Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 août 2012 5 03 /08 /août /2012 23:00

trahison.jpg

Zut, çà commence mal...

Mon amie Juju m'a déposé un commentaire et je lui ai répondu mais OB a buggé : le com de Juju et ma réponse sont partis à la poubelle sans espoir de retour. ???

J'en ai marre de faire et de refaire à cause des bugs de ce shitty fucking over-blog.

 

Bref, Juju s'inquiétait de ma santé... Il s'est passé bien des choses depuis... à tel point que ma santé physique est passée au second plan. 2012 annus horribilis...

 

Je lui disais que la réponse serait dans le prochain article que voila.

 

Explications en images...

 

 

1 - La semaine dernière, je me suis pris une locomotive en pleine gueule. Je suis resté KO quelques jours. Ouille... çà pique !

01-last-week.jpg

 

 

 

2 - Je ne pouvais pas rester par terre, ce n'est pas le genre de la maison, alors quand je n'ai plus eu de larmes, j'ai levé un genou.

02-yesterday.jpg

PT1, je ne me souvenais pas que çà faisait si mal...

 

 

 

3 - Puis j'ai relevé l'autre genou, je me suis stabilisé sur mes pieds et je me suis placé en position de garde.

03-today.jpg

Et, je suis là, debout, mon regard bleu acier étant désormais sec, face à l'adversité, je finis de reprendre mon équilibre.

Ca y est, je suis bien en place. Il va falloir préparer demain...

 

 

 

4 - Cette fois je suis debout et j'ai la rage.

04-demain

Je n'ai plus la vigueur de mes 20 ans, mais même un peu diminué physiquement, le vieux guerrier n'a rien perdu de sa rage et de sa force.

Il reste encore suffisamment de puissance pour réagir et faire mordre la poussière à la prochaine personne qui tentera de se débarrasser de moi.

 

CE QUI NE NOUS TUE PAS NOUS REND PLUS FORTS !

@+

Partager cet article

Repost 0
Published by Solexine - dans Et ta dame
commenter cet article

commentaires

juliette 08/08/2012 11:46


Toi, tu couves une dépression..Attention à ne pas d'y enfermer..C'est pour le coup, qu'à ton boulot, ils gagneraient et trouveraient THE bonne excuse pour t'écarter définitivement..


Ah, au fait, mon mari me dit toujours que ceux qui ont fait la légion étaient des "têtes brûlées"...La personne que tu m'a cité était-elle une tête brûlée ?

Solexine 08/08/2012 13:24



Oh c'est déja fait, le tout étant d'en sortir... pero estic tan cansat ... comme on dit là-bas (mais je suis si fatigué)...


 


Sur que c'est le but visé. Tu as oublié d'être bête, mon amie !


 


Quant à ce que dit ton époux, il a surement raison...  ;o)


 


Même la proximité des vacances ne me réjouit même pas.


 


Oh bien sur, je vais aller voir ce qui se passe en Cerdagne et en Garrotxa (deux comarques Catalans qui ne sont pas envahis l'été par les teutons ni par les gavatxes)...


 


Bien sur on va retrouver les copains et bien sur on va refaire le monde en picolant mais je ne suis pas sur que çà m'amuse beaucoup cette année. Sauf peut être quand certaines oreilles siffleront
alors que nous porterons certains toasts bien masculins...


 


J'en souris à l'avance en tapant ces lignes. C'est déja çà... ^^



Solexine 06/08/2012 13:17


En effet Juju, c'est à croire que la loi des séries existe.


Avoue tout de même que je n'ai pas été épargné. Certainement que je dois avoir été particuièrement méchant dans une vie antérieure ???


 


Bien sur, si j'en ai la santé (et je l'aurai) je ferai face à tout cela...


Je t'ai écrit sur ton adresse live pour te mentionner le léger détail qui ne figure pas ici.


Franchement, j'aimerais bien que çà s'arrête ! A part la prison, le cancer ou un accident de la route, je ne vois pas ce que je n'aurais pas eu en 2012 ?


