Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 octobre 2017 2 10 /10 /octobre /2017 05:00

 A Montauban, ville moyenne, préfecture de Tarn-et-Garonne, en juin 2009, un mystérieux inconnu se faisant appeler "Space Invader" a posé ça et là 11 mosaïques, clins d'œil au célèbre jeu vidéo des années 80, "the space invaders".

 

L'une d'entre elle a même été volée et une autre a subi un début d'arrachage. Un passant m'a abordé alors que je faisais une photo de la mosaïque endommagée. Il m'a assuré avoir été témoin de la scène : deux personnes, en tenue jaune fluo se faisaient passer pour des employés de mairie. Le stratagème découvert, penauds, ils lui auraient confié vouloir la revendre sur le bon coin.

 

Il est vrai que l'artiste est mondialement connu et que ses œuvres commencent à valoir cher. Il a même une boutique en ligne et un site :

http://www.space-invaders.com/world/

 

"Space" est un artiste urbain mystérieux, un américain de 48 ans (né en 1969), qui expose depuis plus de 20 ans dans les rues du monde entier. L'invasion Montalbanaise a eu lieu à la mi-juin 2009, à l'occasion de l'exposition "Ingres et les modernes". Il reçoit les journalistes avec un masque de Fernandel (!). Il a passé quelques nuits au gnouf, notamment à Hollywood.

 

 

Space a envahi 74 villes, des françaises dont Paris, et 60 villes étrangères, comme Los Angeles, Hong-Kong, New York, Berne, Miami, Katmandou, Londres etc. les dernières étant Bilbao et Rome. Son projet ? En poser une en haut de Notre-Dame, pour qu'elle fasse la causette à une gargouille.

 

 

A noter que "Space Invaders" ne veut pas être démasqué. Il travaille incognito (généralement seul mais parfois avec un complice) et envahit une ville en 10 à 15 jours. Pour ceux qui l'ignorent, Montauban est le berceau du célèbre peintre Jean-Dominique Ingres et de son violon. Il lui a fait ici un clin d'œil appuyé. S'inspirant d'une œuvre majeure du peintre dénommée "la source", il l'a détournée pour en faire une mosaïque exceptionnellement grande (2,56 m x 1,72m), appelée la "source de l'invasion". On y voit une reproduction du tableau du peintre Ingres déversant non pas de l'eau, mais des petits "invaders".

 

Ces derniers ont ensuite essaimé et se retrouvent dans toute la ville. Je suis allé pour vous à leur recherche.

 

 

 

1 – Quai Montmurat, face à l'institut de théologie protestante. 

 

 

 

2 – Au débouché de la côte de la Pissotte, sur le pont vieux, juste avant le monument aux morts et aux combattants 1870-1871.

 

 

 

3 – Rue de l'hôtel de ville, face au musée Ingres.

 

 

4 – A coté du musée Ingres, sur l'esplanade de l'ascenseur, coté escalier vers le Tarn (partiellement arrachée).

 

 

5 – Carrefour de la rue du Tescou et de la grand'rue Sapiac, sur la rambarde du pont.

 

 

 

6 – Sur l'arche du pont neuf, coté sud.

 

 

 

7 – En haut de l'escalier de la Mandoune, coté quai Montmurat, sur le bas du contrefort en briques (volée puis revenue).

 

Avant

Après

 

 

 

8 – Place nationale, sur un banc de pierre coté cadran solaire.

 

 

 

9 – Carrefour des rues Lasserre et Porte du Moustier, au-dessus d'une fenêtre du n°7.

 

 

 

10 – La "source" revisitée par "Space Invader" est au bout de la rue du Tescou, juste avant le parking de l'ascenseur.

 

 

 

11 – Le 11eme invader mystérieux est à l'intérieur du musée Ingres. Il faudra patienter pour avoir une autre photo, car le bâtiment est fermé pour 3 ans, à cause des travaux.

 

 

Voila. Qu'en pensez-vous ? Qui a dit "c'est moche" ?

Bah, vous n'y connaissez rien en "urban artists"… et moi non plus, hé hé !

