Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 août 2021 1 30 /08 /août /2021 07:00

Hello les amis, je suis de retour… Hélas, après les vacances, le virus galope toujours. Pire : en villégiature, j'ai pu constater des comportements étranges… qui ne vont rien arranger.

Dans une sous-préfecture de la côte Aquitaine, force est de constater que les parisiens majoritaires étaient nostalgiques de la foule sur les quais du métro. La promenade de la mer reflétait un bien curieux visage, sans aucune distanciation sanitaire, ni masques… Pas question pour moi de fendre cette foule, et puis marcher dans le sable, c'est bon pour la santé !

La situation était identique, même pire dans un lieudit proche, dépendant de la même commune. Un coup d'œil avec une vue plongeante de la jetée suffit à être édifié. Tout le monde se frôle, se touche, se marche sur les pieds et presque personne ne porte le masque de protection.

Pour quoi faire d'ailleurs ? Un peu partout en ville, des panneaux tels que celui-ci fleurissent à chaque carrefour. Très bien, mais cela n'est guère respecté. Je ne parle même pas des vacanciers sans masque en écrasante majorité sur les artères commerçantes.

Je pense au grand vide-grenier des fêtes de la mer, dans la grande salle, où on trouvait toujours les mêmes bordelais et parisiens sans masque (très chics et pas concernés par le règlement), mais aussi… la police municipale, venue faire un tour. L'un des agents avait juste relevé son tee-shirt sur sa bouche, l'autre n'avait aucun masque. Bel exemple, surtout si on pense que ces gens n'ont aucune obligation de vaccination et sont habilités à nous verbaliser à défaut de passe sanitaire.

Il régnait une drôle d'ambiance, mais surement pas la discipline. On dirait que tout le monde s'en fiche et que le virus, c'est pour les autres… En passant, j'ai une petite pensée pour Caleb Wallace, 30 ans, 3 enfants, chef de file du mouvement US anti-masque et antivax, décédé hier du coronavirus…

Dans la suite des indisciplines, malgré les avertissements, malgré les poubelles placées un peu partout, c'est incroyable le nombre de masques abandonnés sur le sable ou flottant sur l'eau, au gré des vagues… Quelle indiscipline, quel individualisme, en mode : "je suis tout seul, je jette mon masque où je suis et je t'emm… bête".

Au bout de cette semaine, j'aurais pu croire les ennuis terminés, mais non, je vais vous raconter mon retour. Désireux de rentrer tranquille, je me suis éloigné des grands axes et suis passé par une petite départementale que j'appelle la route de la forêt. Dans un village perdu du Médoc, j'avais déjà repéré, à l'aller, le sheriff local, avec sa coéquipière se préparant une tendinite du pouce, téléphone en main, fessier appuyé sur le capot du véhicule. Bien cachés dans une longue ligne droite, l'homme, muni de jumelles redresseuses de torts, semblait faire de bonnes affaires. J'y ai échappé, grâce à ma conduite prudente et mesurée, mais aussi, il faut bien l'avouer, aux appels de phares des voitures venant en face. Au retour, empruntant le même itinéraire, j'ai constaté que "bis repetitia placent" et que nos deux "amis" se trouvaient quasiment au même endroit qu'à l'aller, se livrant toujours à leurs passe-temps favoris et successifs.

Avisant un petit restaurant au centre bourg, j'avais décidé de m'arrêter une dernière fois sur la route des vacances. Un panneau géant demande de préparer le passe sanitaire. Normal. Contrôle de la part du taulier. Normal. A peine nous étions nous assis, ma camarade de jeux et moi, que la maréchaussée citée supra a réalisée une entrée sensationnelle sur la terrasse. Interrompant le serveur qui m'invitait à m'asseoir, le pandore demanda au patron si tout se passait bien avec le passe. Normal. Ce dernier lui répondit que oui et tous les gens assis en terrasse (12 à 14 personnes) étaient tous en règle.

