Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 juillet 2020 7 12 /07 /juillet /2020 10:00

Aujourd'hui, je vais vous proposer des photos de scènes horribles qui vont avoir du mal à vous faire compatir. Il s'agit de radars outragés. Les meilleurs ennemis des conducteurs flashés pour quelques km/h de trop sont devenus la boîte à malices de quelques vandales et autres "farceurs". Depuis le passage du 80 km/h, en juillet 2018, le quotidien des radars n'est plus un long flash tranquille. Sciées, incendiées, fracassées, dérobées, les cabines ont subi tous les outrages, à tel point que la sécurité routière a mis un point d'honneur à tenter d'endiguer le phénomène : enquêtes systématiques, lourdes condamnations, renforcement des mâts, recours à la vidéosurveillance, etc.

 

Depuis le début de l'année, les sociétés Spie et Aximum (ah, les rascals) se sont échinées à remettre d'aplomb une vingtaine de tourelles, notamment à Trie-la-Ville (60), Carspach (68), Hallignicourt (52), Les Bordes (45). Sitôt installées, autant d'autres sont abattues, comme à Caumont-sur-Durance (84), l'Etoile-sur-Rhône (26), Sainte-Croix (81), ou Bavent (14). Fin janvier, un radar tourelle a même été dérobé dans l'Yonne et on ne l'a jamais revu.

 

Ces actes peuvent coûter cher : de 15.000 à 100.000 euros d'amende, de la prison ferme, ou l'annulation du permis… aïe, ça ne rigole plus du tout. N'empêche, parfois, les radars ont droit à des outrages pas forcément radicaux, un peu comme ceux visibles ci-après.

 

 

 

1 – Un grand classique, comme ce radar recouvert d'une poubelle à Chevillèle (10). J'ai déjà vu une variante avec un carton d'emballage de grade taille style machine à laver, mais agrémenté de large ruban adhésif. Pas cher à réparer et imparable !

 

 

2 – A la frontière du département de la Somme, avouez que nos amis Picards ont souhaité la bienvenue aux automobilistes de manière fort artistiques. Peut-être ne peuvent-ils plus voir les radars en peinture ? Cette fresque Street Art est visible depuis la D29 à proximité de Feuquières-en-Vimeu.

 

 

3 – A Poligny (39), c'est une bourrasque qui a envoyé valdinguer un panneau contre l'objectif. Chose curieuse, personne ne s'est empressé d'enlever ce panneau et de rendre la vue à la cabine…

 

 

4 – A Vesoul (70) un artiste en herbe s'en est donné à cœur joie. Il eut été trop simple de carrément subtiliser la cabine-radar sans une note humoristique. Aussi notre farceur s'est-il empressé de remplacer le radar par un rat d'art bien plus sympathique.

 

 

5 – Il paraît que le recouvrement des cabines-radar par une dépouille de sanglier est une spécialité Corse. Je ne comprends pas bien le symbole, car j'ai bien peur que ce sinistre dépôt soit bien inefficace contre les verbalisations.

 

 

6 – Ici, la mise en scène est intéressante : on n'a pas hésité à déplacer une des "présences" de Joël Bast (*), qui était un mécanicien auto ouvrant un capot, pour veiller sur la carcasse calcinée d'une cabine-radar. (*) Les présences sont une soixante de statues en papier mâché réalisées par un artiste dans la région de Sète (34). Il a créé ces hommes et ces femmes en papier mâché pour les placer dans la vraie vie si naturellement qu’on ne les remarque pas (SIC). Enfin là un peu quand même…

 

 

7 – Paille qui roule n'amasse pas mousse, mais ce radar de travaux n'amasse plus grand-chose. Un farceur, sur la N83 à Arbois (39) a fait rouler ce vin de paille (?) ou plutôt balle de paille jusqu'au bon endroit…

 

 

8 – Nos amis Corses sont parfois artistes, comme le montre cette cabine grimée en bonhomme à Ajaccio (Corse). Détails qui tuent : le gilet jaune et le bédo à la bouche…

 

 

9 – Là nous avons l'œuvre d'un farceur utile. Savamment orientée différemment, ce "radar de travaux" de Bagnol sur Cèze (30) ne cessait de flasher… les trains. Le détournement a certes été éphémère, mais quand même, c'est rigolo…

 

 

10 – Cette photo de locomotive est dans le même esprit que la précédente, mais là au moins, vous avez un aperçu de la chose.