 


@+


 


@+

Solexine 07/08/2012 20:08



Même ce post me pompe mon énergie.


Plus envie de rien : même pas de manger.


Si : envie de dormir, de crever, de pleurer. Hélas, je vais me réveiller demain matin...


 


 



juliette 06/08/2012 13:07


As-tu remarqué Solexine que les "emmerds" n''arrivent jamais seuls ?...Comme les rois mages, ils se suivent à la queue leu leu.....Derrière une tuile, se cachent souvent une autre tuile, voir
plusieurs...


Une fois les catas passées, ça doit immanquablement remonter...Je te le souhaite très sincèrement...Tu as déjà su faire face à 2 orages, te reste le 3e à gérer...Ne pas surtout baisser les
bras..Quelqu'un qui a su gérer des situations difficiles de part sa profession doit pouvoir remonter la pente...Carpe diem comme tu dis, ce qui ne te tue pas, te rendra plus fort..

Solexine 07/08/2012 20:02



Tout va bien, j'ai perdu 5 kilos en une semaine et je dors comme un bébé (je dors, je me réveille, je pleure et je me rendors... et ainsi de suite)...


 


J'ai réagi à un détail amusant cet après-midi, pas un des ces salauds qui ont voulu me faire enfermer n'a eu le commencement du début de l'idée de prendre de mes nouvelles...


 


Par contre un pote est passé me voir et il m'a dit que la vie est belle et que nous boisons un coup pour son anniversaire, le 14/12.


 


Pierre, je vais penser à toi, ce soir !



nays 05/08/2012 16:25


et l'être humain est solide comme un chêne


 


comme quoi le bol et les rencontres font  grandement partie de la vie et que les paperasses n'ont heureusement pas tjrs le dernier mot


 


:o)))

Solexine 05/08/2012 18:46



Ah oui ma chère Nays, il faut être solide.


 


Attaqué de toutes part à peu près au même moment par la santé, le boulot, la hiérarchie, le déshonneur avec mon transport en service psychiatrique évité à la dernière minute, ainsi que ma sphère
privée qui a explosé 4 jours plus tôt, il faut que je sois costaud pour supporter tout cela en même temps.


 


Mais ne crions pas victoire trop tôt.


 


J'ai gagné une bataille, je n'ai pas gagné la guerre.


 


Carpe Diem...


 


Comme dans le film "La Haine" de Mathieu Kassowitz : "Jusqu'ici... tout va bien !"


 


@+



Nova 05/08/2012 02:22


Debout et avec la rage ! Oui ! :)

Solexine 05/08/2012 06:47



Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !


 


Bisous toa!



juliette 05/08/2012 00:46


Je suis bouchée ou quoi, mais, ça veut dire quoi "se prendre une locomotive en pleine gueule" ?..Encore un souci de santé ou autre chose ?...Tu parles par énigme..et suis pas douée ou alors,
j'interprête mal...La preuve, Miette croit qu'on a voulu t'écraser..Elle, elle nage dans la série noire..Mais, quand même, tu n'es pas un mafieux que je sache qu'on voudrait abattre..Je sais
bien qu'il y a un ou 2 cons autour de toi, mais, quand même..


Tu as raison, ne baisse pas ta garde et relève toi...


ps : ma copine Colette a aussi ramassé en pleine gueule une autre baffe..Dur à avaler...On aimerait tant trouver LA solution pour aider ceux qui tombent, qui se relèvent encore et encore et qui
essaient de garder la tête hors de l'eau..


ps :  on attend tes explications, claires, qu'on aille pas prévenir le Samu, la police, les pompiers, les RG, la DST, le RAID,
 l'armée.......................................................................

Solexine 05/08/2012 07:46



OK Juju, je vais donc t'expliquer. C'est tout con...


 


Se prendre une locomotive dans la gueule, mon amie, c'est se prendre un coup de massue auquel on ne s'attendait pas, un énorme coup sur la tête (virtuel), un de ceux qui vous laissent KO pour le
compte et qui nous font croire qu'on vit un cauchemar et qu'on va se réveiller... Mais non, on ne se réveille pas puisque c'est la réalité... Faisant partie de la sphère privée, il
m'est difficile de développer ici cette "locomotive"..


