Viscà Catalunya lliure !

Jeudi 2 septembre 2010 4 02 /09 /Sep /2010 15:57

reclame.jpg

Il fut un temps où la publicité était bien plus simple que de nos jours et ou il n'y avait pas de service marketting qui coutait les yeux de la tête pour se creuser les méninges afin de captiver le (con) sommateur en utilisant au besoin des effets spéciaux qui coutant le prix d'un petit film d'il y a quelques années.

J'ai d'ailleurs remarqué un truc. Il nous est tous arrivés de trouver une pub télévisée plutôt géniale. Il faut reconnaître que certains réalisateurs publicitaires ne manquent pas de talent et que certaines publicités présentent parfois un scénario sympa, avec une chute inattendue. Oui mais... pour ces quelques pubs dont vous vous souvenez de l'effet comique ou spectaculaire, vous souvenez-vous précisément quel produit était chaque fois promu au travers du petit film ? Non ? Moi non plus. Plus la pub est "frappante", moins on a tendance à retenir le produit vanté. C'est comme çà.

Je vais vous laisser pour quelques jours pour des raisons professionnelles, mais en attendant mon retour, je vais vous faire patienter avec des réclames d'antan. Certaines prêtent à sourire, d'autres vont vous rappeler des souvenirs émus.

De plus, il est temps de revenir à des sujets légers, surtout après la tempête dans un verre d'eau générée par mon pauvre article sur le pape et les Roms, où je ne faisais que citer des reportages toujours en ligne et des chiffres toujours consultables sur le site officiel de la Roumanie.

Avant de passer à la réclame, les dernières statistiques de mon blog : journée d'hier = 112 visites, 5 visites amenées par dame N. qui me traite entre autres de connard (dont ses deux visites), 2 visites du lepéniste (les deux siennes) qui m'a lui, traité de traitre corrompu et de pourri communiste parce que j'ai osé virer ses insanités et un peu attaqué le discours du pape. A coté de çà, j'ai reçu de nombreux mails sympas, hors l'article et hors OB. J'aurais au moins défoulé des aigris, c'est déja çà. Mais assez ri, et place à la réclame !

 

 

Toutes les images sont cliquables, comme à mon habitude, pour vous permettre de voir l'illustration en taille réelle et de la sauvegarder ainsi, si vous le désirez...

Réclame 2 cv

Réclame 2cv

Je ne pouvais pas faire autrement que de commencer par la petite Citroën chère à mon coeur... La liberté, c'était quoi en 1966 ? Habiter les Alpes-Maritimes et monter habillés comme des sacs dans une petite voiture rouge, à 7 personnes et un chien. Cooool !

  

Réclame Hotchkiss

Réclame automobiles Hotchkiss

Je vous rappelle qu'à cette époque on roulait à gauche en France, le volant se trouvant à droite. La voiture en arrière plan est donc en train d'effectuer un dépassement. Et bien non ! Avec une Hotchkiss, vous avec le devoir d'accélérer sauvagement pendant que madame sifflote tranquillement. On ne va quand même pas se laisser doubler, quitte à provoquer un accident !

 

Réclame du biberon Robert.

Réclame biberon Robert

A cet époque, on ne parlait pas encore de bisphénol A contenu dans la matière du biberon, mais en utilisant un autre modèle que le biberon Robert (à soupape brevetée), il est sous-entendu que vous courriez le risque de faire carrément mourir votre bébé d'épuisement (oui, j'exagère un peu mais vous commencez à connaître mon humour décalé...).