 

 

11 – Lorsque l'entretien des cabines laisse à désirer, dame nature reprend ses droits et les branches ont tôt fait de recouvrir les cabines d'un camouflage qui les rend provisoirement incapables de flasher.

 

 

12 – A moins que ne soit parce que l'écologie a actuellement le vent en poupe ? Là aussi, nous contemplons l'œuvre de dame nature, qui a forcé la dose avec toutes ces fougères… libératrices.

 

Je n'ai pas les photos, mais j'ai entendu parler d'un radar-tourelle scié à la base à Molosmes (89), d'une cabine rhabillée pour l'hiver par un tas de fumier qui la recouvre à Feignies (59), ou recouverte de legos à Toulouse (31)…

 

Et vous qu'en pensez-vous ?

Ces photos insoutenables vous ont-elles arraché une larme ? J'en doute…

Partager cet article

Repost0

commentaires

marcel marcinkowski 19/07/2020 15:28

Bonjour Gilles
sans doute que quelques personnes qui se sont fait prendre avec ces radars éprouvent le besoin de se venger mais bon s'ils se font prendre ça risque de leur couter très cher merci pour ces partages passe un bon dimanche mon ami a bientôt
Marcel

Solexine 29/07/2020 16:49

Oh oui Marcel, ça risque. les destruction de biens publics sont très sévèrement punies.
Bonne fin de journée, l'ami.
Gilles

Ulysse 17/07/2020 16:22

Personnellement je suis pour les radars car ils sauvent des vies et peut être la vie des inconscients qui les détruisent ou ceux de leurs proches ! Moi je marche à pied je fais des courses en vélo et les fans de vitesse qui adorent faire "vroum vroum" sont pour moi des mâles complexés en mal de virilité. Désolé Solexine pour ma franchise !

Solexine 29/07/2020 16:53

Pas de mal mon cher Claude, la franchise est une qualité.
Je ne fais pas vroum vroum et mes trois derniers exploits sanctionnés ont été 51 km/h pour 50 dans la verte, avec une 2 CV camionnette chargée (le flic qui s'est caché derrière l'arbre avec ses jumelles s'est fait plaisir), 81 pour 80 sur une départementale ordinaire en ligne droite et 94 pour 90 su rune trois voies. Je ne pense donc pas être un fan de vitesse.
Toutefois, je rêve de passer un morceau de chiffon imbibé d'huile sur une de ces lunettes piégeuses. Coût des dégâts : nuls mais satisfaction maximale...

Danielle 15/07/2020 11:15

Bonjour GILLES
je vais te le dire ce que j en pense je trouve qui ils en à super sympa les décos et oui il faut rire d autres franchement du n apporte quoi avec cette Tête de Sanglier rein dans le cerveau ces chasseurs ton article est Géniale ce que tu as écrit je te Félicite de cette Présentation je suis contente d être passer car c est intéressant aussi de savoir quand il casse un radar ceci coupe cher et autre merci en te souhaitant un excellent Mercredi et les autres jours Bisous DANNN