 


Cela n'a rien à voir avec la santé physique, mais il est vrai que, déja éprouvé par mes soucis cardiaques, mon insuffisance respiratoire et mes hernies vertébrales qu'il faut opérer, je n'avais
pas besoin de cela.


 


Que Miette se rassure, si on a voulu m'écraser, c'est moralement. Non, je ne suis pas un maffieux, j'ai même la fierté d'être quelqu'un d'honnete et d'altruiste (on m'a assez reproché assez
d'être une éponge ou un Saint Bernard dans mon boulot).


 


Pour la faire courte, affaibli par mes problèmes de santé, je n'étais pas au top, professionnellement parlant. Par contre, je suis toujours resté une grande gueule qui travaille à l'ancienne,
avec une empathie pour les gens, sans compter mes heures. Ca ne plait pas. J'en fais trop parait-il.


 


C'est surement vrai car à force de faire passer le boulot avant ma famille, je viens d'en payer le prix fort (la locomotive).


 


Je me suis donc retrouvé fragilisé et désarçonné quand çà s'est écroulé autour de moi. Je n'attendais pas de l'aide, même pas, je voulais simplement continuer à travailler pour au moins
m'occuper l'esprit. C'était sans compter avec certains qui n'attendaient que cela pour me mettre le pied sur la tête alors que j'avais de la difficulté à surnager.


 


Malade, KO, j'ai été traité d'une façon humiliante. En quelques secondes, le vieux était devenu un paria, balayant ainsi moralement toute une vie professionnelle. L'occasion était si
belle de se débarrasser du vieil emmerdeur en le faisant passer pour une personne ayant des problèmes sévères.


 


Et là, je veux rendre hommage à un extraordinaire médecin du travail (je ne dirai plus jamais du mal de cette corporation) qui a rapidement saisi que le rapport brossé sur ma personne n'avait
rien à voir avec le type qu'il avait en face de lui. Cet extraordinaire praticien a donc appelé le gentil monsieur en blouse blanche qui m'attendait (car tout avait été préparé) pour lui dire
qu'il pouvait cesser de m'attendre, que je n'avais en aucun cas besoin de ses services. Sans cet extraordinaire médecin, je serai parti dans un établissement où je n'avais rien à faire et je ne
pense pas que je l'aurais supporté.


 


Merci à ce docteur qui a eu le courage d'aller à l'encontre de la froide machine administrative. Ce type doit être aussi un Saint Bernard... un jour il aura des merdes.


 


Voila Juju, je ne parle pas par énigmes, je ne veux pas trop en dire. Nous vivons dans un merveilleux pays où, au nom de je ne sais quoi,  la République peut écarter d'une pichenette
n'importe qui, fut-il comme moi un brave type lambda, honnete et respectueux.


 


La recette est facile, surtout si celui que l'on veut faire tomber est affaibli par la maladie. Au moment où, par bonheur pour certains, la foudre frappe dans sa sphère privée, c'est là
quand il vacille, que d'une chiquenaude, on peut le pousser dans le vide. C'est trop facile.


 


J'ai eu de la chance, beaucoup de chance, d'abord de rencontrer un champion à Pasteur à Toulouse qui m'a réparé la pompe et les tuyaux, puis j'ai rencontré une pneumologue admirable, une
femme adorable qui respire l'empathie, même si, à l'aube de sa retraite, ellle ne compte ni son temps, ni son sourire, ni sa bonté envers ses patients, et enfin, alors que j'étais désemparé
et incapable de lutter contre le système, j'ai rencontré cet extraordinaire médecin du travail qui m'a écouté et qui a fait fi du rapport (censuré) qui devait m'envoyer tout droit en psy.


 


Je n'ai pas bu une goutte d'alcool depuis que mon univers professionnel s'est écroulé, suivant de quatre jours mon univers personnel. Alors mon amie, ne va prévenir aucun des corps
constitués que tu cites, mon histoire, d'une banalité affligeante n'intéressera personne.


