Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 août 2021 3 04 /08 /août /2021 06:00

Après certains hôpitaux des Pyrénées-Atlantiques, sur la côte basque, et de PACA, le "Plan blanc" est déclenché dans les hôpitaux corses.

Ça part mal… de nouvelles mesures ont été prises dès le 3 août en France pour lutter contre la flambée des cas de Covid-19. Selon les chiffres publiés mardi par Santé publique France, les contaminations se multiplient de manière inquiétante, tant en nombre de malades du Covid-19 à l’hôpital, que pour les services de soins critiques, qui reçoivent les cas les plus sévères. Les admissions sont également en très forte hausse, et la maladie tue de plus en pus de personnes, selon le décompte publié le 3 août.

Le plan blanc vise donc à organiser des déprogrammations d’opérations tout en sanctuarisant les urgences, la cancérologie et les opérations de tout patient dont le report de prise en charge induirait une perte de chances.

Inscrit dans la loi depuis 2004, le plan blanc contient des mesures d'organisations destinées à faire face à une situation sanitaire exceptionnelle, ou une activité accrue d'un hôpital. Il permet d'organiser l'accueil et la prise en charge d'un afflux massif de victimes d'un accident, d'une catastrophe (attentats par exemple), d'une épidémie (c'est le cas qui nous intéresse) ou d'un événement climatique meurtrier et durable (risque nucléaire par exemple). Pour les débuts de la pandémie du Covid-19, il avait été déclenché le 6 mars 2020 dans les hôpitaux des régions les plus touchées (Grand-Est et Ile-de-France) et s'est ensuite élargi à tous les hôpitaux de France le 13 mars. En fait, il n'a jamais été levé face à la pandémie, mais il a seulement été assoupli lorsque la situation dans les hôpitaux s'est un peu calmé.

Par le passé, le plan blanc a été déclenché à l'occasion d'épidémies de grippe en 2017, au niveau national, de gastro-entérite en 2005, sur 6 départements et de la canicule de 2003. Le plan blanc a été également déclenché lors des attentats passés, localement ou sur toute la France (comme en décembre 2018, après l'attentat au marché de Noël de Strasbourg).

Le plan blanc va durer au moins quatre semaines et permettra notamment de rappeler des soignants en congés, de déprogrammer des opérations et d'ouvrir des filières supplémentaires. L'ARS donne la priorité aux urgences et à la cancérologie. Il convient d'organiser les déprogrammations pour permettre la prise en charge des patients, tout en adaptant les capacités des unités virales, y compris celles des soins critiques, aux besoins de la population. En résumé, tous les personnels médicaux et non médicaux susceptibles de renforcer ces services sont donc réquisitionnés, les capacités non liées au Covid sont réduites et certains patients seront transférés vers d'autres établissements de soins. On ne rigole plus… mais heureusement, jusqu'ici, tout va bien…