Notre gendarme rétorqua que c'était ce qu'il allait vérifier, et aussitôt de (re)contrôler les clients assis en terrasse, alors que cela venait d'être fait une minute plus tôt. Devinez par quelle table il a commencé ? J'ai eu droit à un contrôle viril et militaire, ne comportant aucun soupçon de cordialité, si vous voyez ce que je veux dire. J'en ai déduit que notre "ami" n'était pas un parangon d'entregent. Je n'ai pas pu m'empêcher, une fois le contrôle terminé, de lui demander si les contrôles étaient menés de manière aussi sévère dans les kébabs de Bordeaux ou les bars branchés d'Arcachon. Ils sont partis sans prendre congé et j'attends encore la réponse.

 

Outre les incohérences du passe sanitaire qui bloque le virus sur les quais du métro, mais pas sur une terrasse de campagne, j'ai du réconforter le serveur. Remué par la manière dont le pandore lui avait parlé et témoigné de son peu de confiance, il m'a renversé une bière dessus. J'en ai rigolé et j'ai passé le reste du repas à dédramatiser, mais le pauvre homme était visiblement tout retourné. A demi-mot, il m'a fait comprendre que ce sheriff local était du genre intraitable et il n'était pas mécontent que j'ai réagi.

L'attitude de certains membres des forces de l'ordre nuit grandement à l'écrasante majorité de ceux qui font un boulot remarquable et difficile. Oublions donc vite ce fâcheux qui n'a pas réussi à gâcher la fin de mes vacances, et je finirai sur une note positive, car le Ferret, c'est juste beau ! et puis jusqu'ici, tout va bien...