Partager cet article

Repost 0
Published by Solexine - dans Insolite Montauban
commenter cet article

commentaires

nays 11/10/2017 11:49

hello Gilles
il fait durer le suspens et le mystère demeure pour moi a part la dame a la cruche.qui renverse les petits carrés.... ... mais pourquoi pas :)

bonne journée Gilles
bisous ☺

Solexine 11/10/2017 12:34

Comme tu dis ma chère Nays, pourquoi pas... Il est resté bloqué dans les années 80 et fait une fixation sur ce jeu vidéo, assez moche au demeurant.
Bizz et bonne journée.

miette 10/10/2017 20:01

j'avoue ma grande ignorance et ne comprends pas la signification des premières mosaïques -
par contre la dernière qui représente une femme avec sa cruche qui se renverse - là je comprends -
peut-être me faut-il des explications supplémentaires -
bises à toi

Solexine 11/10/2017 12:31

C'est simple, c'est une référence à un jeu d'arcade (Space Invaders) sorti en 1978 au Japon et au début des 80's en France. Il s'agissait de détruire des vagues de vaisseaux spatiaux envahissant notre monde. A cette époque, les jeux video en étaient au balbutiement et les "invaders" étaient plutôt vilains et très pixelisés. La "source", copie du tableau d'Ingres verse ces petits monstres qui envahissent les villes. Il n'y a rien d'autre à comprendre.
Après... pourquoi cet "urban artist" s'est-il entiché de ces graphismes aussi simplistes que vilains et pourquoi cette fixation sur un jeu vidéo des années 80 ? Je n'en aucune idée.

LADY MARIANNE 10/10/2017 20:01

coucou !
oui j'en ai entendu parler de cet artiste !!
merci pour les photos---- il en met beaucoup !!
un grand artiste des rues talentueux-
bisous !

Solexine 13/10/2017 12:35

J'ai passé la matinée à me rendre à chaque mosaïque (j'avais eu les emplacements par quelqu'un de la mairie). Ca prend un moment pour s'y rendre, chercher une place, se garer, prendre la photo, et repartir à la suivante. Ravi que cela te plaise ! Bizz. Gilles

Solexine 11/10/2017 12:32

Il doit avoir du talent puisqu'on vole ses mosaïques ! Bizz ma chère lady.

Présentation

  • : Le blog de solexine
  • Le blog de solexine
  • : Il y a un peu de tout, notamment des avis sur tout mais surtout des avis !
  • Contact

Viscà Catalunya lliure

Recherche

Articles Récents

  • Montauban, sur les traces de "Space Invader"...
    A Montauban, ville moyenne, préfecture de Tarn-et-Garonne, en juin 2009, un mystérieux inconnu se faisant appeler "Space Invader" a posé ça et là 11 mosaïques, clins d'œil au célèbre jeu vidéo des années 80, "the space invaders". L'une d'entre elle a...
  • Un divorce épistolaire.
    C'est une histoire de divorce avec la correspondance qui s'ensuit. Le couple de cette histoire a choisi de procéder au divorce par échange de lettres. Tout a commencé quand le mari a laissé une lettre sur la table de la cuisine en manifestant ses intentions...
  • Jeux Olympiques d'Athènes, 12 ans après...
    Dix ans après que la Grèce ait organisé le plus grandiose des spectacles sportifs du monde, beaucoup de ses sites olympiques ont été abandonnés. Quelques autres sont encore utilisés occasionnellement pour des évènements non-sportifs comme des conférences...
  • Les dangers de la pokemonite. Go !
    Petit billet sur la nouvelle occupation dont la terre entière s’est entichée, la dernière imbécillité mise à la mode, j'ose même dire la dernière co…rie mise à disposition de notre belle jeunesse pour qu’elle s’ennuie un peu moins, ne ressente pas la...
  • Sérieux, j'en ai marre de ces listes !
    Cet horrible attentat a fait à la date de rédaction du présent article 84 morts et 303 blessés. 121 sont toujours hospitalisés. David Bonnet, 44 ans, pisciculteur. Originaire de Nérondes (18), fils du premier adjoint au maire, David s'était installé dans...
  • Orlando, Floride, USA. Qui étaient-ils ?
    Qui étaient ces 49 personnes massacrées par Omar Mateen ? (liste incomplète). Edward Sotomayor Jr, 34 ans. C'était un homme énergique. Il portait souvent un chapeau haut-de-forme sur les croisières qu'il organisait avec son cousin. Son cousin a déclaré...
  • Une famille pour le moins originale...
    Actualité déprimante, inondations, grèves, pénurie, faits divers sordides... pour changer un peu, je vais vous publier un article un peu plus... souriant ! L'ours Stephan fait partie de la famille de Svetlana et Yuri Panteleenko, un couple russe, depuis...

Pages

Catégories