 

Réclame Banania

Réclame Banania

Y'a bon Ba-na-nia ! Qui ne se souvient pas du tirailleur Sénégalais hilare, plusieurs fois modifié (en pied, en buste, juste la tête comme ci-dessus, puis jusqu'à être stylisé par deux fois, et à disparaitre totalement en 1980. Certains, réfléchissant comme la dame N. qui m'a traité plus bas que terre sur son blog, ont lancé il y a quelque temps une polémique, ayant vu dans le personnage une caricature colonialiste porteuse de stérotypes racistes (SIC) au travers de ce monsieur noir au sourire niais, incapable de s'exprimer correctement (*). C'est du délire. Je n'y vois qu'un personnage sympa, qu'on associe immédiatement au produit, le cacao et la banane étaient des produits bien plus exotiques qu'aujourd'hui où on trouve des cerises d'Afrique du sud en décembre et du raisin du Chili en mars, mais c'est un autre débat. De plus, çà me rappelle instantanément les boites jaunes en tôle avec des petites bananes rouges tout le tour, sur l'étagère à épices de ma grand-mère.

 

 

Réclame pour la bière.

Réclame bière

Et ben voilà... Si je me cherchais des excuses, je les ai trouvées. Regardez ces deux nourrices. L'une a le port altier, le regard franc, le sein lourd et généreux et va s'enfiler une binouze d'un litre, qui va immédiatement repasser dans le sang du bébé (c'est un peu ce qu'on suggère). L'autre, par contre, devant son malheureux verre de flotte qu'elle même n'a plus la force de soulever, est à deux doigts de faire tomber le gosse (qui tire d'ailleurs une de ces tronches). Elle à l'oeil morne, le téton alangui et on sent bien qu'il ne lui reste plus longtemps à vivre, ce qui lui donne l'air de porter toute la misère du monde !

 

 

Réclame BONUX

Réclame Bonux

Rien de bien extraordinaire, mais nous nous souvenons tous du cadeau Bonux, expression quasiment passée dans le language courant). J'ai encore chez moi une petite 2cv camionnette "cadeau Bonux" de l'époque (on ne disait déja plus "Bonus" comme au début de la marque). Voila une idée simple et forte à la fois, axer l'effort sur le cadeau surprise, presque plus important que le produit lui même.

 

 

Réclame Cadum

Réclame Cadum

En voila encore une dont tout le monde se souvient ! Elle perdure même encore de nos jours. Le bébé cadum 2010 est une petite fille qui s'appelle Zoé.

 

 

Réclame Cointreau

Réclame Cointreau

Comment ? Vous être complètement rond avec tout le pinard que vous avez bu à table et vous comptez repartir sans prendre un digestif par dessus ? Oh le rustre ! Suivez donc cette "bonne recommandation" de 1935, çà vous aidera dans la conduite. (Je précise que je plaisante)...

 

Réclame cycles Royal-Fabric

Réclame cycles Royal-Fabric

Je ne comprend vraiment pas ces histoires de dopage dans le cyclisme. Il suffit simplement d'une bicyclette Royal-Fabric. Regardez le personnage : comme lui, vous pourrez gravir sans effort le Mont-Blanc, la clope ou la pipe au bec, avec un sourire béat et l'air dégagé. Ouh, les benêts qui "tournent" à l'E.P.O. !

 

 

Réclame Lustucru

Réclame Lustucru

Lustucru, régalant et nourrissant. Pas étonnant, puisque cette dame arrive à faire rentrer les 12 douzaines d'oeufs dans cette boite de pâtes. Bonjour les calories ! Si je comprends bien, on balance une quantité industrielle d'oeufs dans une boite d'épis de blé et çà donne des pâtes aux oeufs frais ? Coooool !

 

 

Réclame Michelin

Réclame Michelin Nunc est Bibendum

Tout le monde connait le célèbre personnage de la marque de pneumatiques de Clermont-Ferrand, amicalement surnommé la-bas "Bib". Mais d'ou vient son surnom de bibendum ? Il vient de cette campagne publicitaire : Nunc est bibendum (ce qui signifie en latin : maintenant, il faut boire).

Notre personnage qui ressemble encore à un tas de pneus de tacot lève une coupe remplie de vis, clous, boulons et autres morceaux de ferraille. Il va s'envoyer tout ceci sans faiblir, car les routes de l'époque étaient farcies de ce genre de pièges et les crevaisons très fréquentes.

