros en fort mauvais état, alors si elle était impeccable... je n'y pense même pas.


J'ai un truc peu onéreux de décoration qui marche pour la Solexine mais pour n'importe quoi d'autre, un truc que chacun de nous aime bien.


1 - aller sur Google Images et taper ce que l'on recherche.


2 - Sauvegarder la photo ou le dessin et l'imprimer au format A4.


3 - Aller chez Emmaüs et acheter pour une somme ridicule un vieux cadre, ou même se rendre dans une solderie et acheter un cadre premier prix.


Et voila, au travers de la vitre, l'illusion est parfaite, qu'il s'agisse d'une publicité, d'une affiche ou d'une simple photo imprimée à l'ordinateur.


Bisous. @+



Présentation

  • : Le blog de solexine
  • Le blog de solexine
  • : Il y a un peu de tout, notamment des avis sur tout mais surtout des avis !
  • Contact

Viscà Catalunya lliure

Recherche

Articles Récents

  • Jeux Olympiques d'Athènes, 12 ans après...
    Dix ans après que la Grèce ait organisé le plus grandiose des spectacles sportifs du monde, beaucoup de ses sites olympiques ont été abandonnés. Quelques autres sont encore utilisés occasionnellement pour des évènements non-sportifs comme des conférences...
  • Les dangers de la pokemonite. Go !
    Petit billet sur la nouvelle occupation dont la terre entière s’est entichée, la dernière imbécillité mise à la mode, j'ose même dire la dernière co…rie mise à disposition de notre belle jeunesse pour qu’elle s’ennuie un peu moins, ne ressente pas la...
  • Sérieux, j'en ai marre de ces listes !
    Cet horrible attentat a fait à la date de rédaction du présent article 84 morts et 303 blessés. 121 sont toujours hospitalisés. David Bonnet, 44 ans, pisciculteur. Originaire de Nérondes (18), fils du premier adjoint au maire, David s'était installé dans...
  • Orlando, Floride, USA. Qui étaient-ils ?
    Qui étaient ces 49 personnes massacrées par Omar Mateen ? (liste incomplète). Edward Sotomayor Jr, 34 ans. C'était un homme énergique. Il portait souvent un chapeau haut-de-forme sur les croisières qu'il organisait avec son cousin. Son cousin a déclaré...
  • Une famille pour le moins originale...
    Actualité déprimante, inondations, grèves, pénurie, faits divers sordides... pour changer un peu, je vais vous publier un article un peu plus... souriant ! L'ours Stephan fait partie de la famille de Svetlana et Yuri Panteleenko, un couple russe, depuis...
  • Aux States, on voit des choses étranges dans les magasins.
    Aller faire ses courses est parfois une véritable corvée. Toutefois, si on tombe sur ce genre de phénomène, dans les allées ou à la caisse... on peut penser à un prénomène paranormal... En ce cas, la corvée se transforme presque en spectacle. Voilà 20...
  • Nouvelle série sur les tatouages ratés...
    Bien souvent, des adeptes du tatouage semblent oublier qu'un tatouage, c'est à vie, voire plus si affinités. Voici donc une nouvelle série sur les pires tatouages : 1 – Je suis totalement contre le tatouage du visage ! Si ce gars voulait de beaux sourcils,...

Pages

Catégories