 


Voila, j'ai donc du temps devant moi, on ne doit statuer sur mon cas qu'en septembre... ou plus tard. Je suis debout et combattif malgré une locomotive (virtuelle) en pleine tronche.


 


Ma santé physique ne va pas si mal, tant que je suis scupuleusement mon traitement et que je porte bien mon masque respiratoire le nombre d'heures prescrit, ma santé mentale va bien, c'est
le médecin du travail qui l'a dit, et ma santé morale évoluera forcément vers le mieux car l'être humain est ainsi fait et car


 


CE QUI NE NOUS TUE PAS NOUS REND PLUS FORTS !


 


Bises. @+        



miette 04/08/2012 22:54


pourquoi veut-on se débarrasser de toi ? tu as des ennuis ? bisous Solexine

Solexine 05/08/2012 06:50



Oh je te rassure chère Miette, pas physiquement mais comme je suis quelqu'un de trop entier, je gêne, alors on peut se débarrasser de quelqu'un de plusieurs façons, par exemple en le
décrédibilisant.


 


Le meilleur moyen ? Le faire passer pour "psy". Je croyais que çà n'arrivait que dans les dictatures ou les pays communistes.


 


Oui j'ai de sérieux ennuis et oui, je vais m'en sortir !


 


Bisous.



Michèle 04/08/2012 20:56



Solexine 05/08/2012 07:47



Merci, amie.


Il est joli ce petit coeur !


 


Gilles.



Présentation

  • : Le blog de solexine
  • Le blog de solexine
  • : Il y a un peu de tout, notamment des avis sur tout mais surtout des avis !
  • Contact

Viscà Catalunya lliure

Recherche

Articles Récents

  • Jeux Olympiques d'Athènes, 12 ans après...
    Dix ans après que la Grèce ait organisé le plus grandiose des spectacles sportifs du monde, beaucoup de ses sites olympiques ont été abandonnés. Quelques autres sont encore utilisés occasionnellement pour des évènements non-sportifs comme des conférences...
  • Les dangers de la pokemonite. Go !
    Petit billet sur la nouvelle occupation dont la terre entière s’est entichée, la dernière imbécillité mise à la mode, j'ose même dire la dernière co…rie mise à disposition de notre belle jeunesse pour qu’elle s’ennuie un peu moins, ne ressente pas la...
  • Sérieux, j'en ai marre de ces listes !
    Cet horrible attentat a fait à la date de rédaction du présent article 84 morts et 303 blessés. 121 sont toujours hospitalisés. David Bonnet, 44 ans, pisciculteur. Originaire de Nérondes (18), fils du premier adjoint au maire, David s'était installé dans...
  • Orlando, Floride, USA. Qui étaient-ils ?
    Qui étaient ces 49 personnes massacrées par Omar Mateen ? (liste incomplète). Edward Sotomayor Jr, 34 ans. C'était un homme énergique. Il portait souvent un chapeau haut-de-forme sur les croisières qu'il organisait avec son cousin. Son cousin a déclaré...
  • Une famille pour le moins originale...
    Actualité déprimante, inondations, grèves, pénurie, faits divers sordides... pour changer un peu, je vais vous publier un article un peu plus... souriant ! L'ours Stephan fait partie de la famille de Svetlana et Yuri Panteleenko, un couple russe, depuis...
  • Aux States, on voit des choses étranges dans les magasins.
    Aller faire ses courses est parfois une véritable corvée. Toutefois, si on tombe sur ce genre de phénomène, dans les allées ou à la caisse... on peut penser à un prénomène paranormal... En ce cas, la corvée se transforme presque en spectacle. Voilà 20...
  • Nouvelle série sur les tatouages ratés...
    Bien souvent, des adeptes du tatouage semblent oublier qu'un tatouage, c'est à vie, voire plus si affinités. Voici donc une nouvelle série sur les pires tatouages : 1 – Je suis totalement contre le tatouage du visage ! Si ce gars voulait de beaux sourcils,...

Pages

Catégories