Solexine 17/07/2020 15:14

C'est vrai, Danielle. Entre 23.000 euros les anciennes cabines et 32.000 euros les radars-tourelles et jusque 70.000 euros pour les radars dits de travaux...
Le mieux est encore le carton ou la poubelle retournée dessus, voir un coton imbibé d'huile sur la vitre. Le coût des réparations est nul, ce qui n'empêche pas que c'est un délit passible de lourdes peines...
Bizz et bonne fin de journée.
Gilles

julie 14/07/2020 10:04

Ces images me fendent le coeur. C'est intolérable à regarder. Vrai...
Je rigole. Sur la nationale 7, vers Lapalisse, il y a eu longtemps un radar encapuchonné par des gilets jaunes. A chaque fois que je passais devant, enfin que nous passions devant, je me réjouissais. La dernière fois, j'ai quand même dit à mon mari "fais attention, va savoir, il est peut-être réparé. Je regardais au sol . Rien, mais en levant la tête, j'ai vu un nouveau radar perché. J'avais bien fait de mettre en garde le mari, car, la police ne baisse pas sa garde, quand il s'agit des radars...C'est si facile de se faire prendre pour quelques km dépassés, qui sont la majorité des infractions.
Sur ce, bon 14 juillet...
Ah, ça ira, ça ira, ça ira
Les aristocrates à la lanterne
Ah, ça ira, ça ira, ça ira
Les aristocrates on les pendra

V'la trois cents ans qu'ils nous promettent
Qu'on va nous accorder du pain,
V'la trois cents ans qu'ils donnent des fêtes.
Et qu'ils entretiennent des catins
V'la trois cents ans qu'on nous écrase
Assez de mensonges et de phrases,
On ne veut plus mourir de faim.

Ah, ça ira, ça ira, ça ira
Les aristocrates à la lanterne
Ah, ça ira, ça ira, ça ira
Les aristocrates on les pendra

V'la trois cents ans qu'ils font la guerre
Au son des fifres et des tambours,
En nous laissant crever de misère.
Ça ne pouvait pas durer toujours.
V'la trois cent ans qu'ils prennent nos hommes
Qu'ils nous traitent comme des bêtes de somme,
Ça ne pouvait pas durer toujours.

Ah, ça ira, ça ira, ça ira
Les aristocrates à la lanterne
Ah, ça ira, ça ira, ça ira
Les aristocrates on les pendra

Le châtiment pour vous s'apprête
Car le peuple reprend ses droits,
Vous vous êtes bien payé nos têtes.
C'en est fini, messieurs les rois
Il faut plus compter sur les nôtres
On va s'offrir maintenant les vôtres,
Car c'est nous qui faisons la loi.

Ah, ça ira, ça ira, ça ira
Les aristocrates à la lanterne
Ah, ça ira, ça ira, ça ira
Les aristocrates on les pendra

Ah, ça ira, ça ira, ça ira
Les aristocrates à la lanterne
Ah, ça ira, ça ira, ça ira
Les aristocrates on les pendra
Ah, ça ira, ça ira, ça ira
Les aristocrates à la lanterne
Ah, ça ira, ça ira, ça ira
Les aristocrates on les pendra

Solexine 15/07/2020 08:38

Hello Juju,
Merci pour cette sympathique chanson qui m'a mis en joie.
C'est vrai que chaque fois que je me suis fait piquer, cela va de 1 à 4 km/h... Mon souvenir le plus désagréable : un policier planqué derrière un platane qui m'a coincé à 51 km/h avec ma vieille camionnette chargée à bloc. Mais il est vrai que nous étions en pleine campagne, quelques mètres avant le panneau de fin d'agglomération. Il était très content d elui... c'est déjà ça. Quant à moi j'ai pris 1 ou deux points, je ne sais plus et 90 euros...
Normalement, je dois récupérer des points au mois d'août, ça fera du bien...
Bizz et bonne journée.
Gilles

CATALANE 13/07/2020 09:10

Et oui, lamentables toutes ces dégradations de radar ! J'avoue qu'il m'est arrivé d'être flashée deux ou trois fois, mais j'avais à peine dépassé la vitesse autorisée. Mais il ne me viendrait pas à l'idée de détruire les radars quand même ...Le fait qu'ils soient installés, je pense, a protégé bien des vies !
Bisous Gilles.