Partager cet article

Repost0

commentaires

C
Elle est si jolie la France, par contre...on dirait que la majorité des français ne l'aime pas! et je te parie qu'ils votent écolo...Quand à la flicaille...il y a des cons partout, t'as pas eu de chance et le restaurateur encore moins! Mais je suis sure qu'il n'aurait pas oser te provoquer davantage...c'est tellement facile de s'attaquer aux gens biens...gros bisous. mon doigt a ripé sorry.
Répondre
S
Hello Charlotte,
Oui c'est facile, mais quand même, il a su jusqu'où ne pas aller... surtout quand je lui ai signifié que je mettais fin à la conversation, n'ayant pas le temps pour un outrage ou une garde à vue et afin d'éviter une telle finalité...
Il a du se dire que j'étais bien capable de ça et pour le doigt qui a ripé, c'est corrigé.
Bizz et bonne fin de journée.
Gilles
D
Bonjour GILLES
et bien c est ce que je pensais pour les Vacances tous en foutent du moment que Personnes les Ennuis oui sur les plages malgrés les Poubelles sur place c est de trop pour eux et hop on jete n apporte ou ou que veux tu faire ????????????????tu as vu de tes yeux ce n était pas de bonnes Vacances pas de Masques ont ce errent etc. sincèrement je suis découter ce qui ce passe en France je bois ici alors ceci nem étonne pas je ne vais pas à la Mer pour marcher ou il ne faut pas non ai le temps Merci de tous ces explications j ai apprécier toute même bonne rentrée comme les Enfants qui vont faire de même pour l école Amitiés à ta petite Famille profiter de vous chaqwue jours Bisous de ce Mardi DANNNN
Répondre
S
Bonne rentrée à toi aussi...
Je n'ai plus guère de souci à ce sujet, mes enfants étant quadragénaires ou presque...
Bizz et bonne fin de journée.
Gilles
B
Hello Gilles
Moi, ce qui me fait le plus bondir, ce sont les masques abandonnés. Cette indiscipline de pollueurs m'a toujours énervé. Je suis allé à Turin pendant 5 jours et bien chez les ritals on voit qu'il y a plus de discipline .... Je crois que tout cela est bien Français. J'ai toujours dis que la France était un pays à part avec une mentalité à part.... Il y a 27 pays dans la CE ? et bien, il y en a 26 qui vont faire pareil et un qui va faire le contraire des autres ...
Ensuite pour ce qu'est de la maréchaussée pour ne pas les appelaient d'un nom vulgaire qui me tente souvent, tu sais ce que j'en penses des ces ENC.....!
@+ Pat
Répondre
S
Hello Pat,
Oui j'ai vu aussi de nombreux masques abandonnés sur la plage, abandonnés au gré des vagues, un peu comme de tristes méduses bleues et polluées.
Pour les FDO, la majorité fait bien son boulot, mais je suis tombé sur un specimen gratiné. Je plain les habitants de ce charmant village et le restaurateur qui m'a eu l'air particulièrement ciblé.
Après, quand on est large d'épaules, avec une mine pas tibulaire mais presque (LOL) et très tatoué... on a l'habitude des contrôles fort peu cordiaux. C'est pour le restaurateur et pour ma camarade de jeux que ça m'a bien gonflé...
Amitiés.
Gilles
J
C'est un peu triste le retour de vacances, quand on a eu l'impression qu'on avait laissé le Covid derrière soi...Ces lieux de vacances, blindés de monde, vont-ils retrouver leur calme ou est-ce trop tard ? Je ne sais pas si le nombre de cas va aussi avec le Covid. Dans ce cas, l'Allier a été assez préservé, 90 cas/100 000 habitants, quand, dans l'Aveyron, il y en a 170/100000 et en bord de mer, plus de 200...
Quant à tes 2 zorros de la police, m'est avis qu'ils ont envie d'avoir leur prime de rendement...Certains font du zèle, à avoir envie de les baffer...Mais, bon, il faut les excuser, l'intelligence ne devant pas être leur point fort....
Sur ce, bonne reprise.....beau légionnaire !!!!!ha, ha...
Répondre
S
Hello Juju,
Et oui, on trouve les vacances toujours trop courtes... Le jeune femme a été très correcte, mais c'est sur que le chef de patrouille va avoir sa prime de rendement. Comme je lui ai dit, c'est facile de venir emm... le monde, quand il s'agit de vacanciers dans un petit village du Médoc, ainsi qu'un restaurateur qui fait son boulot, mais je n'imagine pas qu'il aurait untel comportement vexatoire dans les kébabs de Bordeaux où les bars branchés d'Arcachon (nous étions toujours en Gironde).
Tu aurais vu les yeux de ma camarade de jeux (genre, ça y est, ça va encore finir au poste...) mais c'est passé crème. L'attitude militaire ? la largeur ? l'attitude du mec sur le lui ? les tatouages légion ? va savoir...
J'ai déjà repris à l'atelier. Avantage, je suis mon propre patron, alors quand j'ai envie de faire une pause, je la fais...
Bizz et bonne fin de journée.
Gilles
M
Hé bien en Alsace , pas de brocante due au virus , tout le monde porte le masque .Les alsaciens sont des gens très obéissants , beaucoup trop à mon goût.
Les policiers doivent maintenant se faire vacciner .
Le masque bleu de toute façon ne sert pas à grand chose , il faudrait porter que des masques de chirurgien .Je suis dans l'obligation de me faire la vaccination car il faut un pass sanitaire pour rentrer à l'hôpital , incroyable !!
Le gouvernement fait tout pour que les gens aient peur .En 2017-2018 il y eut une grippe qui a fait plus de morts que le covid et pourtant personne n'en a rien su..
Ainsi va le gouvernement qui dit et fait n'importe quoi !
bonne journée Gilles !
Répondre
S
Hello Marie-Christine,
Je vais reprendre ma tournée des blogs et passer chez toi ASAP.
Certes les alsaciens sont surement plus disciplinés. Sur la cote, c'est n'importe quoi dans certains lieux, mais ici, en Occitanie, j'avais oublié...
Clients sans masques (non non, même pas sous le menton), vigiles qui s'en foutent et gestes barrière aux orties, d'ailleurs, bien souvent, la bouteille de gel alcoolique à l'entrée du magasin est vide depuis des lustres...
Néanmoins, je commence à en avoir assez de ce virus... et si maintenant les FDO nous en rajoutent en nous parlant comme à des m... de chien (si tant est qu'on puisse adresser la parole à des déjections canines, ah ah ah)...
Bizz et bonne journée. A bientôt sur ton blog !
C
Je suis dans le même état d'esprit que toi et suis moi aussi scandalisée par l'attitude des gens pendant cette période que nous vivons. Aucun respect, aucune discipline, ils se moquent vraiment de tout et c'est scandaleux. Et le comportement des flics est lui aussi effrayant ! Nous vivons vraiment une sacrée période et moi je fuis vraiment la foule et suis bien heureuse de vivre dans un village ! Bon, faut que j'arrête de m'énerver. J'espère que tu vas bien et te fais des bisous.
Répondre
S
Hello Monique,
Et oui, tout est dit... Nous sommes en phase à 200%.
Pour le reste, le "contrôle-moi, çà", c'était très moyen. Encore moi, ce n'est pas trop grave, mais le manque de confiance du commerçant + le désaveu public + la manière de mener le contrôle, c'est difficile à avaler...
Bizz et bonne fin de journée.
Gilles

Présentation

  • : Le blog de Solexine le Catalan !
  • : Il y a un peu de tout, notamment des avis sur tout mais surtout des avis !
  • Contact

Viscà Catalunya lliure

Recherche

Articles Récents

  • La pass est parti pour durer plus longtemps qu'on ne pense…
    Le conseil des ministres a examiné un projet de loi sur la prolongation du pass sanitaire jusqu'au 31 juillet 2022, et de la période transitoire de sortie d'état d'urgence sanitaire. Ces dispositions visent à faire face à une éventuelle recrudescence...
  • Les incroyables obsèques de Bernard Tapie.
    Plusieurs événements retransmis parfois en direct à la télévision, ont été programmés pour saluer une dernière fois le "boss" avant son inhumation. Les chaînes de télévision ont bousculé leurs programmes pour passer des documentaires ou des séries avec...
  • Qui lance un œuf, lance un bœuf !
    (et qui lance un bœuf est vachement costaud)… L'auteur du jet d’un œuf sur Macron a été hospitalisé en établissement psychiatrique. Normal, ce pauvre garçon (le lanceur) n'a même pas réussi à casser l'œuf. Il devait donc être anémique et avait besoin...
  • Le président Carles Puigdemont a été arbitrairement arrêté en Sardaigne.
    L ’ex président Catalan Carles Puigdemont va comparaître devant un juge en Italie. Aujourd'hui député européen, il a été arrêté jeudi soir, dès son arrivée en Sardaigne, à la descente de l'avion. En 2018, il avait déjà été arrêté quelques jours, en Allemagne,...
  • Obligation vaccinale : que risquent les professionnels réfractaires ?
    C'est la fin des deux mois de sursis accordés depuis l'annonce présidentielle du 12 juillet dernier. L'obligation vaccinale entre en vigueur aujourd'hui, 15 septembre, pour plusieurs corps de métiers. Les salariés des hôpitaux et des EHPAD, les soignants,...
  • La France rend un hommage national à Jean-Paul Belmondo aux Invalides
    La cérémonie, à la fois solennelle et populaire, débutera jeudi à 16 h 30, dans la cour des Invalides, par un éloge funèbre du président. Notre Bébel national étant un symbole éclatant de la France sous les 30 glorieuses, il sera difficile de ne pas voir...
  • Les vacances sont finies, mais pas les soucis...
    Hello les amis, je suis de retour… Hélas, après les vacances, le virus galope toujours. Pire : en villégiature, j'ai pu constater des comportements étranges… qui ne vont rien arranger. Dans une sous-préfecture de la côte Aquitaine, force est de constater...

Pages

Catégories