Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 novembre 2020 1 23 /11 /novembre /2020 08:00

Ne prononcez surtout pas le mot de "déconfinement".

L'exécutif a livré en avance quelques éléments qui seront annoncés aux français mardi soir, tant par la voix du premier ministre, que celle du porte-parole, que celle du ministre de la santé, que celle de députés. On se demande bien si ça vaut encore le coup que le président parle, puisqu'on sait tout ou presque à l'avance ? Sans nul doute, sont-ce des éléments de langage destinés à jauger la réaction du bon peuple (nous)…

Le ministre de la santé précise bien "qu'il n'est pas question de déconfiner". On peut le comprendre : à force de confiner à moitié et de déconfiner en partie, on risque en effet d'aller vers une 3ème vague en février, suivie d'une 4ème vague en juin et de flinguer l'été. Mais alors Quid ?

Selon le "Journal du dimanche" (même les journalistes font des annonces) qui rapporte les propos du président, il faudrait mettre fin à l'incertitude sur la crise sanitaire, et apporter de la clarté et un cap. On ne demande pas mieux !

Le ministre n'envisage pas pour autant à ce stade la fin du confinement, car le niveau de circulation du virus est le même qu'au moment du couvre-feu. Le nombre de malades en réanimation poursuit sa décrue pour le 5ème jour consécutif, selon les statistiques officielles, mais il reste encore de milliers de patients réanimés.

Rien n'est pire que l'incertitude et l'impression d'une morosité sans fin. Je dirais même que c'est davantage ceci qui plombe le moral de la population, que la lutte contre le virus par lui-même.

On nous prépare trois étapes : d'abord vers le 1er  décembre, puis avant les vacances de noël (certains disent "congés de fin d'année" pour ne pas en stigmatiser d'autres, puis à partir de janvier 2021.

Pour autant, le confinement va se poursuivre et la limitation des déplacements aussi : une attestation de déplacement sera toujours nécessaire au-delà du 1er décembre. A cette date, on prévoit une réouverture des commerces, sauf certains établissements, comme les bars et les restaurants. Il se murmure aussi l'obligation d'isolement des cas positifs et des cas contacts.

J'écoutais ce matin les informations à la radio. Vous vous souvenez de la maison de Joinville-le-Pont transformée en boite de nuit clandestine, avec 300 à 400 personnes dont des cas positifs ? On nous apprenait que la maréchaussée avait du ré-intervenir au même endroit. Le propriétaire et l'organisateur des soirées, tous deux pourtant mis en examen n'avaient pas du comprendre, s'asseyaient sur la décision de justice et continuaient leur business illégal à la face du monde, comme si de rien n'était. Ils ont parlé aussi d'un vigile de supermarché héraultais qui a reçu une balle. Mécontent de se voir interdire l'accès du magasin faute de masque, un stigmatisé irascible a fait parler la poudre pour exprimer son désaccord.

C'est sur que tant qu'il y aura autant d'incivilités (ça commence par ceux qui s'assoient sur les consignes sanitaires, ou au retraité qui, au supermarché, vous bouscule, sans masque, ou mal mis, pour vous pousser, ainsi que vos affaires sur le tapis de caisse, ulcéré parce que vous respectez la distanciation des lignes au sol. Tant que ce sera comme ça, je ne peux pas dire que jusqu'ici, tout va bien…

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Solexine 23/11/2020 09:27

Hello Marie-Christine,
Hé oui, c'est le B.A. BA mais il convient de le rappeler de temps en temps...
Bizz et bonne semaine à toi aussi.
Gilles

Marie-Christine 23/11/2020 09:16

Le virus n'est pas VOLATIL ! Donc lorsque l'on fait les courses il ne faut pas se gratter le bout du nez , ou remonter ses lunettes , ou frotter ses yeux peu de choses en fait mais c'est beaucoup aussi .....à se surveiller et surtout à se laver les mains avec de l'eau et du savon .
Bonne semaine Gilles bizzzzzzzz .

Solexine 24/11/2020 09:17

Hello Marie-Christine,
Hé oui, c'est le B.A. BA mais il convient de le rappeler de temps en temps...
Bizz et bonne semaine à toi aussi.
Gilles

Présentation

  • : Le blog de Solexine le Catalan !
  • : Il y a un peu de tout, notamment des avis sur tout mais surtout des avis !
  • Contact

Viscà Catalunya lliure

Recherche

Articles Récents

  • Il est désormais interdit de porter des masques en tissu fabriqués maison.
    Se rangeant derrière l'avis du haut conseil de santé publique, le croque-mort en second (Olivier Véran, ministre de la santé) a donc confirmé les recommandations du Haut conseil de santé concernant l'utilisation des masques en tissu, jugés désormais insuffisamment...
  • Le tourisme se meurt, le tourisme est mort... ressuscitera-t-il ?
    Que nenni ! Le tourisme est définitivement mort. 2021 restera comme dans les annales comme celle de la fin du tourisme international, tel que nous l’avons connu et vécu au cours des 50 dernières années. La nature ayant horreur du vide, une autre forme,...
  • Le pouvoir des réseaux sociaux.
    La suppression des comptes de réseaux sociaux de Donald Trump, au lendemain des événements du Capitole, est révélatrice de leur pouvoir sans contrôle. Il y a encore peu, les réseaux sociaux chinois, QQ (équivalent FB) et Sina Weibo (équivalent de l'oiseau...
  • La France, quoi...
    Les fêtes sont passées, l'heure de la rentrée a sonné et, avec elle, la crainte d'une hausse des contaminations. En France, les élèves sont retournés en classe, et le gouvernement s'inquiète d'un possible rebond, prélude à de nouvelles restrictions. La...
  • 2020 bye-bye pangolin, 2021, bonjour vaccin !
    2020 année du pangolin, 2021, année du vaccin ! Après une année 2020 pour le moins compliquée, il va être temps de prendre soin de nous et de la planète, mais aussi de passer à la vitesse supérieure en 2021. Cette année 2020 touche enfin à sa fin, et...
  • Le petit mot de Noël
    Le petit mot de Noël Puisque partout dans les medias et sur Internet fleurissent de doux messages pour fêter Noël et sa magie, malgré la pandémie, malgré la crise sanitaire et malgré l'actualité effroyable, permettez-moi de contribuer à mon tour à cette...
  • Deux dodos avant Noël et on finit par ne plus croire en rien.
    Deux dodos avant Noël et on finit par ne plus croire en rien. Tous les repères institutionnels sont touchés : la politique (bof), l'avenir et l'espérance, mais aussi la science, ce qui peut conduire parfois au complotisme. Toutes les sociétés contemporaines...

Pages

Catégories