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

C
coucou...sais tu que je n'en peux plus de leurs conneries ? ils deviennent tous parano, ils préfèrent que les gens meurent du Cancer que du Covid...ils sont devenus fous ! Bisous!
Répondre
U
Salut Gilles j’ai enfin retrouvé leChemin des commentaires ce qui n’est pas facile avec toutes les pubs qui arrivent Sur ton site pour ma part ce n’est pas le plan blanc mais le plan soleil bonnes vacances l’ami
Répondre
D
Bonjour Gilles<br /> ils y à des choses vraiment je suis d accord bien sur mais à par ça je suis très fatiguer c est Macron aux commandes ok, et si savait été un notre je le pense qui n aurait pas fait mieux je ne suis pas du tout pour lui<br /> mais il fat avouez que c est la galère ce truc en plus ils y à pour les Vaccins d autres pas des Mafnifs il faut défendre ces droits je l ai toujours fait depuis que je suis jeune <br /> mais regarde ce qui font ceci les hopitaux ceci fait des Années qui manquent de lits ce n est pas que maintenant qui il y le Covid non c est toujours à la dernière minutes qui crient attentions plus de lits plus ceci plus cela j ai toujours entendue ceci ils y à des Années crois moi ou pas <br /> Gilles regarde personnes ne parles des Pompiers eux il faut en parler ils ont toujours présent même à faire des vaccins aux Personnes je ne trouve pas ceci normal mais ils ont là Bravo pour eux car moi j y fait attention<br /> ce sont des Gens qui s entapent et hop je magnifestes fout la bagailles et eux ont les applaudis je suis écourer GILLEs sans doute tu ne seras pas d accors avec ce texte ce serait ton droitbien sur c est dessolant ce que tout arrive je n écoute même pas les infos ou si peu leMidi la 3 alors je vais te le dire Gille je reste égale à moi même fidéle à moi même <br /> les Anti Vaccins Vaccins font ce qu ils veulent ils ont une une théorie nébuleuse et compliquer car dans la vie nous avons de la chanse d avoir des Vaccins et un bon système de santé et oui voilà c est l essenciel tout simplement chacun sa voie merci infiniment de tes textes et je te souhaite avec ta Famille un bon Jeudi et les jours qui suivent j ai parler ce que je ressentais et qui sort droit du coeur DANNNNNN
Répondre
S
Hello ma chère Danielle,<br /> Je suis conscient que les solutios apportées ne sont pas bonnes, mais je pense qu'elles ont au moins le mérite d'être les moins mauvaises et qu'elles sont adaptées au fur et à mesure... Je ne voudrais pas être à la place des décideurs...<br /> Et bien si, je suis d'accord avec ton texte (conformément à ta demande, j'ai supprimé le précédent). Merci de cette intervention, comme d'habitude avec ton coeur et ton ressenti. Tu es vraiment une bonne personne.<br /> Bizz et bonne fin de journée.<br /> Gilles
J
Ouvrir un lit de réanimation demande des moyens matériels et humains...<br /> <br /> Ouvrir un lit de réanimation ne se fait pas en un claquement de doigts. Il ne suffit pas d'installer un lit au fond de la pièce. Encore faut-il que la pièce soit assez grande, car pour augmenter la capacité d'accueil, il faut d'abord de la place. C'est la première condition. Il faut également le matériel nécessaire. A commencer par les respirateurs et tous les équipements indispensables (consommables...) au personnel soignant. Le personnel justement, c'est la condition essentielle. « Pour ouvrir un lit de réanimation et le faire tourner 24 heures sur 24, il faut cinq infirmiers par lit, résume Jean-Michel Constantin, secrétaire général de la Société française d’anesthésie et de réanimation. C'est colossal en matière de moyens humains. »<br /> <br /> Voilà, le problème est là...Il y a un manque de lits de réanimation....C'est pour ça que les personnels hospitaliers font grève, le manque de moyens, et, en été, il y a moins de personnel...Je finis par les comprendre, même si je n'excuse pas leur aversion à se faire vacciner...Ils sont à bout...Et voilà qu'on va les réquisitionner si la situation s'aggrave..<br /> Mon fils ainé qui était anti-vaccin, très virulent envers nous les vaccinés, a reçu sa 2e dose hier....Est-ce que ça suffira à enrayer cette 4e vague l'augmentation des vaccinés ? On ne sait pas....Nos lendemains ne sont guère enchanteurs. En plus, le temps pourri s'y met. A croire que lui-aussi a ramassé le Covid.<br /> Bonne journée
Répondre
D
Bonjour GILLES <br /> tu me connais bien c estvrai jécris ce que je ressens dans le rexpect mais il faut je dise ce que j en pense bien sur la liberté est là pour s exprimer encore heureux un droit chacun fait comme bon leur sembles mais il faut regarder la réaliter et eux non ces Personnes en fichent qu ils restent vec leurs idées ton Article Bravo et merc i ce que tu m as répondue tu sais j ai toujours été simple voilà tout bisous de ce Vendredi et leWeed End profite surtout avec ton Entourage ta Famille merci encore DANNNNNN
S
Hello Julie,<br /> Je suis bien conscient que a réanimation, c'est un Etat dans l'Etat hospitalier et que cela consomme des ressources en matériel et en personnel juste incroyables.<br /> J'ai aussi des amis, virulents antivax (parfois même au sein d'un maelström gilets jaunes - illuminati - 5G) qui commencent à se demander s'ils sont dans le vrai. En réa et en matière de cas graves Covid, il n'y a que des non vaccinés, souvent très jeunes, en tous cas assez jeunes pour faire partie de ceux qui nus disaient il y a encore peu qu'ils ne risquaient rien. L'un d'eux m'avait même déclaré qu'il ne souhaitait pas discuter avec une personne (moi) qui serait statistiquement décédée bien avant lui... Ambiance...<br /> Météo, crise financière et sanitaire, ah oui vraiment... 2021 ne me laissera pas des souvenirs impérissables.<br /> Bizz et bonne fin de journée.<br /> Gilles
C
Il m'est difficile de donner mon avis sur ce problème du plan blanc, car c'est très compliqué à gérer cette crise. Alors je ne me prononce pas, et on verra bien dans 4 semaines ! Bisous
Répondre
S
Comme tu dis, ma chère Monique. Wait and see... En ce qui me concerne, je n'ai pas revu ma Catalogne depuis 2019 et ça commence à faire bien long.<br /> Bises amicales.<br /> Gilles.
M
Rappeler les soignants en congé alors qu'ils triment toute l'année , moi je dis non .Je n'ai jamais été rappelé pour le plan blanc , je suis toujours passée au travers .Et je ne me vois pas aller aider dans les hôpitaux actuellement .vue la maladie que j'ai .En fait les gens partent en vacances mais ils oublient le virus et font n'importe quoi , d'où la maladie qui repart dans les lieux de vacances .Bon mercredi Gilles !
Répondre
S
Helo Marie-Christine,<br /> C'est clair, il n'est qu'à regarder la carte de la reprise des cas : les côtes et les endroits fréquentés du sud de la France (ainsi que l'Ile de France, il est vrai, mais là ce n'est pas une raison touristique).<br /> Rappeler les soignants me semble en effet compliqué, eux qui sont déjà exténués. C'est comme embaucher des flics retraités (et des des anciens vigiles, ou des détectives privés) pour contrôler les pass sanitaires (il s'en parle)...<br /> Bizz et bonne fin de journée.<br /> Gilles
B
Hello Gilles<br /> et si on déclenchait le plan Lincoln ...c'est à dire l'éradication du virus Macron !<br /> Bon Mercredi<br /> Pat
Répondre
S
Hello Pat,<br /> Le plan Lincoln ? Hé hé pas mal... A ce propos, la secrétaire de Lincoln s'appelait Kennedy et celle de Kennedy s'appelait... Lincoln ! Mais bon, à l'instar des States, on ne peux quand même pas organiser un attentat d'Etat...<br /> Nous vivons vraiment une époque plus que compliquée.<br /> Bonne fin de journée et amitiés.<br /> Gilles

Présentation

  • : Le blog de Solexine le Catalan !
  • : Il y a un peu de tout, notamment des avis sur tout mais surtout des avis !
  • Contact

Viscà Catalunya lliure

Recherche

Articles Récents

  • Les astuces pour se rafraîchir sans (trop) réchauffer la planète
    Allumer la clime dès que le mercure grimpe est un réflexe. C'est bien agréable, mais un peu contre-productif envers la planète, alors voici d'autres astuces plus écolos existent pour se rafraichir. Notre corps subit en ce moment les chaleurs extrêmes...
  • Incidents au Stade de France : vers une nouvelle pagaille à chaque fois ?
    La grève du RER B samedi dernier était l'un des facteurs (mais pas le seul) des incidents autour du stade de France. Or, les syndicats ont décidé de remettre ça et de lancer un nouvel appel à la grève vendredi, jour du match France-Danemark. Le fiasco...
  • Sale temps sur les blogs...
    Sale temps sur les blogs… Comme certains et certaines d'entre vous le savent, je m'occupe de la rédaction d'une petite revue bimestrielle, dédiée en interne à une marque d'automobile. Je me faisais récemment la réflexion que j'en avais un peu assez de...
  • Poutine ressort l’avion de l’apocalypse pour son défilé du 9 mai.
    L’appareil, qui peut résister à une explosion nucléaire, a été reperé en survol de Moscou. Dans l'attente, l’offensive russe en Ukraine s’enlise, et le repli des troupes dans le Donbass n’est pas aussi efficace que prévu, alors que le 9 mai approche....
  • 10 animaux vraiment uniques qui existent réellement...
    En cette période d'actualité (presque essentiellement tournée sur la politique politicienne, voici un article léger et souriant, avec 10 animaux vraiment uniques, dont il est difficile de croire qu’ils existent réellement. Et pourtant, ce sont des animaux...
  • Des bactéries toxiques dans nos assiettes !
    Pizzas Buitoni, chocolats Kinder, fromages Graindorge, ces intoxications alimentaires nous inquiètent. Des alertes sanitaires viennent d’être lancées en France, concernant des marques connues de tous. Les contrôles sont pourtant (théoriquement) drastiques,...
  • Présidentielles : les professions de foi à la poubelle, ça recommence...
    Nous venons d'apprendre que la poste devait être chargée de la distribution des professions de foi des candidats, car il fallait éviter le raté des dernières élections régionales et départementales. Pour la préparation de la propagande électorale des...

Pages

Catégories