Ses convives, les pneus X et Y arborent des tronches de déterrés et des assiettes pleines de sang ou de colle à rustine pour deux malheureuses épingles et un verre cassé. De cette publicité assez élaborée pour l'époque, il n'est resté qu'un mot : BIBENDUM. Comme quoi un coup de génie, ce n'est pas forcément fait exprès !

 

 

Réclame de la roue ROUSSEL

Réclame roue Roussel

Restons dans les liaisons au sol. Comment ? Vous roulez encore avec des pneumatiques ? Mais vous voulez mourir ! Suivez donc ce conseil daté de 1904 où l'on vante les mérites d'une roue à bandage plein dont la jante est remplacée par des sortes de ressorts métalliques. Hélas, ce procédé n'a pas perduré. Je me demande si ce n'est pas parce que cela donnait le "mal de mer" et que les passagers passaient leur temps à vomir... Vous constaterez que l'invention de grosses conneries, çà ne date pas d'hier !

 

 

Réclame du saucisson du cochon Prodigue

Réclame Saucisson Prodige

Regardez avec quelle joie ineffable ce porcinet se fait hara-kiri pour votre plus grand plaisir. Il est tellement prodigue, qu'il ne va pas hésiter à s'auto-trancher jusqu'à disparition totale. Soit c'est un tout petit cochon, soit ce sont vraiment des très grosses tranches.

Mais la publicité ne dit pas si c'est du "Halal" ? Roooooo, je sais, je suis con, mais quand on m'agresse sans savoir, çà me donne des envies d'humour caustique.

 

 

Réclame Vittel

Réclame Vittel

La mer vous donne des boutons ? Vous ne supportez pas les fruits de mer et le sable vous gratte ? Alors mesdames, enfilez votre plus belle robe à crinoline et foncez dans les Vosges où vous pourrez vous envoyer autant de verres d'eau salée que vous voulez, à la source Vittel. Dans la pub 2010, ils disent "il y a quelque chose dans cette eau là". Ah bon, c'était donc çà !

 

 

Réclame pour le vin

Réclame Vin

Bon sang, mais c'est Pasteur qui vous le dit ! Comme proposé sur cette carte routière, lors de vos arrêrts restaurant, torchez-vous au pinard ! C'est le lait des vieillards et il vous procurera 6 ans d'espérance de vie supplémentaire. Quand aux rares centenaires de l'époque, 87% sont des pochetrons, vous savez donc ce qui vous reste à faire ! (Là encore, je plaisantais)...

 

Voila, chers aminautes, vous conviendrez que les valeurs véhiculées par la publicité et les préceptes de sécurité ont bien changés. J'en possède des dizaines, des publicités comme celles-ci et il a été difficile de faire une sélection. Mais la liste n'est pas exhaustive et je n'exclus pas une suite dans l'avenir...

 

Bonne semaine, mes aminautes !

 

(*) Ca n'a rien à voir avec les réclames d'antan, mais je profite du personnage Banania pour faire un aparté. Concernant les tirailleurs Sénégalais, les Harkis et autres anciens combattants étrangers, je suis très content de la décision de notre gouvernement (c'est bien la première fois), d'aligner leur pension militaire d'ancien combattant sur celle des nationaux ayant combattu dans des conditions identiques sur les théatres d'opérations Françaises. J'ai juste honte que cette décision ne soit intervenue qu'en 2010, après le décès de tant de ces respectables anciens. J'espère au moins que le montant de la pension est rétroactif !

Voila, vous pouvez faire feu à volonté sur moi. Je signale toutefois aux pisse-vinaigres que même en déplacement, si je ne puis répondre aux coms, je suis capable de me connecter et de zapper les commentaires inultants depuis mon téléphone. Mesdames et messieurs les nuisibles, à bon entendeur...

Tous les autres, je vous embrasse !  @+

Par Solexine - Publié dans : Sympa
Lachez donc un com ! - Lire les 7 coms...
Retour à l'accueil

Présentation

Catégories

Recherche

Recommander

Texte Libre

Calendrier

Octobre 2014
L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    
<< < > >>
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés