Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 janvier 2021 1 04 /01 /janvier /2021 08:00

Les fêtes sont passées, l'heure de la rentrée a sonné et, avec elle, la crainte d'une hausse des contaminations. En France, les élèves sont retournés en classe, et le gouvernement s'inquiète d'un possible rebond, prélude à de nouvelles restrictions. La campagne de vaccination a débuté fin décembre (personne, excepté Mauricette, ne s'en est aperçu), et la polémique enfle sur le faible nombre de vaccins administrés en comparaison avec d'autres pays européens. Un éminent médecin a même calculé qu'à ce rythme, la totalité de la population française serait vaccinée dans… 3000 ans ! Je lui laisse la responsabilité de ses calculs que je n'ai aucune envie de refaire… Je ne sais pas qui aurait fait mieux ou moins bien, mais on a clairement une impression d'incompétence.

Entre Agnès Buzyn qui déclarait sans rire il y a un an, qu'il n'y avait aucune raison pour que ce virus chinois arrive en Europe, en l'inénarrable Sibeth qui riait quand on lui demandait si le masque était utile, avant de répondre par la négative et déclarait que c'était un geste technique de mettre un masque, ne sachant elle-même pas le mettre, où encore le ministre de la santé actuel qui certifiait en 2020 qu'il ne fallait pas porter de masque si on ne présentait pas de symptômes, on est gâtés.

Et finalement, le record : sans parler du programme étendu sur 3000 ans, nous avons vacciné en une semaine autant que les allemands en... 30 minutes. Quelque part on se moque de nous dans les grandes largeurs. Se faire vacciner est une démarche devenue infiniment compliquée, car il faut aller chez son médecin traitant pour discuter du vaccin (mais ne pas se faire vacciner), prendre un dossier de 45 pages à consulter, le lire et le signer. Il faut ensuite laisser passer un délai de rétractation de 5 jours, attendre la convocation et renouveler ses intentions par des accords oraux et des accords écrits. Ouf...

Pourquoi à l'heure où j'écris, seules 516 personnes ont été vaccinées en France, contre 230.000 en Allemagne ? 80.000 en Italie et plus d'un million au Royaume-Uni ? C'est infiniment plus grave que de l'incompétence, cela confine au scandale d'Etat. Dans l'attente de ces complications administratives, de ces reculades et de ces approximations, on a gentiment dépassé les 65.000 morts et des gens vont continuer à mourir tous les jours, pour rien, en attendant qu'on comprenne comment vacciner sur une grande échelle. Jupiter a eu beau piquer une soi-disant colère hier... et après ? Rien de nouveau sous le soleil.

J'ai trouvé sur la blogosphère, la lettre d'une aminaute, une lettre à son père, qui pourrait fort bien ressembler à celle que j'aurais pu écrire au mien, ou à celle que mon fils ne m'écrira jamais…

Elle parle de son paternel qui labourait à 11 ans, avec un cheval, moi c'était à 12, mais avec un tracteur et à 15, je rentrais chez Citroën, dans un monde et un atelier rempli d'adultes pas toujours très tendres.

Je reprends ses observations comme quoi nous serions (mal) pilotés par de jeunes godelureaux (pléonasme). Tout nous le rappelle et on peut, avec de simples constatations empiriques, se demander par exemple, quelles sont les compétences rares de recrutement du porte-parole actuel du gouvernement, hormis d'être le compagnon d'un conseiller de l'exécutif ? Je suppose toutefois que les dites compétences sont supérieures à celles de sa devancière, qui riait en affirmant ne pas savoir mettre un masque, et qui nous est apparu clope au bec en plein direct de BFM TV. Elles doivent être également supérieures à celle du prédécesseur de la devancière, le candidat à la mairie de Paris qui passait son temps à envoyer des photos de son anatomie à une intrigante de rencontre. Je passerai sur l'ancien ministre de l'intérieur qui, alors que Paris était e proie aux casseurs, se délassait en boite, surpris par des journalistes à faire une superbe démonstration de slow et de patinage.

Grâce à notre excellent gouvernement, nous avons connu les corridors de plage, les interdictions de visite aux anciens, les flics faisant faire demi-tour à un homme allant dire adieu à son père mourant et parti sans lui, les verbalisations péremptoires de mamies qui prenaient l'air ou communiquaient par panneaux avec leur époux coincé en EHPAD… On aura aussi connu les autorisations ineptes qu'on se fait à soi-même pour s'autoriser à aller chercher ses médicaments cardiaques, juste histoire de rester en vie, on aura connu les interdictions de fait de se faire couper les cheveux, de se faire soigner les dents, d'accompagner nos défunts, et les encouragements à la délation.

C'est vrai qu'on a quasiment oublié ce qu'était un bal de village (interdit), une partie de boules (interdit) un loto dans la salle des fêtes (interdit), un demi en terrasse (interdit), un repas d'affaires (interdit), un saut au pays pour aller saluer parents et amis (interdit), une bise ou une poignée de main (interdites). Tous les soirs, on nous incitait à 20h00 à taper sur des gamelles sur les balcons, à écouter la bonne parole du croque-mort en chef Salomon, à écouter en boucle les pseudos scientifiques, les pseudos spécialistes, et les pseudos journalistes des chaines d'information. La France, quoi…

Je suis d'accord avec elle qui cite les écolos qui font recouvrir nos collines d'éoliennes qui tombent souvent en panne et restent comme ça. A Lyon et Bordeaux, on a même eu droit à un haro sur le sapin de noël, à un autre sur le tour de France et l'accent est mis contre le gaspillage électrique. Pourtant, tout le monde veut Internet dans la poche, un smartphone 5G performant et un ordinateur qui pédale vite. Alors Quid des centrales nucléaires ? OK d'accord, mais pas chez moi ! Comme c'est facile…

C'est plus facile, certainement que de désherber à la main ou de manger les légumes malades, frappés massivement cette année par le "cul noir", le mildiou" et la "rouille"… mais comme tous les produits phyto-sanitaires efficaces sont interdits… ou peu s'en faut...

Comme elle je déplore les dérangés qui s'en prennent aux chevaux, massacrent les vaches, taguent les pierres tombales et incendient les églises. Mais ce n'est pas de leur faute, ils n'ont surement pas les codes… La France, quoi…

Bientôt, c'est vrai, nous ne pourrons même plus rouler en voiture et d'ailleurs je suis un criminel. J'ose encore utiliser ma vieille camionnette, que j'ai pourtant faite passer au contrôle avec une mention tout à fait honorable pour le taux de pollution relevé. En effet, j'ose la prendre pour aller à la déchetterie, pour aller voir mes potes et même… pour me déplacer ! J'ai honte… la France, quoi…

J'ai un peu ri intérieurement en lisant sa mention sur les jeunes diplômés qui ne savent pas faire la différence entre une aubergine et un navet. J'ai vu récemment une toute jeune responsable de magasin de primeurs qui demandait aux clients quel était le nom de tel ou tel légume… et par analogie, j'ai eu une pensée pour cet autre jeune diplômé, célibataire sans enfant, rempli de toutes ses certitudes, nommé à la direction de la crèche, et donnant ses directives livresques ne souffrant pas la contradiction, aux puéricultrices chevronnées. C'est le monde d'après… c'est la France, quoi… C'est le monde où on nous fera bouffer des insectes ou de la viande végétale car les vaches pètent un peu trop.

Qui sait encore trouver de l'eau avec une baguette de sourcier ? Qui connaît encore les repères de direction (étoiles, mousse, soleil) ? Qui sait encore réparer une vieille machine ou un petit électroménager dans ce monde d'après où l'on jette tout et où les enfants marchent sans lever le nez de leur écran et ou les ados, au lieu de raconter des blagues à la jeune fille de la caisse du MacDo (beurk) préfèrent s'adresser à la borne de commande ?

Non seulement je pense que mon père n'aurait pas pu supporter tout ça, mais je commence à penser que je suis moi aussi devenu obsolète et qu'il va donc falloir que je cède la place, beaucoup plus rapidement que je ne l'aurais souhaité. Mais ça aussi, les godelureaux l'avaient planifié, sauf peut-être le timing de leur propre remplacement. Je n'en reviens pas, mais des œuvres comme "l'âge de cristal" et "Soylent Green" sont encore d'une actualité qui fait frémir…

La France, quoi… mais je ne leur en veux pas puisque c'est moi qui suis obsolète et que jusqu'ici, tout va bien...

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

U
Gilles je te rassure tu n'es pas le seul à être obsolète je n'ai pas de smartphone te je fais mes courses à vélo Belle semaine à toi l'ami
Répondre
S
Hello Ulysse,
Ce n'est quand même pas si mal d'être obsolète. Je suis bien obligé d'avoir un smartphone pour mes activités mais je le laisse à sa place d'objet qui me rend service uniquement quand j'en ai vraiment besoin.
Quand, dans la vie d'avant, je voyais tous ces jeunes couples plongés dans leur appareil alors qu'ils étaient en tête à tête au restaurant, cela me rendait un peu triste. Pas mieux quand je les vois au supermarché, marchant mécaniquement dans les allées en poussant leur chariot, mais le regard plongé dans leur petit écran...
Bonne semaine, l'ami !
Gilles
C
Ton billet Gilles m'a vraiment emballée et je me suis reconnue à travers toutes tes lignes ... C'est vrai que nous vivons une période vraiment épouvantable et comme tout le monde je me demande si cela va s'arrêter un jour ! Tiens ce matin j'ai relu tous tes commentaires que tu postes depuis des mois et je t'en remercie (je suis moins bavarde, excuses moi). A un moment donné tu ne comprenais pas pourquoi, en étant Catalane je vivais dans le Gard. Ben que veux tu, mariée à un Catalan (de Villeneuve de la Rivière, tu dois connaître, à mon mariage j'ai filé le rejoindre à Toulon où il était sous-marinier ! Ben oui ! Et j'ai failli le perdre avant de me marié car il avait été embarqué pendant quelques mois sur le Minerve !!! Tu vois un peu. Bon après nous nous sommes séparés et j'ai rencontré mon Guy qui était gardois et depuis je vis à Générac, hélas sans mon mari, décédé il y a deux ans. Dur, dur ! Mais le Pays Catalan reste et sera toujours mon pays ! J'ai vécu jusqu'à 24 ans à Banyuls-dels-Aspres où mes parents étaient boulangers, et j'y reviens régulièrement, c'est mon village ! Bon, je continuerai mon "histoire" la prochaine fois, sinon j'en ai pour des heures. Plein de bisous, et prends bien soin de toi !
Répondre
S
Hello Monique,
C'est bien le problème, nous sommes certes capables de traverser des épreuves difficiles, mais le plus insupportable reste l'absence de visibilité à cour, moyen ou long terme...
Merci pour ton joli début d'histoire Catalane... @ suivre, j'espère...
Bizz et bonne semaine.
Gilles
D
Bonjour Gilles je lisais ce qu' avait noter PAT parfois je ne le comprends pas pourquoi temps de critique sur la France et pas l Italie ???????????? il a peut être du sang Italien c est sur c est vrai que la France est mal diriger ce n est pas parce que nous n allons pas à l étranger que nous sommes idiots et autres la Corse veux son indépendant beaux d Iles veux ceci mais ils ont Bien contente que nous venons passer des Vacances c est vrai que le Français reste parfois dans ces sabots mais ils faut aller voir d autres Pays c est sur car la France toute Même c est un Beau Pays il faut ce le dire chacun ces Idées Merci pour ton Article en espérant que un jour nous pourrons revire comme avant mais quand je regarde les Infos ils te déboussoles donc je préfère écouter de la Musique ceci me détends car sincèrement ma tête fonctionne mal heureusement je me reprends car je pense aux Personnes seules qui non pas de visites les gens dans la rue etc. donc je me dit Danielle ne t écoute pas le reste la Politique raconte n apporte quoi et celle ou celui qui viendrons sera de même des promesses les débuts tout va ensuite ils ont placer touchent bien et eux s en tapent de nous et dans tous les Pays c est ainsi regarde le PAPE tu crois pas qui pourrait laisser marier les curés comme les Pasteurs ils y à de l argent pourquoi ils aident pas ??????????????????????? c est comme tout les religions font des malheurs aussi tu sais Gilles j étais une Battante je peux te le dire je faisais partis associations et autres grèves Manif tout ce passait bien ou à peu près maintenant tout est mal organiser ils font du n apporte quoi etc.et oui j aide encore un peu je sais à qui je donne et les Personnes Mets et contents mais bon j arrive 78 ans bientôt et fatiguer de regarder ce qui ce passe ici et dans le Monde ce qui compte c est le FRIC rein d autres voilà je m excuse si des fautes je fais je dis ce que je Pense bisous bon Mardi DANNN
Répondre
S
Hello ma chère Danielle,
Et oui mon blog est parfois une sorte de forum ou d'agora où des idées contraires se cotoient, mais toujours dans le respect de ceux qui pensent différemment. J'y veille.
Je voyagé sur à peu près tous les continents, sauf l'antarctique, et je peux t'assurer qu'en effet, il y a bien pire que chez nous pour vivre...
Quant aux prêtres et aux problèmes de la religion, c'est un trop vaste sujet pour être traité ici, mais c'est vrai qu'il y a des soucis qu'on pourrait probablement solutionner avec un peu d'ouverture.
Des fautes ? je ne les vois pas, je ne lis chez toi que les commentaires d'une amie, pleine de bon sens et qui écrit avec son coeur !
Bizz et bonne journée.
Gilles
M
Tu aurais pu mettre un lien sur mon blog ....
Répondre
S
Je n'ai pas osé...
Bizz et bonne journée.
Gilles
J
Tu as tout à fait résumé notre année de marde avec ses affirmations, démentis, ordres et contre-ordres...

Elle parle de son paternel qui labourait à 11 ans, avec un cheval, moi c'était à 12, mais avec un tracteur et à 15, je rentrais chez Citroën, dans un monde et un atelier rempli d'adultes pas toujours très tendres.

Si je faisais lire cette phrase à mon mari, il dirait "j'ai fait mieux, moi je coupais du bois à 8ans pendant que mon père était à l'hôpital, j'allais chercher de l'eau au puit, l'eau gelait dans le pot de chambre, j'essayais de bêcher......"
Salomon n'a pas de chance, lui qu'on appelle le croque-mort...Je ne voudrais pas être à sa place. M'est avis qu'il se retrouvera un jour devant la justice, pour incompétence, comme le 1er sinistre...
J'ai pouffé de rire tout comme toi quand j'ai entendu dire qu'il faudra 3000 ans (moi, j'ai entendu 800 ans) pour vacciner tout le monde à la vitesse de l'escargot où on marche...sur :la tête en somme. Par contre, pour nous priver de tout ce que tu cites, là, pas de problème, ils filent à fond la caisse..
Sur ce, bonne journée...encore givrée...0°. Ah si seulement, ce covid pouvait givrer aussi...Les mauvais chiffres montent, montent. Et, ça ne m'étonne pas, vu les rassemblements familiaux des fêtes et des festias boum-boum du jour de l'An...Autour de moi, ce sont surtout les + de 30 ans qui ont fait la fête ? Et, chez vous ?.
Répondre
J
Mon mari te dirait aussi qu'il a commencé à travailler le lendemain de ses 14 ans, que son patron était infect, qu'il le faisait bosser 6jours/7, l'insultait à longueur de journée. Il lui a gardé une rancune tenace, même après sa mort. Il ne lui a pas pardonné lors des obsèques de sa grand-mère qu'il adorait de lui avoir dit "tu fais l'aller-retour à l'enterrement, ensuite tu rappliques".
B
Hello Gilles
Toutes ces réflexions sur le pays ne sont pas nouvelles, on a toujours cru (enfin les français je veux dire) que nous étions le nombril du monde et pourtant que l'on regarde à gauche ou à droite, on a toujours eu des menteurs, des escrocs et des incompétents..... Oui, mais tu vas me dire que ce sont les 3 mamelles de la politique ? De la politique française ,je suis d'accord. je dirai meme mieux...de la doctrine jacobine.
Il y a deja pas mal d'année, quand je disais aux gens que j'étais indépendantistes et que je soutenais les peuples souverains comme les corses, les basques ou les catalans, on me disait: Comment, tu n'es pas fier d'être français.... Je pense qu'a l'heure actuelle beaucoup de ces gens commencent plutôt à me comprendre. Parce qu'il y a le français qui ne sort jamais de ses frontières ou bien celui qui ne va dans un pays étranger et qui ne cherche pas à comprendre les autres...... J'ai la chance, de pouvoir lire certains journaux en langue étrangère (notamment l'italien, tu t'en doutes) pour savoir ce que l'on dit de la France et ce que l'on en pense.... Le français, il es mal vu de partout, pour deja la raison invoquer plut haut, il prend les autres en condescendance, il est agressif, grincheux, jamais content, tout lui es du etc etc ....Je vais meme te dire que le français est une race à part ( je crois que l'on a plus le droit de dire cela ?) et pas en bien ! Quand les autres pays on fait tomber leurs tabous et leurs idoles, en France on continue de glorifier les François 1er, les Vauban, les Napoleon ou les Charles de Gaulle ..... On va continuer à nous faire croire que c'est le pays des droits de l'homme et que la constitution le prouve alors que le texte a été copié sur celui des états unis..... On va de dire dans l'histoire que les fondements de la république sont grâce à la révolution, alors que ça a été daesch bien avant l'heure...... Ce pays a beaucoup de boulot pour se mettre au niveau des autres mais si on continue à se conforter dans ces positions, le pays ne s'en sortira jamais et on descendra de plus en plus bas chaque année..... Aujourd'hui la France est devenue la Roumanie de Ceausescu ! Et oui, le tableau n'est pas très reluisant....
Sur cet épilogue, on se souhaite à tous les deux de pouvoir encore faire de la bécane pendant longtemps...
@+ pat
Répondre
J
Pat, je n'ai jamais quitté le plancher des vaches...Un jour, j'ai cherché quelle autre nationalité j'aurais aimé prendre...Suisse, Monégasque peut-être...Plus amerlock, ni english que j'enviais à une époque...Alors, je reste française et fière de l'être, malgré les olibrius qui nous gouvernent, mais, à leur place, qui pourrait prétendre faire mieux ? Ca nous est facile d'aboyer assis confortablement dans un fauteuil...A l'étranger, parlez aux habitants, ils diront la même chose de leurs dirigeants...Il est vrai que, question santé, on tombe de plus en plus bas. Mais, dans quel autre pays, pendant les confinements successifs, les gens dans la marde auront touché des indemnités, des aides de tout poil ?..Hélas, il va bien nous falloir un jour rembourser ces fleuves de fric versés...Et, ça, ça s'appelle la solidarité à la française. Combien de français sont contre ces aides ? Peu, je suppose, vu qu'on est ou sera tous confrontés un jour à en recevoir... D'accord, le suppositoire sera dur à avaler...Je l'appréhende même, il aura certainement un goût très amer...Je me demande à quelle sauce, nous serons bouffé dans le monde d' APRES. Mais, avant, il faut tuer cette sale bête de corona, et, moi qui déteste les piquouses, j'irai...
Sans rancune les amis qui avez la chance d'avoir une double nationalité...Moi, mis à part la nationalité auvergnate ou bourguignonne, je n'ai que la française..
S
Hello Pat,
Merci de ce long commentaire plein de vérité !
Ayant la chance d'être des deux cotés, bien sur que je suis français, mais avant tout et aussi Catalan (et aucunement espagnol). Quand on voyage, on compare et même si ailleurs, ce n'est pas toujours extraordinaire, on s'aperçoit qu'en France, on touche le fond !
Comme toi, je sais que le français est mal vu. J'ai déjà du reprendre fermement des français dans des magasins sud-Catalans dont le comportement était infect envers un commerçant qui ne comprenait pas tout de suite ce que le gars voulait ou une commerçante dont le seul tort était de ne pas parler français. J'ai donc du tancer le client en français et m'excuser en Catalan pour un ostrogoth, parce que j'avais honte en tant que français, même avec la double nationalité.
Je ne peux que souscrire à cette analyse fort juste et aussi à ta conclusion, pouvoir encore faire de la bécane pendant longtemps...
Bonne semaine, l'ami !
Gilles

Présentation

  • : Le blog de Solexine le Catalan !
  • : Il y a un peu de tout, notamment des avis sur tout mais surtout des avis !
  • Contact

Viscà Catalunya lliure

Recherche

Articles Récents

  • La pass est parti pour durer plus longtemps qu'on ne pense…
    Le conseil des ministres a examiné un projet de loi sur la prolongation du pass sanitaire jusqu'au 31 juillet 2022, et de la période transitoire de sortie d'état d'urgence sanitaire. Ces dispositions visent à faire face à une éventuelle recrudescence...
  • Les incroyables obsèques de Bernard Tapie.
    Plusieurs événements retransmis parfois en direct à la télévision, ont été programmés pour saluer une dernière fois le "boss" avant son inhumation. Les chaînes de télévision ont bousculé leurs programmes pour passer des documentaires ou des séries avec...
  • Qui lance un œuf, lance un bœuf !
    (et qui lance un bœuf est vachement costaud)… L'auteur du jet d’un œuf sur Macron a été hospitalisé en établissement psychiatrique. Normal, ce pauvre garçon (le lanceur) n'a même pas réussi à casser l'œuf. Il devait donc être anémique et avait besoin...
  • Le président Carles Puigdemont a été arbitrairement arrêté en Sardaigne.
    L ’ex président Catalan Carles Puigdemont va comparaître devant un juge en Italie. Aujourd'hui député européen, il a été arrêté jeudi soir, dès son arrivée en Sardaigne, à la descente de l'avion. En 2018, il avait déjà été arrêté quelques jours, en Allemagne,...
  • Obligation vaccinale : que risquent les professionnels réfractaires ?
    C'est la fin des deux mois de sursis accordés depuis l'annonce présidentielle du 12 juillet dernier. L'obligation vaccinale entre en vigueur aujourd'hui, 15 septembre, pour plusieurs corps de métiers. Les salariés des hôpitaux et des EHPAD, les soignants,...
  • La France rend un hommage national à Jean-Paul Belmondo aux Invalides
    La cérémonie, à la fois solennelle et populaire, débutera jeudi à 16 h 30, dans la cour des Invalides, par un éloge funèbre du président. Notre Bébel national étant un symbole éclatant de la France sous les 30 glorieuses, il sera difficile de ne pas voir...
  • Les vacances sont finies, mais pas les soucis...
    Hello les amis, je suis de retour… Hélas, après les vacances, le virus galope toujours. Pire : en villégiature, j'ai pu constater des comportements étranges… qui ne vont rien arranger. Dans une sous-préfecture de la côte Aquitaine, force est de constater...

Pages

Catégories