Solexine 13/07/2020 14:06

En fait je ne suis pas contre le principe, mais force est de constater que TOUS sont placés dans des endroits "pompe à fric" et pas dans les endroits dangereux... Donc, même si je ne le ferais pas, un radar travaux poussé en contrebas par un tracteur ne m'arrachera pas beaucoup de larmes !

Marie-Christine Marchal 13/07/2020 06:32

Bonjour Gilles , merci de commencer la matinée par ce sourire .La première photo n'est pas affichée sur ton article . Le we dernier nous avons été en Champagne et vu des radars tourelle tout neufs .Je rejoins ce que dit Pat , RESISTONS n'importe comment mais attention à ne pas se faire prendre !
Bonne semaine Gilles biz .....

Solexine 13/07/2020 14:07

Voila, bien dit !
Bizz et bonne fin de journée.
Gilles

biker06 12/07/2020 16:57

Hello Gilles
Dans ce pays ou le totalitarisme devient de rigueur et ou le gouvernement applique la peur aux honnêtes gens pour imposer sa dictature, je dirai que ce ne sont plus des vandales et des farceurs mais des résistants au despote qui nous sert de president....
Bonne soirée
Pat

Solexine 13/07/2020 14:07

La vue d'un radar explosé, tant qu'il sera installé dans les endroits et les conditions actuelles ne me fera guère de peine.
Bonne soirée l'ami.
Gilles.

Présentation

  • : Le blog de Solexine le Catalan !
  • : Il y a un peu de tout, notamment des avis sur tout mais surtout des avis !
  • Contact

Viscà Catalunya lliure

Recherche

Articles Récents

  • Billet d'humeur d'un futur reconfiné (tome 5).
    Dans le journal d'un reconfiné, la date du jour comptera double. C'est une première en Europe : l'Irlande et le pays de Galles (Wales) se reconfinent pour une durée respective de 6 et 2 semaines reconductibles, dans le but de réduire les contaminations...
  • L'habit ne fait pas le moine !
    Dans ce billet, 14 personnes tatouées se mettent à nu (ou presque) pour briser les clichés. Le tatouage n'a pas forcément une bonne réputation, même s'il existe depuis des millénaires et même si nous sommes en 2020. Certains pensent que les personnes...
  • Billet d'humeur d'un futur reconfiné - Tome 4.
    Je ne suis plus aussi certain que "tout aille bien", même s'il ne se passe plus grand-chose dans le monde et dans notre pays, à part ce fichu virus. En Europe, c'est pas top (tiens, ça rime) et dans les autre pays touché par le flu non plus (tiens, ça...
  • Billet d'humeur d'un futur reconfiné" Tome 3.
    La vie est mal faite... Il prenait toutes les précautions et n'était pas du genre à faire la fête au mépris des gestes barrière. Reconnaissable à sa figure ronde, ses lunettes et sa coupe dans le vent, le créateur de mode japonais Kenzo Takada, dit "Kenzo"...
  • Billet d'humeur d'un futur reconfiné. Tome 2.
    Ca y est, c'est officiel : la pandémie a fait plus d'un million de morts de par le monde ! ça se fête ! (Nan, là je divague)… mais c'est officiel. Selon les données compilées par l'université américaine Johns-Hopkins, le bilan de la pandémie a dépassé,...
  • Billet d'humeur d'un futur reconfiné". Tome 1.
    Ce volet de mon blog revient, ce qui veut dire que ce n'est pas bon pour nous. La suite du "journal de marche d'un confiné" réapparaît sous la forme du "billet d'humeur d'un futur reconfiné"… J'espère qu'il n'y aura pas de troisième volet "nouveau journal...
  • Techniques de parentalités impensables aujourd'hui (Tome 4 et fin)
    Et voici le dernier volet, chers amis... Cette photo de bébé pré-selfie est quasiment iconique. Avant les selfies et les appareils numériques, y compris les smartphones, les gens avaient du mal à faire asseoir les bébés et à les empêcher de bouger pour...

Pages

Catégories